:: CALENDRIER DE L'AVENT :: C'EST PAR ICI ! ::

Partagez | 
 

 [FB] Twenty-five years ago ft. Abigail Griffin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage

avatar
PEUPLE DU CIELChef de la Garde - Leader
PEUPLE DU CIEL
Chef de la Garde - Leader

INFORMATIONS
Age : 24 Masculin Nb de Messages : 1137
En savoir +

MessageSujet: Re: [FB] Twenty-five years ago ft. Abigail Griffin   Jeu 23 Mar - 0:34


Twenty-five years ago
It is said time change everything in the end, but some things never really change. They only go for a while to come again, harder and stronger. I was a lonely child in a lonely world, with many people around me but no one to hear me. It seems things never really change after all ...


Marcus avait déjà envisagé ce qui était en train de se passer, et si prétendre qu’il n’y avait pas pensé une seule fois revenait à mentir, jamais il ne s’était imaginé voir cela arriver si vite. Elle lui avait plu bien sûr au premier abord – qui ne l’aurait pas trouvé charmante ? – et de tous les scénarios qui s’étaient montés dans son esprit, l’idée de l’avoir si vite n’en faisait pas partie ; le destin était comme la pluie : il tombait en déjouant toutes les prévisions. Les choses auraient pu être moches si aucun des deux partis n’avaient pas librement fait le choix de prendre cette voie … mais l’un comme l’autre avaient franchi le pas de plein gré, s’abandonnant à cette passion qu’ils avaient, dans leur inexpérience, pris soin d’attiser comme un brasier. Ils étaient jeunes et naïfs, impulsifs et insouciants, et s’ils avaient une vague idée de ce que leurs choix engendreraient, cela ne les empêchait pas de s’y abandonner corps et âme et de faire, finalement, ce qu’ils avaient envie, et non ce qu’on attendait d’eux. Braver les convenances avait un goût de liberté, une liberté qu’ils s’octroyaient ce soir sur un plateau d’argent.

Les doigts de Marcus glissaient sur le corps de la jeune fille, tandis qu’il sentait poser contre lui ses mains si délicates. Abandonnant un instant les lèvres de Marcus, Abigail partit enfouir son visage dans le cou du jeune homme, le couvrant de baisers tandis que les mains de l’apprenti garde reprenaient leur place dans le creux de ses reins. Ses derniers mots le firent sourire … sa remarque était si inattendue qu’il la trouvait drôle et amusante. Fermant les yeux, Marcus se laissa aller au contact de ses lèvres dans son cou, abandonnant l’idée de lui répondre comme il savait si bien le faire. A la place, il sentit les mains de la jeune fille glisser vers son bas-ventre pour s’attaquer aux derniers vêtements qui lui restait encore. Trop absorbé par son contact pour se laisser distraire, Marcus la laissa œuvrer.

Avec une rare complaisance, le jeune homme l’amena jusqu’à la couche qui lui servait de lit. Sous leur poids, le matelas s’enfonça et Marcus se pencha sur elle, s’emparant de ses lèvres comme il l’avait si souvent déjà fait. L’atmosphère l’enivrait à mesure que les secondes passaient et finalement, ses mains trouvèrent à leur tour le moyen de défaire Abigail des dernières couches qui lui restait. Les doigts du jeune homme glissèrent sur ses cuisse mise à nue et l’Arche pouvait bien s’effondrer, Marcus n’en avait cure : il n’y avait plus qu’elle et lui, plus qu’eux, plus que cet instant qui leur appartenait à eux et à eux seul.


Par la suite, Marcus mit tout en œuvre pour lui plaire et pour rendre la chose le plus parfait possible. Il la sentit se tendre la première fois, mais il savait que sa douceur la rassurait et guidés par leur instinct, ils s’abandonnèrent l’un à l’autre avec une félicité à laquelle le jeune homme ne s’était pas préparé.

Le cœur encore battant, il se laissa glisser à côté d’elle, un sourire d’extase sur le coin des lèvres. Il ignorait ce qu’Abigail souhaitait faire désormais mais ses mains, déjà, peinaient à la quitter. Tournant son regard vers elle, il la frôla du bout des doigts, craignant de la voir partir. Il lui souriait, espérant que cela suffirait à la faire rester.


_________________

We are our mistakes’ sum
Sometimes the only choices you have are bad ones, but you still have to choose. With time, I’ve learnt true courage isn’t making this choice: it’s create another one, a third one, a better one. I apologize for all the harm I’ve caused, all our lost ones … I don't ask you to forgive, neither to forget, but I will make amends, I swear it. I swear it upon my blood.
♪ See you brought out the best of me
A part of me I've never seen ♫


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t44-kane-life-is-about-s

avatar
PEUPLE DU CIELOfficier Médical en Chef
PEUPLE DU CIEL
Officier Médical en Chef

INFORMATIONS
Age : 20 Féminin Nb de Messages : 1280
En savoir +

MessageSujet: Re: [FB] Twenty-five years ago ft. Abigail Griffin   Jeu 23 Mar - 20:46


Twenty-five years ago
Marcus et Abby

Marcus était doux, tendre avec elle, et elle voulait que ce moment dure encore une éternité Elle n'avait pas imaginer ce scénario en début de soirée, ni que boire de l'alcool la conduirait dans la chambre de Marcus, dans ses bras, sa peau contre la sienne. Elle était tellement bien ici, jamais elle n'avait ressentit des choses comme ça, de l'appréhension et de l’excitation en même temps, mais aussi de la joie, du bonheur, un mélange fabuleux d'émotion.

Ses doigts glissaient sur son corps et Abby avait le corps en feu où il la touchait et des papillons volait dans son ventre. Elle allait se consumer entre ses mains et cela lui plaisait beaucoup. Ses mains ouvraient avec une dextérité surprenante sur son pantalon qui tomba à ses chevilles. Elle le regardait absorbé par son corps plutôt bien construit, et elle adorait ça.

Il l’emmena doucement vers ce qui lui servait de lit et Abby se laissa faire, elle allait doucement et prenait le temps d'apprécier le moment qu'elle passait avec lui. Elle s’allongea doucement entraînant Marcus avec elle et il l'embrassa encore. Il avait des lèvres douces et elle prenait goût à ses baisers, il faisait ça tellement bien. Il enleva doucement ses derniers vêtements et elle ne se senti même pas gêner face à lui, face à son regard... Non au contraire elle se sentait belle, désirable et désirer, et ça lui procurait beaucoup de plaisir. Il la faisait frissonner de plaisir avec ces gestes, ils étaient seul au monde et elle ne pensait qu'a lui et à rien d'autre.

Les yeux plongés dans les siens, Marcus prenait son temps pour rentre cela agréable. Si au départ elle était un peu crisper elle se détendit vite et profita du moment. C'était doux, lent et amoureux, oui elle pouvait qualifier ça d'amoureux... Elle s'abandonnait complètement à lui, le laissant prendre possession de son corps et la faisant atteindre le plaisir ultime.

Son cœur battait à toute vitesse alors qu'il s’allongeait à ses côtés et elle avait un peu froid, alors elle remonta la couverture pour avoir un peu plus chaud. Elle avait un grand sourire idiot sur les lèvres, elle ne ressentait que du bonheur en cet instant magique. Elle senti son regard puis ses doigts la caresser, il avait du mal à enlever ses mains d'elles et ça lui faisait plaisir à Abby. Elle le regarda et vit son sourire béa se qui fit agrandir le siens. Elle voulait rester, alors pour lui faire comprendre elle vint doucement ce blottir contre lui passant une jambe sur les siennes et posant sa tête sur son torse écoutant les battements de son cœur tout en faisant des cercles sur son torse.

_________________


I can’t believe we’re here today
We come from so long that it seems I can't recognize the path we’ve took. I never saw it coming, could we be the same after that ?


TEAM MOON :
 


Merci Marcus pour la signature et l'avatar    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t199-rapport-de-mission-

avatar
PEUPLE DU CIELChef de la Garde - Leader
PEUPLE DU CIEL
Chef de la Garde - Leader

INFORMATIONS
Age : 24 Masculin Nb de Messages : 1137
En savoir +

MessageSujet: Re: [FB] Twenty-five years ago ft. Abigail Griffin   Ven 24 Mar - 23:08


Twenty-five years ago
It is said time change everything in the end, but some things never really change. They only go for a while to come again, harder and stronger. I was a lonely child in a lonely world, with many people around me but no one to hear me. It seems things never really change after all ...


Ma théorie se base sur des moments, des moments d’impact. Ces moments d’impact, ces éclats d’une rare intensité, chamboulent nos vies et finissent par définir qui nous sommes. Chacun d’entre nous est la somme de ces moments que nous avons expérimentés avec chacune des personnes que nous avons croisées. Ces moments deviennent notre histoire et nos plus beaux souvenirs, que nous rejouons sans cesse dans nos esprits, encore et encore ; ils sont nos plus belles histoires […] Un moment d’impact peut potentiellement changer votre vie et peut créer des répercussions que vous n’aviez jamais imaginées. Ils peuvent créer des liens et en détruire d’autres, rendre les gens plus proches que jamais, les guider vers de grandes entreprises et les conduire là où ils ne l’auraient jamais pensé. C’est le plus beau côté de ces moments d’impact : personne ne peut – qu’importe la force des convictions – contrôler leurs effets, ni leurs conséquences. Tout ce que nous pouvons faire, c’est de les regarder venir et influencer nos vies, jusqu’à ce que d’autres arrivent et viennent tout renverser.
D'après The Vow (2012)

Le cœur de Marcus se serra lorsqu’il sentit Abigail bouger, mais bien vite, ses craintes s’évaporèrent lorsqu’il comprit qu’elle n’avait pas l’intention de partir. Au lieu de cela, elle vint se blottir contre lui, posant sa tête sur sa poitrine tout en laissant ses mains glisser sur son corps musculeux (narcissisme mon vieil ami), qui se soulevait au rythme de sa respiration encore haletante. Trop heureux de la voir rester, Marcus posa son bras sur elle et du bout des doigts il effleura son corps, qu’il aimait tant à savoir si prêt de lui. Tout d’abords silencieux, la quiétude finit par s’emparer d’eux et le calme retomba dans la pièce. Lentement, la réalité se redessina tout autour d’eux, sans pour autant entacher la félicité dans laquelle se trouvaient Abby et Marcus en cet instant précis.

Après un instant d’immobilité, le jeune homme tourna finalement son visage vers Abigail et lui offrit un sourire charmeur dont il avait le secret. Malgré toutes les conséquences que la réalité ne manquerait pas de leur faire découvrir, Marcus était heureux de l’avoir fait, et il ne le regrettait pas. Son épaule, qui ne cessait de le lanciner, lui rappelait chaque seconde le prix de leur égoïsme, mais avec elle à ses côtés, Marcus se sentait prêt à supporter tous les maux du monde … après tout, elle valait bien quelques courbatures, et même beaucoup plus en réalité. Approchant son visage du sien, Marcus déposa un baiser sur sa tempe, avant de poser sa tête contre la sienne. Il resserra son étreinte et murmura :

« — Tu seras là quand je me réveillerai, hein ? » lui demanda Marcus.

Marcus ne voulait pas que son corps : il voulait son cœur aussi, du moins pour ce soir et les heures à venir. En vérité, c’était la chose qui comptait le plus pour lui, de manière singulière. Marcus ne lui avait pas mentit : il tombait facilement amoureux et même s’il ne la connaissait pas encore, il pressentait que les choses collaient entre eux. Cette alchimie qui les liait, Marcus la devinait à la manière dont elle faisait battre son cœur.

S’imprégnant de son odeur, le jeune homme se laissa bercer par le rythme de sa respiration. La chaleur de leurs corps le plongea dans une douce torpeur qui le rendit somnolant. Il lutta un moment pour ne pas s’endormir, cherchant à profiter toujours plus de l’instant, mais finalement le sommeil le gagna et il s’endormit avant de s’en rendre compte. Elle était là, avec lui, et c’était tout ce qui comptait.


Spoiler:
 

_________________

We are our mistakes’ sum
Sometimes the only choices you have are bad ones, but you still have to choose. With time, I’ve learnt true courage isn’t making this choice: it’s create another one, a third one, a better one. I apologize for all the harm I’ve caused, all our lost ones … I don't ask you to forgive, neither to forget, but I will make amends, I swear it. I swear it upon my blood.
♪ See you brought out the best of me
A part of me I've never seen ♫




Dernière édition par Marcus Kane le Mar 18 Avr - 0:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t44-kane-life-is-about-s

avatar
PEUPLE DU CIELOfficier Médical en Chef
PEUPLE DU CIEL
Officier Médical en Chef

INFORMATIONS
Age : 20 Féminin Nb de Messages : 1280
En savoir +

MessageSujet: Re: [FB] Twenty-five years ago ft. Abigail Griffin   Dim 26 Mar - 20:37


Twenty-five years ago
Marcus et Abby

Collée contre le corps de Marcus, elle était bien, et elle continuait ses caresses de manière régulière. Il passa doucement son bras pour la maintenir contre lui et caressa doucement son corps et Abby était bien ici et elle ne voulait plus bouger. Ils étaient silencieux et la réalité autour d'eux était revenu, mais leur bulle n'avait pas éclater pour autant.

Marcus lui sourit et elle le lui rendit. Elle se demanda si son épaule lui faisait mal, mais ce n'était pas le moment elle regarderai demain l'état de sa blessure, pour le moment elle allait rester dans ses bras et l'utiliser comme oreiller pour la nuit a venir. Il embrassa sa tempe et la serra un peu plus comme pour la garder contre lui de peur qu'elle ne parte, mais elle ne voulait aller nulle part. Il lui demanda doucement si elle serai là demain.

"Bien sûr que je serais là. Je n'ai aucune raison de m'enfuir" Elle lui sourit doucement

Elle se doutait que ça ne serai pas simple avec lui, mais elle le voulait vraiment, lui et son corps, son cœur et tout se qui va avec... Elle n'avait pas pris cette décision légèrement elle y avait, au contraire, mûrement réfléchit, et même si l'histoire ne serai pas simple elle voulait quand même la tenter.

La respiration de Marcus ralenti et la sienne aussi, elle le sentit s'endormir et elle sourit avant à son tour de fermer les yeux et de partir dans un profond sommeil peuplé de rêves merveilleux.

_________________


I can’t believe we’re here today
We come from so long that it seems I can't recognize the path we’ve took. I never saw it coming, could we be the same after that ?


TEAM MOON :
 


Merci Marcus pour la signature et l'avatar    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t199-rapport-de-mission-

Contenu sponsorisé

INFORMATIONS
En savoir +

MessageSujet: Re: [FB] Twenty-five years ago ft. Abigail Griffin   

Revenir en haut Aller en bas
 
[FB] Twenty-five years ago ft. Abigail Griffin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Twenty-four Years Later
» Rapport de Mission - Abigail Griffin
» FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER (demande de partenariat)
» Abigail Blackson, la petite fille du Diable...
» Few years ago...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The 100 : New Earth :: 
₪ LES ARCHIVES ₪
 :: A R C H I V E S :: FLASHBACKS
-
Sauter vers: