Partagez | 
 

 ▲ The Biter Bit (Event)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
MAÎTRE DE JEU - PNJ
On the Ground there is no Law

INFORMATIONS
Age : 101 Masculin Nb de Messages : 463
En savoir +

MessageSujet: ▲ The Biter Bit (Event)   Mer 7 Juin - 22:35


The Biter Bit
Tel est pris qui croyait prendre ...

Le soleil entamait lui aussi cette nouvelle journée, comme le petit groupe entamait son voyage durant les premières heures de la matinée. L'attaque native ne fut pas vouée à l'échec, la commandante ayant simplement trouvé un moyen de limiter la perte des siens en faisant des prisonniers. Le groupe avançait lentement et non sans peine: certains adolescents étaient blessés, dû à la bataille ou au reste de la fièvre hémorragique. Il en valait de même pour certains guerriers qui n'étaient pas ressortis du combat indemne, mais eux, se contentaient de serrer les dents.

Les natifs ne perdaient pas des yeux leur objectif: ramener les prisonniers à Tondc où ils les enfermeraient temporairement. Lexa, qui menait la marche à l'avant, chevauchait son étalon à la robe baie, jetant parfois quelques regards dans son dos afin de s'assurer qu'aucun des capturés ne tentait l'impensable, c'est-à-dire s'enfuir. Si l'un d'eux venait à essayer, les guerriers natifs n'attendraient pas une seconde avant de l'assommer d'un violent coup, voire même de l'achever si tels étaient les ordres de la commandante et l'importance du prisonnier. Car, en effet, deux d'entre eux ressortaient du lot: Clarke, leur leader et Kassandre, au sang noir. Lexa comptait bien ramener ces deux personnes saines et sauves à Tondc.

Un guerrier était attribué à chacun des prisonniers, ayant pour mission de le tenir de main ferme et de le surveiller afin de ne causer aucun débordement. D'autres hommes et femmes natifs entouraient le groupe en veillant à la tranquillité du groupe qui avançait doucement.


PRÉCÉDEMMENT SUR THE 100 : NEW EARTH ...
[Lire We are Grounders pt.2]

/!\ LES ÉVÈNEMENTS NE SONT PAS LES MÊMES QUE DANS LA SÉRIE /!\
Certaines modifications ont été apportées, n'oubliez pas de les prendre en compte !

NUIT DU 3 AU 4 OCTOBRE Grâce à l’intervention des renforts venus de l’Arche, les 100 parviennent à s’échapper et à rejoindre le Campement Exodus. Les Natifs réussissent cependant à faire des prisonniers, parmi eux : Clarke, Nathan, Monty, Jasper, Harper, Kassandre, Jonathan, Aaron. Les Natifs décident de retourner à Tondc avec les prisonniers. Le sang noir de Kassandre est découvert.

PRÉCISIONS CONTEXTUELLES :

A l'aube du 4 octobre, l'armée native s'est résorbée. Lexa, Anya et d'autres guerriers entament leur route en direction de Tondc où ils ramènent les prisonniers.

Quelques 100 sont blessés (cf fin de We are Grounder pt.2) et bâillonnés.

RÈGLES DE L’ÉVENT & INFOS :

Vos postes doivent faire au minimum 10 lignes complètes (~170 mots)

Vous avez 72h, soit 3 jours, pour répondre lorsque c’est votre tour. Si vous dépassez ce délai, votre tour sera passé. Cependant, si une raison valable de retard est postée dans le sujet des absences, votre délai pourrait être élevé a 1 semaine.

Les 100 capturés et joués lors du précédent event sont d'office inscrits pour celui-ci.

ORDRE DE PASSAGE
Clarke Griffin
Nathan Miller
Kassandre Kayser
Nemyt
Jonathan Shepard
Aaron Ferguson
Meera (PNJ - Raven)
Ankara
Lexa

En savoir + sur cet Event
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com

avatar
MEMBRE DES 100Co-leader des délinquants
MEMBRE DES 100
Co-leader des délinquants

INFORMATIONS
Age : 54 Féminin Nb de Messages : 2819
En savoir +

MessageSujet: Re: ▲ The Biter Bit (Event)   Mer 7 Juin - 23:53





We Want War by These New Puritans on Grooveshark

Getting kidnapped part 1 « This must be hell of a gag. »



Marcher était impossible pour Clarke. Sa cheville ne la soutenait plus, la douleur qu'elle offrait en retour de son tourment rendait Clarke dingue. La jeune femme ne tint pas longtemps. Devant elle avançait Aaron, une délinquante que Clarke n'avait jamais compris mais qui, contrairement à beaucoup d'autres, ne s'était jamais amusée avec sa confiance. Un poignard dans le molet, se dandinant comme si la situation n'avait absolument rien de grave, Aaron sembla avoir plus de valeurs que n'importe qui d'autre aux yeux de Clarke. Encore plus que celle qui menait ce cortège funèbre. Les prisonniers marchaient comme ils pouvaient, mais l'épuisement les menaçait. Clarke était parmi les plus touchés. Elle commença à retenir sa respiration, par réflexe futile, comme si ça allait faire disparaître la douleur. Mais au lieu de ça, en plus d'avoir mal, elle n'avait plus d'air. Elle se laissa tomber à genoux. Quelques minutes et c'en était déjà de trop pour elle. Avec un pied tordu, impossible de marcher. Elle allait s'attirer la colère des natifs, mais que pouvait-elle faire d'autre ? Clarke se souvint d'une chose. Elle avait été présentée comme leader de son peuple à leur chef. Ils ne la laisseraient pas mourir. Elle pouvait peut-être gagner du temps en attendant qu'une solution se présente.

Elle s'écroula au sol, feignant l'inconscience. Vu son état, il ne serait pas difficile de croire qu'elle était réellement inconsciente. Son buste était encore soulevé par sa respiration, signe évident qu'elle vivait encore. Si vous me voulez, va falloir me porter. Elle écoutait attentivement ce qui se passait autour d'elle. On essaierait certainement de la réveiller. Elle devait se concentrer. Elle mit tous ses sens en éveil, même s'ils ne fonctionnaient qu'à moitié, abasourdis par la douleur et la fatigue. Tant pis. Elle devait continuer sa mascarade. Aucun retour en arrière n'était possible.
Avec un peu de chance, son peuple reviendrait pour eux. Même si elle avait déjà perdu espoir.

© Jawilsia sur Never Utopia


_________________


In the darkness I see. Pain is part of who we are.

Ma femme la plus belle ♥:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t188-rapport-de-missions

avatar
MEMBRE DES 100Délinquant envoyé sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquant envoyé sur Terre

INFORMATIONS
Age : 23 Féminin Nb de Messages : 97
En savoir +

MessageSujet: Re: ▲ The Biter Bit (Event)   Jeu 8 Juin - 4:10

Way to Hell.En voyant Clarke et les autres se faire capturer par les Natifs, Nathan n’avait pas réfléchi, il avait resserré son arme dans sa main, et avait couru pour les rattraper, en emmenant avec lui Harper, Monty et Jasper. Kane aurait voulu qu’il suive le plan initial et qu’il reste grouper. Mais il ne pouvait pas comprendre quels liens unissaient les 100. Il faisait partie de ceux qui les avait envoyés sur terre pour mourir, pour une expérience qui pourrait leur servir. Il avait provoqué un rapprochement chez ses jeunes, une entraide à n’importe quel prix. Ils avaient survécu ensemble tant bien que mal pendant des jours. Et Nate ne pouvait pas abandonner les siens maintenant que l’Arche les avait rejoints. Son peuple c’était Clarke, Jonathan, Kassandre, Aaron et les autres. Nathan avait tout fait pour ne pas perdre les natifs des yeux. Et pourtant au bout d’un moment, il ne les voyait plus. Le petit groupe s’était arrêté pour observer quelques secondes. C’était la seconde de trop. Puisque l’instant d’après, le jeune Miller avait senti un couteau sous sa gorge.

Ils sont coincés et ne peuvent rien faire. Un seul mouvement et c’était fini pour eux. Le Natif qui l’avait attrapé dans son dos le tenait fermement, lui ôtant toute possibilité de se débattre pour s’enfuir. Il le ramena très vite là où son peuple se cachait, le poussant violement sur le sol. A genoux dans la boue, Nate avait le regard rivé vers celle qui semblait être leur chef. Pas question de baisser les yeux pour le jeune homme. Aaron se montrait beaucoup moins calme que lui. Si Nate avait peur qu’il lui arrive quelque chose à cause de cela, il ne pouvait absolument rien faire pour la pauvre jeune femme, sans se mettre immédiatement lui en danger. Un moment plus tard, ils les avaient fait se lever. Un guerrier se tenait près de lui, l’obligeant à se bouger et à avancer. Nathan avait eu la chance de ne pas être trop blessé pendant la bataille contre les Natifs. Il n’avait pas trop de mal à marcher, ce qui ne semblait pas être le cas de tout le monde.

Mais s’il n’avait pas été blessé à proprement parlé, l’épuisement le gagnait peu à peu. Il avait tenu le blocus pendant plus de vingt-quatre heures, puis avait déjà dû rassembler leurs dernières forces pour combattre. Tout cela, en plus de devoir marcher, c’était réellement dur. Nate continuait de marcher simplement parce qu’il savait que s’il s’arrêtait, les natifs risquaient de l’exécuter. Il n’avait aucune valeur pour eux. Et ils avaient déjà massacrés de nombreuses personnes de leur peuple. Une de plus ou une de moins ne devait pas leur faire peur. Mais alors qu’il continuait à avancer tant bien que mal, il vit Clarke tombait inconsciente sur le sol, à quelques pas d’elle.

– CLARKE.

Elle s’était blessé lors de la bataille. Non ils ne pouvaient pas la perdre maintenant. Le jeune homme avait peur pour elle. Les natifs ne seraient surement pas cléments avec elle, et il ne pouvait pas supporter de perdre quelqu’un d’autre aujourd’hui. Nate voulut la rejoindre et lui apporter son aide, mais le guerrier le tenait fermement, l’empêchant tout mouvement vers sa camarade.

– Faites quelque chose, elle est blessée.

Demanda le jeune homme. Pourquoi les faire tous prisonniers si c’était pour les laisser mourir sur le chemin …

© 2981 12289 0

_________________

awesome as you can't handle it

Who we are and who we need to be to survive are different things. If we need to die, I prefer to fight.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
MEMBRE DES 100Délinquante envoyée sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquante envoyée sur Terre

INFORMATIONS
Age : 21 Masculin Nb de Messages : 128
En savoir +

MessageSujet: Re: ▲ The Biter Bit (Event)   Dim 11 Juin - 10:17

❝ May we meet again ❞The Biter Bit.
Clarke, Monty, Harper, Nathan, Jasper... Kassandre se demandait encore ce qui avait bien put arriver pour que les choses dérapent à ce point, mais rapidement la douleur encore vive à son épaule chassait ces pensées. Les natifs étaient partit avec hâte et l'avait laissé dans son état, la flèche encore fichée dans sa plaie, la traînant de force sur le chemin. Heureusement pour elle,
la douleur se faisait de plus en plus supportable, mais ce n'était tout de même pas la joie. Au bout d'un temps interminable, alors que ses pas la fatiguait de plus en plus, la jeune femme perçut un cri vers l'arrière de l'escorte native. Le cri avait été puissant et bref, Kassandre l'avait très discernement comprit :
"CLARKE". Prise d'une crainte soudaine la jeune natblida s'arrêta alors de marcher, tentant de regarder en arrière bien qu'un natif la tenait fermement par le bras. Elle ne pensait pas à ce que cette action pourrait lui coûter, elle n'en avait rien à faire, tout ce qui comptait était l'état de son amie.


"Clarke?"

Elle ne voyait pas grand chose avec les natifs qui les encadraient, mais elle remarqua un léger attroupement un peu plus loin. Pensant -à juste titre- que Clarke avait eu un problème, ou pire avait été blessée, elle ne réfléchit pas et tenta de se libérer de l'emprise du natif pour courir vers son ami, ignorant la douleur qui tiraillait son épaule.
© 2981 12289 0

(Jet de dé pour savoir si elle réussit à se libérer du natif)

EDIT : VATEFAIRE le dé (tu peux t'amuser Marcus sur celui là... //etvérifierl'algodesdésaussi #salty//)


Dernière édition par Kassandre Kayser le Dim 11 Juin - 10:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
MAÎTRE DE JEU - PNJ
On the Ground there is no Law

INFORMATIONS
Age : 101 Masculin Nb de Messages : 463
En savoir +

MessageSujet: Re: ▲ The Biter Bit (Event)   Dim 11 Juin - 10:17

Le membre 'Kassandre Kayser' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'ACTION' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com

avatar
CAVALIER DES PLAINESMembre de l'Ambassade
CAVALIER DES PLAINES
Membre de l'Ambassade

INFORMATIONS
Age : 23 Féminin Nb de Messages : 146
En savoir +

MessageSujet: Re: ▲ The Biter Bit (Event)   Lun 12 Juin - 18:14



The Biter BitIl faisait désormais jours et, bien que le combat qui avait opposé les natifs aux intrus du ciel avait pris fin, Nemyt ne laissait pas sa garde redescendre. Ce n’était pas parce qu’il n’y avait plus d’affrontement direct, que tout danger était écarté, alors la jeune femme préférer rester sur ses gardes pour s’assurer que leur prisonnier ne recevrait pas d’aide. Elle avançait tout en gardant un œil sur ce garçon qui s’était pris son coup plutôt. Elle n’avait pas cherché à le viser lui spécifiquement, mais son poing avait volé après avoir découvert qu’elle s’était blessée. Heureusement, la blessure en question n’était qu’une égratignure, n’ayant été qu’éraflée par le projectile, mais avoir découvert qu’elle s’était laissé avoir par une arme qu’elle détestait au plus haut point avait joué sur sa sympathie. Alors son poing avait volé et quand elle avait vu que c’était un jeune qui se l’était pris, l’Ingranronakru avait décidé de l’emmener avec elle pour faire de lui un de ces prisonniers qu’il fallait embarquer. Elle aurait nettement préféré ne pas avoir à s’encombrer de quoi que ce soit, mais la brune avait déjà quelque peu désobéi en quittant l’arrière poste pour se joindre au combat et elle s’était alors pliée à cette demande qu’était celle des prisonniers.

Alors qu’elle s’assurait que ceux qui l’entouraient avançaient à bon rythme, la guerrière était plongée dans son habituel silence. Elle se fichait de savoir comment se porter les captifs et veillait juste à ce qu’il n’y ai pas de tentative de fuite. Elle ne se trouvait pas au niveau de la tête de la file et ce fut ainsi qu’elle put voir ce qui se passait avec l’une des filles du ciel qui avait cessé d’avancer. C’était une blonde dont elle n’avait connaissance de l’identité, mais elle la vit clairement se retrouver au sol avec sa perte de connaissance, déclenchant une certaine agitation. Ne voulant pas se laisser déborder par le mouvement de ceux qui venait soutenir leur camarade, Nemyt jeta un coup d’œil aux autres natifs pour savoir quoi faire. Si ça ne tenait qu’à elle, la guerrière ne se serait pas embarrassé du fait qu’elle soit blessée. Elle n’était pas la seule à l’être et ils n’allaient pas non plus être au petit soin avec chacun des prisonniers.

« Que fait-on pour elle ? »

La jeune femme s’était adressée dans sa langue natale à ceux qui dirigeaient, tout en gardant un œil sur le garçon dont elle avait la charge. C’était elle qui l’avait ramené, elle n’allait pas risquer de le voir filer à l’Anglaise parce qu’elle aurait été attentive à autre chose.
© Justayne

_________________

Ingranronakru
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t280-rapport-de-missions

avatar
MEMBRE DES 100Petite merde adorable
MEMBRE DES 100Petite merde adorable
INFORMATIONS
Age : 18 Masculin Nb de Messages : 854
En savoir +

MessageSujet: Re: ▲ The Biter Bit (Event)   Mar 13 Juin - 17:51



ZE BITEUR BIT


“ Quand j’ai été kidnappé, mes parents ont tout de suite agi :
ils ont loué ma chambre. ”
Woody Allen

Est-ce que je suis malchanceux ? Cette question m’était apparu lorsque j’avais repris à moitié mes esprits - grâce à une timbrée qui chantait à tu-tête. J’avais encore un peu de mal à comprendre toutes les subtilités de la raison pour laquelle des liens m’entravaient et l’on me tenait fermement, mais j’avais bien saisi que je n’étais plus parmi les miens. Encore une fois, on m’emmenait sans me demander mon avis, alors cette question devenait de plus en plus légitime : suis-je né avec cette malchance ?
Tout ce que je voulais, c’était explorer l’espace. Même si j’y suis né, on nous interdisait d’aller à l’extérieur, il fallait être bon et suivre un cursus très spécifique pour avoir peut-être une chance que de tester l’apesanteur. Quand j’avais voulu contourner ces règles absurdes, on m’avait emprisonné illico presto. J’attendais alors mes 18 ans, acceptant la sentence avec détermination, lorsqu’on décida de m’envoyer sur Terre, pire de mes cauchemars devenu réalité. Là, je m’étais fait piquer par des guêpes qui donnaient des hallucinations, j’avais mangé des arachides qui m’ont drogués, j’ai choppé cette saleté de fièvre qui me faisait cracher mon groupe sanguin, et je venais de me faire kidnapper par une bande de meurtrier en puissance. Je savais même plus si c’était de la malchance ou si j’avais une chance de malade d’avoir survécu à tout ça.
De la chance dans la malchance, c’était certainement ça au final. Plus je reprenais conscience de mon environnement plus ça me paraissait assez véridique. J’avais vu plusieurs de mes camarades se faire tirer dessus, être blessés ou même mourir, quant à moi, je n’avais pas une égratignure dû à l’attaque. J’en avais qui étaient dû à toutes les fois où je m’étais mangé le sol, mais rien qui venait de l’ennemi, mis à part une énorme marque rouge sur la joue. A croire que ma geôlière cacher des biceps de géants, sortant façon hulk quand elle en avait besoin. Mais au moins, la douleur de ma joue me faisait un peu oublier la douleur qui régnait dans mes entrailles. C’était déjà ça.
Je n’étais pas assez fou pour donner une donner une nouvelle occasion à qui que ce soit de me frapper, alors même si je n’avais pas très envie, je suivais la troupe. Tout le monde était exténué et mal en point, on était lent. Et on le fut encore plus lorsqu’on se retrouva à l’arrêt. Il se passait quelque chose un peu plus loin, j’entendais des cris adresser à Clarke, je savais pas ce qu’elle avait encore foutu, mais visiblement les natifs ne savaient pas trop quoi faire sur le moment. Je n’étais certainement pas le seul, mais à ce moment là, pour la première fois depuis le début de l’attaque, j’eu une petite poussé d’adrénaline et de “courage”, un truc qui me disait : Casse toi putain. C’est maintenant ou jamais.
Alors, sans trop savoir ce que je faisais, j’envoyais un coup de pieds en arrière vers celle qui me tenait, pour la déstabiliser et en profiter pour essayer de partir en courant. Une tentative qui n’en valait certainement pas vraiment le coup, car j’avais peu de chance même en me libérant de retrouver mon chemin sans me faire capturer à nouveau. Mais j’avais tenté.



Aller un lancer pour voir si il arrive à emmerder Nemyt What a Face (j'en doute fort mais bon)

_________________
Un jour, des extraterrestres vous suceront le cerveau. Il aura un goût de cerise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t343-jonathan-shepard-sp

avatar
MAÎTRE DE JEU - PNJ
On the Ground there is no Law

INFORMATIONS
Age : 101 Masculin Nb de Messages : 463
En savoir +

MessageSujet: Re: ▲ The Biter Bit (Event)   Mar 13 Juin - 17:51

Le membre 'Jonathan Shepard' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'ACTION' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com

avatar
MEMBRE DES 100Délinquante envoyée sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquante envoyée sur Terre

INFORMATIONS
Age : 54 Féminin Nb de Messages : 118
En savoir +

MessageSujet: Re: ▲ The Biter Bit (Event)   Mar 13 Juin - 18:48


L'enlèvement d'Anthime
« Vous n'aurez pas ma liberté de penser. »




C'est long comme marche. Même pour protester contre les violences faites aux femmes je n'avais pas autant marché. En même temps, j'étais la seule à protester, à croire que personne ne se soucie des femmes, c'est pour ça qu'en cours on a toujours parlé que des hommes. Je m'ennuie un peu. Je chantonne, les paroles se répètent, et j'ai l'impression que mon kidnappeur me tient de moins en moins fort parce que je chante en me dandinant doucement depuis le début de la marche. Ça fait quand même un bout de chemin, et donc un bout de temps. Il doit s'être habitué à moi. C'est une erreur de sa part. La dernière personne qui a essayé de s'habituer à moi c'était le garde qui venait m'apporter à manger. Il ne s'attendait pas à trouver une dent de lait dans des restants de compote réhydratée. C'était ma dernière dent de lait, depuis j'ai des dents, mais je ne sais pas si elles sont faites de lait. En fait, maintenant que j'y pense, je n'ai jamais appris quoi que ce soit sur les dents, c'est dommage, c'est un sujet intéressant.
On est quand même peu à avoir été enlevés. En plus on est pas mal de personnes inutiles à avoir été kidnappées, du coup je me demande si les natifs sont juste bêtes ou s'ils ont une bonne idée sur quoi faire de nous une fois arrivés là où ils nous emmènent. Dans tous les cas, avec moi, ils ne gagneront pas grand chose. Je ne manquerai à personne et je n'ai pas de grandes connaissances. Je pourrais toujours parler d'Anthime, mais Anthime est aussi incomprise que moi, personne ne se soucie d'elle.
D'ailleurs, ça m'agace qu'on ait enlevé Anthime.

On m'a prise moi, d'accord, mais elle ? Elle n'avait rien fait de mal. En plus, elle est native de la Terre. Les natifs ont capturé l'un des leurs, ce qui n'est pas très malin de leur part. Entre ça et les gens inutiles, ils n'auraient pas récolté grand chose lors de cette bataille. Un pas de danse me rappelle quelque chose. J'ai une dague plantée dans le mollet. Je ne peux pas rester comme ça. Non pas qu'elle me dérange vraiment, car la douleur, c'est comme ma seconde femme, sauf qu'elle est moins gentille et sexy que ma première. Bon, au moins la douleur est en vie, je ne suis pas complètement veuve. Il n'empêche que cette dague ne devrait pas avoir à rester plantée dans ma jambe pendant toute la durée de la promenade. Du coup, je me baisse vivement, presque à genoux au sol, la récupère, et comme je n'aime pas le natif derrière moi car il a osé critiquer Anthime quand je tentais de la rassurer avant notre départ, je décide de lui rendre la dague. Je ne vise pas l'endroit le plus confortable, mais au moins lui aussi pourrait épouser la douleur, et personnellement j'adore les mariages. Tout se passe très vite. On m'a toujours dit que j'étais rapide à agir, mais ça ne veut pas dire non plus que je réussis tout ce que j'entreprends. Je ne suis pas une délinquante pour rien.
Je laisse la surprise surprendre le natif (c'est mieux comme ça) et prends mes jambes à mon cou. Je suis celui que je portais, qui tente une fuite désespérée. On n'ira certainement pas loin, mais je m'en fiche, moi j'ai toujours aimé jouer au chat et à la souris. Je n'ai jamais eu peur de mourir, alors je me fiche bien de ce qui adviendra.


Lancer de dé pour savoir si Aaron parvient à planter la dague dans le natif.

_________________

L'espoir est une feuille morte pour en laisser pousser de nouvelles.

Les souvenirs au creux de ma main:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
MAÎTRE DE JEU - PNJ
On the Ground there is no Law

INFORMATIONS
Age : 101 Masculin Nb de Messages : 463
En savoir +

MessageSujet: Re: ▲ The Biter Bit (Event)   Mar 13 Juin - 18:48

Le membre 'Aaron Ferguson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'ACTION' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com

avatar
JE SUIS UN PNJ
Whatever the hell we want !

INFORMATIONS
Age : 101 Masculin Nb de Messages : 55
En savoir +

MessageSujet: Re: ▲ The Biter Bit (Event)   Mar 13 Juin - 22:42

THE BITER BIT
Meera interprétée par Raven
Cachée dans les arbres, elle avait pu abattre quelques gens du ciel avec ses flèches, mais elle restait plus a l'aise avec son épée. Le jour s'était levé et les gens du ciel avait de plus en plus de mal a avancer. Meera haussa un sourcil en les voyant transporter leur blessés, pourquoi ne les laissaient il par se le bas coté pour s'en sortir? C'était un mystère pour elle, si on lui avait demandé son avis c'était ce qu'elle aurait fait. Ces blessés les ralentissait, mais ce n'était pas pour lui déplaire! Finalement, elle avait réussit a toucher des hommes... Mais ce n'était pas suffisant. Elle voulait qu'ils se rendent, qu'ils meurent tous aussi. Parce que c'était de leur faute si son frère était mort dans l'incendie de son village. Si ces gens n'avaient pas envoyer leur grosse flèches de feu, ce village n'aurait jamais été anéanti.

Lors qu'elle avait entendu les ordres lancés dans leur langue native, et non celle des guerriers pour ne pas se faire comprendre des gens du ciel, elle avait sauté de son arbre et s'était précipitée pour aider le groupe des natifs qui encerclaient quelques jeunes. ils n'était pas très nombreux, mais c'était toujours mieux que rien. Avec ceux la il pourrait y avoir un moyen de négocier quelque chose, bien que Meera aurait été d'avis de les abattre tous.

Elle empoigna un jeune garçon et le força a avancer en lui donnant des coups de la crosse de son épée. Elle aurait pu l'embrocher si elle l'avait utiliser dans l'autre sens... Mais ils étaient des prisonniers vivant, c'était beaucoup plus intéressant a monnayer. Et puis, personne ne lui interdisait de s'amuser avec eux un peu, juste avant. Une jeune fille blonde s'écroula a quelques mètres d'elle, et Meera souffla agacée. Il ne manquait plus que ça, des jeunes faible et incapable de survivre a une capture. Un des garçon avait probablement crié son nom, mais Meera s'était avancé a grand pas en poussant le jeune homme devant elle. Avance! Grogna t elle a l'attention du garçon. Le natif qui s'occupait du garçon qui avait crié semblait lui dire la même chose. Fais le taire. Dit Meera sur le même ton a l'attention du natif qui s'occupait de faire avancer le jeune homme.

Elle poussa ensuite le jeune homme dont elle s'occupait vers un guerrier triku. Occupes toi de ça. Dit elle dans sa langue a Tipek, un autre guerrier avec qui elle avait été lorsqu'ils étaient en guerre. Le natif qui s'occupait de la blonde l'avait secoué dans tous les sens, mais il semblerait que la fille ne voulait plus coopérer. Meera s'avança et s'accroupie pour voir si la jeune fille était morte. Pas la peine de s'encombrer d'un cadavre. Elle vit. Répondit elle platement en se relevant. Elle attrapa la jeune fille par les cheveux pour qu'elle se relève. Les hommes semblait ne pas trop savoir quoi faire de la fille. Ou alors ils hésitaient et c'était la pire des décisions a prendre. Lèves toi! Cria t elle a cette "Clark", si elle avait bien entendu son nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
CLAN DE LA VALLEECheffe de Guerre
CLAN DE LA VALLEE
Cheffe de Guerre

INFORMATIONS
Age : 26 Féminin Nb de Messages : 302
En savoir +

MessageSujet: Re: ▲ The Biter Bit (Event)   Mer 14 Juin - 0:52






ZE BITEUR BIT


“ Quand j’ai été kidnappé, mes parents ont tout de suite agi :
ils ont loué ma chambre. ”
Woody Allen

Tout semblait différent d'un coup, alors que rien n'avait changé, ni la météo ni les odeurs, ni l'heure ni la date, seul le contexte avait évolué. Avant, j'étais maintenu prisonnier, maintenant, je courais. Je n'arrivais même pas à le croire pourtant chacun de mes pas, de plus en plus rapide, m'emmenaient loin de ces fous. Je n'aurais jamais cru que je réussirai mon coup, mais ça avait bel et bien marché. Certes, celle qui m'avait capturé devait être spécifiquement incompétente pour laisser un gamin malade lui échapper, mais cela n'enlevait rien à ma victoire glorieuse. J'étais dans un rêve, et dedans, je courais en ayant l'impression de voler... Finalement, j'étais peut-être bien chanceux.
Du moins c'est ce que j'aurai pu croire si ma malchance ne m'avait déjà rattrapé. Dans le monde, il y a des gens qui n'ont ni la baraka, ni le mauvais sort. Visiblement, j'étais l'inverse de ces gens, et mon karma s'arrangeait pour alterner un peu les deux, ( même si d'après moi il avait tendance à trop souvent favoriser le mauvais sort ). Pourquoi je dis ça ? Et bien parce qu'au beau milieu de ma splendide course, un objet acéré se pris pour la ligne d'arrivée en se figeant confortablement dans mon épaule.
Un cri on ne peut moins viril s'en suivit, après quoi j'eu le plaisir de retrouver la seule vraie amie que je m'étais fait ces derniers jours : la boue. Ce qui était paradoxal pour moi, car la boue c'était de la terre, et la Terre, elle était moche, odorante, et beaucoup trop agressive. Dans l'espace, jamais quelqu'un aurait trouvé que c'était une bonne idée de prendre un corps en mouvement pour une cible de fléchette. D'ailleurs sur l'Arche, personne n'avait de couteau à la place des fléchettes, même les miennes étaient dépourvues de pointes, les aimants étant beaucoup moins dangereux.
Ceci dit, la boue avait cela de relaxant qu'elle était fraîche, et bien plus moelleuse que le sol métallique d'un vaisseau. Un peu plus sale aussi, mais visiblement c'était quelque chose d'inhérent à cette planète ça, il suffisait d'apercevoir un natif pour le remarquer. Je n'avais pas pris de vraie douche depuis trop longtemps, je m'étais presque habitué à toutes ces odeurs répugnantes comme à la douleur qui te prenait pour un rien. J'avais jamais autant enchaînés les coups, les maladies et autres désagréments là-haut, pourtant j'étais déjà bien un incapable à l'époque. Mais un poignard dans l'épaule, c'était tout nouveau, et horriblement douloureux. J'en avais oublié le malaise permanent que me provoquais ma maladie, comme quoi on guérit le mal par le mal. Je voulais me relever, m'enfuir, mais dès que je bougeais un tout petit peu, la douleur se faisait milles fois pire. Je ne me demandais même pas ce qu'ils allaient faire de moi, m'exécuter sur le champ ou tenter de me traîner tout de même là où ils souhaitaient. En fait, j'avais tellement mal que je me foutais d'à peu près tout sur le moment, comme de ces capsules étranges qui roulaient sur le sol autour de nous...



HS :
 

_________________
Un jour, des extraterrestres vous suceront le cerveau. Il aura un goût de cerise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t343-jonathan-shepard-sp

avatar
PEUPLE DU CIELMécanicienne de génie
PEUPLE DU CIEL
Mécanicienne de génie

INFORMATIONS
Age : 30 Féminin Nb de Messages : 1656
En savoir +

MessageSujet: Re: ▲ The Biter Bit (Event)   Lun 26 Juin - 21:16

THE BITER BIT
Meera interprétée par Raven
Meera fit un sourire en coin a la native blonde qui venait de lui parler. Traîner cette jeune fille, très bien... Mais elle n’avait pas envie de perdre son temps a le faire. Elle s'écarta du corps de la jeune fille pour regarder la blonde la soulever et la poser sans ménagement sur son cheval. Son sourire se fana, Elle aurait préféré qu'elle l'accroche a une corde et qu'elle la traîne dans la boue. C'était tout ce qu'elle méritait et puis ça l'aurais probablement réveillée, au moins. Elle jeta un dernier regard a la native qui s'était remise a avancer. A croire que tout le monde avait décidé d’être gentil avec eux.
Elle souffla et tourna les yeux vers le garçon et la fille qui s'enfuyait. Visiblement d'autres personne s'en chargeaient, pas besoin de se déplacer pour aider. Et puis, ils ne semblaient pas aller vite, c'était rapide de les rattraper. D'ailleurs, l'une d'entre eux n'avait même pas prit la peine de s'avancer et avait juste lancé son poignard en direction des fuyards. Le cri du garçon la fit sourire.

Eh bien, s'il ne s'était pas enfuit, il serait peut être encore en vit et entier. Tant pis pour lui. lid em hir* Grogna t elle a l'attention du natif qui avait récupéré la blonde. Elle avait l'air étrange, a regarder la foret le nez en l'air... Cette façon d’être là sans y être vraiment... Elle lui rappelait une jeune fille d'un clan voisin légèrement stupide qui ne savait pas faire quelque chose sans l'aide de quelqu'un. Si elle se souvenait bien, la fille avait fini par être tuée a cause d'un mal entendu. Quelqu'un l'avait accusé a sa place et cette abrutie avait juste sourit en guise de réponse.

Kom op. Dit Meera en restant plantée la pour qu'ils s'avancent vers elle. Mais l'homme ne semblait pas vouloir la faire venir a elle. Il continua d'avancer en passant juste a coté de Meera ce qui énerva cette dernière encore plus. Tu l'as laissé s'échapper! gronda t elle en s'avançant vers eux a grand pas. Je m'en occupes. Mais avant qu'il ait eu le temps de brandir une arme, Meera lui avait déja mit un poignard sous la gorge. Yu laik lagen, em ste na ron of nodotaim L'homme leva sa main armée en signe de rémission, Meera sourit. La fille était a elle. Il était hors de question d'avancer sans avoir aucun prisonier et elle regrettait déjà d'avoir lancé le garçon dont elle s'occupait un peu plus tôt.
*Amènes la ici
* Viens la
*tu es lent, elle va s'enfuir encore

_________________

“TOUTE PEINE MÉRITE GALÈRES.”
La souffrance est féconde en enseignements, on apprend vite à l'école de la douleur.

Mon Magasine perso :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t79-rapports-de-missions

avatar
CLAN DE LA VALLEECheffe de Guerre
CLAN DE LA VALLEE
Cheffe de Guerre

INFORMATIONS
Age : 26 Féminin Nb de Messages : 302
En savoir +

MessageSujet: Re: ▲ The Biter Bit (Event)   Mar 27 Juin - 3:07






ZE BITEUR BIT


“ Quand j’ai été kidnappé, mes parents ont tout de suite agi :
ils ont loué ma chambre. ”
Woody Allen

En fait, j'avais tellement mal que je me foutais d'à peu près tout sur le moment, comme de ces capsules étranges qui roulaient sur le sol autour de nous...

Je n'aurais surement pas dû. Ces capsules que j'apercevais rouler un peu partout n'était pas là par hasard, et elles n'annonçait rien de bon. L'état dans lequel j'étais ne me permettais pas vraiment de m'en rendre compte sur le moment. J'étais dans l'incapacité complète de me douter ne serait-ce qu'un instant que j'allais à nouveau me faire kidnapper dans une sorte de Kidnapception. Le poignard qui s'était niché dans mon épaule droite me faisait un mal de chien. Tout ce qui se passait autour de moi n'avait plus vraiment d'importance. A bien y réfléchir, c'était ma première véritable blessure à l'arme blanche depuis mon arrivée sur Terre. J'avais été plutôt chanceux sur ce coup là, ne choppant que les maladies ou me gavant de drogue sans le vouloir... Bon, ce n'était pas non plus très glorieux à vrai dire, mais au moins ça ne laissait pas de cicatrices visibles. Là, j'en aurais certainement une belle, que je montrerais plus tard à des gamins admiratifs "tu vois ça, c'est une blessure de guerre.", "foutue guerre...." avec une grosse voix bien rauque comme dans les films.
En fait non, ce genre de chose n'allaient carrément pas m'arriver. Déjà, parce que bientôt j'allais retourner dans l'espace, ensuite, parce que j'aurais jamais la virilité et la saleté requise pour dire ce genre de phrase dont l'intellectualité n'était plus à prouver. Ma vie ne serait pas comme ça, même si je ne savais pas du tout comment elle allait être. Je ne savais même pas où je serais dans quelques heures.... Visiblement, pas aux mains des natifs, qui s'enfuyaient alors qu'une fumée rouge m'enveloppait doucement. Le monde était déjà atténué par la douleur que je ressentais, mais bientôt, ce fut la douleur elle même qui fut soumise à cette atténuation, jusqu'à ce qu'elle disparaisse complètement, et mon esprit avec. J'étais parti. Mon corps restait inerte dans la boue, à disposition de n'importe quel perv- personne qui voulait le kidnapper.




_________________
Un jour, des extraterrestres vous suceront le cerveau. Il aura un goût de cerise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t343-jonathan-shepard-sp

avatar
MEMBRE DES 100Délinquant envoyé sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquant envoyé sur Terre

INFORMATIONS
Age : 23 Féminin Nb de Messages : 97
En savoir +

MessageSujet: Re: ▲ The Biter Bit (Event)   Dim 2 Juil - 4:07

Way to Hell.Tout était devenu assez confus en peu de temps. Sans savoir réellement comment, deux des 100 avaient réussi à s’échapper, et était en train de courir pour sauver leurs vies. Ils allaient devoir garder un bon rythme pour ne pas subir la fureur des natifs qui étaient déjà parti à leur trousse. Nathan aurait voulu profiter de ce temps de battement pour s’enfuir à son tour, mais il ne pouvait pas. Le Natif qui le tenait avait resserrer son étreinte de plus belle, et le couteau qu’il avait sur son cou était bien en place, faisant même couler un peu de son sang. S’il faisait le moindre mouvement, l’homme de la forêt n’hésiterait surement pas à en finir avec lui. Entre mourir maintenant et mourir plus tard, le jeune Miller avait fait son choix, et était donc contré de se tenir à carreau pour le moment. Tout devenait brouillon autour de lui, et même les natifs commençaient à s’affoler. Outre les 100 qui étaient en train de s’enfuir, il y avait quelque chose d’anormal, il le sentait à la tension autour de lui. L’homme qui le tenait si fermement, commençait à lui donner du leste, écoutant attentivement les autres natifs donner des instructions. Si seulement il pouvait comprendre leur langue.

C’était le moment ou jamais. Il ne faisait plus si attention à lui que ça. C’était sa chance, peut-être la seule. Nathan poussa violemment le bras du Natif avant de lui donner un coup. Il n’avait que quelques millièmes de seconde devant lui. Il voulut commencer sa course, mais les réflexes du natif furent beaucoup trop rapides pour lui. Il vit l’homme lancer son couteau dans sa direction. Le jeune Miller se jeta au sol pour essayer d’éviter l’arme, mais la reçu en pleine épaule. Une douleur fulgurante traversa tout son corps comme une décharge électrique. Il pouvait même sentir son propre sang s’écouler sur ses vêtements et quitter son corps. Quelle idée stupide il avait eu, pour la deuxième fois en très peu de temps. Peut-être que finalement c’était aujourd’hui qu’il devait mourir, c’était écrit, et les signes s’accumulaient encore et encore.

*Accroche toi mon grand.*

Couché sur le sol, dans la boue, Nathan n’avait même pas la force de se relever. Bouger de quelques centimètres semblait être une véritable torture dû à sa blessure. Il ne pouvait que se contenter de rester là, à attendre que le natif revienne finir le travail. Alors qu’il luttait simplement pour ne pas s’endormir ou s’évanouir à cause de la douleur, il se rendit compte qu’une espèce de capsule avait roulé près de lui. Qu’est-ce que c’était encore que ça ? Les paupières de Nate se faisaient de plus en plus lourde. Et lutter contre le sommeil devenait de plus en plus compliqués. Il se rendait compte qu’il ne tiendrait pas très longtemps.

Le jeune garçon avait peur. Peur de fermer les yeux pour ne jamais les ouvrir. Peur que tout se finisse maintenant, et qu’il ne puisse jamais plus revoir son père ou Bryan. Non il aurait voulu avoir une vie plus longue. Il y avait tellement de choses qu’il n’avait pas encore fait. Et pourtant la fin semblait s’approcher de plus en plus … Et finalement, le jeune homme ferma ses yeux sur un souvenir : celui de la première fois qu’il avait posé ses lèvres sur celles de son petit ami …

© 2981 12289 0

_________________

awesome as you can't handle it

Who we are and who we need to be to survive are different things. If we need to die, I prefer to fight.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

INFORMATIONS
En savoir +

MessageSujet: Re: ▲ The Biter Bit (Event)   

Revenir en haut Aller en bas
 
▲ The Biter Bit (Event)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» ▲ The Biter Bit (Event)
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» Event 5 : Ecriture & Dessin
» Halloween event !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The 100 : New Earth :: 
₪ LES ARCHIVES ₪
 :: A R C H I V E S :: SAISON 2
-
Sauter vers: