:: CALENDRIER DE L'AVENT :: C'EST PAR ICI ! ::

Partagez | 
 

 [FB] Twenty-five years ago ft. Abigail Griffin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

avatar
PEUPLE DU CIELChef de la Garde - Leader
PEUPLE DU CIEL
Chef de la Garde - Leader

INFORMATIONS
Age : 24 Masculin Nb de Messages : 1137
En savoir +

MessageSujet: [FB] Twenty-five years ago ft. Abigail Griffin   Mar 24 Jan - 12:27


Twenty-five years ago
It is said time change everything in the end, but some things never really change. They only go for a while to come again, harder and stronger. I was a lonely child in a lonely world, with many people around me but no one to hear me. It seems things never really change after all ...

L’ARCHE ~ 25 ANS PLUS TÔT

MUSIC :: IN THE CELLS

Presque éreinté, Marcus se laissa tomber sur la banquette d'une des nombreuses salles communes de l'Arche et déposa sur la table sa veste noire brodée aux couleurs de l'Arche. Elle était vieille et usée, mais c'était là tout ce que Marcus Kane pouvait se permettre d'avoir. Aussi prometteur pouvait-il être, l'Arche ne faisait de grâce à personne ... sur la station orbitale, les hommes avaient ce qu'ils méritaient quand ils le méritaient. Beaucoup de jeunes, parmi les apprentis qui espéraient devenir un jour membre de la garde, se targuaient de porter un uniforme neuf, tout droit sorti de la Station Usine. Tout le monde ne pouvait pas se le permettre et Marcus faisait partie de ceux-là. Il n'était qu'un gars sorti de nulle part, sans origines prodigieuses et fils de personne, si ce n'était de Vera Kane, la veuve un peu naïve qui avait trouvé refuge dans la religion et qui baragouinait à tout va des choses auxquelles personne ne croyait vraiment. Non, vraiment, Marcus Kane n'était personne, et ses camarades d'apprentissage ne manquaient pas de le lui rappeler.

Cependant, cela ne l'empêchait pas de devenir quelqu'un. Pour cela, Marcus n'avait pas trouvé mieux que de se forger un caractère bien singulier, axé sur l'agression constante, car il avait fini par apprendre que frapper le premier lui donnait à chaque fois un avantage considérable ... mais encore fallait-il savoir comment frapper. Marcus avait donc développé, au fil du temps, cette habitude devenue constante de juger les gens, de les observer, de les jauger, et ce - parfois - avant même de leur adresser la parole. Si cette capacité manquait encore un peu de pratique, le jeune homme qu'il était ne doutait pas un seul instant de son efficacité. C'était, pour l'heure, le seul moyen qu'il avait trouvé pour s'en sortir et pour survivre au coeur de cette fausse aux lions que représentait l'Arche. Déjà, il érigeait autour de lui cette carapace qui allait, par la suite, le suivre tout au long de sa vie.

Face à lui, les yeux rivés sur un écran portatif, se trouvait Thelonious Jaha. De 5 ans son aîné, il était le plus vieux de la bande et faisait office de grand-frère ou peu s'en fallait. Peu loquace, assez discret, son silence faisait parfois concurrence à celui de Marcus, ce qui rendait leur compagnie assez ... particulière. Le silence ne dérangeait ni l'un ni l'autre, si bien qu'ils étaient capables de passer une soirée toute entière sans décrocher un mot - en particulier lorsque Marcus était de mauvaise humeur - Thelonious avait fini par développer la capacité de reconnaître les humeurs de Marcus à son attitude, ce qui faisait de lui celui qui le connaissait le mieux ... mais cela ne signifiait pas qu'il le connaissait, loin de là. Personne ne connaissait Marcus Kane, car il avait beau être le beau parleur du groupe, il ne parlait jamais vraiment de lui ; c'était là une caractéristique qui allait le suivre longtemps, très longtemps, trop longtemps.


Il était 17h lorsque Jake Griffin, le véritable leader de la bande, ramena enfin sa fraise, accompagné de celle qui était récemment devenue sa copine officielle. C'était le grand jour pour la bande de Jake, le jour où Jake Griffin comptait présenter Abigail Walters à ses copains un peu débiles mais qui, pourtant, comptaient quand même un peu pour lui - certains plus que d'autres - Si cette présentation officielle avait peu d'importance aux yeux de Marcus - franchement, il en avait rien à faire de rencontrer la copine de Jake - il restait cependant curieux de découvrir le visage de celle qui avait su attiser la convoitise du grand Jake Griffin. Après tout, cela faisait des mois et des mois que Jake leur parlait d'elle, il était temps de mettre un visage à toutes ces histoires.

Lorsque Jake s'approcha de la table, Thelonious abandonna sa tablette et se leva pour saluer comme il se devait la jeune fille qui l'accompagnait. Resté assis, Marcus n'écouta pas ce qui se disait, mais il observa avec une attention toute particulière les moindres gestes, les moindres détails de cette scène plus que particulière. Comme une ombre, Marcus resta tout d'abord en retrait, laissant à Jake et Thelonious tout l'occasion de pavaner comme ils savaient si bien le faire. Dissimulé par leur prestance, Marcus évalua du regard la nouvelle venue, assimilant chacun des détails qui la composaient. Puis, il jugea que son tour était venu, et il se leva à son tour pour saluer Abigail Walters.

« — Alors, c'est elle, la fameuse Abigail ? Depuis le temps qu'on en entend parler » affirma Marcus en guise de salutation. Thelonious s'écarta pour laisser apparaître un jeune homme aux cheveux noirs comme la nuit. Sans attendre, l'apprenti garde s'adressa à Abigail « Il n'arrête pas de parler de toi » déclara-t-il à la jeune fille qui venait d'arriver. Il la regarda un instant, l'analysa, la dévisagea, avant de finalement déclarer à l'adresse de Jake « En tout cas tu nous avais pas menti, c'est vrai qu'elle est jolie »

Les propos de Marcus firent sourire Thelonious. Marcus était un petit comique prétentieux qui n'avait pas froid aux yeux ... il aimait amuser la galerie et attirer l'attention sur lui, ce qui n'était pas toujours au goût de Jake. Une rivalité pas si latente que ça s'était installée entre eux, et s'il accordait quelques fois à Marcus des heures de gloire, il n'était aujourd'hui pas enclin lui accorder la moindre minute d'intérêt.

« — Ta gueule Marcus, tu vas pas commencer » rétorqua Jake, qui le connaissait malgré tout. L’apprenti garde n’épargnait personne et il doutait qu’Abigail fasse exception à la règle. Mais cela ne sembla pas dissuader Marcus … bien au contraire.

« — Moi c’est Marcus. Marcus Kane … » déclara le jeune homme. Mais encore une fois, il fut coupé par Jake « … tout dans les muscles et rien dans la tête » acheva-t-il « Il est sympa des fois, lorsqu’il n’est pas chiant, c’est-à-dire jamais »

Thelonious se mit à rire, et Jake ne cacha pas son amusement. Mais face aux propos presque acerbe de Griffin, Marcus ne se démonta pas.

« — Ahah, très drôle Jake » répondit-il « C’est toujours mieux que d’avoir rien nulle part » rétorqua le jeune homme.

Déjà, Marcus ne manquait pas de répartie, mais sa petite blague n’eut pas le même effet que celle de Jake. Un léger silence s’empara du groupe, marquant plus que jamais la hiérarchie qui unissait le groupe.

« — N’essaie pas de faire bonne figure, je lui ai déjà dit que t’étais con » affirma finalement Jake.

Et comme Marcus avait senti la tension monter d’un cran, il lâcha prise pour éviter le conflit, car Jake pouvait bien affirmer ce qu’il voulait, Marcus était le plus malin des deux. S’il était connu pour son impulsivité, il avait appris à réfréner ses pulsions en présence de Jake … autrement, les deux garçons passeraient leur temps à se taper dessus.

« — Ah ouai d’accord » répondit alors Marcus « Bon bah, enchanté hein, Marcus, le pote con de Jake » Il lui tendit la main « Tu viens de quelle station ? » S'il pouvait emmerder Jake en causant avec sa nana, Marcus n'allait pas se gêner. C'était de bonne guerre, après tout.


Spoiler:
 

_________________

We are our mistakes’ sum
Sometimes the only choices you have are bad ones, but you still have to choose. With time, I’ve learnt true courage isn’t making this choice: it’s create another one, a third one, a better one. I apologize for all the harm I’ve caused, all our lost ones … I don't ask you to forgive, neither to forget, but I will make amends, I swear it. I swear it upon my blood.
♪ See you brought out the best of me
A part of me I've never seen ♫




Dernière édition par Marcus Kane le Mar 14 Fév - 22:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t44-kane-life-is-about-s

avatar
PEUPLE DU CIELOfficier Médical en Chef
PEUPLE DU CIEL
Officier Médical en Chef

INFORMATIONS
Age : 20 Féminin Nb de Messages : 1280
En savoir +

MessageSujet: Re: [FB] Twenty-five years ago ft. Abigail Griffin   Mar 24 Jan - 18:35


Twenty-five years ago
Marcus et Abby

Abby devait l'avouer elle était un peu angoissée... Elle devait rencontrer les amis de Jake aujourd'hui, et elle appréhendait un peu... Elle avait longtemps repousser Jake avant de finalement lui céder, c'est vrai il était plutôt mignon comme garçon et il avait réussit à la charmer. Elle avait entendu parler de ses amis, Thelonuis et Marcus et de se que Jake avait dit l'un n'était pas très chaleureux et l'autre ... Elle ne serai pas le décrire, où du moins se rappeler de se qu'il avait dit...

Elle marchait dans les couloirs en serrant la main de Jake dans le sienne. Elle se répétait les même mots dans sa tête ça allait bien se passer, oui il n'y avait aucune raison... Elle soupira doucement tout en marchant alors qu'ils arrivaient devant la porte, elle prit une profonde inspiration avant de rentrer avec Jake. Elle regarda autour d'elle et remarqua deux garçon, l'un qui semblait avaoir plus où moins le même âge que Jake et l'autre qui semblait plus vieux, beaucoup plus vieux ... Elle les observa un peu alors que le premier - Thelonious - vint ce présenter à elle, elle lui sourit doucement, il était un peu comme Jake et se mettait pas mal en avant. L'autre, n'avait toujours pas bouger et semblait les observer...

Alors qu'il se leva enfin pour se présenter, il la jouait un peu charmeur et Abby ni vu que du feu, elle le regarda de la tête au pieds. Plutôt grand, des cheveux très noir et des yeux marron percent comme si il pouvait lire en elle. Elle lui sourit, et en entendant ses propos, Jake avait visiblement parler d'elle, il avait du les soûler avec elle franchement, elle n'en doutait pas. Alors qu'elle ouvrit la bouche pour le répondre Jake l’interrompis sans le vouloir renvoyant Marcus sur les roses assez méchamment et elle fût un peu surprise de la façon dont il parlait à son ami, mais elle ne le connaissait pas après tout contrairement à Jake. Le beau brun - parce que oui Abby avait des yeux et elle devait avouer qu'il était pas mal, bien qu'elle préfère quand même son Jake - continua sur sa lancer avant d'être à nouveau couper par son petit ami... On aurait dit deux coqs entrain de se battre... Thelonious lui rigola, alors que son petit ami semblait s'en amuser, et le brun ne se démontait pas lui répliquant de la même façon... Jake ajouta la réplique finale de leur pseudo dispute, oui il lui avait dit ça mais elle voulait juger par elle même...

"C'est bon vous avez fini tout les deux je vais pourvoir en placer une ou je vais rester a jouer la plante verte entre vous deux avec le troisième qui rigole ?! Je suis pas transparente merde !" Là ! Ça c'était dit ! Elle n'était pas du genre plante verte, elle était capable de penser et de les voir se battre comme des coqs l'avait énervée...

Marcus avait l'air - comment dire - pas blesser, mais presque... Elle lui sourit et serra sa main avant de lui répondre

"Abigail, la petite amie. Mais je préfère Abby" Elle sourit encore portant son attention sur lui pendant que son coq de petit copain les regardait probablement... Si il y a bien une chose quelle n'aimait pas c'était son côté coq a des balles...

"Je viens de la station Alpha et toi ?" Si elle pouvait apprendre à le connaitre d'elle même elle allait le faire quoi qu'en pense Jake, elle faisait se qu'elle voulait et elle allait juger par elle même si il était vraiment con ou non...


Spoiler:
 

_________________


I can’t believe we’re here today
We come from so long that it seems I can't recognize the path we’ve took. I never saw it coming, could we be the same after that ?


TEAM MOON :
 


Merci Marcus pour la signature et l'avatar    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t199-rapport-de-mission-

avatar
PEUPLE DU CIELChef de la Garde - Leader
PEUPLE DU CIEL
Chef de la Garde - Leader

INFORMATIONS
Age : 24 Masculin Nb de Messages : 1137
En savoir +

MessageSujet: Re: [FB] Twenty-five years ago ft. Abigail Griffin   Mer 25 Jan - 13:02


Twenty-five years ago
It is said time change everything in the end, but some things never really change. They only go for a while to come again, harder and stronger. I was a lonely child in a lonely world, with many people around me but no one to hear me. It seems things never really change after all ...


Cette fille-là ne manquait pas de caractère et Marcus ne put s’empêcher de sourire. Il jeta un regard en coin à Jake, le narguant à moitié … il ne voulait pas foutre son couple en l’air, mais il aimait bien le mettre dans l’embarras. C’était pour lui une douce et juste compensation pour toutes les remarques désobligeantes que pouvait lui faire Jake Griffin. D’une manière ou d’une autre, Marcus avait toujours le dernier mot, même si cela prenait parfois du temps.

« — Je suis d’Alpha moi aussi » lui répondit Marcus « Les meilleurs sont nés sur Alpha » lança le jeune homme, fanfaronnant pour un rien. C’était plus de l’humour que de l’arrogance, et il ne dissimula pas le sourire d’amusement qui naquit sur le coin de ses lèvres « C’est bizarre qu’on ne se soit jamais croisé avant » fit-il remarquer.

Marcus était connu sur Alpha, mais pas dans le bon sens du terme. Sa mère, née sur la Station Usine, avait épousé son père, de la Station Alpha. Le gouvernement avait beau prôner l’égalité des stations, la réalité était bien différente : tout le monde savait que sur Alpha vivait la crème de la crème – les gens importants de l’Arche, ceux qui avaient de la valeur – contrairement à ceux qui vivaient sur les autres stations, et plus spécifiquement la Station Usine. En épousant Kane, Véra avait déménagé sur Alpha, mais elle avait toujours été là-bas comme une étrangère. Le père de Marcus lui-même avait toujours été quelqu’un de peu apprécié sur la station, son rang de mécanicien le prédisposant à vivre sur Mecha plutôt que sur Alpha, où il était né. Aux yeux des jeunes de sa génération, Marcus n'avait donc rien à faire sur Alpha - que pouvait bien faire le fils d'un mécanicien et d'une femme issue de la manufacture ici ? - et malgré l'animosité constante de ses camarades, Marcus avait fini par prendre le pli. Il avait grandi avec cette idée et s'était construis autour de ça ; il s'était renforcé, forgé par les coups, pour finalement devenir ce qu'il était aujourd'hui. Marcus n'était pas un mauvais bougre, il avait juste appris à ses dépens les dures règles de l'Arche, qui transformaient les hommes en bêtes féroces lorsqu'elle ne les brisait pas.

Jake, légèrement exclusif, ne semblait pas apprécier l'intérêt particulier d'Abigail à l'égard de Marcus. S'il était jaloux ? Peut-être un peu ... ce n'était pas tant le comportement d'Abby qui le dérangeait, c'était surtout celui de Marcus. Jake savait exactement ce qu'il était en train de faire et, même s'il avait une confiance absolue en Abby, il avait du mal à le laisser faire sans broncher. Il était comme ça, il le savait, mais ... c'était sa copine quand même, pas n'importe qui. Profitant d'un court silence entre les deux, Jake se pencha vers Marcus.

« — Bon alors, Marcus, qu'est-ce que t'as ramené cette fois ? » lui demanda-t-il d'un air entendu. Et comme tout le monde semblait savoir de quoi il s'agissait, les deux garçons tendirent l'oreille pour écouter avec une attention toute particulière la réponse que s'apprêtait à donner l'apprenti garde.

« — Mardi dernier, on a récupéré une vieille bouteille sur Arrow » raconta Marcus, trop heureux d'obtenir l'attention de tout le groupe « Vu la couleur, je crois que c'est de la vokda » déclara-t-il.

Jake fronça alors les sourcils, une moue de dégout sur le visage.

« — Oh non on va pas reboire ça ! » protesta Jake « Tu sais si elle est encore bonne au moins ? » lui demanda-t-il tout de même « T'aurais pu trouver quelque chose de bien pour Abby ! »

« — C'est toi qui n'aime pas ça » fit remarquer Marcus « Si ça se trouve Abby aimera ça, elle » Le jeune homme aux cheveux noirs jeta un regard vers Abigail « Y a qu'un seul moyen de vérifier ... » affirma-t-il, la voix emplie de sous-entendus.

Il y eut un instant de silence. Jake semblait réfléchir, tandis que Thelonious semblait se désespérer de la situation.

« — Tu l'as mise où ? » demanda-t-il finalement « Chez toi ? »

« — Tu me prends pour un con ? » rétorqua Marcus « J'ai pas envie que ma mère se fasse choper »

« — Tu vas te faire prendre un jour, Marcus, et faudra pas venir pleurer après » affirma Thelonious, toujours très terre à terre.

Pour toute réponse, Marcus leva les yeux au ciel.

« — Je peux aller la chercher si vous voulez, mais je veux que quelqu'un vienne avec moi » déclara Marcus « Et je veux que ce soit Abigail »

Et dans la petite assemblée qu'ils représentaient, il y eut soudainement un sentiment général de désapprobation perpétré par Jake Griffin.

« — Absolument hors de question ! » rétorqua-t-il, presque hors de lui.

Mais de toute évidence, Marcus Kane ne semblait pas demander son avis à Jake. Quand bien même refusait-il catégoriquement - ce qui était largement compréhensible - ce n'était pas à lui de décider et Marcus le savait bien. De nouveau, un sourire se dessina sur le visage de Marcus. Il était sûr qu'Abigail accepterait.


Spoiler:
 

_________________

We are our mistakes’ sum
Sometimes the only choices you have are bad ones, but you still have to choose. With time, I’ve learnt true courage isn’t making this choice: it’s create another one, a third one, a better one. I apologize for all the harm I’ve caused, all our lost ones … I don't ask you to forgive, neither to forget, but I will make amends, I swear it. I swear it upon my blood.
♪ See you brought out the best of me
A part of me I've never seen ♫




Dernière édition par Marcus Kane le Jeu 26 Jan - 11:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t44-kane-life-is-about-s

avatar
PEUPLE DU CIELOfficier Médical en Chef
PEUPLE DU CIEL
Officier Médical en Chef

INFORMATIONS
Age : 20 Féminin Nb de Messages : 1280
En savoir +

MessageSujet: Re: [FB] Twenty-five years ago ft. Abigail Griffin   Mer 25 Jan - 17:19


Twenty-five years ago
Marcus et Abby

Elle sentait Jake derrière elle, enfin son regard et il désapprouvait fortement sa conversation avec Marcus. Mais merde elle était grande elle faisait se qu'elle voulait, il n'allait pas décider pour elle et puis elle était pas se genre de fille, elle faisait ce qu'elle voulait quand elle le voulait. Dans la limite du raisonnable bien sûr. Elle sourit a la réponse de Marcus.

"Je sais pas, c'est étrange en effet." Elle sourit mais elle sentait toujours le regard de Jake alors elle se retourna pour le regarder et lui dire qu'elle était une grande fille et qu'il n'avait pas à être jaloux de Marcus puisqu'elle était en couple avec lui, et non son ami.

Abby avait grandit dans une cage entourer d'or comme la majorité des gens de Alpha, mais cela ne semblait pas être le cas du brun en face d'elle, mais elle n'osait pas lui demander elle ne voulait pas le braquer. Les garçons commencèrent à parler d'alcool et Abby fit la grimace, elle n'avait jamais bu une goutte d'alcool et elle avait pas forcément envie de tester là tout de suite, mais elle semblait bien partit pour...

"A vrai dire j'ai jamais bu d'alcool..." Dit elle doucement dans un murmure.

Mais elle avait l'impression que les garçons ne l'écoutait pas et surtout que Jake et Marcus avaient repris leur combat de coqs et elle se sentait comme la poule pour laquelle ils se battait. Une fois leur combat fini Abby l'ouvrit avant que le 3ème mousquetaire l'ouvre et l’empêche d'en placer une.

"C'est bon vous avez fini de vous battre tout les deux ? Je peux donner mon avis ?" Elle les regarda tour à tour avant de répondre à Marcus. "Qu'es ce qui te fait croire que j'ai envie de venir avec toi ? Et depuis quand tu est en droit d’exiger que je vienne ? Je suis une grand fille je prends mes décisions toute seule..." Elle regarda Marcus puis Jake avant de faire mine de réfléchir. "Je vais venir avec toi Marcus, mais tu as pas intérêt d'en profiter ou je t'en colle une" Jake la regarda avec désapprobation et elle lui répondit du tac au tac "Je fais se que je veux Jake, je vais pas t'obéir juste parce que je suis ta petite amie, je suis une femme indépendante et libre!" Et avec ça elle tira sur le bras de Marcus en rigolant pour sortir de la pièce et allez chercher la fameuse bouteille


Spoiler:
 

_________________


I can’t believe we’re here today
We come from so long that it seems I can't recognize the path we’ve took. I never saw it coming, could we be the same after that ?


TEAM MOON :
 


Merci Marcus pour la signature et l'avatar    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t199-rapport-de-mission-

avatar
PEUPLE DU CIELChef de la Garde - Leader
PEUPLE DU CIEL
Chef de la Garde - Leader

INFORMATIONS
Age : 24 Masculin Nb de Messages : 1137
En savoir +

MessageSujet: Re: [FB] Twenty-five years ago ft. Abigail Griffin   Mer 25 Jan - 20:18


Twenty-five years ago
It is said time change everything in the end, but some things never really change. They only go for a while to come again, harder and stronger. I was a lonely child in a lonely world, with many people around me but no one to hear me. It seems things never really change after all ...


Plutôt satisfait de son effet, Marcus laissa se déchaîner la tempête qu’il avait lui-même semer. Il trouvait le fait d’enquiquiner Jake particulièrement attrayant et les réactions qu’Abigail lui offrait étaient inespérées et beaucoup trop satisfaisantes pour être ignorées. Pourquoi croyait-il qu’elle voudrait venir avec lui ?

« — Mais parce que je suis génial » rétorqua Marcus, tout sourire « Ça va te changer de ton débile de copain. Au moins avec moi, on s’amuse » déclara le jeune homme. Il entendit Jake grommeler quelque chose, mais l’apprenti garde n’y prêta pas attention « Oh t’inquiète, si tu veux pas je te force pas » affirma-t-il « Tu sais juste pas ce que tu manques »

Pourquoi elle ? Parce que Marcus était un vieux mec et qu’il avait trouvé un bon moyen d’emmerder Jake Griffin. Le jeune homme savait très bien où il avait caché la bouteille et il ne souhaitait pas y emmener Jake, quant à Thelonious le Droit, Marcus le savait peu enjoué à l’idée d’enfreindre la loi. Mathématiquement, il ne restait plus qu’Abigail pour l’accompagner et c’était là un heureux hasard dont il se félicitait presque.

Face à Jake, la jeune fille ne se démontait pas. Sans ménagement, elle l'envoya sur les roses, défendant farouchement son indépendance et son libre arbitre. Elle avait quoi ... 15 ans ? 16 ? Peut-être 17 ? Ce bout de femme promettait d'être aussi déterminé que féroce ... si cela collait vraiment avait Jake, le gaillard n'avait qu'à bien se tenir. Déjà, elle faisait preuve d'une force de caractère que Marcus n'aurait jamais imaginé, et il se demanda un moment comment Jake Griffin avait bien pu réussir à la séduire. Presque surpris, Marcus eut tout juste le temps d'attraper sa vieille veste de garde avant qu'Abigail ne l'attrape par le bras. Emporté par l'élan de la jeune fille, Marcus lança à l'intention de Jake :

« — T'inquiète Griffin, je te la ramène entière ! »

Et Abigail l'attira hors de la pièce, et lorsque les portes automatiques se refermèrent derrière eux, le calme fit brusquement son apparition. Le couloir qui s'offrait à eux était complètement vide, et un peu pris de court Marcus passa machinalement sa main dans ses cheveux, avant de finalement se redresser et de partir en direction de la Station Alpha. Sans Jake à asticoter, Marcus se calma, laissant à Abigail tout l'occasion de découvrir cette autre facette de sa personnalité. De sa main droite, il tenait fermement la veste trouée, tout en marchant d'un pas actif vers sa destination.

Le jeune homme n’avait pas oublié les paroles d’Abigail qui, dans le tumulte de la scène qui avait précédé, étaient un peu passées inaperçues … mais pas pour Marcus. Malgré tous ses défauts, le jeune homme aux cheveux noirs était observateur et avenant, pour peu qu’on lui en laisse l’occasion.

« — Hey, au fait, t’es pas obligé de boire si tu veux pas » affirma Marcus « Te force pas à être aussi débile que nous, on se foutra pas de ta gueule si t’en prend pas » déclara le jeune homme « Promis »

Ils marchaient toujours en direction de la Station Alpha, sans changer de cap. A cette heure de la journée, les couloirs commençaient tout juste à se remplir, si bien qu’ils ne croisèrent pas grand monde, pour ne pas dire personne.

« — Au fait, j’ai menti » déclara Marcus « Jake avait raison, la bouteille est chez moi » Un sourire se dessina sur le visage de Marcus « T’auras qu’à rester dehors si t’as peur d’entrer »

Son sourire de débile ne s’effaça pas.


Spoiler:
 

_________________

We are our mistakes’ sum
Sometimes the only choices you have are bad ones, but you still have to choose. With time, I’ve learnt true courage isn’t making this choice: it’s create another one, a third one, a better one. I apologize for all the harm I’ve caused, all our lost ones … I don't ask you to forgive, neither to forget, but I will make amends, I swear it. I swear it upon my blood.
♪ See you brought out the best of me
A part of me I've never seen ♫




Dernière édition par Marcus Kane le Jeu 26 Jan - 11:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t44-kane-life-is-about-s

avatar
PEUPLE DU CIELOfficier Médical en Chef
PEUPLE DU CIEL
Officier Médical en Chef

INFORMATIONS
Age : 20 Féminin Nb de Messages : 1280
En savoir +

MessageSujet: Re: [FB] Twenty-five years ago ft. Abigail Griffin   Mer 25 Jan - 20:51


Twenty-five years ago
Marcus et Abby

Elle avait dû surprendre Marcus qui avait attraper sa veste au vol, elle avait du caractère pour une jeune fille de 15 ans, elle était droite dans ses bottes et elle se fichait pas mal de se qu'on pensait d'elle. Elle entendit les paroles de Marcus et se fit la promesse d'y répondre.

"Encore heureux que tu me ramène entière, si non Jake te tuerait." Elle rigola doucement avant d'ajouter "Au faite Jake n'es pas débile, un peu con et surtout très lourd en matière de drague ça oui..." Oups elle en avait trop dit... Mais il fallait avouer que Jake était quand même bien relou par moment il l'avait vraiment draguer lourdement...

Elle le détailla un peu alors qu'ils marchaient vers la station Alpha, il avait une veste trouée mais il semblait y tenir il l'avait pris au vol quand elle l'avait tirer dehors. Et comme Jake n'était plus lè il semblait plus gêné avec elle. Marcus lui dit qu'elle n'avait pas à boire, et qu'ils se moqueraient pas ... Tiens donc, elle avait envie d'essayer malgré son appréhension et puis si non Jake allait la charrier...

"C'est gentil de te soucier de moi mais je suis assez grande pour prendre mes décisions!" Elle ne se laissait définitivement pas marcher dessus... "Je vais essayer, j'ai quoi à perdre, appart mon insouciance de jeune femme qui ne connait pas encore ce qu'est l'alcool... Et puis de toute façon Jake m'embêterait avec ça... Si je ne le faisait pas... T'en fais pas pour moi je suis une grande fille..." Elle sourit alors qu'il marchaient doucement.

Quand il lui avoua son mensonge Abby se crispa un peu, la bouteille chez lui... Et non elle n'allait pas entrer dans son intimité pas son genre... Mais elle n'avait pas peur d'entrer non ...

"Ah d'accord." Elle fit une pause. "Euh je pense pas entrer, j'ai pas peur c'est juste pas mon genre de faire ça je préfère attendre dehors" Elle vit son sourire idiot et elle allait vite lui effacer. "Arrêtes avec ton sourire idiot là ! Ca marche pas avec moi ! Je suis roder avec Jake pense y la prochaine fois... Cet idiot m'a tellement draguer que plus rien ne marche sur moi... Alors bon ! Il devait se dire qu'elle avait de la répartie et surtout qu'elle n'était pas une fille au caractère facile, c'est d'ailleurs ça qui avait probablement plus à Jake, le fait qu'elle résiste...


Spoiler:
 

_________________


I can’t believe we’re here today
We come from so long that it seems I can't recognize the path we’ve took. I never saw it coming, could we be the same after that ?


TEAM MOON :
 


Merci Marcus pour la signature et l'avatar    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t199-rapport-de-mission-

avatar
PEUPLE DU CIELChef de la Garde - Leader
PEUPLE DU CIEL
Chef de la Garde - Leader

INFORMATIONS
Age : 24 Masculin Nb de Messages : 1137
En savoir +

MessageSujet: Re: [FB] Twenty-five years ago ft. Abigail Griffin   Jeu 26 Jan - 12:27


Twenty-five years ago
It is said time change everything in the end, but some things never really change. They only go for a while to come again, harder and stronger. I was a lonely child in a lonely world, with many people around me but no one to hear me. It seems things never really change after all ...


Jake Griffin s'était trouvé une sacré fille, Marcus ne pouvait pas le nier. Le jeune homme se surprit à se demander comment cela se passait entre eux ... il avait dû mal à s'imaginer deux caractères aussi trempés cohabiter ensemble, Jake Griffin le Têtu et Abigail Walters l'Obstinée. De toute évidence, Jake avait finalement eu le dessus sur elle - puisse qu'elle avait cédé à ses avances - mais il aurait été peu avisé de considérer cela comme acquis. Une chose était certaine, Jake n'allait pas s'ennuyer avec elle ...

Marcus ne put s'empêcher de sourire lorsque Abby mentionna son nouvellement bien-aimé. Jake ? Lourd en matière de drague ?

« — Ah ! Ça m'étonne pas ! » affirma Marcus, si peu surpris « Mais bon, il doit avoir des bons côtés quand même, sinon tu ne lui aurais pas dit oui » fit-il remarquer. Mais il ne put s'empêcher d'ajouter « Des bons côtés bien cachés »

Marcus Kane n'aimait pas Jake Griffin, mais il n'était pas du genre à lui mettre des bâtons dans les roues, ni à lui tirer dans les pattes. Le jeune homme savait faire la part des choses et il savait pertinemment Abigail n'avait rien à voir avec leur petite mésentente. Ce qui liait Marcus et Jake n'était pas de la haine franche - Marcus le ne haïssait pas profondément - mais il avait à son égard une certaine animosité, qu'il prenait soin de garder pour lui. Il savait cette animosité réciproque, mais les deux jeunes hommes avaient la sagesse de ne pas la laisser éclater : ils appréciaient tous deux suffisamment Thelonious pour ne pas le mettre dans ce genre de situation. En guise de consolation, ils se contentaient de se vanner mutuellement.

Malgré cette antipathie, Marcus ne souhaitait pas faire de tort à leur couple, et encore moins à Abigail. Elle ne méritait pas ça et le jeune homme avait suffisamment de jugeote pour en avoir conscience ... il n'avait pas ce genre de rancune. Lorsque Abigail lui affirma qu'elle comptait goûter à ce qu'ils étaient partis chercher, Marcus ne put s'empêcher de sourire presque tristement. Voulait-elle vraiment le faire, ou souhaitait-elle simplement ne pas décevoir Jake ? Cela ne le regardait pas bien sûr, et il ne chercha pas à le savoir, mais cette idée jeta une ombre sur l'idylle que Marcus s'était représenté ... et sans qu'il ne sache réellement pourquoi, cela attisa un peu plus l'aversion qu'il avait pour Jake Griffin, mais il se garda bien de le montrer.

De nouveau, Marcus ne put s'empêcher de sourire lorsque Abigail tenta de lui faire ravaler son sourire de bienheureux. Est-ce qu'elle pensait qu'il était en train de la draguer ? Marcus voulait juste lui plaire, non pas pour la rendre sienne mais, au moins, pour s'en faire apprécier. Marcus avait connu tellement de gens emplis d'idées préconçues à son égard qu'il était trop heureux lorsqu'il rencontrait quelqu'un vierge de tout préjugés. Elle pensait avoir tout vu en matière de drague ? Vraiment ?

« — Ah ! Ne me fait pas rire ! » déclara Marcus, trop amusé pour se contenir « Jake est aussi habile avec les filles qu'un éléphant dans un magasin de porcelaine. Lui et moi, on ne joue pas dans la même cour : si j'essayais de te draguer, tu ne t'en rendrais même pas compte » affirma le jeune homme, si peu imbu de lui-même.

Mais malgré le peu d'humilité dont faisait preuve Marcus, les évènements ne pouvaient lui donner tort. Contrairement à Jake le Dragueur et à Thelonious l'Avisé, Marcus Kane était du genre discret : personne ne savait vraiment comment il s'y prenait avec les filles. Il avait sa petite renommée auprès d'elle mais se rendait tellement inatteignable que rares étaient celles à pouvoir prétendre obtenir ses faveurs. Les rares élues étaient restées discrètes et personne n'en parlait jamais.

« — Tu es toute jeune et toute mignonne, tu crois que Jake t'as tout montré » continua Marcus « Un jour, tu rencontreras quelqu'un qui te fera changer d'avis à ce sujet » affirma le jeune homme. Mais il se rendit compte de la portée de ses paroles, et il tenta alors de se rattraper « Enfin, j'espère pas pour toi » Mais il rectifia son dernier mot « Pour vous »

A force de parler, Marcus en était devenu maladroit et il jugea bon de la boucler un instant. Ses paroles trahissaient quelque peu ses pensées ... il ne souhaitait pas qu'Abigail et Jake se séparent, mais il ne pouvait pas empêcher une partie de lui-même de croire qu'elle n'était pas faite pour lui, ni lui pour elle. Ce n'était pas par jalousie, ni par désir, ni par attrait ... cela lui paraissait juste logique, cohérent, rationnel. L'avenir allait lui montrer combien il avait tort.

D'un pas décidé, ils arpentèrent les couloirs de l'Arche jusqu'à la Station Alpha. Une fois arrivé, Marcus s'arrêta devant une porte et se retourna vers Abigail.

« — On y est » affirma-t-il. Il se pencha un instant sur le pavé numérique qui bloquait la serrure et entra le code. La porte se débloqua alors et Marcus l'ouvrit sans attendre. Avant d'entrer, il se retourna une dernière fois vers Abby « T'es sûre que tu veux pas rentrer ? » demanda-t-il de nouveau ... et il ne put s'empêcher d'ajouter pour plaisanter « J'vais pas te manger »



_________________

We are our mistakes’ sum
Sometimes the only choices you have are bad ones, but you still have to choose. With time, I’ve learnt true courage isn’t making this choice: it’s create another one, a third one, a better one. I apologize for all the harm I’ve caused, all our lost ones … I don't ask you to forgive, neither to forget, but I will make amends, I swear it. I swear it upon my blood.
♪ See you brought out the best of me
A part of me I've never seen ♫


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t44-kane-life-is-about-s

avatar
PEUPLE DU CIELOfficier Médical en Chef
PEUPLE DU CIEL
Officier Médical en Chef

INFORMATIONS
Age : 20 Féminin Nb de Messages : 1280
En savoir +

MessageSujet: Re: [FB] Twenty-five years ago ft. Abigail Griffin   Jeu 26 Jan - 19:04


Twenty-five years ago
Marcus et Abby

Il n'arrêtait pas de sourire et elle voulait lui effacer ce sourire d'imbécile heureux là, il commençait déjà à l’énerver, et Abby se demandait comme Jake pouvait avoir des amis aussi différents de lui. Et il vannait Jake de nouveau, finalement c'était pas si étonnant qu'ils se cherchent tout le temps même quand il n'était pas là, le brun prenait un malin plaisir à vanner le blond...

"C'est pas tes affaires d'accord ! Pourquoi et comment j'ai cédé à la tentation on s'en fiche, c'est pas tes oignons et Jake est vraiment tout le contraire de toi." Elle voulait lui clouer le bec mais elle se doutait bien que elle n'y arriverait pas.

Jake était mignon et adorable avec elle, il la faisait rire aussi, et elle n'avait pas envie de la frapper, pas comme Marcus, enfin sauf quand il avait été bien lourd dans sa drague, là elle avait voulu le frapper bien fort pour qu'il la laisse tranquille mais Jake ne lâchait jamais prise et avait fini par obtenir ses faveurs et il en était très fière. Elle se rendait compte en passant du temps avec Marcus que lui et Jake était tout et son contraire et elle se demandait même pourquoi ils étaient amis, ils semblaient tellement se détester... Peut être que le troisième larron y était pour quelque chose et qu'il jouait la balance entre les deux...

La comparaison de Jake à un éléphant la fit sourire, c'est vrai qu'il était tout sauf subtile en matière de drague et Marcus semblait tellement sûr de lui elle allait pouvoir le taquiner un peu, il venait sanas savoir de lui tendre une très très belle perche et elle allait s'en saisir, tout de suite même...

"Tu te crois réellement meilleur en matière de drague que lui ? Ça va ton ego n'est pas trop surdimensionner pour ta petite personne ? Vas y essaye de me draguer on verra comment tu t'en sors. Et je jugerai par moi même si tu veux bien ." C'était peut être une mauvaise idée de l'avoir provoquer mais après tout il l'avait un peu chercher. "Alors Don Juan, tu te mouilles ou tu es une poule mouillé ?" Le moins que l'on puisse dire d'Abigail Griffin c'est qu'elle n'avait pas froid au yeux même pas une seule seconde

Malgré tout Marcus semblait respecter son couple avec Jake, et même si il n'avait pas l'air de l'aimer plus que ça il ne mettrait pas son couple en danger, du moins elle espérait. Et après Marcus s'enfonça d'un coup et il semblait patauger dans la semoule, Abby sourit doucement et essaya de l'enfoncer un peu plus.

"Alors comme ça tu me trouves mignonne ? Vraiment ? Enfin toute mignonne si je reprends tes propos." Elle sourit avant de faire une petite moue puis de reprendre "Vraiment ? On verra ça... Je ne pense pas qu'il soit l'homme de ma vie mais lui semble le penser que je suis la femme de la sienne... Seul l'avenir nous le dira..." Et sur ces belles paroles quelque peu philosophique Abby se tue avant d'ajouter à nouveau "Ne lui dit pas que j'ai dis ça... Je pense pas qu'il le prendrait bien..." Elle grimaça, elle ne savait pas se qui l'avait pris à ce confier de la sorte à lui et espérait qu'il allait tout garder pour lui... "Je me contente de vivre le moment présent."

Elle continua à marcher avant de le regarder s'arrêter et taper un code. Si elle voulait rester dehors ? Elle n'en était pas trop sûr mais bon... Après tout que pouvait il lui arriver ... "Si tu insistes tant je rentre. Je m'en fiche moi." Elle sourit "Si tu me manges tu es un cannibale et j'espère que ce n'est pas le cas, si non tu risque un petit allez sans retour dans l'espace." (Merci Abby pour cette super blague de merde) Elle sourit un peu crispée, sa blague était vraiment nulle. Puis elle attendit patiemment ça réponse

_________________


I can’t believe we’re here today
We come from so long that it seems I can't recognize the path we’ve took. I never saw it coming, could we be the same after that ?


TEAM MOON :
 


Merci Marcus pour la signature et l'avatar    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t199-rapport-de-mission-

avatar
PEUPLE DU CIELChef de la Garde - Leader
PEUPLE DU CIEL
Chef de la Garde - Leader

INFORMATIONS
Age : 24 Masculin Nb de Messages : 1137
En savoir +

MessageSujet: Re: [FB] Twenty-five years ago ft. Abigail Griffin   Ven 27 Jan - 0:39


Twenty-five years ago
It is said time change everything in the end, but some things never really change. They only go for a while to come again, harder and stronger. I was a lonely child in a lonely world, with many people around me but no one to hear me. It seems things never really change after all ...


Marcus grimaça presque lorsqu'il se rendit compte qu'Abigail commençait à s'énerver. Il fronça des sourcils … ce n'était pas tant les propos qu'elle lui tenait qui le gênait – après tout, il se fichait complètement de savoir comment Jake avait bien pu réussir à la séduire – c'était plutôt sa réaction en elle-même et sa façon de prendre les choses. Elle était constamment sur la défensive … croyait-elle que Marcus tentait de la blesser ? Elle ne devait pas prendre ça personnellement. Marcus était comme ça avec tout le monde, c'était sa façon d'être, c'était son tempérament. Il ne voulait pas lui faire du mal : il était juste comme ça, surtout avec les gens qu'il ne connaissait pas encore.

« — Ohlala, t'es toujours chiante comme ça ou tu fais un effort spécialement pour moi ? » lui répondit Marcus « Détends-toi hein, j'voulais pas de vexer ou je sais pas quoi » affirma le jeune homme aux cheveux noirs. Non mais elle partait vraiment au quart de tour celle-là, c'était pas possible ! Un mot de travers, et ça partait dans tous les sens ! « Le jour où je voudrai être méchant, t'inquiète pas, tu verras la différence » déclara-t-il.

De cela, elle pouvait être sûre. Il était rare de provoquer la colère du jeune Marcus Kane, mais lorsque cela arrivait, le bougre qui l'avait engendré finissait assez rapidement par le regretter. Abigail n'avait pas encore eu cette malchance, mais Marcus perçu que c'était là une chose à cause de laquelle il pouvait assez rapidement perdre patience. Si elle s'énervait comme ça à chacune de ses paroles, il allait finir par se lasser. Si elle le titillait, elle devait accepter que les choses aillent dans les deux sens …

Les paroles qui suivirent désarçonnèrent quelque peu Marcus, mais malgré la surprise, le jeune homme ne se débina pas. L'apprenti garde avait une répartie à toute épreuve.

« — Te draguer ? » répéta le jeune homme « Hors de question » répondit Marcus, catégorique. Il ne comptait pas entrer dans son jeu … elle voulait le provoquer ? Pas de problème, Marcus était du genre tenace et tout aussi aiguisé en la matière « Qu'est-ce qui te fait croire que j'aurai envie de te draguer ? » lui demanda-t-il. Il fit une courte pause, avant de continuer « Moi ? Draguer une fille comme toi ? Tu te surestimes je crois » acheva-t-il finalement.

Il aimait déjà la faire enrager … il se demandait bien jusqu'où elle était capable d'aller. Du haut de ses 15 ans, elle voulait jouer dans la cour des grands, mais elle ignorait encore à qui elle avait à faire. Marcus Kane était de ce genre de garçons qui traînaient derrière eux une réputation bien ancrée dans les mœurs. Il avait grandi avec ça et plus rien n'était en mesure de le blesser ni de le faire sortir de ses gonds … rien d'ordinaire du moins. Abigail pouvait bien tenter tout ce qu'elle voulait, Marcus ne se laissait pas embobiner aussi facilement.

« — Et puis, j'ai pas envie d'avoir de problèmes avec Jake moi » ajouta-t-il « J'en ai déjà suffisamment comme ça, pas la peine d'en rajouter »

Ses relations avec Jake n'étaient déjà pas très bonnes, il n'était pas question d'en rajouter sous prétexte que cette petite demoiselle l'avait défier de le faire. Marcus avait des principes … il était peut-être pauvre et minable aux yeux des autres, mais conservait au plus profond de lui une éducation et un certain code d'honneur duquel il ne s'écartait jamais. Draguer une fille déjà prise, non, ce n'était pas son genre, quand bien même ladite fille le lui demandait-elle. Dans cette entreprise, Marcus y mettait trop de cœur : il ne pouvait se résoudre à faire cela pour rien, juste pour l'amuser.

Par la suite, elle ne manqua pas de relever les paroles qu'il avait prononcées. Est-ce qu'il la trouvait mignonne ? Marcus n'avait pas dit ça comme ça, mais elle n'avait pas manqué d'y donner en sens quelque peu différent …

« — Bien sûr que tu es mignonne » avoua Marcus avec un sourire, mais ses yeux brillaient de malice. C'était là une confession bien trop rapide pour être prise au sérieux et Abigail ne tarda pas à s'en apercevoir « Tu ressembles à un bébé animal, comme ceux qu'on voit dans les livres. Tu ressembles à … une bébé loutre. T'as déjà vu un bébé loutre ? »

Marcus était passé maître dans l'art de la dérision et Abigail le découvrait en cet instant précis. Elle avait voulu le piéger ou peu s'en fallait, mais Marcus était terriblement malin. Il trouvait toujours un moyen de se sortir des situations les plus périlleuses et Abigail allait vite se rendre compte qu'il ne serait pas aussi facile que cela de le coincer. Bien sûr qu'il la trouvait jolie, mais allait-il le lui dire ? Bien sûr que non. Cela ne l'engageait à rien – il avait le droit de la trouver jolie après tout – mais le lui dire était beaucoup trop compliqué et dangereux. Elle pourrait se méprendre et imaginer des choses, elle avait l'air plutôt doué pour ça …

Lorsqu'elle lui avoua ses sentiments à l'égard de Jake, Marcus ne put s'empêcher de redevenir sérieux. Une fois n'était pas coutume après tout : il pouvait bien lui montrer que de temps à autre – plus souvent qu'elle ne se l'imaginait – il pouvait être intelligent et digne de confiance. Abigail ne le connaissait pas encore, mais de toutes les personnes à qui elle pouvait confier quelque chose, Marcus était probablement la personne sur qui elle pouvait le plus compter.

« — T'inquiète. J'suis un ptit con, mais pour ça tu peux me faire confiance. Tu peux me dire tout ce que tu veux, je ne lui répèterai rien » déclara Marcus « Si tu veux mon avis, je ne crois pas que le grand amour existe, tu vois. C'est un truc qu'on raconte aux petites filles pour leur faire croire que la vie est belle … ça n'existe pas, comme beaucoup de choses, alors t'inquiète pas, ça ne veut pas dire que tu l'aimes pas. C'est juste que tu es suffisamment intelligente pour rester clairvoyante »

Bizarrement, il s'était senti obligé de la rassurer. Elle était jeune et les choses de l'amour lui étaient encore inconnues … Marcus ne voulait pas l'effrayer avec ses discours pessimistes, mais il ne voulait pas non plus lui mentir. Il ne savait pas tout lui non plus, mais il en avait déjà vu plus qu'elle, et les illusions de l'amour lui avaient déjà infligé quelques cicatrices assez profondes dont il n'était pas certain de se remettre un jour.

Un sourire se dessina sur le visage de Marcus lorsque Abby parla de cannibalisme. Sa blague était un peu nulle et s'était plus sa tentative que sa blague en elle-même qui l'amusait, mais Abigail n'était pas obligé de le savoir.

« — J'ai promis à Jake de te ramener entière, tu te souviens ? » lui rappela Marcus en guise de réponse.

Alors, il la fit entrer dans la pièce qui lui servait d'habitation, à lui et sa mère. Marcus n'avait rien à lui cacher, dans tous les sens du terme : il n'y avait dans l'habitacle que le strict minimum, sans fioritures ni le moindre agrément, pas même de fenêtre qui donnait sur l'espace. Les murs étaient désespérément vides et la seule chose remarquable qui se dressait dans la pièce était une petite bibliothèque de fortune, sur laquelle était entreposée quelques livres. Il n'y avait rien d'autre, pas même une télévision ou quelque chose y ressemblant. C'était peu, mais Marcus s'en était toujours contenté

« — Bienvenue chez les pauvres » plaisanta le jeune homme aux cheveux noirs.

Sans attendre, il déposa sa veste sur la table qui se trouvait au milieu de la pièce, avant de finalement pousser le tout contre le mur. Il posa un pied sur le coin d'une des dalles métalliques qui composaient le sol, et par un habille système de balancier, Marcus parvint à la soulever, découvrant ainsi une petite cachette plus si secrète que ça. Se mettant à genoux, le jeune homme plongea sa main dedans, pour finalement en faire sortir une petite bouteille un peu plus grande qu'une flasque. Elle était en verre et le liquide qui s'y trouvait était transparent, et Marcus la déposa précieusement sur le sol, avant de finalement remettre la dalle à sa place. Aussi invraisemblable que cela pouvait paraître, la bouteille semblait encore pleine.


Spoiler:
 

_________________

We are our mistakes’ sum
Sometimes the only choices you have are bad ones, but you still have to choose. With time, I’ve learnt true courage isn’t making this choice: it’s create another one, a third one, a better one. I apologize for all the harm I’ve caused, all our lost ones … I don't ask you to forgive, neither to forget, but I will make amends, I swear it. I swear it upon my blood.
♪ See you brought out the best of me
A part of me I've never seen ♫


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t44-kane-life-is-about-s

avatar
PEUPLE DU CIELOfficier Médical en Chef
PEUPLE DU CIEL
Officier Médical en Chef

INFORMATIONS
Age : 20 Féminin Nb de Messages : 1280
En savoir +

MessageSujet: Re: [FB] Twenty-five years ago ft. Abigail Griffin   Ven 27 Jan - 17:13


Twenty-five years ago
Marcus et Abby

Bon elle était peu être monter un peu vite dans les tours, mais elle s’énervait assez rapidement, il lui en fallait pas beaucoup pour partir au car de tour et maintenant elle le regrettait un peu... Marcus était gentil avec elle et elle se fâchait, elle faisait n'importe quoi encore plus depuis qu'elle était avec Jake. Elle écouta Marcus avant de répondre

"Non je suis spécialement plus chiante que d'habitude pour toi." Elle rigola doucement, avant de reprendre "T'en fait pas tu m'as pas vexée, on me vexe pas facilement." Elle lui sourit doucement, c'est vrai elle ne le connaissait pas méchant... Mais elle ne lui répondit pas.

Elle avait plaisanter en parlant de la draguer mais il c'était tout de suite braqué... Il ne voulait pas plus de problèmes avec Jake qu'il semblait déjà en avoir... Mais Abby ne savait rien de tout ça, et elle ne voulait pas le forcer, elle le trouvait mignon, il avait un certain charme, mais après tout elle était en couple, et elle était une fille fidèle, elle n'avait pas l'intention de tromper Jake.

"Comme tu veux, je comprends que tu respectes mon couple... Je voulais pas te mettre dans l'embarras puis j'aurais pas du te proposer ça..." Elle fit une pose, elle cherchait une réponse à sa petite pique. "Je sais pas, l'envie de me faire découvrir autre chose que Jake mais bon après tout ... Et non je me surestime pas..." Elle baissa la tête pour murmurer "J'ai pas trop confiance en moi..." Elle espérait que cette petite confession passe inaperçue... Elle releva la tête "Et puis j'ai pas envie que tu es plus de problèmes avec Jake que tu sembles en avoir..."

Elle était assez gêner pour le coup, elle avait voulu plaisanter et rigoler et elle se sentait désormais mal à l'aise en sa compagnie... Elle pouvait faire de ces boulettes parfois... Ce qu'elle pouvait être stupide... Il lui répétât qu'elle était mignonne et elle sourit, sauf que son sourire s’effaça quelque peu quand il la compara à un bébé loutre... Elle fit une moue dubitative réfléchissant à ce qu'il pourrait lui dire, elle n'était pas une loutre tout de même, même si le mot bébé mis avant ajoutait quelque chose de mignon...

"Une loutre vraiment ? Tu n'as pas trouver mieux ?" Elle aurait pu trouver mieux mais elle commençait à comprendre que Marcus était à toujours chercher la petite chose qui faisait qu'il pouvait envoyer une pique, comme elle... "Mais si c'est ta façon de voir les choses..."

Elle haussa alors doucement les épaules. Il avait tourner un peu ça en dérision, pour ne pas cacher se qu'il pensait vraiment du moins c'était ce qu'elle pensait mais bon elle allait faire comme si de rien n'était, parce que elle ne voulait pas insister, et puis à force elle allait finir par ce mettre dans la merde toute seule... Alors elle ne dit rien... Après cela il lui fit un speech sur le grand amour comme quoi il n'y croyait pas et que visiblement elle aussi... Mais même si une part d'elle n'y croyait pas, l'autre le faisait et après tout elle ne pouvait pas savoir se qui allait se passer. Mais le plus important c'est qu'il lui assura son silence concernant se qu'elle venait de lui confier, alors elle se contenta de regarder dans le vide avant de lui répondre.

"Merci Marcus. Merci de garder le secret... Tu n'es peut être pas un petit con comme tu veux le faire croire à tout le monde en faite." Elle lui sourit pour lui montrer sa sincérité avant de continuer répondant à son petit speech sur le grand amour. "Je n'ai pas dis que je n'y croyais pas, ni que j'y crois d'ailleurs. Je sais qu'on raconte ça et que la réalité est souvent bien différente... Mais en faite il y a une petite partie de moi qui y crois quand même... Parce que je suis un peu rêveuse peut être...

Elle ne connaissait pas grand chose à l'amour, Jake était son premier copain et à vrai dire c'était encore assez nouveau pour elle, elle allait découvrir au fur et à mesure, mais elle vivait au jour le jour, évitant de faire des plan pour demain, coincée dans ce maudit vaisseau, qui était une prison de métal... Elle avait juste le rêve pour s'évader alors à quoi bon s'en empêcher...

Sa petite blague avait fait un bide, elle n'avait absolument pas le sens de l'humour, mais bon, elle avait juste essayer... Marcus lui rappela qu'il avait promis de la ramener entière et elle sourit e, ce rappelant ça mais ne dit rien... Il ouvrit la porte et elle entra observant autour d'elle... Il n'y avait pas grand chose, mais Marcus semblait s'en satisfaire... Sa petite remarque lui fit l'effet d'une bombe, il ne pouvait pas dire ça, il était dans la station qui contenait les habitants les plus hauts placer, mais en observant elle se rendit compte qu'il avait peut être raison... Il poussa la table et ouvra une trappe pour récupérer la bouteille et elle la regarda grimaçant légèrement... Ils allait devoir faire demi tour et elle allait devoir subir l'interrogatoire de police de Jake, qui allait vouloir savoir si sa "petite chérie" comme il aimait l'appeler n'avait pas fait de bêtises et si Marcus n'avait pas été trop méchant avec elle...


Spoiler:
 

_________________


I can’t believe we’re here today
We come from so long that it seems I can't recognize the path we’ve took. I never saw it coming, could we be the same after that ?


TEAM MOON :
 


Merci Marcus pour la signature et l'avatar    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t199-rapport-de-mission-

avatar
PEUPLE DU CIELChef de la Garde - Leader
PEUPLE DU CIEL
Chef de la Garde - Leader

INFORMATIONS
Age : 24 Masculin Nb de Messages : 1137
En savoir +

MessageSujet: Re: [FB] Twenty-five years ago ft. Abigail Griffin   Sam 28 Jan - 19:04


Twenty-five years ago
It is said time change everything in the end, but some things never really change. They only go for a while to come again, harder and stronger. I was a lonely child in a lonely world, with many people around me but no one to hear me. It seems things never really change after all ...


C’était bien ce qu’il se disait : la jeune fille faisait un effort tout particulier pour lui et Marcus n’était pas certain de savoir comment le prendre. Ça faisait quoi … 20 minutes qu’ils se connaissaient ? Mais il l’avait cherché après tout, c’était lui qui avait commencé. Alors, l’apprenti garde ne put s’empêcher de sourire. Au moins, il était particulier pour quelqu’un, c’était un début.

« — Quel honneur, vraiment » affirma Marcus « Et qu’est-ce qui me vaut ce plaisir ? » demanda-t-il « C’est parce que je suis trop génial, c’est ça ? »

Et voilà, il recommençait, il redevenait narcissique … mais en réalité, ce trait de caractère n’était que de façade. Il faisait croire à tout le monde qu’il se fichait de l’avis des autres et qu’il n’avait rien à prouver à personne, mais la vérité était bien différente. Marcus se cachait simplement derrière cette façade car c’était beaucoup plus simple pour lui, et beaucoup plus sûr … laisser les autres voir qu’il était fragile et en proie au doute ? Non, absolument hors de question. Pour ce qu’il était, il devait être fort et sans faille ; dans ce monde de requin, il ne valait mieux pas saigner, au risque de se faire bouffer.

Abby elle-même, malgré toutes ses belles paroles, semblait être, dans un sens, dans le même cas que lui. Elle cachait moins bien son jeu que lui – du moins le croyait-il – et était plus sincère que lui sur ce sujet. Marcus, lui, n'était pas encore prêt à le lui avouer … peut-être qu'un jour cela viendrait, mais pour l'heure, le jeune homme préférait garder ce secret. Il lui fallait plus que des beaux yeux et un joli minois pour se confesser de la sorte.

Marcus ne lui en voulait pas d'avoir fait ce petit écart. Elle était encore jeune et un peu maladroite, et le jeune homme savait qu'il n'y était pas pour rien : il ne l'avait pas aidé à faire les bons choix, elle était donc loin d'être entièrement responsable de cette maladresse.

« — T'inquiète, c'est bon » la rassura le jeune homme « Si on doit être amis, on va pas commencer à s'en vouloir pour ce genre de choses, sinon on a pas fini » déclara-t-il avec un léger sourire qui trahissait son amusement. Et comme elle semblait peu sûre d'elle, Marcus prit soin de la rassurer « Et t'inquiète pas, tu n'as rien à envier à personne » affirma-t-il « Personne n'est parfait, même si tout le monde prétend l'être. Si tu ne crois pas en toi, personne ne le fera »

Est-ce que c'était sa manière à lui de lui faire un compliment ? Peut-être un peu … mais il le cachait bien. Marcus était comme ça : ses marques d'affections étaient toujours discrètes et subtiles, peu visibles à qui n'y prenait pas garde, et rares … c'était ce qui les rendait si précieuses. Et comme l'embarras s'emparait presque de lui, Marcus fit le choix – encore une fois – de détourner la conversation. Il n'avait pas trouvé mieux qu'une loutre ? Vraiment ?

« — Tu sais à quoi ça ressemble au moins, une loutre ? » lui demanda le jeune homme, amusé « C'est mignon les loutres » affirma-t-il

Non, vraiment, il allait falloir qu'il arrête avec ça : il s'enfonçait et non content de cela, il avait l'impression de creuser le trou pour sauter lui-même dedans. Par la suite, elle le remercia de son silence … elle en était peut-être étonnée, mais c'était parce qu'elle ne connaissait pas encore Marcus. Il était un confident précieux, pour peu qu'on lui fasse un peu confiance. Abigail était jeune et son inexpérience se faisait sentir : elle découvrait l'amour, tout comme Marcus l'avait fait à son âge. Ils n'avaient que 2 ans de différences, mais il pouvait s'en passer des choses en 2 ans, et il s'en était effectivement passées. Encore une fois, Marcus ne put s'empêcher de lui sourire.

« — Abby la Rêveuse. Au moins tu… » commença Marcus, mais il fut coupé par une voix qui s'éleva presque soudainement dans la pièce d'à côté.

« — Marcus, c'est toi ? » demanda la voix. C'était celle d'une femme et Marcus se tut brusquement en se rendant compte qu'ils n'étaient pas seuls « Il y a quelqu'un avec toi ? » demanda celle qui s'avérait être Vera Kane, la mère de Marcus.

Le jeune homme grimaça. Qu'est-ce que sa mère faisait là à cette heure de la journée ? D'un signe de main, il indiqua à Abigail de ne plus faire de bruit. A toute vitesse, il se mit à réfléchir, avant de finalement répondre :

« — Non y a personne » déclara-t-il en parfait menteur. Mais Vera n'était pas née de la dernière pluie : elle connaissait son fils, et même très bien.

« — Je sais que tu mens Marcus Kane ! » rétorqua la mère de Marcus. Mais sa voix se radoucit « Est-ce que c'est Diana ? » demanda-t-elle, presque emplie d'espoir.

Presque sur la pointe des pieds, le jeune homme partit troquer sa veste de garde contre une veste en cuir noir, qui n'était pas en meilleur état.

« — Non c'est pas Diana » répondit alors Marcus. Rapidement, il attrapa la bouteille et la glissa dans la poche de sa nouvelle veste, avant de poser ses mains sur les épaules d'Abigail pour la conduire vers la sortie « Vite vite vite sort avant qu'elle se ramène, sinon t'en as pour des heures » lui murmura-t-il, à moitié amusé par la situation. L'autre partie de lui-même paniquait un peu « Je rentrerai tard ce soir m'man alors m'attend pas, d'accord ? » déclara-t-il, à haute voix cette fois. Marcus ne lui laissa pas le temps de lui répondre. Sans attendre, le jeune homme s'extirpa de l'habitacle et referma la porte derrière lui. Marcus soupira de soulagement.

« — On va attendre un peu avant de te présenter ma mère » plaisanta Marcus « A moins que tu ne veuilles passer à l'interrogatoire tout de suite, je suggère qu'on se casse d'ici avant qu'elle ait l'idée de sortir elle aussi » déclara-t-il.

Marcus enfila sa veste, prenant soin de ne pas faire tomber le précieux chargement qui s'y trouvait. Sans attendre, ils prirent alors le chemin du retour et quittèrent la Station Alpha. Jake et Thelonious devaient les attendre avec grande impatience – Jake plus que Thelonious – et Marcus ne douta pas que Jake lui demanderait où ils étaient allés. Le jeune homme aux cheveux noirs avait déjà prévu de le faire tourner en bourrique.


_________________

We are our mistakes’ sum
Sometimes the only choices you have are bad ones, but you still have to choose. With time, I’ve learnt true courage isn’t making this choice: it’s create another one, a third one, a better one. I apologize for all the harm I’ve caused, all our lost ones … I don't ask you to forgive, neither to forget, but I will make amends, I swear it. I swear it upon my blood.
♪ See you brought out the best of me
A part of me I've never seen ♫


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t44-kane-life-is-about-s

avatar
PEUPLE DU CIELOfficier Médical en Chef
PEUPLE DU CIEL
Officier Médical en Chef

INFORMATIONS
Age : 20 Féminin Nb de Messages : 1280
En savoir +

MessageSujet: Re: [FB] Twenty-five years ago ft. Abigail Griffin   Lun 30 Jan - 17:41


Twenty-five years ago
Marcus et Abby

Il la charriait elle aussi mais elle le prenait bien. Elle aimait le tester voir jusqu'où il pouvais allez dans son petit jeu de taquineries avec elle... Elle adorait l'embêter elle faisait ça avec les gens qu'elle aimait bien et lui elle commençait à bien l'aimer, donc elle le taquinait...

"En quel honneur ? Juste parce que je t'aime bien." Elle sourit. "Je fais toujours ça avec les gens que j'aime bien je les taquine et je suis chiante" elle fit une pause "Et ne prends pas trop la grosse tête"

Et puis si ça lui plaisait pas tant pis et même si il la taquinait avec ça elle s'en contrefichait et elle lui répondrait pas ... Elle était comme ça point à la ligne. On l'accepte ou on l'accepte pas mais voilà. Marcus lui dit que c'était pas grave, et cela la rassura puis il était gentil avec elle c'était tellement rare qu'un homme soit si gentil avec elle. Même Jake ne l'était pas autant, même si il était très gentil avec elle et en plus Marcus la complimentait, c'était tellement adorable, mais elle n'osa pas lui répondre trop gênée pour le faire. Ce petit côté de lui était attirant... Non elle secouât la tête ne pas penser à ça, elle est en couple avec Jake... Mais ça ne l’empêche pas de trouver Marcus attirant... Merde alors...

Il repris sur le bébé loutre et elle rigola doucement, oui elle savait, elle n'était pas inculte tout de même, elle était même plutôt cultivé. Alors elle lui répondit avec un petit sourire

"Oui je sa is à quoi ça ressemble me prends pas pour une idiote..." elle ria doucement "Mais je trouve qu'il y a beaucoup plus mignon, enfin à mes yeux..."

Puis une fois chez lui et la bouteille récupérée une voix s'éleva, qu'Abby pensa être sa mère, qui d'autre ça pouvait être et Marcus lui demanda de se taire se qu'elle fit sans problèmes. Mais Marcus semblait plutôt paniqué que sa mère -puisqu'il lui avait confirmé - la découvre avec lui alors elle se dépêcha de se faufiler hors des quartiers du jeune homme et l'attendis à l’extérieur. Une fois dehors et alors qu'ils marchaient pour allez retrouver Jake et l'autre garçon Abby lui demanda

"Au faite c'est qui Diana ? Et pourquoi tu veux pas que je vois ta mère ? Elle va me faire un interrogatoire de police c'est ça ?" Elle arrêta son débit ... "Pardon je suis peut être un peu trop curieuse..."

Elle le regarda doucement alors qu'ils marchaient et se dit en le regardant qu'il allait probablement embêter Jake... Et elle commençait à ce dire que ça allait mal finir...


Spoiler:
 

_________________


I can’t believe we’re here today
We come from so long that it seems I can't recognize the path we’ve took. I never saw it coming, could we be the same after that ?


TEAM MOON :
 


Merci Marcus pour la signature et l'avatar    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t199-rapport-de-mission-

avatar
PEUPLE DU CIELChef de la Garde - Leader
PEUPLE DU CIEL
Chef de la Garde - Leader

INFORMATIONS
Age : 24 Masculin Nb de Messages : 1137
En savoir +

MessageSujet: Re: [FB] Twenty-five years ago ft. Abigail Griffin   Mer 1 Fév - 1:33


Twenty-five years ago
It is said time change everything in the end, but some things never really change. They only go for a while to come again, harder and stronger. I was a lonely child in a lonely world, with many people around me but no one to hear me. It seems things never really change after all ...


En entendant Abby avouer qu’elle l’aimait bien, Marcus du faire un effort considérable pour dissimuler le sourire de satisfaction qui se battait sans relâche pour apparaître sur son visage. Cette petite victoire avait un goût de miel et Marcus s’en satisfaisait sans vraiment savoir pourquoi. En guise de réponse, le jeune homme lui offrit un sourire comme il savait si bien le faire.

« — Hum, intéressant » affirma finalement Marcus « Je tacherai de me souvenir de ce détail »

Être chiante était sa manière de montrer son affection … exactement comme lui en fait, à quelques choses prêts. Ils se ressemblaient beaucoup, finalement, peut-être un peu trop. Marcus ignorait encore que l’avenir allait leur prouver combien ils pouvaient, parfois, être différents, des différences qui, pourtant, ne cesseraient de les ramener à leurs ressemblances. Pour l’heure, le jeune Marcus n’avait encore aucune idée du destin qui l’attendait.

Il sentit l’embarras presque soudain d’Abigail, et Marcus se félicita alors de remettre la loutre sur le tapis. C’était là probablement le meilleur moyen de diversion qu’il aurait pu trouver. Le jeune homme sourit doucement lorsque Abigail lui assura savoir ce qu’était une loutre … la jeune fille pouvait bien trouver cela idiot, Marcus n’était pas sûr du fait que tout le monde, sur l’Arche, le savait. Ce genre de connaissances n’étaient pas vraiment importantes, après tout, et beaucoup se limitaient et se contentaient des choses utiles. Les animaux ne faisaient plus partie de leur quotidien après tout, alors à quoi bon s’y intéresser ? Comme pour beaucoup d’autres choses, le jeune Marcus était différent des autres.

« — Plus mignon qu’une loutre ? » répéta Marcus « Impossible » affirma-t-il, sûr de lui « Et qu’est ce qui est plus mignon qu’une loutre, selon toi ? » demanda-t-il tout de même, un tantinet curieux.

Puis, Abigail le questionna sur Diana, et encore une fois, Marcus du faire un effort considérable pour ne pas laisser transparaître la moindre grimace. Mince, cette partie-là ne lui avait pas échappé ! Marcus n’était pas friand de ce genres d’explications, car le cas Diana était compliqué et surtout relativement secret. Jake et Thelonious eux-mêmes n’étaient pas au courant de ce qui s’était passé entre lui et Diana et Marcus n’était pas certain de vouloir leur en parler.

« — Diana ? J’sais pas » mentit Marcus sans une once d’hésitation dans la voix « Ma mère délire parfois » affirma le jeune homme.

C’était plus facile pour lui de mettre ça sur le dos de sa mère, plutôt que de lui avouer qu’il ne voulait simplement pas en parler. Cela ne le dérangeait pas, il était simplement pratiquement sûr qu’Abigail ne connaissait pas Diana Sydney et, de ce fait, il ne voyait aucune utilité à lui en parler … sans compter qu’elle risquait d’en parler à Jake à un moment donné, et Marcus ne voulait pas avoir ce genre de conversation avec Jake Griffin.

« — Quant à ma mère, c’est pas que je veux pas que tu la vois » expliqua le jeune homme « C’est juste que je la connais : elle t’aurait posé plein de questions trop chiantes et la soirée aurait été cuite. Ma mère, on sait quand elle commence, mais on sait jamais quand elle s’arrête » plaisanta à moitié le jeune homme.

Diana y avait eu le droit elle-aussi, et toutes les autres personnes que Marcus avait eu le malheur de ramener chez lui. Vera était toujours enthousiaste à l’idée de rencontrer les amis de son fils, et Marcus se trouvait toujours gêner de devoir imposer ça à ses relations à un moment donné. Abigail n’était pas encore prête pour ça, et bizarrement, Marcus doutait qu’elle le serait un jour. Le jeune homme ne souhaitait pas tout savoir sur elle … pour la première fois, il prenait même plaisir à conserver un certain mystère la concernant. C’était sa façon à lui d’ériger entre eux une barrière de sécurité, un peu comme des œillères leur permettant de rester sur le droit chemin.

Abigail s’excusa de poser tant de questions, et face à cette gêne, Marcus ne put que sourire. Bien sûr qu’elle était curieuse – c’était une fille après tout – sans compté qu’elle ne le connaissait pas encore tout à fait.

« — T’inquiète, tu sais rien sur moi, c’est normal de vouloir savoir des choses » répondit le jeune homme « Surtout si tu m’aimes bien » ajouta-t-il en la gratifiant d’un sourire plus large que les autres « Mais bon, y a pas grand-chose à savoir sur moi » déclara finalement le jeune homme.

Si Marcus Kane pouvait paraître narcissique au premier abord, ce qu’il pensait réellement de lui-même était, en réalité, bien différent. Sans forcément s’apitoyer sur son sort, Marcus avait tendance à se dévaloriser … l’estime qu’il avait de lui-même était encore faible et fragile, quand bien même faisait-il croire l’inverse aux autres de par sa façon d’agir.

Presque un peu trop vite au goût de Marcus, leurs pas les ramenèrent auprès des deux autres troublions, qui les attendaient de pied ferme assis devant la table à laquelle ils les avaient laissés. Lorsqu’il aperçut Marcus et Abby, Jake se leva presque soudainement pour rejoindre sa dulcinée.

« — Abby ! » l’appela-t-il, trop heureux de la revoir « Vous en avez mis du temps » fit-il remarquer à Marcus. Puis, parce qu’il ne pouvait pas s’empêcher de le demander, Jake questionna alors les deux nouveaux arrivants « Alors, vous étiez où ? » demanda-t-il en attrapant la main d’Abigail pour l’attirer jusqu’à lui.

La réponse de Marcus ne se fit pas attendre.

« — Qu’est-ce que ça peut t’faire ? T’es d’la police ? » rétorqua le jeune homme.

Il se moquait de lui bien sûr, mais demeurait dans ses paroles une légère pointe d’agacement, caché sous les traits de l’humour. Dans l’absolu, Marcus se fichait bien de cacher l’information à Jake … il en avait juste marre d’être sans arrêt obligé de reporter le moindre de ses faits et gestes à celui qui se considérait comme étant le chef de la bande … et Marcus gagea qu’Abby était du même avis que lui. Proprement, le jeune homme aux cheveux noirs venait de le rembarrer et s’en suivit un silence presque pesant que Thelonious, dans sa sagesse, eut tôt fait de briser.

« — On va chez qui cette fois ? » demanda l’aîné « Chez toi Marcus ? »

Marcus et Jake eurent du mal à se quitter du regard tant la tension était monté d’un cran, mais comme toujours, Marcus se déroba, non content d’avoir gardé pour lui l’information que Jake voulait tant.

« — Non, y a ma mère chez moi » répondit finalement le jeune homme aux cheveux noirs « Ouai, chez moi aussi » affirma Jake. Le regard de Marcus se porta alors vers Thelonious « Il ne reste plus que chez toi, Thelonious » déclara le jeune homme.

Jaha resta un instant silencieux, malgré cela, il conserva l’attention de deux autres garçons.

« — J’arrive pas à croire que vous m’entrainiez encore là-dedans » répondit-t-il, dubitatif.

Mais comme toujours, il accepta finalement et, quittant de nouveau la salle commune et les oreilles indiscrètes, les trois garçons guidèrent Abigail jusqu’à chez Thelonious Jaha, qui jouissait déjà d’une habitation pour lui seul. L’endroit était bien plus chargé que chez Marcus, marquant plus que jamais la différence de milieu dans lequel avaient grandi le jeune homme comparé à ses deux comparses.

« — Fait comme chez toi, Abby » déclara Thelonious en l’invitant à entrer.

Visiblement habitués, les garçons s’installèrent sans attendre, déposant leur veste çà et là. Marcus posa la bouteille sur la table qui siégeait au milieu de la pièce. Sans vraiment savoir pourquoi, il chercha du regard l’attention d’Abigail, observant avec une attention toute particulière chacun de ses mouvements, tentant bien en vain de percevoir ce qu’elle ressentait en cet instant.


Spoiler:
 

_________________

We are our mistakes’ sum
Sometimes the only choices you have are bad ones, but you still have to choose. With time, I’ve learnt true courage isn’t making this choice: it’s create another one, a third one, a better one. I apologize for all the harm I’ve caused, all our lost ones … I don't ask you to forgive, neither to forget, but I will make amends, I swear it. I swear it upon my blood.
♪ See you brought out the best of me
A part of me I've never seen ♫


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t44-kane-life-is-about-s

avatar
PEUPLE DU CIELOfficier Médical en Chef
PEUPLE DU CIEL
Officier Médical en Chef

INFORMATIONS
Age : 20 Féminin Nb de Messages : 1280
En savoir +

MessageSujet: Re: [FB] Twenty-five years ago ft. Abigail Griffin   Jeu 2 Fév - 16:37


Twenty-five years ago
Marcus et Abby

Elle aurai jamais du dire ça, il allait s'en servir contre elle, elle en était quasiment sûr... Mais bon que pouvait elle bien faire contre ça, c'était de sa faute après tout c'est elle qui avait dit ça... Bon tant pis hein advienne que pourra et puis elle pourra toujours lui envoyer Jake si jamais il l'embêtait trop... Oui elle ferait probablement ça...

Visiblement il tenait a sa loutre... Il avait quoi avec ces petites bêtes ?? Ok elles sont mignonne mais quand même il insiste beaucoup... Enfin faut dire qu'elle le cherche aussi... Plus mignon qu'une loutre c'était assez facile pour elle de trouver autre chose...

" Plus mignon qu'un loutre ? Un chaton voyons !" Elle leva les yeux au ciel l'air de dire tu es bête mais elle le pensait pas le moins du monde. "Ou un chiot aussi c'est mignon les chiots" Et elle rigolât doucement

Quand ils étaient sortis de chez lui et qu'elle avait parler de Diana, il s'était quelque peut fermer et Abby supposa que c'était une ex petite amie qui l'avait probablement fait souffrir et qu'il n'avait aucune envie de parler de ça... Alors elle décida de ne pas insister mais lui fit quand même une petit remarque... Il mentait et elle le savait...

"Tu serais pas entrain de me mentir ?" Elle le regarda "C'est pas beau d'accuser ta mère..." Elle le regarda avec réprobation "Mais je comprends si tu ne veux pas en parler... Je te forcerai pas."

Elle ne connaissait pas cette Diana, mais doutait que ça soit une fille bien si en en parlant Marcus se fermait comme une huître... Peut être qu'elle demanderai à Jake qui elle était, mais elle ne dirait rien sur Marcus, même si Jake se douterait probablement que ça aurai un lien avec Marcus... Elle garderai le silence, parce que elle le respectait et comme il respectait son silence elle ferai de même avec le sien... Après il parla de sa mère et de comment la soirée aurai pu être gâchée... Sa mère devait être une vraie pipelette.

"Si tu le dis"

Il ne s'offusquait pas de ses questions, c'était une bonne chose, c'est vrai qu'elle voulait le connaitre mieux et surtout par elle même, et pas par ce que lui dit Jake... Jake dénigrait souvent Marcus et parfois même Thelonius, mais surtout Marcus... Le pauvre, Jake n'était pas très gentil avec lui et ça faisait un peu de peine à Abby... Marcus semblait bien qu'un peu bête parfois un très gentil garçon avec du cœur et Abby voulait voir se qui se cachait sous l'amure... Ils continuait de marcher vers la pièce ou ils avaient laisser les deux autres. Ils retrouvèrent rapidement les deux autres et Jake se leva et vient rapidement vers elle pour l'embrasser passionnément trop heureux de le retrouver ... Abby se sentit vraiment gênée et rougis un peu. Et tout de suite après Jake attaquait Marcus et elle leva les yeux au ciel, pas possible c'est deux là et elle du se retenir d'intervenir, parce que entre ses deux là le torchon brûlait et elle ne pouvait rien n'y fait...

La question de chez qui allait se passer la soirée arriva vite, et visiblement la soirée allait se passer chez Thelonius. Abby suivit le mouvement et Jake s'accrochait fermement à sa taille se pavanant avec elle... Ça l'énervait un peu qui la colle comme ça... Il était tellement possessif et il semblait aussi jaloux de Marcus alors qu'il n'avait aucune raison de l'être... C'était vraiment n'importe quoi... Arrivé chez Thelonius, Abby s'installa sur le canapé et regarda tour a tour les trois garçons

"Alors on fait quoi ? On la boit cette bouteille ?" Elle leur sourit doucement prête à essayer de nouvelle choses

_________________


I can’t believe we’re here today
We come from so long that it seems I can't recognize the path we’ve took. I never saw it coming, could we be the same after that ?


TEAM MOON :
 


Merci Marcus pour la signature et l'avatar    


Dernière édition par Abigail Griffin le Lun 6 Fév - 18:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t199-rapport-de-mission-

avatar
PEUPLE DU CIELChef de la Garde - Leader
PEUPLE DU CIEL
Chef de la Garde - Leader

INFORMATIONS
Age : 24 Masculin Nb de Messages : 1137
En savoir +

MessageSujet: Re: [FB] Twenty-five years ago ft. Abigail Griffin   Dim 5 Fév - 0:16


Twenty-five years ago
It is said time change everything in the end, but some things never really change. They only go for a while to come again, harder and stronger. I was a lonely child in a lonely world, with many people around me but no one to hear me. It seems things never really change after all ...


Lorsque Abigail mentionna le chaton, Marcus ne put s’empêcher de sourire. Quelque chose au fond de lui ne s’étonna pas de sa réponse …

« — Un chaton ? » répéta Marcus « T’es bien une fille toi » affirma le jeune homme « Y a que les filles pour aimer les chatons »

Et à ces mots, il se mit à rire doucement. Les filles étaient toutes pareilles, avec leurs chatons et leurs licornes, sur ce point comme certainement sur d’autres, Abigail ne faisait pas exception à la règle.

Par la suite, lorsqu’elle l’accusa de mentir, Marcus eut la courtoisie de ne pas le nier. D’une manière ou d’une autre, le jeune homme avait tenté d’éviter la question, mais Abigail n’était pas dupe … tant pis, c’était le jeu. L’information qu’il avait tenté de lui dissimuler ne valait pas la peine d’en faire toute une histoire, car elle était loin d’être capitale : un mensonge suffisait largement, il n’était pas utile de s’enfoncer davantage.

« — C’est pas que je veux pas en parler » avoua Marcus « C’est juste que c’est compliqué » expliqua le jeune homme « De toute façon, c’est toujours compliqué avec vous, les filles » ajouta-t-il, un sourire sur le coin des lèvres.

Et voilà, il refaisait diversion … même s’il n’avait pas tout à fait tort. Les filles avaient cette particularité d’être compliquées, et du haut de ses 17 ans, Marcus Kane l’avait déjà compris … même s’il était encore loin, très loin de tout savoir. Le serait-il un jour ? Probablement pas. Personne ne savait jamais tout, surtout en matière de fille.


Une fois arrivés à leur lieu de destination, Abigail et les trois garçons s’installèrent sur le canapé de fortune que Thelonious avait récupéré Dieu seul savait où. Lorsque Abby leur fit part de son impatience, Marcus se mit à rire de nouveau.

« — Aha, elle perd pas le nord celle-là » affirma-t-il, tout sourire.

Jaha leur apporta quatre gobelets métalliques, censés servir de verre, et déposa la bouteille devant Marcus avant de se poser à son tour. S’asseyant sur ce qu’ils trouvaient, Marcus et Thelonious s’installèrent face au canapé, où Jake avait rejoint Abby quelques instants plus tôt. Sans attendre davantage, le jeune homme aux cheveux noirs accéda à la requête un peu particulière d’Abigail : elle voulait boire, elle allait être servie.

« — Bon, comme tu nous connais pas encore, on va jouer à un jeu » déclara le jeune homme « Le principe est simple » commença Marcus « Chacun son tour, on essaye de deviner quelque chose sur quelqu’un. Si tu devines correctement, la personne doit boire, mais si tu te trompes, c’est toi qui bois » expliqua le jeune homme « Bon, bien sûr, c’est pas la peine de dire des choses que tout le monde sait déjà » ajouta-t-il finalement.

« — Tu veux commencer, Abby ? » demanda Marcus tout en remplissant les quatre petits verres qu’avait ramené Thelonious « Choisis quelqu’un et essaye de deviner quelque chose à son sujet »

« — Ne choisis pas Marcus » lui conseilla Jake « Sinon tu vas finir par terre avant d’avoir dit ouf »

Dans sa voix se mêlait à la fois la jalousie et l’expérience. Jake voyait peut-être d’un mauvais œil l’intimité qui s’était immiscé entre Marcus et Abigail, mais au-delà de cela, il connaissait Marcus ou, plus exactement, il savait qu’il ne le connaissait pas : à ce jeu, il restait indéniablement et irrémédiablement le meilleur, et l’apprenti garde le savait très bien. Personne ne le connaissait vraiment et il cachait si bien son jeu que deviner quelque chose à son sujet relevait du miracle, si ce n’était de la chance.

« — Tu sais de quoi tu parles, hein Jake ? » lui répondit Marcus, un sourire presque vicieux sur le visage. Il semblait faire référence à un évènement passé … de toute évidence, ce n’était pas la première fois qu’ils faisaient ce genre de choses.

« — Je suis sûr que tu mens, Kane. Si tu es le seul à rester debout à chaque fois, c’est qu’il y a une raison » rétorqua Jake.

« — Oui, il y en a une : tu es complètement nul pour connaître tes amis » répliqua le jeune homme.

Ils rirent, mais bientôt, le silence se fit. Marcus tendit son verre à Jake, puis Thelonious, et enfin Abby, et tout le monde attendit avec une attention toute particulière le choix d’Abigail.


_________________

We are our mistakes’ sum
Sometimes the only choices you have are bad ones, but you still have to choose. With time, I’ve learnt true courage isn’t making this choice: it’s create another one, a third one, a better one. I apologize for all the harm I’ve caused, all our lost ones … I don't ask you to forgive, neither to forget, but I will make amends, I swear it. I swear it upon my blood.
♪ See you brought out the best of me
A part of me I've never seen ♫


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t44-kane-life-is-about-s

avatar
PEUPLE DU CIELOfficier Médical en Chef
PEUPLE DU CIEL
Officier Médical en Chef

INFORMATIONS
Age : 20 Féminin Nb de Messages : 1280
En savoir +

MessageSujet: Re: [FB] Twenty-five years ago ft. Abigail Griffin   Lun 6 Fév - 18:25


Twenty-five years ago
Marcus et Abby

Forcément qu'il trouva ça cliché le coup du chaton, mais c'était trop mignon les chatons, elle trouvais ça très mignon et préférait ressembler à un chaton qu'a un bébé loutre...

"Bah quoi ?" Elle haussa les épaules "Et il n'y a pas que les filles qui aime les chatons d'abord ..."

Elle était peut être une fille mais quand même, elle ne représentait pas les clichés de la fille, elle ne voulait pas le faire en tout cas... Quand il lui dit que les filles étaient compliquer elle ouvrit la bouche puis la referma... Il ne croyait pas que, eux, les hommes ne l'étaient pas... C'est fau se qu'il pouvait avoir des clichés ...

"Tu crois que vous êtes pas compliqué vous les hommes ??" Elle le regardait avec étonnement. Et il ne voulait pas en parler elle n'allait pas le forcer... Elle ne le releva donc pas

Assise sur le canapé le bras de Jake autour de sa taille, Abby regardai autour d'elle, et bien sûr quand elle évoqua la bouteille Marcus fit une remarque, et elle sentit Jake se tendre à ses côtés. Mais Abby appuya sur son bras pour ne pas qu'il commence à lui rentré dedans, si non ils n'étaient pas sortit de l'auberge...

Jaha apporta des gobelets que Marcus remplis du liquide alcoolisé et il proposa un jeu... Elle n'était pas contre, ça pouvait être sympas et puis elle avait envie de s'amuser. Il expliqua les règle et elle fit un signe de tête positif pour lui montrer qu'elle avait bien tout compris. Mais tout de suis Jake lui dit de ne pas choisir Marcus, car il gagnait toujours et elle sourit mentalement. Non seulement elle allait choisir Marcus pour embêter son petit ami sur protecteur mais ensuite elle était presque sur de le faire boire. Au moins pour ce tour ci.

Les deux se provoquaient, encore. Jake ne voulait pas voir ça petite amie perdre et il voulait la protéger. Mais quand ils firent le silence Abby les regarda tour à tour avant de répondre.

"C'est bon tout les deux ou je vais devoir vous scotcher la bouche pour que vous arrêtiez ?" C'était un peu bête car ils ne pourrait pas boire mais elle s'en ficahit sur le moment... "Je choisis Marcus!" Elle le regarda puis elle regarda Jake et lui dit "Jake ne fait aucun commentaire s'il te plait!"

Elle fit mine de réfléchir avant d'énoncer une phrase : "Marcus Kane ici présent a une petite obsession avec les bébés loutres et le fait que ça soit très mignon..." elle sourit avant d'ajouter "Peut être pas obsession mais tu aimes bien ça..."Et elle le fixa droit dans les yeux

_________________


I can’t believe we’re here today
We come from so long that it seems I can't recognize the path we’ve took. I never saw it coming, could we be the same after that ?


TEAM MOON :
 


Merci Marcus pour la signature et l'avatar    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t199-rapport-de-mission-

avatar
PEUPLE DU CIELChef de la Garde - Leader
PEUPLE DU CIEL
Chef de la Garde - Leader

INFORMATIONS
Age : 24 Masculin Nb de Messages : 1137
En savoir +

MessageSujet: Re: [FB] Twenty-five years ago ft. Abigail Griffin   Mer 8 Fév - 0:37


Twenty-five years ago
It is said time change everything in the end, but some things never really change. They only go for a while to come again, harder and stronger. I was a lonely child in a lonely world, with many people around me but no one to hear me. It seems things never really change after all ...


Les hommes ? Compliqués ? Marcus ne put s’empêcher de rire. Elle était bien bonne celle-là ! Bon, ils étaient peut-être complexes parfois – certain plus que d’autres – mais ce n’était rien comparé aux filles ! Marcus voyait les autres comme des serrures : certaines étaient plus faciles à ouvrir que d’autres. Le nombre de mécanismes qui composait celles des filles dépassait largement les autres serrures … Marcus ne prétendait pas être quelqu’un de facile, mais il savait que d’autres garçons étaient bien moins compliqués que lui … comme Jake par exemple. Jake Griffin n’était pas compliqué et c’était ce qui le rendait si attrayant. Il était plus facile à cerner que d’autre, et de ce fait, plus avenant … c’était pour cela qu’il était si populaire. Les gens n’aimaient pas la complexité, pas lorsqu’ils n’étaient pas en mesure de la comprendre. Marcus ne le jalousait pas, mais il ne pouvait s’empêcher d’en être affecté … il n’arrivait pas à comprendre quel plaisir il y avait à côtoyer des gens qui n’avaient aucun secret et qui se donnaient à tout le monde. La vision qu’il avait de Jake Griffin était peut-être quelque peu erronée par l’antipathie relative qu’il lui portait, mais son raisonnement était loin d’être complètement faux.

Malgré les conseils avisés de Jake – pour une fois, Marcus pouvait difficilement prétendre le contraire – Abby fit tout de même le choix de se frotter à lui. Pendant un instant, Jake ouvrit la bouche pour répondre, mais conscient qu’il ne pourrait pas faire changer d’avis à Abigail, il se ravisa finalement … après tout, elle avait bien le droit de faire ce qu’elle voulait. Marcus, lui, eut un sourire lorsque Abigail les menaça de leur scotcher la bouche … comptait-il arrêter pour autant ? Bien sûr que non. Jake et lui se cherchaient depuis toujours et de toute évidence, la présence d’Abigail ne faisait que les motiver davantage. Abigail pouvait bien les menacer de ce qu’elle voulait, leur ardeur n’en serait jamais affaiblie … sans compter que Marcus lui-même semblait y prendre un plaisir tout particulier, car dans ce jeu d’égo Jake avait beaucoup plus à perdre que lui.

Lorsque Marcus entendit l’affirmation d’Abigail, un large sourire se dessina sur son visage. Son verre à la main, il manqua presque de rire … cette histoire de loutre l’avait vraiment marqué visiblement ! Ignorant d’où Abigail tenait ça, Jake et Thelonious froncèrent les sourcils, avant de diriger leur regard vers l’apprenti garde. En voyant le sourire qui ne quittait pas le visage de Marcus, ils comprirent qu’Abigail n’avait pas vraiment fait mouche.

« — Tu aurais dû écouter ton copain » fit remarquer Marcus après un instant de silence. Si elle continuait de jouer avec le feu, elle allait finir à quatre patte bien plus vite que prévu. Cependant, contre toute attente, Marcus leva son verre dans sa direction « Je t’accorde ce verre parce que je suis bon joueur » déclara le jeune homme « Mais il en faudra plus pour m’en faire boire un deuxième »

Et à ces mots, Marcus but cul sec le fond de verre qu’il s’était lui-même servis. Il sentit le liquide translucide lui bruler la gorge et l’arôme lui monter au nez. Cette bouteille était différente des autres, mais le jeune homme n’aurait sur dire pourquoi. Tandis qu’il se servait un autre verre, Marcus jugea nécessaire de rectifier les propos d’Abigail.

« — Je ne suis pas obsédé par les loutres, je les trouve juste mignonnes » affirma-t-il.

C’était vrai, après tout, il n’était pas obsédé par les loutres. En fait, Marcus n’avait pas tellement d’obsession tout court : même sa passion d’emmerder Jake Griffin n’en était pas une. Ce petit éclaircissement fait, il ajusta sa position sur son siège de fortune.

« — A mon tour » déclara-t-il sans la quitter des yeux.

Marcus avait un million d’affirmations la concernant – des affirmations dont il était presque certain – mais quand bien même avait-il une réputation à tenir concernant ce jeu – merci Jake – Marcus ne pouvait se résoudre à mettre Abigail dans l’embarras … en réalité, il préférait même perdre plutôt que de la mettre dans une situation qui pourrait largement compromettre son honneur et son couple nouvellement formé. Marcus était comme ça : il était avenant pour ceux qui en valait la peine. Le jeune homme prit la peine de réfléchir un instant, scrutant Abigail de son regard sombre.

« — Tu aimerai bien rencontrer ma mère, malgré ce que je t’ai dit à son sujet » proposa-t-il finalement.

Rencontrer la mère de Marcus était un moyen de se rapprocher de lui, et le jeune homme était pratiquement certain qu’il fallait peu de choses pour qu’Abigail le souhaite. Rencontrer Vera était un moyen d’entrer dans l’intimité de Marcus Kane et le garçon était presque sûr qu’une part d’elle-même le désirait. Silencieux, Jake et Thelonious assistaient sans un mot à cette petite joute dans laquelle Marcus et Abigail venaient de s’engager.


_________________

We are our mistakes’ sum
Sometimes the only choices you have are bad ones, but you still have to choose. With time, I’ve learnt true courage isn’t making this choice: it’s create another one, a third one, a better one. I apologize for all the harm I’ve caused, all our lost ones … I don't ask you to forgive, neither to forget, but I will make amends, I swear it. I swear it upon my blood.
♪ See you brought out the best of me
A part of me I've never seen ♫


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t44-kane-life-is-about-s

avatar
PEUPLE DU CIELOfficier Médical en Chef
PEUPLE DU CIEL
Officier Médical en Chef

INFORMATIONS
Age : 20 Féminin Nb de Messages : 1280
En savoir +

MessageSujet: Re: [FB] Twenty-five years ago ft. Abigail Griffin   Jeu 9 Fév - 20:42


Twenty-five years ago
Marcus et Abby

Elle souriait en désignant Marcus mais elle n'en menait pas large, c'était probablement une erreur, mais elle s'en fichait, elle aimait les challenges, et puis de toute façon elle était là pour jouer elle n'allait pas prendre la facilité, ce n'était pas son genre.

Malgré les recommandations de Jake et quand Marcus lui dit qu'elle aurait dû l'écouter elle haussa les épaules, depuis quand elle écoutait les garçons, même si le dit garçon s’avérait être son petit ami, Abby n'allait pas l'écouter, elle était libre de ses choix, et elle tenait à cette liberté de plus elle aimait bien allez contre ce que Jake lui disait parce que elle était indépendante et puis elle assumait son choix.

"J'assume ce choix. Et puis on est là pour jouer et s'amuser non ?" Elle haussa les épaules et se dit que Jake devait désapprouver son comportement et le fait qu'elle veule boire et s'amuser. Mais mince elle était jeune et puis on a qu'une seule vie.

Marcus lui accorda le verre c'était si noble de lui pensa t'elle légèrement moqueuse et ajouta qu'il en faudrai plus pour qu'il boive à nouveau. Mais elle s'en fichait, avoir réussi au moins une fois lui apportait une certaine satisfaction, et à en juger par le regard de Jake et Thelonius ils étaient surprit de sa performance... Car ils avaient sens aucun doute jamais réussi à faire boire Marcus, qu'elle observait boire avec satisfaction.

"C'est tellement gentil" ce moqua t'elle ouvertement. "Je suis contente d'avoir réussi à te faire boire au moins une fois, je le prends comme une petite victoire. Même si je sais que te faire boire de nouveau serai très difficile."

Il trouva quand même nécessaire de préciser et rectifier ses propos mais elle ne s'en offusqua pas le moins du monde, et elle garda pour elle le fait qu'il l'avait comparer à une loutre, et qu'il la trouvait mignonne au risque d'attiser le feu qui brûlait entre Marcus et Jake. Et quand Marcus dit que c'était à son tour, elle sût que ça allait tomber sur elle, elle en était quasiment sûr. Il la fixait comme si il la choisissait essayant de trouver l'affirmation qui la ferai boire. On aurai dit qu'il l’analysait en quelque sorte, et Abby eu peur qu'il sorte quelque chose qui pourrait la mette mal, notamment vis à vis de Jake et elle croisait mentalement pour qu'il ne le fasse pas. Mais quand il parla de sa mère, Abby sourit intérieurement c'était pas embarrassant du tout. Elle se saisi alors de son verre et le regarda droit dans les yeux avant d'avaler d'un seul coup le liquide qui se s'y trouvait. Elle grimaça légèrement, elle n'était pas habituer à ça, mais elle avala quand même... Elle devait faire une drôle de tête. Elle entendis Jake murmurer que si elle voulait elle pouvait arrêter mais elle secouât la tête.

"Tu as viser juste." dit elle en tendant son verre pour qu'il la resserve à nouveau.

Elle regarda Jake avant d'affirmer qu'il avait mi très longtemps à la draguer donnant même la durée, et se dernier bu directement son verre sans dire aucun mot, mais il n'avait pas eu l'air d'apprécier qu'elle dise ça... Elle détourna donc le regard attendant le choix de son petit ami.

_________________


I can’t believe we’re here today
We come from so long that it seems I can't recognize the path we’ve took. I never saw it coming, could we be the same after that ?


TEAM MOON :
 


Merci Marcus pour la signature et l'avatar    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t199-rapport-de-mission-

avatar
PEUPLE DU CIELChef de la Garde - Leader
PEUPLE DU CIEL
Chef de la Garde - Leader

INFORMATIONS
Age : 24 Masculin Nb de Messages : 1137
En savoir +

MessageSujet: Re: [FB] Twenty-five years ago ft. Abigail Griffin   Sam 11 Fév - 14:00


Twenty-five years ago
It is said time change everything in the end, but some things never really change. They only go for a while to come again, harder and stronger. I was a lonely child in a lonely world, with many people around me but no one to hear me. It seems things never really change after all ...


Marcus perçut dans le regard de Jake l'hésitation. Pendant une fraction de seconde, ses yeux se posèrent sur Marcus, mais un élan de sagesse le fit se raviser et son choix se porta finalement sur Abigail … il connaissait déjà pas mal les deux gaillards qui l'accompagnaient – ils avaient déjà joué à ce jeu après tout – et n'était pas certain de pouvoir en trouver davantage, surtout concernant le jeune homme aux cheveux noirs.

« — Parfois, tu te demandes encore pourquoi tu m'as dit oui » proposa Jake en regardant Abigail.

Jake ne le prenait pas mal parce qu'il en avait conscience. Jake l'avait tellement soudoyé qu'elle avait dû lui dire oui par dépit ou par pitié. Abigail n'était pas du genre à abandonner aussi facilement – là n'était pas son avis – mais elle avait au fond de son cœur une part d'elle-même qui ne pouvait se résoudre à laisser quelqu'un dans le besoin ou dans l'attente. Elle était franche et ne se jouait pas des autres, et encore moins de leurs sentiments … et face à l'ardeur de Jake, deux solutions avaient fini par se dessiner : le rembarrer définitivement sans vergogne, ou céder à ses avances. Malgré tous ses défauts, quelque chose l'avait indéniablement attiré chez Jake, et la suite des évènements lui avaient alors paru tout à fait naturel. Après tout, elle pouvait bien lui laisser une chance, non ?

Cependant, cela ne l'empêchait pas de se demander, parfois, ce qui avait bien pu l'attirer chez Jake. Les paroles de Griffin firent sourire Marcus, parce qu'il savait d'avance qu'il venait de remporter cette manche … Kane lui-même se demandait pourquoi Abigail lui avait dit oui, et il lui avait fallu moins d'une heure pour parvenir à la conclusion que Jake Griffin et Abigail Walters n'avaient rien à faire ensemble [Ouai je sais il est trop sympa Kanou lol]. Parce que Marcus ne pouvait se résoudre à laisser une telle perche lui passer sous le nez, le jeune homme s'agita sur son siège, trop amusé pour se contenir.

« — Ouai, moi aussi je me pose cette question » déclara Marcus, qui ne pouvait s'empêcher de se la ramener « A mon avis, tu devais pas savoir que c'était un bœuf » affirma le jeune homme en s'adressant à Abby, franchement amusé.

Mais Jake, lui, ne l'était pas autant. Il eut un sourire de convenance, avant de lui répondre de manière assez cinglante.

« — C'est mieux d'être un bœuf que d'être un mec qui aime les loutres » rétorqua-t-il, presque calmement.

Il y eut pendant un moment un silence presque pesant, durant lequel Marcus se contenta de sourire d'une manière assez peu rassurante. L'espace d'un instant, il hésita à emprunter la voie que venait de lui tracer Jake … il avait tant d'options pour le blesser à son tour qu'il avait l'embarras du choix, pourtant, et contre toute attente, Marcus fit le choix de ne pas répliquer comme tout le monde l'attendait. Au lieu de cela, il se contenta d'esquiver la pique acérée de Jake, pour mieux la contourner. Marcus se mit à rire doucement, rompant le malaise qui s'était installé.

« — Ahlala, Jake Griffin, j'espère qu'un jour quelqu'un t'enverra à la dérive pour ton insubordination » plaisanta finalement Marcus.

La tension retomba soudainement, et les trois garçons se mirent à rire, car ils ignoraient encore combien les paroles de Marcus allaient se révéler, un jour, vraies. A Marcus plus qu'aux autres, l'ironie de ses paroles leur échappait. Pouvaient-ils s'imaginer qu'un jour, ils enverraient eux-mêmes Jake à la dérive ? Bien sûr que non. Ils en riaient aujourd'hui, sans savoir que l'avenir finirait par leur jouer le tour le plus cruel de leur histoire.

« — Vous pouvez pas vous en empêcher, hein ? » fit remarquer Thelonious « Abby, si tu veux je les enferme dans la pièce d'à-côté, on sera tranquille comme ça » déclara l'aîné du groupe en souriant.


_________________

We are our mistakes’ sum
Sometimes the only choices you have are bad ones, but you still have to choose. With time, I’ve learnt true courage isn’t making this choice: it’s create another one, a third one, a better one. I apologize for all the harm I’ve caused, all our lost ones … I don't ask you to forgive, neither to forget, but I will make amends, I swear it. I swear it upon my blood.
♪ See you brought out the best of me
A part of me I've never seen ♫


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t44-kane-life-is-about-s

avatar
PEUPLE DU CIELOfficier Médical en Chef
PEUPLE DU CIEL
Officier Médical en Chef

INFORMATIONS
Age : 20 Féminin Nb de Messages : 1280
En savoir +

MessageSujet: Re: [FB] Twenty-five years ago ft. Abigail Griffin   Lun 13 Fév - 12:29


Twenty-five years ago
Marcus et Abby

Quand les yeux de Jake se posèrent sur elle, elle sût qu'elle avait 90% de chance de boire. En effet le jeune homme l'avait tellement observé qu'il devait probablement la connaitre par cœur... Et elle ne c'était pas trompée. En revanche elle ne c'était pas attendu à ce que son petit ami dise ça. Sans attendre trop et sans le regarder Abby bu d'une traite son verre. Elle commençait déjà à sentir les effets de l'alcool, et se dit qu'elle n'allait pas tenir longtemps si il la visait tous...

"Oui je me le demande encore vois tu... Parce que parfois je sais même pas se qui m'a attirer cher toi..." Elle reposa son verre que Marcus remplis de nouveau avec de l'alcool.

Et en plus il s'y mettait aussi, c'était pas possible, elle n'en pouvait plus de ses deux là, de vrai coqs intenables et qui commençaient sérieusement à lui taper sur le système.. Elle n'avait pas le temps d'ouvrir sa bouche que ses deux là montaient sur leur grands chevaux ... Mais la question qu'elle se posai c'est pourquoi il avait comparer Jake à un bœuf... Puis Jake amena le sujet des loutres, ça l'avait marqué visiblement, et c'était un peu de sa faute, en voulant faire boire Marcus elle avait sortit ça et Jake ne manquait pas de vouloir le ressortir, il avait bien noter ça pour embêter Marcus. Elle ouvrit la bouche puis la referma, elle cherchait quoi dire pour leur clouer le bec une nouvelle fois .

Marcus plaisanta sur la dérive et Abby grimaça espérant que ça ne serai jamais la vérité, mais elle ignorai combien ses paroles serai vraies et combien elle en souffrirait et aussi à quel point leur relation allait changer... Thelonius s'adressa à elle pour demander de les enfermés pour être seul avec elle, il pensait comme elle que leurs disputes et pseudo rivalité était débile... Le silence se fit et Abby ouvrit enfin sa bouche pour parler.

"Vous êtes pas possible tout les deux, on peut jamais en placer une avec vous!" Son regard passa de Jake à Marcus puis de Marcus à Jake. "Alors Marcus ça ne te regarde pas et parfois je sais même pas pourquoi je lui ai dis oui. Si non tu la sort d'où ta comparaison avec un bœuf ? Elle le fixait essayant de le déchiffrer "Et j'aimerais bien que vous arrêtiez avec votre pseudo rivalité à deux balles, on dirait des gosses de 5 ans et encore je suis gentille..." Puis elle dirigea son regard vers le troisième garçon "Merci mais ça ira et je me trompe ou tu essayerai pas de me draguer..." Elle retourna son regard vers Jake avant d'affirmer "Jake est un mec butter, qui veut toujours obtenir se qu'il veux à n'importe quel prix... Mais il peut aussi être très possessif et quelque peut jaloux..." Elle le regarda avec satisfaction ouvrir de grand yeux et boire en dépit alors elle ajouta pendant qu'il buvait "Et évite de me viser parce que tu penses que tu es sûr de gagner c'est bien trop facile si tu fais ça!" Et elle rigola lorsqu'il manqua de recracher se qu'il avait dans la bouche.

_________________


I can’t believe we’re here today
We come from so long that it seems I can't recognize the path we’ve took. I never saw it coming, could we be the same after that ?


TEAM MOON :
 


Merci Marcus pour la signature et l'avatar    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t199-rapport-de-mission-

avatar
PEUPLE DU CIELChef de la Garde - Leader
PEUPLE DU CIEL
Chef de la Garde - Leader

INFORMATIONS
Age : 24 Masculin Nb de Messages : 1137
En savoir +

MessageSujet: Re: [FB] Twenty-five years ago ft. Abigail Griffin   Mer 15 Fév - 1:26


Twenty-five years ago
It is said time change everything in the end, but some things never really change. They only go for a while to come again, harder and stronger. I was a lonely child in a lonely world, with many people around me but no one to hear me. It seems things never really change after all ...


Les paroles d’Abigail furent suivit d’un silence presque pesant, durant lequel les trois garçons se regardèrent, se demandant qui allait réagir le premier et comment. La fureur d’Abby fit naître sur le visage de Marcus un sourire d’amusement, qu’il ne dissimula qu’à moitié. Voir Jake récolter la tempête qu’il avait lui-même semer était plus jouissif encore que de lui clouer le bec. Personne ne pouvait comprendre bien sûr, et surtout pas Abigail … sans être singulièrement rancunier, Marcus prenait ça comme une juste compensation pour tous les piques que Griffin lui avait lancée et auxquelles il n’avait pas répondu. Subir lui-même le courroux d’Abigail lui importait peu : après tout, ce n’était pas sa copine à lui, et même s’il commençait déjà à bien l’aimer, il en fallait plus à Marcus pour s’attacher … beaucoup plus.

Presque mal à l’aise, Jake et Thelonious demeurèrent silencieux, sans savoir quoi dire. Un seul débile continuait de sourire et c’était Marcus : Marcus, que rien n’était en mesure de toucher. Pour atteindre ce jeune homme au cœur déjà bien froid, il fallait plus que des remontrances … en réalité, la force tant physique que mentale n’avait aucun effet sur lui : forgé dans l’acier trempé, Marcus avait appris à recevoir des coups, physiquement comme psychologiquement. Il avait appris à mettre en place des stratégies pour y faire face, si bien que les petits caprices d’Abigail ne lui faisaient ni chaud ni froid. Cela ne faisait que l’amuser, car voir Jake s’en prendre plein la tête lui faisait plaisir … sans compter qu’il se surprit un instant à trouver Abigail Walters absolument irrésistible lorsqu’elle était en colère.

Parce que Marcus ne pouvait, malgré tout, se résoudre à laisser l’ambiance se dégrader de la sorte, il décida de reprendre la parole pour relancer le jeu. Conscient qu’il valait mieux laisser Abigail et Jake tranquille un moment, le jeune homme aux cheveux noirs se tourna vers Thelonious.

« — Bon, aller, à toi Thelonious » déclara finalement Marcus, rompant ainsi le silence qui s’était installé.

Un peu étonné, Jaha fronça un instant les sourcils. Il s’agita un moment sur sa chaise, le verre à la main, cherchant de toute évidence sur qui porter son choix. Son regard parcourut le groupe, avant de finalement s’arrêter sur l’apprenti garde.

« — Marcus » désigna Thelonious « Tu savais que ça finirait comme ça, mais tu as quand même voulu essayer, parce que tu voulais voir comment elle réagirait » déclara Jaha en désignant Abigail.

Marcus compris très bien les paroles volontairement vagues de Thelonious : en proposant ce jeu, il avait su dès le départ qu’ils finiraient par se disputer, et pourquoi ? pour voir quelle serait la réaction d’Abigail face à cela : telle était l’affirmation de Thelonious. Pendant un instant, Marcus resta silencieux et immobile, le regard fixe. Il semblait réfléchir, hésiter … est-ce qu’il s’était imaginé que la situation tournerait ainsi en proposant ce jeu débile ? Peut-être un peu oui … en fait, c’était même certain. Marcus connaissait Jake, et si la personnalité d’Abigail lui était encore étrangère, le jeune homme n’avait pas eu de mal à la cerner. Il ne prétendait pas la connaître aussi bien que Jake, mais les quelques minutes qu’il avait passé en sa compagnie lui avait permis de dresser des hypothèses qui s’étaient plus ou moins confirmées au fil de la soirée. Avant même de le commencer, Marcus avait su que ce jeu finirait mal … comment en aurait-il pu en être autrement quand il y avait entre Jake et lui une fille aussi charmante qu’Abigail ? Depuis le début, Jake se pavanait aux côtés de sa nouvelle conquête, attisant peut-être sans le vouloir mais malgré tout la jalousie de Marcus qui, patient, avait jusque-là, avait accepté de se laisser marcher sur les pieds sans réellement broncher … mais quand bien même avait-il été patient, il n’avait jamais douté un seul instant de l’issue de cette soirée.

Alors, et parce que Thelonious avait vu juste, Marcus bu d’une traite le second verre qu’il s’était servis quelques minutes plus tôt. Il sentit le liquide couler jusqu’à ses tripes et secoua la tête pour tenter bien en vain d’en atténuer les effets. Presque consterné, Thelonious se redressa sur son siège de fortune.

« — T’es un fouteur de merde, tu le sais ça Marcus ? » déclara-t-il en comprenant toute l’étendue de sa supercherie.

En guise de réponse, un nouveau sourire se dessina sur le visage de Marcus, tandis qu’il se servait un troisième fond de vokda. Et comme il sentait que la magie du jeu s’estompait, il décida d’y mettre un terme.

« — Allez, on change de jeu » affirma Marcus « Quelqu’un a une idée lumineuse ? » demanda la jeune homme.


_________________

We are our mistakes’ sum
Sometimes the only choices you have are bad ones, but you still have to choose. With time, I’ve learnt true courage isn’t making this choice: it’s create another one, a third one, a better one. I apologize for all the harm I’ve caused, all our lost ones … I don't ask you to forgive, neither to forget, but I will make amends, I swear it. I swear it upon my blood.
♪ See you brought out the best of me
A part of me I've never seen ♫


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t44-kane-life-is-about-s

avatar
PEUPLE DU CIELOfficier Médical en Chef
PEUPLE DU CIEL
Officier Médical en Chef

INFORMATIONS
Age : 20 Féminin Nb de Messages : 1280
En savoir +

MessageSujet: Re: [FB] Twenty-five years ago ft. Abigail Griffin   Mer 15 Fév - 18:38


Twenty-five years ago
Marcus et Abby

Un silence s'installa dans la pièce une fois que Jake eu bu, un silence plutôt pesant et assez dérangeant... Mais Marcus souriait, il avait presque l'air amusé de la voir s'énerver comme ça... Et Abby ça l'énerva encore plus, mais elle ne dit rien car il serai beaucoup trop satisfait de la voir s'énerver comme ça... Alors elle laissa le silence persister, on peut dire qu'elle avait fait mouche avec sa réplique, qui évidement mettait son petit ami plus que mal à l'aise, mais pour une fois c'était bien qui soit mal à l'aise, ça lui faisait les pieds pensa t'elle.

L'ambiance était devenu pesante et les rires du début n'étaient plus. Alors Marcus interrompis ce silence de mort pour s'adresser à Thelonious pour qu'il continue le jeu... Ce que le garçon ne manqua pas de faire et il appuya ou ça faisait mal pour Marcus. Forcément, elle s'en doutait, le jeune homme savait que le jeu tournerai au vinaigre, Abby avait du caractère et elle n'allait laisser aucun des trois garçons lui marcher sur les pieds.

Elle pensait que Marcus l'avait analyser, et avait compris comment elle pourrait réagir et comment elle pouvait être, évidement Jake avait piquer ou il fallait pas elle avait fait encore plus fort et avait piquer là où ça faisait encore plus mal pour déstabiliser Jake ne pensant pas rendre l'atmosphère aussi pesante. Et alors que Marcus bu de nouveau Thelonious enfonça encore plus le clou lui disant qu'il était un fouteur de merde... Elle entendit Jake étouffer un rire avant de parler.

"Il n'a pas tord tu devrai boire un verre de plus pour cela !!" Et Abby vit quelque peu noir et lança à Jake à regard réprobateur avant de dire

"Jake ! ça suffit ! " Elle sentait son regard brûlant sur elle.

Elle savait qu'il désapprouvait probablement qu'elle défende Marcus mais elle en avait rien à faire. Elle faisait ce qu'elle voulait et il allait le voir assez vite. Marcus décida alors d'arrêter ce jeu et Abby bu son verre, l'alcool lui monta vite au cerveau et elle eu la tête qui tournait un peu... L'alcool commençait à faire effet et elle n'avait plus trop les idée au clair...

"On va jouer au jeu de la bouteille !" s'exclamât t'elle en se levant pour aller s’asseoir près de Marcus et Thelonius en boitant un peu.

Évidement Jake la regarda avec un regard noir n'appréciant pas ça du tout lui qui était jaloux allais être servis avec une petite amie un peu bourré, d'humeur joueuse et surtout bien décidée à l'embêter au maximum.

"Je suppose que tout le monde connait les règles ?" Elle sourit avec un petit sourire d'ange avant d'ajouter. "Aller amusons nous !"


Spoiler:
 

_________________


I can’t believe we’re here today
We come from so long that it seems I can't recognize the path we’ve took. I never saw it coming, could we be the same after that ?


TEAM MOON :
 


Merci Marcus pour la signature et l'avatar    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t199-rapport-de-mission-

avatar
PEUPLE DU CIELChef de la Garde - Leader
PEUPLE DU CIEL
Chef de la Garde - Leader

INFORMATIONS
Age : 24 Masculin Nb de Messages : 1137
En savoir +

MessageSujet: Re: [FB] Twenty-five years ago ft. Abigail Griffin   Mer 15 Fév - 20:27


Twenty-five years ago
It is said time change everything in the end, but some things never really change. They only go for a while to come again, harder and stronger. I was a lonely child in a lonely world, with many people around me but no one to hear me. It seems things never really change after all ...


Lorsque Jake pris la parole, Marcus manqua de lui répondre, mais Abigail fut plus rapide que lui. De nouveau, elle le rembarra, prenant contre toute attente la défense de Marcus. Après les paroles de Thelonious, le jeune homme s’était imaginé qu’Abigail lui en voudrait … peut-être l’alcool altérait-il déjà son jugement ? Peut-être l’aimait-elle bien, après tout ? Cela lui paraissait étrange mais, pourquoi pas …

Le jeu que proposa Abigail fut loin de plaire à Marcus. En moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, le jeune Kane fronça les sourcils et s’enflamma.

« — Nhaaan on va pas jouer à ça ! » s’indigna le jeune homme aux cheveux noirs « Et d’ailleurs, comment ça se fait que tu connaisses ce jeu ? » lui demanda-t-il. Marcus avait ce souci constant du détail « T’imagine tu tombes pas sur Jake ? » continua-t-il « Ou si on tombe entre nous » ajouta-t-il en se désignant, lui et les deux autres garçons « Non non, j’fais pas ça moi » déclara finalement le jeune homme, catégorique.

Deviner des choses sur les autres était une chose, s’embrasser en était une autre. Marcus était incapable de plaisanter avec ça, et encore moins de faire semblant … sans compter que, pour le coup, cette histoire allait vraiment mal finir avec ça ! Abigail ne devait plus avoir toute sa tête pour proposer ça, ou alors elle devait vraiment aimer les situations houleuses et délicates … peut-être était-ce un peu des deux ? Marcus lui restait terre à terre et complètement conscience de ce qui se passait. Jake ne manqua pas de rebondir sur la réaction

« — Qu’est-ce que t’as, t’as peur Marcus ? Tu veux pas faire de bisous aux garçons ? » l’attisa Jake, qui n’avait pas froid aux yeux et qui, de toute évidence, n’avait pas décidé d’écouter Abigail en ce qui concernait le fait de laisser Marcus tranquille.

La perche était trop belle et il ne pouvait que la saisir … mais c’était sans compter la répartie du jeune homme. Kane le fusilla du regard. Toute forme d’amusement avait disparu du visage de Marcus.

« — Déjà que j’aime pas ta gueule, tu crois pas que j’vais te rouler une galoche quand même ? » déclara Marcus, soudainement vulgaire.

La dureté de ses mots attestait de son irritation. Marcus ne trouvait pas ça drôle du tout, parce qu’il savait très bien comment cela allait finir … Jake le Guignol pouvait bien trouver ça amusant – parce qu’il semblait enfin avoir trouvé un terrain sur lequel Marcus était mal à l’aise – Marcus, lui voyait au-delà de cela. En vérité, il avait juste peur, parce qu’il savait ce qui l’attendait en acceptant ce jeu : il avait deux chances sur trois de tomber sur la mauvaise personne – soit Abby, soit Jake – et face à ces statistiques, le jeune homme ne voyait aucune échappatoire. S’il tombait sur Abby, l’issue de la soirée en serait désastreuse, et s’il tombait sur Jake … non, ce n’était même pas envisageable. Si l’optique d’embrasser Abigail ne le dérangeait pas, ce que cela impliquait était beaucoup plus dérangeant. Et s’il tombait amoureux d’elle ? Ou elle de lui ? Marcus avait beaucoup de défauts mais il était un garçon sincère : il n’embrassait jamais pour rien, ni dans le vide, ni juste « comme ça ». Non, ce jeu était beaucoup trop dangereux et il avait beaucoup trop de principe pour ça … il se connaissait et n’était pas certain de faire la différence entre le jeu et la réalité. Il ne voulait pas avoir à le faire, c’était aussi simple que cela.

« — De toute façon, pour une fois je suis d’accord avec Marcus » affirma finalement Jake « C’est une mauvaise idée, on devrait faire autre chose, à commencer par arrêter de boire » dit-il, plus avisé que jamais.

« — De toute façon y a plus rien, on a tout fini » répondit Marcus en montrant la bouteille vide.

Et c’était tant mieux, car il sentait que l’alcool commençait à l’échauffer. Il restait maître de lui et de ses décisions, mais la patience lui faisait défaut. Le jeune homme aux cheveux noirs pensait s’en sortir aussi facilement, mais s’était sans compter Thelonious.

« — Oh, calmez-vous … » déclara Jaha d’un calme olympien « Moi je trouve que c’est une très bonne idée » affirma-t-il « J’ai très envie de vous voir vous embrasser, tous les deux » ajouta-t-il en désignant Jake et Marcus, un sourire sur le coin des lèvres « A toi l’honneur, Abby. Laissons les choses drôles pour le tour suivant »

Mais Thelonious était loin de s’imaginer qu’il n’y aurait pas de tour suivant.


Spoiler:
 

_________________

We are our mistakes’ sum
Sometimes the only choices you have are bad ones, but you still have to choose. With time, I’ve learnt true courage isn’t making this choice: it’s create another one, a third one, a better one. I apologize for all the harm I’ve caused, all our lost ones … I don't ask you to forgive, neither to forget, but I will make amends, I swear it. I swear it upon my blood.
♪ See you brought out the best of me
A part of me I've never seen ♫


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t44-kane-life-is-about-s

avatar
PEUPLE DU CIELOfficier Médical en Chef
PEUPLE DU CIEL
Officier Médical en Chef

INFORMATIONS
Age : 20 Féminin Nb de Messages : 1280
En savoir +

MessageSujet: Re: [FB] Twenty-five years ago ft. Abigail Griffin   Mer 15 Fév - 20:54


Twenty-five years ago
Marcus et Abby

Abby venait de jeter un froid dans la pièce, mais elle s'en fichait... L'alcool faisant son effet elle était un peu plus cool avec Marcus et plus dur avec Jake. Mais si sa proposition n'avait pas plus à Jake, elle plaisait encore moins à Marcus qui se braqua immédiatement et Abby pensa qu'il était une poule mouillée de ne pas vouloir jouer, que pouvait il lui arriver, c'était juste pour jouer, et elle ne se fit pas prier pour lui faire remarquer.

"Tout le monde connait le jeu de la bouteille enfin" elle rigolât avant d'ajouter "Et je savais pas que tu étais une poule mouillée Marcus ?" Elle rigolât et commença à imité la poule, l'alcool sans doute, ça lui faisait faire n'importe quoi.

Et comme elle aurait du s'y attendre son cher petit ami enfonça le clou face à Marcus le provoquant de nouveau au plus grand désespoir d'Abby qui cessa de faire la poule immédiatement pour écouter les deux garçons se disputer de nouveau... Et comme il fallait s'y attendre Marcus continua sur la lancer de Jake et le provoqua de nouveau... Elle eu l'impression qu'il allait se sauter à la gorge et s’entre tuer mais non... De plus Jake fût d'accord avec Marcus... Et Abby ne se gêna pas pour faire une nouvelle remarque pour piqué l'ego bien trop grand de son petit ami.

"De quoi t'as peur mon chéri ?" lui demanda t'elle et Jake ouvrit la bouche pour répondre mais Abby le coupa "Que je découvre qu'ils embrasse mieux que toi ?" Touché !

Elle avait bien visé puisque Jake déterminer à montrer ses capacités vint les rejoindre sur le sol et ils formèrent un cercle. Abby n'avait peur de rien, et surtout pas de s'attirer les foudres de Jake, puis elle en avait assez de leur disputes débiles, alors le jeu qu'elle avait proposer allait les faire rire un peu... Et puis elle voulait emmerder Jake ce soir et quoi de mieux que d'embrasser un de ses potes pour l'embêter un peu plus. Elle le savait jaloux mais n'avait pas conscience que cette histoire allait très très mal finir... Mais elle n'avait pas du tout l'esprit clair et elle voulait juste s'amuser et quoi de mieux que je jeu de la bouteille. Thelonious lui proposa de commencer ce qu'elle fit avec plaisir prenant la bouteille des mains de Marcus avant de la poser devant elle et de la faire tourner.

"Ouiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!!" s’exclamât t'elle en applaudissant tel une enfant de 4 ans... Elle ne se rendait même pas compte de se qu'elle faisait, elle avait surement trop bu et l'alcool et elle ne faisait vraisemblablement pas bon ménage du tout...

Elle observa la bouteille ralentir et s'arrêter désignant le garçon juste à côté d'elle, qui n'était autre que Marcus Kane... Elle releva la tête vers lui et sourit comme une imbécile avant de lui faire les yeux doux attendant le baiser...


Spoiler:
 

_________________


I can’t believe we’re here today
We come from so long that it seems I can't recognize the path we’ve took. I never saw it coming, could we be the same after that ?


TEAM MOON :
 


Merci Marcus pour la signature et l'avatar    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t199-rapport-de-mission-

avatar
PEUPLE DU CIELChef de la Garde - Leader
PEUPLE DU CIEL
Chef de la Garde - Leader

INFORMATIONS
Age : 24 Masculin Nb de Messages : 1137
En savoir +

MessageSujet: Re: [FB] Twenty-five years ago ft. Abigail Griffin   Jeu 16 Fév - 13:18


Twenty-five years ago
It is said time change everything in the end, but some things never really change. They only go for a while to come again, harder and stronger. I was a lonely child in a lonely world, with many people around me but no one to hear me. It seems things never really change after all ...


Contre toute attente, Marcus resta silencieux face aux provocations d'Abigail. Le jeune homme avait dépassé cela désormais : pris au piège par la débilité de ses potes et par les effets de l'alcool, il sentait le sol se dérober sous lui à mesure qu'il perdait le contrôle de la situation … car lentement mais surement, Marcus la perdait. Ses belles paroles n'étaient plus en mesure de raisonner ni les uns ni les autres, et encore moins Abigail Walters, qui avait définitivement perdu tout bon sens. Si Marcus n'avait pas été si dur avec lui-même, cette situation si peu reluisante n'aurait pas eu d'importance pour lui, mais le jeune homme n'avait pas cette félicité. Sa conscience avait du mal à accepter ce qui se passait, et plus encore le fait d'être embringué sans vraiment le vouloir dans ce jeu grotesque. En vérité, le jeune homme ne savait même pas ce qui le retenait de partir et de faire le bon choix, de choisir d'être intelligent plutôt que fier, de choisir la raison plutôt que … plutôt que quoi d'ailleurs ? La satisfaction personnelle de relever un défi ? Quand bien même le ferait-il, cette victoire risquait d'avoir un goût amer. Marcus le savait, mais il restait quand même … d'aucun auraient appelé cela de la stupidité, d'autre du courage, question de point de vue. Sans attendre, Abigail lança la bouteille et le cœur de Marcus se serra.

La bouteille tourna, tourna, tourna, pour finalement ralentir un peu, beaucoup, beaucoup trop. Seul le bruit du verre contre le métal résonnait dans l'habitacle, et bientôt la bouteille entama la fin de sa course … les yeux rivés sur la flasque vide, les jeunes attendaient avec impatience le verdict du hasard. L'idée d'embrasser Abigail Walters était loin de leur déplaire et si Thelonious et Jake priaient chacun de leur côté pour voir la bouteille s'arrêter devant eux, Marcus, lui, priait intérieurement pour la voir s'arrêter partout ailleurs, sauf devant lui. S'il devait un jour embrasser Abigail Walters, il ne voulait pas que cela soit comme ça : il voulait le choisir, et plus important encore, il voulait qu'elle le choisisse aussi. Marcus ne pouvait se résoudre à laisser le hasard choisir à leur place ou même les obliger. Si les statistiques, pour ce tour, lui étaient déjà plus favorables – une chance sur trois – Marcus n'en demeurait pas moins méfiant, car la chance ne lui avait jamais véritablement souris. Cette fois allait-elle fait exception à la règle ? Bien sûr que non …

La bouteille ralentit encore plus et s'arrêta finalement devant Marcus. Le cœur du jeune homme s'arrêta alors et plus que jamais, le silence s'empara de l'habitacle. Les yeux rivés sur la bouteille, il mit longtemps pour accuser le coup et comprendre la situation dans laquelle le destin venait de le mettre. Son premier réflexe fut de lever les yeux vers Jake, assit face à lui à l'autre bout du cercle … même Thelonious-le-Fouteur-de-Merde ne la ramenait pas cette fois, trop abasourdis par cette issue qui lui avait parue trop improbable pour être prise au sérieux. Une chance sur trois, ce n'était pas grand-chose quand même … il avait fallu que le hasard tombe sur celui avec qui cela allait poser le plus de problèmes. Le destin était parfois vicieux et cruel ; il mettait aujourd'hui les liens qui les unissaient à l'épreuve, des liens déjà fragiles qui ne demandaient, parfois, qu'à se rompre.

Finalement, Marcus tourna la tête vers Abigail. Elle arborait un large sourire, inconsciente de ce la situation dans laquelle ils se trouvaient. Tout cela n'était qu'un jeu pour elle, rien qu'un jeu, et Marcus aurait voulu le voir pareil, mais il ne le pouvait pas. Il était encore temps de partir, de faire preuve d'intelligence, mais pouvait-il vraiment renoncer à ce qui se présentait devant lui ? Quelque chose au fond de lui lui hurlait de ne pas faire ça, de renoncer, de refuser. Après tout, qu'est-ce qui l'empêchait de faire le bon choix ? La fierté ? Quelle fierté y avait-il à céder aux caprices déraisonnables d'une fillette ivre ? Elle allait tellement le regretter une fois que la brume se serait levée … avait-il vraiment le droit d'abuser d'elle de la sorte ? Ce n'était qu'un baiser, bien sûr, mais c'était déjà trop.


Marcus savait tout ça, et pourtant, il ne se leva pas pour partir. Une autre part de lui-même ne pouvait se résoudre à tourner le dos à cette opportunité qui s'offrait à lui comme un heureux présent. Il savait ce qui l'attendait s'il posait la main sur cette peau échauffée par l'alcool, mais il savait aussi combien le jeu en valait la chandelle. Aurait-il meilleure opportunité que celle-ci ? Probablement pas. Si Jake faisait bien les choses, il parviendrait à garder Abigail auprès de lui et peut-être même à la rendre heureuse – s'il arrêtait d'être débile bien évidemment – et Marcus n'aurait alors plus jamais l'occasion de tester ce genre de choses avec elle. C'était pitoyable, mais une partie de lui-même ne pouvait se résoudre à avoir la convenance de renoncer.

Parce que le temps passait et qu'il fallait bien faire un choix, Marcus fit celui de l'opprobre. Son regard se planta dans celui d'Abigail. Dans ses yeux elle pouvait lire toute l'ampleur du dilemme qui faisait rage dans son esprit, ce dilemme qui, malgré sa décision, continuait de le hanter et de résonner en lui, écho d'une raison qu'il n'écoutait déjà plus. Marcus se tourna complètement vers elle et s'approcha davantage. Il passa ses doigts sur son visage. Elle était belle et l'embrasser n'était pas si compliqué : il lui fallait simplement faire abstraction de ce qu'il y avait autour … c'était tellement simple à dire, et tellement dur à faire. Marcus s'approcha un peu plus, jusqu'à sentir le souffle de la jeune fille sur son visage. Quelques centimètres les séparaient désormais.

« — J'espère que tu ne m'en voudras pas trop lorsque tu seras redevenue toi-même » murmura Marcus, suffisamment bas pour n'être entendu que de la jeune fille « C'est pas comme ça que j'avais prévu de faire les choses » déclara-t-il, presque à regret.

Il hésita encore un instant, les yeux rivés sur Abigail, pensant pour la centième fois le pour et le contre, avant de finalement céder. Profitant d'un élan de volonté qu'il avait peur de perdre l'instant d'après, Marcus déposa ses lèvres sur les siennes. Ses doigts glissèrent sur son visage jusque dans ses cheveux et autour de lui, tout se mit soudainement à tournoyer. Pendant quelques secondes, il n'y eut plus qu'elle et la douceur de ses lèvres, et tandis qu'il la goûtait enfin, il sut qu'il venait de faire une erreur.

Parce que cela lui plaisait et qu'il n'était pas certain de pouvoir l'abandonner.


Spoiler:
 

_________________

We are our mistakes’ sum
Sometimes the only choices you have are bad ones, but you still have to choose. With time, I’ve learnt true courage isn’t making this choice: it’s create another one, a third one, a better one. I apologize for all the harm I’ve caused, all our lost ones … I don't ask you to forgive, neither to forget, but I will make amends, I swear it. I swear it upon my blood.
♪ See you brought out the best of me
A part of me I've never seen ♫


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t44-kane-life-is-about-s

Contenu sponsorisé

INFORMATIONS
En savoir +

MessageSujet: Re: [FB] Twenty-five years ago ft. Abigail Griffin   

Revenir en haut Aller en bas
 
[FB] Twenty-five years ago ft. Abigail Griffin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Twenty-four Years Later
» Rapport de Mission - Abigail Griffin
» FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER (demande de partenariat)
» Abigail Blackson, la petite fille du Diable...
» Few years ago...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The 100 : New Earth :: 
₪ LES ARCHIVES ₪
 :: A R C H I V E S :: FLASHBACKS
-
Sauter vers: