Partagez | 
 

 We're no one - Yara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
FALAISE BLEUERégente de l'Ouskejon
FALAISE BLEUE
Régente de l'Ouskejon

INFORMATIONS
Age : 54 Féminin Nb de Messages : 170
En savoir +

MessageSujet: We're no one - Yara   Mar 8 Aoû - 23:10

Date du RP / Repère Chronologique : 15 septembre au matin.






We Want War by These New Puritans on Grooveshark

We're no oneSi c'est une femme...



La fine épée tremblait dans son fourreau attaché au dos d'Eris. Elle resserra la bandoulière en cuir abîmé. Elle refit aussi ses lacets. Elle préférait quand tout était bien serré. Elle n'aimait pas se promener dans des habits lâches, elle avait l'impression d'être liée à la Terre, comme si celle-ci la sondait de toute part. Eris était seule avec pour seule arme de défense une épée qu'elle n'utilisera pas. Elle avait appris à se battre, mais ça n'était pas son point fort. C'était peut-être même son point faible, mais fallait-il encore qu'elle en eût un. Elle s'arrêta et s'assit dans l'herbe. Elle avait faim et ses pieds se plaignaient de la marche. Un petit papier laissé il y a cinq jours pour ses serviteurs et elle était partie en promenade. Une longue promenade. Mais elle rentrait, maintenant. Elle avait vu le monde, elle était de nouveau inspirée. Elle avait même trouvé quelque chose d'intéressant dont elle ne parlerait à personne.
Elle sortit sa gourde et but quelques gorgées, renversant de l'eau sur elle, l'air de n'avoir jamais été éduquée. Quelqu'un était proche. Elle entendait des pas et sentait de légères vibrations dans la terre. Eris était méfiante, peut-être même un peu trop. Elle pourrait très bien se tromper, esprit paranoïaque, mais cette fois, elle ne le crut pas. Quelqu'un était là, la silhouette se dessinait entre les arbres. Elle rangea calmement sa gourde et se releva. Elle grava un symbole personnel dans l'arbre avec un couteau à lame longue et fine qu'elle rangea ensuite comme si elle ne l'avait jamais utilisé.

Ses cheveux attachés avec un petit ruban noir, elle fit mine de chercher des plantes sur le sol, dos à la silhouette qui approchait encore de loin. Quand elle jugea la silhouette assez proche - vingt mètres d'elle environ - elle tourna la tête et ses yeux s'emplirent de surprise.
- Heya, salua-t-elle l'inconnue qui s'avéra être une jeune femme de la même taille, aux cheveux courts et aux yeux froids. Elles avaient des traits physiques en commun, mais le caractère devait être tout autre. T'as pas vu des baies dans le coin ? J'ai besoin de baies, si j'en trouve pas mon père va se fâcher.
Eris semblait jeune, plus jeune qu'elle ne l'était, probablement à cause du fait qu'elle n'avait jamais terminé sa croissance. Un médecin du ciel lui expliquerait que cela était dû à son intersexuation, mais la science de l'Ouskejon n'en étant pas là, Eris se contentait de justifier son allure - aujourd'hui mise en valeur par le pantalon et la chemise serrés qu'elle portait - par un simple je ne suis pas un homme, je ne suis pas vraiment une femme.
Elle jaugea l'air de l'inconnue, prête à réagir en cas d'attaque. Mais qui attaquerait une cueilleuse débraillée ?

© Jawilsia sur Never Utopia


_________________


To be a queen is to be a surrounded woman.
I'm as much a woman as I am a queen. I'll always be alone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
VOYAGEUSE
Assassin

INFORMATIONS
Age : 26 Féminin Nb de Messages : 146
En savoir +

MessageSujet: Re: We're no one - Yara   Mer 9 Aoû - 0:03


Date du RP / Repère Chronologique : 15 Septembre au matin 2149 - Yara est arrivée sur le territoire Trikru. Alors qu'elle se pense suivie, elle fait la rencontre de Eris.







Mess with me, I'll let Karma do its job. Mess with my Family, I become Karma. Nothing stops Karma.



La chaleur étouffante du territoire Sankru disparaît peu à peu. Au plaisir de Yara qui se sent plus à l'aise. Le corbeau géant la survole haut dans le ciel. Elle a eut beau tenté de le faire s'en aller, le rapace ne veut rien savoir. Il continue à la suivre comme son ombre. Au début, Yara devenait folle du bruit qu'il faisait à croasser sans arrêt. Il semble plus calme en forêt et tans mieux. Les yeux gris de la jeune femme se nourrissent des couleurs qu'ils ne connaissaient pas auparavant. Lorsqu'elle était enfermée dans le quartier des esclaves du Delphikru. Quel soulagement d'être enfin loin de ce territoire de malheur ! Avant de partir du désert, la famille de ses deux mentors lui donnèrent une carte pour qu'elle puisse se repérer. Heureusement d'ailleurs ! Il ne manquerait plus qu'elle aille se paumer dans le territoire du faible Empereur sans le savoir. Soudainement, Yara se sentit suivie. Elle descendit de sa monture puis posa sa main sur le pommeau de son arme peu commune. Elle remarqua une silhouette au loin, elle décida de s'approcher. Restant sur ses gardes. Yara fut surprise de voir alors cette femme cueillir des fruits. Du moins en chercher. Elle l'observa un moment. L'inconnue n'avait pas l'air d'être un assassin. Mais en vue de ses mains soignées, elle ne semblait pas non plus avoir l'habitude de la cueillette. Yara se détendait alors en lâchant le pommeau de sa lame.

« Heya. » Déclare t-elle poliment et calmement comme elle en avait l'habitude. Un léger sourire sur les lèvres. « Non, je n'en ai pas vu. » Le grand corbeau fait un bruit effroyable avec ses ailes pour se poser sur une branche au dessus d'elle. Yara le maudit intérieurement en recevant des brindilles sur les épaules qu'elle époussetait. « Je suis désolée pour cette approche. Je vous ai prise pour quelqu'un d'autre. »



Code by Sleepy

_________________
Ogeda hef souda wan op.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t382-rapport-de-missions-d-anka

avatar
FALAISE BLEUERégente de l'Ouskejon
FALAISE BLEUE
Régente de l'Ouskejon

INFORMATIONS
Age : 54 Féminin Nb de Messages : 170
En savoir +

MessageSujet: Re: We're no one - Yara   Mer 9 Aoû - 0:50





We Want War by These New Puritans on Grooveshark

We're no oneSi c'est une femme...



La jeune inconnue s'excusa, et Eris sut alors que c'était une personne polie, peut-être même honnête. Elle avait envie d'apprendre à connaître cette nouvelle personnalité, n'ayant rien d'autre à faire ce matin que de se promener. Elle avait encore toute l'après-midi et le début de soirée pour passer les frontières de l'Ouskejon et aller voir le vieux Pemt qui lui prêterait volontiers un cheval pour le reste du chemin qui la ramènerait au sommet de la Falaise Bleue. Elle sourit, découvrant ses jolies dents de porcelaine bien trop propres pour la faire passer pour une sauvageonne, et hocha la tête avidemment, comme si son cou avait un petit problème.
- Oh non, ce n'est rien, ne t'en fais pas. Je suis un peu maladroite de toute façon, on me le dit tout le temps, je fais jamais attention, précisa-t-elle en bonne menteuse qu'elle était. Eris venait d'inventer un nouveau personnage, en un instant, et il faisait désormais partie d'elle. Elle était devenue cet être à peine adulte à la vie profondément ennuyeuse que personne n'enviait. Pour surligner ce point, elle ajouta : Je viens d'un village pas très loin. Tu viens d'où toi ? Euh, bafouilla-t-elle, son personnage se rendant compte de son impolitesse, excuse-moi, c'est indiscret et en plus je te parle mal. C'est que t'as pas l'air méchante comme ça, alors forcément... parfois je croise des gens vraiment bizarres. Mon père Carel me dit de pas les approcher, mais comme tu le vois je fais jamais attention... tu connais Carel ?

Elle regarda autour d'elle et se gratta l'arrière de la tête, sachant pertinemment qu'elle passait pour une demeurée. Son regard tomba sur le sol derrière la nouvelle venue et se figea dans le vide. Un grand sourire étira les lèvres d'Eris et elle sembla sautiller sur place, avançant petit à petit vers l'avant jusqu'à poser une main heureuse sur l'épaule de l'inconnue.
- Hé, regarde ! s'exclama-t-elle. Des baies rouges !
Elle laissa reposer sa main tremblotante encore un instant puis se rua sur les baies qu'elle cueillit à la va-vite. T'as faim ? demanda-t-elle à sa nouvelle compagne. Moi j'ai faim, je crois que je vais faire mon feu de camp ici, si tu veux rester. Elle rangea ses baies dans la petite sacoche en cuir à sa taille et se releva. Elle se figea. Avait-elle dit quelque chose de mal ? Enfin, si t'as pas faim, c'est pas grave, ajouta-t-elle, soudainement gênée, mais si tu veux rester près du feu un petit moment... je m'appelle Urmen, et toi ?
Elle opta pour la construction d'un petit foyer en attendant la réponse de la fille encore inconnue. Urmen la maladroite parlait beaucoup, tandis qu'Eris réfléchissait, sereine.

© Jawilsia sur Never Utopia


_________________


To be a queen is to be a surrounded woman.
I'm as much a woman as I am a queen. I'll always be alone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
VOYAGEUSE
Assassin

INFORMATIONS
Age : 26 Féminin Nb de Messages : 146
En savoir +

MessageSujet: Re: We're no one - Yara   Mer 9 Aoû - 2:26






Mess with me, I'll let Karma do its job. Mess with my Family, I become Karma. Nothing stops Karma.



Yara eut vaguement un trouble face à la jeune femme. Elle ne le montra pas mais cela lui torturait les neurones. Était-elle vraiment comme ça au quotidien ? Peut-être était-elle folle ? Ou bien autre chose. Du moment qu'elle ne prenait pas Yara pour une imbécile. Quelque chose clochait mais n'étant pas omnisciente, elle n'arrivait pas à mettre le doigt dessus. Cette impression lui était venue lorsque l'inconnue s'était jetée sur un buisson de baies empoisonnées. Yara ne dit rien sur le coup mais il était clair qu'elle ne la laisserait pas manger cela. A sautiller de cette façon, elle lui donnait le tournis, mais qui était-elle pour juger ? Qui était vraiment Yara au final ? Une ombre ? Une Natblida ? Elle s'était perdue elle même il y a bien longtemps.

« Je viens de très loin. » Déclare t-elle simplement. Elle ne pouvait pas être précise tant qu'elle se sentait suivie. Yara a toujours apprit à faire confiance à son instinct. Si elle était suivie, il ne pouvait pas s'agir de Urmen. Ce ressentit l'avait prise à plusieurs reprises depuis le désert. Non pas que la native ne paraissait pas capable de l'avoir suivie mais Yara l'aurait très vite remarqué en évitant un coup d'épée ou bien en recevant la lame selon la rapidité. « Non, je ne le connait pas. » Yara avait du mal à la suivre du regard tant elle bougeait. Et pourtant, c'était une hyperactive. « Appelez-moi Ombre, mon nom n'a aucune importance. » Lui confia t-elle gentiment. « Avez-vous besoin d'aide pour le feu ? » Se proposa t-elle.



Code by Sleepy

_________________
Ogeda hef souda wan op.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t382-rapport-de-missions-d-anka

avatar
FALAISE BLEUERégente de l'Ouskejon
FALAISE BLEUE
Régente de l'Ouskejon

INFORMATIONS
Age : 54 Féminin Nb de Messages : 170
En savoir +

MessageSujet: Re: We're no one - Yara   Mer 9 Aoû - 13:06





We Want War by These New Puritans on Grooveshark

We're no oneSi c'est une femme...



Ombre, quel nom étrange, pensa Eris, mais toujours plus joli qu'Urmen. Très bien, elles mentaient toutes les deux, de quoi plaire à Eris qui aimait les mystères. Ceux-ci étaient divertissants, elle aimait les résoudre. Agenouillée dans la terre, elle rassemblait des brindilles. Eris était une véritable pro des flammes. Dès qu'il s'agissait d'allumer un feu de camp, elle battait les records. Elle avait toujours été attirée par le feu, sa seule source de chaleur dans ses périodes de mal. Mais Urmen, elle, était vraiment nulle. Eris venait de le décider. Urmen ne faisait plus attention à Ombre, mais Eris gardait tous sens à l'affût. Eris était plus petite que la plupart des adultes de tout le continent. Elle devait bien compenser sa taille par des sens aiguisés. Etant petite, elle adorait jouer à cache-cache. Elle était bien plus douée à ce jeu-là qu'au combat à l'épée. Ce n'était pas plus mal, d'ailleurs, car l'ancien roi, son oncle, si doué à l'épée, n'avait même pas atteint son adversaire à Polis qu'il était mort en chemin, empoisonné par des plantes qu'il ne connaissait pas. Asim avait été un homme bourrin, un peu idiot, qui avait préféré passer son temps à se battre qu'à apprendre les cours reçus sur la faune et la flore. Eris s'en inspirait certainement pour Urmen qui se jetait sur tout ce qu'elle trouvait, en bonne petite idiote innocente.

- Euh... je suis désolée, je... euh... j'ai encore un peu de mal avec le feu, mon père essaie de m'apprendre à en allumer un mais j'y arrive rarement, balbutia-t-elle, le visage couvert de honte. Le feu était la base de la survie. Ne pas savoir allumer même le plus petit feu vous faisait passer pour la risée des natifs. Urmen était encore plus idiote qu'Eris l'avait imaginée au départ. Mais dans l'improvisation, on découvrait toujours de nouveaux traits de nos personnages, non ? Tu, tu peux m'aider ? demanda-t-elle en se laissant retomber en arrière avec maladresse.
Elle sortit ses baies rouges de la petite pochette bien fixée à sa ceinture et les tria. Elle en fit deux tas égaux dans ces petites mains et, tout en en tendant une à Ombre, elle porta sa part à sa bouche. Cette inconnue la laisserait-elle s'empoisonner ?

© Jawilsia sur Never Utopia


_________________


To be a queen is to be a surrounded woman.
I'm as much a woman as I am a queen. I'll always be alone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
VOYAGEUSE
Assassin

INFORMATIONS
Age : 26 Féminin Nb de Messages : 146
En savoir +

MessageSujet: Re: We're no one - Yara   Mer 9 Aoû - 14:57






Mess with me, I'll let Karma do its job. Mess with my Family, I become Karma. Nothing stops Karma.



Yara ne mentait pas sur son identité. Elle considérait la véritable "Yara" décédée le jour où le Delphikru l'a kidnappé. Depuis son entrainement, elle était Ombre. Parce qu'elle était vraiment devenue une ombre sans aucuns souvenirs de son passé. Si d'ordinaire, elle disait son véritable prénom, c'était qu'elle ne se sentait pas comme elle se sentait aujourd'hui face à Urmen. Troublée de faire face à une personnalité aussi... Étrange... Yara l'observe avec attention. Elle a des difficultés avec le feu ce qui est encore bien plus étrange à ses yeux. Lorsqu'elle lui demande de l'aide, Yara hoche la tête et n'hésite pas. Elle a vite pris l'habitude de faire du feu. Elle s'attèle donc à la tâche minutieusement.

Sans lever le regard, elle entend le cuir de la sacoche s'agiter signifiant que Urmen sort ses petites baies rouges. Yara souffle doucement sur le début de braises. Elle lui attrape vivement le poignet qui dirige la baie à ses lèvres. « Ce ne sont pas des baies mais du poison. » Déclare t-elle simplement et avec l'air le plus naturel du monde. Lorsque la première flamme apparaît, Yara relâche le poignet de la jeune femme face à elle.



Code by Sleepy

_________________
Ogeda hef souda wan op.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t382-rapport-de-missions-d-anka

avatar
FALAISE BLEUERégente de l'Ouskejon
FALAISE BLEUE
Régente de l'Ouskejon

INFORMATIONS
Age : 54 Féminin Nb de Messages : 170
En savoir +

MessageSujet: Re: We're no one - Yara   Mer 9 Aoû - 16:15





We Want War by These New Puritans on Grooveshark

We're no oneSi c'est une femme...



Ombre l'arrêta dans sa lancée. Pour une fille mystérieuse, elle n'avait pas l'air si mauvaise, puisqu'elle avait décidé de ne pas laisser mourir Eris. Bien qu'Eris n'en serait pas morte. Un roi de l'Ouskejon était déjà mort aussi bêtement, il ne fallait pas qu'en plus la Régente, dernier héritier du trône, meure ainsi. La honte. La risée de tous les clans. Non, il en était tout à fait hors de question. Si elle devait mourir, Eris le ferait avec classe, car elle était comme ça, une véritable drama queen, comme le prouvait encore son attitude aujourd'hui face à cette inconnue. Elle regarda les baies avec de grands yeux ronds, ses yeux bleus clairs paraissant traverser sa main comme si elle ne voyait rien d'autre que le vide qui régnait dans son esprit. Des baies empoisonnées ? Quelle surprise ! C'est dingue toutes les surprises que nous offraient cette belle terre !

- Je suis vraiment stupide... dit-elle, la gorge nouée de peine. C'était choquant d'apprendre qu'on avait failli se tuer soi-même. Urmen n'était pas suicidaire, ni Eris d'ailleurs. En revanche, contrairement à Eris, Urmen était terriblement susceptible, et elle ressentait une peine croissante à l'idée d'avoir frôlé la mort. Elle laissa son regard plonger dans les flammes qu'Ombre venait de créer, ses yeux s'emplissant de larmes. Je rate toujours tout... c'est pour ça que j'aie jamais pu apprendre à me battre... je suis inutile pour mon village... termina-t-elle, explosant en sanglots.
Elle laissa tomber les baies sur le sol, désappointée. Maintenant on a plus rien à manger... elle renifla, ses mains cachant son visage, je suis vraiment désolée, je ne suis pas vraiment une très bonne compagne de campement, mais j'en ai tellement marre d'être constamment seule...
Elle renifla encore une fois et tâcha d'essuyer ses larmes qui continuaient de couler. Urmen était vraiment très, très triste, tandis qu'Eris attendait d'en apprendre encore un peu plus sur cette inconnue au nom étrange.

© Jawilsia sur Never Utopia


_________________


To be a queen is to be a surrounded woman.
I'm as much a woman as I am a queen. I'll always be alone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
VOYAGEUSE
Assassin

INFORMATIONS
Age : 26 Féminin Nb de Messages : 146
En savoir +

MessageSujet: Re: We're no one - Yara   Mer 9 Aoû - 17:06






Mess with me, I'll let Karma do its job. Mess with my Family, I become Karma. Nothing stops Karma.



Yara redresse son regard vers celui de Urmen. Elle semble à la fois choquée et triste. Elle prend le temps de l'écouter tout en commençant à alimenter le feu. Yara finit par s'asseoir en face d'elle. Gardant toujours une méfiance en elle. Cela n'allait pas vraiment lui donner plus de facilité pour être sociable. Lorsqu'elle commence à verser des larmes, le regard gris de la natblida se pose alors sur cette femme étrange. Pas très douée pour réconfortée mais honnête, Yara répondit d'une voix polie tirant sur la gentillesse.

« Il n'y a aucune stupidité à se tromper. » Déclare t-elle. « Tout le monde est doué dans un domaine, il faut simplement le trouver. » Yara pose son regard sur les flammes dansantes et vacillantes. « Personne ne peut être inutile dans un village, Urmen. Croyez-moi, vous avez forcément quelque chose qui vous rend utile. » Yara se redresse puis retire son sac. « Il me reste de la viande séchée si vous le désirez. Cela ne me gêne pas du tout de partager. » Admet-elle poliment en sortant une large feuille impactant des lamelles de viande. Yara avait beaucoup de rations sur elle. Elles venaient du Sankru. « J'accepte les gens tel qu'ils sont. Même les maladroits. » Dit elle avec un air amusé dans le regard, espérant lui remonter un peu le moral.



Code by Sleepy

_________________
Ogeda hef souda wan op.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t382-rapport-de-missions-d-anka

avatar
FALAISE BLEUERégente de l'Ouskejon
FALAISE BLEUE
Régente de l'Ouskejon

INFORMATIONS
Age : 54 Féminin Nb de Messages : 170
En savoir +

MessageSujet: Re: We're no one - Yara   Mer 9 Aoû - 22:40





We Want War by These New Puritans on Grooveshark

We're no oneSi c'est une femme...



Ombre était vaillante. Elle se montrait patiente avec Urmen et même solidaire. Elle lui expliquait la vie pour l'aider à s'améliorer. Décidément, elle semblait vraiment être une bonne personne, à moins qu'il y ait quelque chose de mauvais sous la fine peau de cette petite personne, et dans ce cas-là Eris aurait rencontré quelqu'un d'aussi pourri qu'elle.
Elle considéra la réponse d'Ombre. Un domaine pour Urmen. Oui, il en fallait un. Problème, Urmen était la reine de l'inutilité. Si elle avait un talent, cette scène n'aurait rien d'amusant. A moins que...
Elle releva la tête et essuya toutes ses larmes, les yeux prêts à arrêter leur fuite. Elle avait une idée, et elle avait bien envie de voir ce qu'elle donnerait.
- C'est gentil, ce que tu dis... lui répondit-elle avec un grand sourire. Elle se redressa pour être debout sur ses genoux et s'approcha, bras grands ouverts, pour venir se blottir contre l'Ombre en face d'elle. Je vais essayer de trouver quelque chose. Je ne veux pas être un fardeau pour mon père tu sais.

Elle la serra fort contre elle, peut-être même un peu trop, jusqu'à ce que cela en paraisse gênant. Quand elle se redressa, sa main lâchant la taille de sa camarade, elle déposa un gros baiser baveux sur la joue de la jeune femme. Elle se leva, referma naturellement la pochette à sa taille tout juste ouverte, et retourna s'asseoir sans honte près du feu, la tristesse disparue.
Elle entendit le mot "viande séchée" et sa bouche s'entrouvrit, la faim la prenant soudainement. C'est vrai, je peux en avoir ?
Urmen avait très faim, elle avait vraiment envie de viande. Eris, elle, avait réussi, en toute hâte, à glisser une chose à la ceinture de sa nouvelle camarade. Une chose si légère que la maladresse d'Urmen avait su la couvrir. Mais pour ce qui était de la nature de cette chose, il n'était pas encore dit que c'en fût une mauvaise.

© Jawilsia sur Never Utopia


_________________


To be a queen is to be a surrounded woman.
I'm as much a woman as I am a queen. I'll always be alone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
VOYAGEUSE
Assassin

INFORMATIONS
Age : 26 Féminin Nb de Messages : 146
En savoir +

MessageSujet: Re: We're no one - Yara   Mer 9 Aoû - 23:58






Mess with me, I'll let Karma do its job. Mess with my Family, I become Karma. Nothing stops Karma.



Yara était une personne gentille, peut-être trop gentille. Bien qu'elle soit toujours méfiante, tout ce qu'elle avait vécu , tous les gens qui l'avaient étés quand elle était esclave, elle n'oubliait pas. Elle n'oublierait jamais que la gentillesse sans retour pouvait exister et que cela n'était pas une faible chose. Sauf bien sûre si on était trop naïf et qu'on donnait tout à une personne dans le besoin sans penser à soi. Ca c'était stupide. Mais puisque Yara avait plus de rations qu'il n'en fallait et qu'elle savait chasser, elle ne voyait pas le mal d'aider une autre personne. C'était sa façon à elle de rendre ce qu'on lui avait donné. Mais aussi parce qu'elle avait des principes. En tant qu'assassin, elle prenait des vies. Même si ses meurtres étaient toujours fais pour une bonne raison, elle pensait qu'en étant agréable et conciliant sans aller dans la stupidité pouvait être gratifiant. Elle redonnait. Même si elle n'était personne pour juger la vie ou les actes d'une personne.

« C'est... Normal... » Répond t-elle alors que Urmen vient la serrer fort dans ses bras. Yara n'aimait pas être approchée d'aussi prêt. Se méfiant de tout, elle pouvait très bien lui dérober quelque chose. Ou pire, la poignarder dans le dos. Trop occupée à essayer de réconforter l'inconnue en lui tapotant le dos et en s'essuyant discrètement la joue, Yara fit l'erreur de ne rien sentir se glisser sous sa ceinture. « Les parents aiment leurs enfants, vous ne serez jamais un fardeau pour votre père. En tout cas, je vous le souhaite. » Yara sort alors une feuille emballant une bonne portion de viande séchée puis la tend à la jeune femme. « Tenez, j'ai assez de ration pour le voyage. »



Code by Sleepy

_________________
Ogeda hef souda wan op.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t382-rapport-de-missions-d-anka

avatar
FALAISE BLEUERégente de l'Ouskejon
FALAISE BLEUE
Régente de l'Ouskejon

INFORMATIONS
Age : 54 Féminin Nb de Messages : 170
En savoir +

MessageSujet: Re: We're no one - Yara   Dim 13 Aoû - 11:49





We Want War by These New Puritans on Grooveshark

We're no oneSi c'est une femme...



Urmen n'aurait jamais fait exprès de faire tomber cette petite poudre bleue à la ceinture de l'Ombre, poudre qui s'immisçait aisément dans les coutures des pantalons. C'était une poudre fine, d'un bleu foncé éclatant. Le joyau de l'Ouskejon réduit en poussière. Eris en avait toujours sur elle. Cette poudre lui était toujours utile d'une façon ou d'une autre, pour se défendre ou pour se jouer de quelqu'un. Parfois, elle emmenait un joyau bleu avec elle pour le présenter aux chefs des clans voisins. Des petits joyaux bleus ornaient même sa couronne qu'elle avait laissé au palais. Cette poudre était belle, magnifique, là n'était pas le problème. Le souci était le caractère urticaire de la poudre, et, suite à ces démangeaisons, sa toxicité. Enfant, Eris s'approchait souvent de ces joyaux taillés dans la falaise bleue. On lui avait maintes fois répété qu'elle devait éviter de se couper avec ou de les mettre à la bouche. Ces pierres pouvaient s'avérer mortelles, c'est pourquoi, à dix ans, Eris avait testé. Elle s'était empoisonnée et les démangeaisons étaient venues au bout d'une vingtaine de minutes. Elle s'était grattée jusqu'au sang et sa peau l'avait terriblement brûlée. Elle avait très vite été épuisée et des nausées l'avaient assaillies. Au bout d'une heure, le bout de ses doigts avait bleui. Le poison bleu se glissait dans vos veines et teintait votre sang. Une demi-heure de plus et Eris serait morte. Heureusement, elle avait su que sa mère devait rentrer une fois le soleil disparu de la fenêtre de sa chambre et elle avait pu obtenir l'antidote à temps. Eris jouait autant avec sa vie qu'avec la vie des autres. Elle prenait des risques pour réussir ses tours, mais elle les avait suffisamment étudiés pour les réussir à tous les coups. N'était-ce pas le travail d'un magicien ?

Urmen accepta la viande séchée et la renifla bruyamment comme si elle découvrait une telle chose pour la première fois. En réalité, Eris vérifiait que sa camarade ne la trompait pas, mais Ombre semblait bien trop sympathique pour lui faire un tel coup. Il n'y avait vraiment qu'Eris pour s'en prendre à quelqu'un qui ne lui avait rien fait, mais la Régente se distrayait ainsi, et apprenait ainsi à connaître les diverses facettes de ses rencontres. Elle croqua et mâcha sans aucune discrétion.
- Merci beaucoup, j'ai vraiment faim. En plus, je me serais empoisonnée si t'avais pas été là. Franchement, merci.
Elle continua de mastiquer sa viande, appréciant la chaleur du foyer proche. Vingt minutes passaient vite. Le temps de manger un peu de viande. Eris verrait bien la réaction de cette inconnue, lorsque les premiers symptômes apparaîtront, et elle décidera elle-même du moment propice pour lui administrer l'antidote. Si elle n'avait vraiment rien à tirer de cette fille, elle attendrait. Elle montrerait la force de la falaise bleue. Mais si cette ombre l'intéressait, elle la soignerait rapidement. Peut-être même lui offrirait-elle un bien utile, tiré spécialement de la Falaise Bleue. Mais pour l'instant, il fallait laisser les premières démangeaisons chatouiller cette ombre de la forêt.

© Jawilsia sur Never Utopia


_________________


To be a queen is to be a surrounded woman.
I'm as much a woman as I am a queen. I'll always be alone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
VOYAGEUSE
Assassin

INFORMATIONS
Age : 26 Féminin Nb de Messages : 146
En savoir +

MessageSujet: Re: We're no one - Yara   Dim 13 Aoû - 17:33






Mess with me, I'll let Karma do its job. Mess with my Family, I become Karma. Nothing stops Karma.



Yara s'était levée pour donner la viande à Urmen, mais en bougeant, elle ressentit quelques chatouilles principalement sur les cuisses. Elle n'y prête pas attention au début. Elle adresse un sourire à la jeune femme en hochant respectueusement la tête. Pour elle, c'est normal. Les minutes défilent et Yara commence à sentir son ventre et ses jambes la démangée. Elle se lève une nouvelle fois, les sourcils froncés. Sentant quelque chose de pas normal du tout. Alors qu'elle se gratte au niveau de la ceinture, elle perçoit sur ses doigts une poudre bleue. Si son second mentor lui a apprit beaucoup sur le poison, elle ne connait pas cette chose. Cependant, ce qu'elle sait, c'est qu'il s'agit d'Urmen. Elle lui a sûrement mit ça pendant son étreinte. Il n'y avait pas d'autre explications... Yara garde son calme, bien que son regard passe d'une chaleur réconfortante à une froideur glaçante quelque secondes. Mais à quoi bon. Elle se rassoit.

« Bien joué. » Déclare t-elle simplement en observant la jeune femme. Essayant de ne pas répondre à la tentation de se gratter bien que cela ne devienne de plus en plus inconfortable. « Je peux savoir de quoi il s'agit et pourquoi m'avoir fait cela ? » Yara avait encore la force de sortir son épée et de la tuer sans pitié. Mais elle n'était pas aussi stupide. Elle possédait sûrement l'antidote. Et puis pour prendre une vie, il fallait qu'elle ait de la valeurs aux yeux de l'ombre. Yara finit par s'allonger, la tête sur son sac. Essayant de ne pas se gratter bien que cette résistance lui coutait quelques larmes. « Heureusement que j'ai fais ce que j'avais à faire avant de vous rencontrer... »

Ne connaissant pas la nature de ce poison, elle se demandait si elle allait souffrir. Son visage restait impassible, malgré les larmes de frustration de ne pas se gratter. C'était pas comme si elle n'était pas habituée à ce que la vie lui balance des obstacles dans le recoin de la gueule. Yara pose ses mains contre son ventre. Mais elle les posent sur le sol. Ses doigts s'enfonçant dans la terre tant elle a envie de gratter ces foutues démangeaisons.



Code by Sleepy

_________________
Ogeda hef souda wan op.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t382-rapport-de-missions-d-anka

avatar
FALAISE BLEUERégente de l'Ouskejon
FALAISE BLEUE
Régente de l'Ouskejon

INFORMATIONS
Age : 54 Féminin Nb de Messages : 170
En savoir +

MessageSujet: Re: We're no one - Yara   Lun 14 Aoû - 12:16





We Want War by These New Puritans on Grooveshark

We're no oneSi c'est une femme...



Ombre commençait à ressentir les effets de la poudre bleue. Elle félicita Urmen pour cette petite prouesse et Eris put voir qu'elle avait de l'honneur. Cette dernière se demanda si elle devait le lui dire maintenant. Ombre faisait preuve de bravoure et de diplomatie, la logique voudrait qu'Eris fasse de même. Laisser tomber Urmen. L'effacer. Revenir à elle. Le jeu pourrait s'arrêter là. Urmen n'avait plus aucune crédibilité. Une fille aussi idiote qu'elle ne pouvait parvenir à jouer un tel tour à une inconnue. Il n'y avait vraiment qu'Eris pour avoir ce vice.
Elle termina de mastiquer son morceau de viande séchée, calmement, ses larges mastications bruyantes se transformant peu à peu en petits mouvements discrets. Il n'y avait rien de royal dans cette façon de manger, mais il y avait là une preuve d'éducation. Urmen était en train de disparaître. Le regard jovial de la jeune fille se recouvrit d'une plaque de glace. Les yeux d'Eris étaient d'un bleu glacé perçant. Ces yeux-là étaient dans la famille. Un enfant de la Falaise Bleue ne pouvait qu'avoir les yeux bleus. Il était dit que c'était là l'effet de la falaise sur les grossesses des reines.
Elle avala sa dernière bouchée. Son dos s'était redressé de sorte à ne plus donner un air avachi. Urmen n'était plus. Eris était de retour, droite et digne.

- Tu fais confiance beaucoup trop facilement, pointa-t-elle en observant les perles qui s'échappaient des yeux froids de l'Ombre. Tu sembles forte, mais il est simple de te piéger.
Elle laissa les secondes s'écouler lentement. Elle savait la gêne occasionnée par la poudre intense, et aimait jouer avec le suspense. Tandis qu'elle prenait son temps, la jeune femme en face d'elle souffrait. Cela en valait-il vraiment la peine ? Eris sourit. Elle laissa apparaître ce tout petit sourire malicieux qu'elle portait à chaque fois que la Régente rencontrait quelqu'un.
- Tu viens de loin, autrement jamais tu ne m'aurais laissée faire. Je suppose que tu ne vas pas vouloir me dire d'où tu viens ? Ombre... je n'avais jamais entendu un tel nom.
Cela en deviendrait très vite insupportable pour la jeune femme victime du joyau de l'Ouskejon. Eris en sentait presque la douleur, puisée dans ses souvenirs, mais elle la connaissait assez bien pour ne pas vouloir y mettre un terme maintenant. Où était le jeu, autrement ? Il y avait peut-être quelque chose à tirer de cette rencontre, ou alors, cela aurait été une perte de temps très divertissante.

© Jawilsia sur Never Utopia


_________________


To be a queen is to be a surrounded woman.
I'm as much a woman as I am a queen. I'll always be alone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
VOYAGEUSE
Assassin

INFORMATIONS
Age : 26 Féminin Nb de Messages : 146
En savoir +

MessageSujet: Re: We're no one - Yara   Lun 14 Aoû - 12:39






Mess with me, I'll let Karma do its job. Mess with my Family, I become Karma. Nothing stops Karma.



Yara inspirait et expirait, tentant de penser à autre chose. Elle observa la jeune femme devenir "elle-même". Elle luttait pour ne pas se gratter mais cela commençait à en devenir chiant. Mais elle tenait bon. Elle n'avait pas subit bon nombre de tortures de l'Empereur de Delphe pour succomber à celle ci. Yara arrachait l'herbe et serrait les poings. Allongée de cette manière, elle tentait de fermer son esprit. Cette femme avait été plus maligne qu'elle. Et Yara savait qu'il y avait toujours plus fort et qu'il ne fallait jamais se montrer trop vite victorieuse. Mais cette poudre... Yara s'en souviendrait longtemps et ne toucherait à rien ressemblant de près ou de loin à du bleu pendant un bon moment. Yara l'observe. Elle semble apprécier la situation. Au moins l'une d'elle s'amusait.

« C'est vrai... » Admet-elle en restant le plus calme possible. « Maintenant je sais que certaines personnes d'ici ne valent pas mieux que l'Empereur de Delphe visiblement... » Yara continuait de tenir bon pour ne pas se gratter. Mais il était aisé de sentir la douleur dans sa voix. « Vous n'avez pas entendu ce nom parce qu'il n'existe pas. Je ne suis... Qu'une ombre parmi les gens. Je ne connais pas mon clan de naissance alors je ne peux vous le dire. Quand à mon nom, il n'a pas... non plus d'importance puisque je ne suis personne. » Déclara Yara en serrant les dents. Elle nota une pause. Sa respiration devenant rapide et l'envie de se gratter encore pire. « Peu importe ce que vous désirez savoir. Il y a bien longtemps que je ne parle plus sous la torture. »



Code by Sleepy

_________________
Ogeda hef souda wan op.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t382-rapport-de-missions-d-anka

avatar
FALAISE BLEUERégente de l'Ouskejon
FALAISE BLEUE
Régente de l'Ouskejon

INFORMATIONS
Age : 54 Féminin Nb de Messages : 170
En savoir +

MessageSujet: Re: We're no one - Yara   Lun 14 Aoû - 13:55





We Want War by These New Puritans on Grooveshark

We're no oneSi c'est une femme...



Eris venait d'être comparée à l'Empereur du clan de Delphe, Maximilian. Elle connaissait ce jeune téméraire aux idées plus sombres que le précipice de la Falaise Bleue. Si l'ombre la comparait à lui, elle ne savait pas qu'elle avait en face d'elle la Régente de l'Ouskejon, qui rendait confus plus d'un clan à cause de son attitude. Eris était imprévisible, cet acte d'aujourd'hui en était une preuve, et elle comprenait tout à fait le dégoût que ressentait cette fille à son égard. Se faire piéger de la sorte devait profondément atteindre sa fierté. Eris elle-même en serait vexée. Ou amusée. A vrai dire, personne ne l'avait jamais trompée, alors la Régente ne pouvait vraiment savoir ce que cela faisait. Elle aimerait bien voir ça, mais il faudrait d'abord qu'elle trouve quelqu'un d'aussi fourbe qu'elle, et ça n'était pas gagné.

Ombre venait de nul part. Intéressant. Elle ne connaissait pas ses origines et affirmait ne pas parler sous la torture. Eris nota cette phrase qui lui parut loin cherchée. Ceci, aux yeux d'Eris, était loin d'être de la torture. Autrement, elle serait torturée tous les jours par la nature elle-même.
- Ce n'est pas de la torture, expliqua-t-elle calmement, c'est une maladie. Tu viens d'être intoxiquée, et te voilà malade. Si c'était de la torture, voilà longtemps que j'aurais craché mes plus lourds secrets pour mettre fin au calvaire. Mais la vérité ne guérit pas les maladies, ou alors tes croyances sont peu communes.
Son ton s'était adouci pendant son discours. Elle n'était pas en train de cracher son venin. Elle pointait un fait cruel. A tout moment, peu importait qu'un être humain y participe ou non, on pouvait tomber malade, et parfois il n'y avait pas de cure. C'était le cas d'Eris. Tout comme l'ombre, elle n'avait jamais rien demandé, rien fait pour mériter sa condition. Elle était née malade, et n'avait pas de remède, d'antidote pour régler le problème en quelques minutes.
- Avec quoi penses-tu avoir été intoxiquée ? demanda Eris innocemment.
Cette fille en avait certainement aucune idée. Et peut-être qu'elle ne saurait jamais. Tout dépendait de la décision d'Eris.

© Jawilsia sur Never Utopia


_________________


To be a queen is to be a surrounded woman.
I'm as much a woman as I am a queen. I'll always be alone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
VOYAGEUSE
Assassin

INFORMATIONS
Age : 26 Féminin Nb de Messages : 146
En savoir +

MessageSujet: Re: We're no one - Yara   Lun 14 Aoû - 16:51






Mess with me, I'll let Karma do its job. Mess with my Family, I become Karma. Nothing stops Karma.



Yara n'avait tellement plus de considération pour sa propre vie qu'elle n'avait plus cette peur primaire de la mort. Elle avait plutôt l'habitude de l'attendre, souhaitant l'accueillir à bras ouverts. Parce qu'elle portait la souffrance de son passé mais également de ces gens esclave avec qui elle avait vécue. Mais la vie semblait ne pas vouloir la libérée. Et Yara avait tout de même des principes, elle n'allait pas mettre fin elle-même à sa vie. Cela serait un déshonneur pur. Elle ne haïssait même pas cette femme qui l'avait empoisonné avec je ne sais quel poison. Face à ce discours, que pouvait-elle répondre ? Oui, les gens mourraient, certains souffraient mais c'était ainsi. La vie était comme ça et rien ne l'y arrêterait. Yara n'avait pas l'habitude de plaindre les autres. Ce n'était pas son genre. La compassion, peut-être. La jeune femme finit par se gratter la cuisse jusqu'au sang. Inondant ses doigts de son sang noir.

« Ainsi donc, vous souffrez. J'en suis désolée. » Déclare Yara naturellement. « Quand à mes croyances, en effet elles ne sont pas communes. » Yara grelotait et claquait des dents. Mais elle avait une sorte de paix dans le regard, lorsqu'elle l'ouvrait pour observer l'inconnue. « Peut-être une plante marine. Quoi que je n'avais jamais vu un aussi beau bleu de ma vie. De la poudre de pierre précieuse ? » Yara haussait les épaules avant de se gratter l'avant bras une nouvelle fois jusqu'au sang.



Code by Sleepy

_________________
Ogeda hef souda wan op.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t382-rapport-de-missions-d-anka

avatar
FALAISE BLEUERégente de l'Ouskejon
FALAISE BLEUE
Régente de l'Ouskejon

INFORMATIONS
Age : 54 Féminin Nb de Messages : 170
En savoir +

MessageSujet: Re: We're no one - Yara   Lun 14 Aoû - 19:51





We Want War by These New Puritans on Grooveshark

We're no oneSi c'est une femme...



Elle s'excusa. L'ombre était vraiment beaucoup trop gentille. Cela n'allait pas du tout. Dans ce monde, s'excuser, c'était mourir. Cela intrigua Eris. Pour intérésser réellement la Régente, il fallait vraiment être particulier. Elle aurait pu tomber sur n'importe qui dans cette forêt, et voilà qu'elle rencontrait une ombre...
- Ai-je l'air de souffrir ? demanda-t-elle, le regard perçant. Suis-je en train de me cramponner à la terre pour ne pas me laisser abattre par la douleur ? Elle rit doucement, amusée par l'ironie de la situation. Elle n'aurait jamais été ici si elle avait été en train de souffrir. Elle souffrait parfois. Mais elle n'essayait plus de résister à la douleur. Elle avait abandonné il y avait de ça bien longtemps. Désormais, elle se contentait d'avaler une grande tasse de thé sucré et laissait la douleur s'évaporer sous les effets de la drogue. Jusqu'à ce qu'elle aille mieux. Elle n'avait pas d'autre choix.

Eris se leva et alla s'agenouiller à côté de l'ombre. Elle ne fit aucun geste brusque. Elle n'était pas venue là pour achever la jeune femme. Bien au contraire. Elle porta la main à un petit fourreau à sa taille.
- Voilà ce qui t'a intoxiquée expliqua Eris en découvrant la lame bleutée d'une fine dague discrète. Une lame forgée avec le joyau bleu. On pouvait faire beaucoup de choses avec, mais ce joyau n'était jamais offert. Il y avait bien des pierres précieuses dans les roches de la Falaise Bleue, mais cette pierre-là, ce bleu-là, n'était utilisé que par et pour la famille royale. Sur le manche était gravé le seau de l'Ouskejon. Un cercle à l'air d'un fin croissant de lune étendu surmonté d'une double flèche croisée par un trait dont personne, à part la famille royale, ne connaissait la signification. Le symbole ne ressemblait pas à une falaise, pourtant il représentait parfaitement le clan. Eris raconterait cette histoire un jour, à quelqu'un de méritant.
- Forgé dans le joyau bleu. Une coupure avec cette lame et ton adversaire est intoxiqué. Mais tu l'aurais sentie, la coupure. Eris plongea alors la main dans la petite sacoche et saisit un peu de poudre qu'elle laissa traîner sur sa paume. La manipuler à mains nues peut s'avérer dangereux. Tu te doutes bien que ce n'est plus un souci pour moi. Elle la laissa glisser entre ses doigts jusqu'à ce que les grains excessivement fins retombent dans la sacoche. Heureusement, le vent n'était pas fort aujourd'hui. Reprenant la dague entre ses deux mains, elle tira sur le bout du manche et un tout petit récipient en sortit. Une minuscule fiole. Tu es brave, mais tu te laisses bien trop facilement avoir. Elle ouvrit la fiole et la porta au-dessus des lèvres de l'ombre. Elle laissa couler quatre gouttes et referma la fiole pour la ranger dans le manche de la dague. Une fois rangée dans son fourreau, Eris tendit la dague à la fille qui, dans une dizaine de minutes, verra les effets commencer à s'estomper peu à peu. Du temps pour Eris de déterminer la future réaction de l'ombre. Cette dague t'appartient désormais. Accepte-là, et tu ne risqueras plus rien de moi ni de mon peuple.
Elle sortit un mouchoir en tissu fin de la grande sacoche de babioles attachée à sa ceinture. Elle se permit de le tendre pour le passer sur les joues de sa dernière victime. Il y avait vraiment quelque chose de particulier avec cette fille. Mystérieuse, faussement innocente.
A moins que tu préfères te venger ? demanda-t-elle avec un sourire amusé. Elle frôlait constamment la mort, et avait même appris à la tromper. Eris était une magicienne fourbe, et la peur de la mort l'avait quittée il y avait déjà bien longtemps.

© Jawilsia sur Never Utopia


_________________


To be a queen is to be a surrounded woman.
I'm as much a woman as I am a queen. I'll always be alone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
VOYAGEUSE
Assassin

INFORMATIONS
Age : 26 Féminin Nb de Messages : 146
En savoir +

MessageSujet: Re: We're no one - Yara   Mar 15 Aoû - 0:15






Mess with me, I'll let Karma do its job. Mess with my Family, I become Karma. Nothing stops Karma.



Avait-elle l'air de souffrir ? Non. Mais cela ne signifiait pas qu'elle ne souffrait pas. Il n'y avait pas besoin d'être à quatre pattes sur le sol pour cela. Les plus forts se tenaient droit malgré la douleur. Elle savait de quoi il s'agissait pour avoir subit des coups de fouets en refusant de courber le dos pour le plaisir de l'empereur de Delphe.

« Vous pourriez souffrir tout en vous tenant droite. » Fait Yara en se grattant l'avant bras.

Elle écoutait l'empoisonneuse lui parler justement de ce poison qui rendait Yara aussi mal. Perdue, le regard argenté de la natblida observait la belle dague à lame bleue. Le joyau bleu était bien une chose qu'elle ne connaissait pas. Et pourtant, elle avait fait le tour des poisons avec son second mentor. Yara repose lourdement sa tête sur son sac. Son front voilé d'un filtre humide. C'était la deuxième fois qu'elle se faisait empoisonner dans sa vie. Ce bleu avait quelque chose d'envoutant et de fascinant. Hypnotisant, même. Yara observe les gestes de la jeune femme. Elle retire du manche une petite fiole puis elle l'ouvre pour y déposer quelques gouttelettes qui glissent le long de la gorge de la jeune femme. Yara n'était pas certaine de toute comprendre. Elle lui offrait la dague, lui avait donné l'antidote et la voilà maintenant qui essuyait les joues de la natblida.

« Merci... » Sa voix fait ressortir son air un peu perdu. « Qui êtes-vous vraiment ? Je ne suis pas certaine de tout comprendre. Quel est votre peuple ? Qui... » Yara se coupe toute seule. Bleu. Le joyau bleu. Les Falaises Bleues. « Ouskejon... » Yara sent les démangeaisons se calmées légèrement. « La vengeance n'apporte généralement rien de bon. Je fais de mon mieux pour l'éviter. » Yara n'était pas le genre à hurler "Jus drein jus daun". « Pourquoi m'avoir donné l'antidote ? » Ce n'était pas une question aussi stupide que ça.


Code by Sleepy

_________________
Ogeda hef souda wan op.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t382-rapport-de-missions-d-anka

avatar
FALAISE BLEUERégente de l'Ouskejon
FALAISE BLEUE
Régente de l'Ouskejon

INFORMATIONS
Age : 54 Féminin Nb de Messages : 170
En savoir +

MessageSujet: Re: We're no one - Yara   Mar 15 Aoû - 1:14





We Want War by These New Puritans on Grooveshark

We're no oneSi c'est une femme...



La jeune femme la remercia de lui avoir donné l'antidote. Eris n'en fit rien, même si elle trouvait ça étrange de recevoir des remerciements de la part de quelqu'un qu'elle avait lâchement intoxiqué. Cela ne faisait que prouver encore une fois que cette ombre était de bon coeur. Peut-être pas un coeur pur, car ils étaient rares de nos jours, et très difficiles à conserver ainsi, mais un coeur bon, honorable. Un coeur bon surmonté d'un esprit fort, qui avait résisté au coup du poison. Résisté au joyau bleu. Et désormais cet esprit, qui avait compris la provenance d'Eris, se demandait qui était celle-ci. Eris ne pouvait lui dire qui elle était réellement. Par simple bon sens. Mais elle pouvait au moins lui dire ceci :
- Je travaille à la capitale. Si tu y passes un jour, présente la dague, et nous nous reverrons.
Elle ne revint pas sur le commentaire de l'ombre sur sa souffrance. Elle ne pouvait trop en dire. Si un jour cette fille passait au palais et découvrait qui elle était vraiment, elle saurait alors que la Régente de l'Ouskejon, dernière héritière du trône, était malade. Et ça, personne ne pouvait le savoir. C'était un secret bien trop important pour être dévoilé si rapidement.

Son regard se promena sur les plaies de la jeune femme. Son bras avait été gratté jusqu'au sang, et Eris nota le sang noirâtre qui s'en écoulait calmement. Elle prit soin de prendre sa gourde et de nettoyer ce sang qui paraissait être l'un des secrets de cette inconnue. Elle passa le mouchoir humide sur la plaie et quelques gouttes perlèrent à nouveau, mais sans grande inquiétude. Eris aperçut la nuance bleutée du sang. Un sang noir mêlé au joyau de l'Ouskejon donnait un sang bleu marine... comme la couleur de la falaise au clair de lune... le regard d'Eris se perdit dans ses visions un instant, mais une question attendait sa réponse. Pourquoi avoir donné l'antidote ? La réponse était simple.
- Je n'ai jamais eu l'intention de te tuer. A moins que tu n'aies été de ceux qui tuent sans raison. Cela n'est le cas pour aucune de nous deux, je me trompe ?
Elle rangea le mouchoir sale dans sa grosse sacoche et s'assit au sol à côté de l'ombre, en face du feu qui brûlait sereinement.
- Le meilleur moyen pour survivre est de jouer en dehors des règles. Tu aurais pu perdre, aujourd'hui. Il semblerait que tu manques de méfiance.
Elle n'ajouta rien de plus pour le moment. Elle laissa son regard se perdre dans les flammes, ses oreilles écoutant chaque bruit de la forêt autour d'elle. L'odeur du bois brûlant la confortait. Elle avait toujours été attirée par le feu, quand bien même elle semblait être de glace. Les apparences étaient trompeuses. L'ombre l'avait douloureusement appris, mais Eris savait que cette drôle de fille saurait en tirer une leçon.

© Jawilsia sur Never Utopia


_________________


To be a queen is to be a surrounded woman.
I'm as much a woman as I am a queen. I'll always be alone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
VOYAGEUSE
Assassin

INFORMATIONS
Age : 26 Féminin Nb de Messages : 146
En savoir +

MessageSujet: Re: We're no one - Yara   Mar 15 Aoû - 21:29






Mess with me, I'll let Karma do its job. Mess with my Family, I become Karma. Nothing stops Karma.



Yara n'avait jamais réellement fait attention à son sang. Elle savait pourquoi elle le possédait, ce que cela définissait mais elle devait peut-être être la seule native à ne pas avoir cette croyance sur la Flamme que porte la Commandante. C'est ce qui arrive lorsque l'on est éduquée ailleurs. Loin de tout cela. Yara croyait en la réincarnation et en la libération de l'âme d'un corps par un feu. Pour ça, oui, elle y croyait mais tout ce qui se rapportait de prêt ou de loin à la Flamme. Non. Pour elle, croire en un objet était une chose impensable. Mais elle se gardait bien de le dire. Elle respectait la foi des gens. Étant un assassin, Yara pourrait dire qu'elle tue sans raison. Mais cela n'a jamais été le cas. Tout ceux qui étaient passés sous sa lame l'avait pleinement mérité.

« Je ne tue jamais sans raison, en effet. » Admet Yara.

Oui, elle manquait encore de méfiance bien que cela soit l'un de ses plus grand défauts. Défaut pour les autres mais qualité pour elle. Cette femme l'intriguait réellement. Yara se redressait doucement, tenant la dague qu'elle lui avait offerte. Yara doutait qu'elle ne faisait que travailler à la capitale. Elle devait être quelqu'un de très important non seulement pour posséder une arme aussi précieuse mais aussi pour avoir ce comportement. Il était clair que ce qui venait de ce passer avait donné une leçon à Yara.

« C'est vrai... » Admet-elle. « Mais en restant trop méfiant on finit par être seul. Est-ce que mettre sa vie à découvert de temps est un défaut ? » Se questionne Yara. « Peut-être que certaines personnes méritent que l'on leurs donne une chance. »


Code by Sleepy

_________________
Ogeda hef souda wan op.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t382-rapport-de-missions-d-anka

avatar
FALAISE BLEUERégente de l'Ouskejon
FALAISE BLEUE
Régente de l'Ouskejon

INFORMATIONS
Age : 54 Féminin Nb de Messages : 170
En savoir +

MessageSujet: Re: We're no one - Yara   Dim 20 Aoû - 12:16





We Want War by These New Puritans on Grooveshark

We're no oneSi c'est une femme...



Eris considéra longuement la réponse de l'ombre. Si elle avait fait confiance aux autres, même à ne serait-ce qu'une seule personne, son secret aurait été découvert et son royaume lui aurait probablement été pris des mains. Elle serait même peut-être morte... et malgré sa cruauté fourbe, Eris aimait son peuple. Elle le protégeait du mieux qu'elle le pouvait et ne pouvait se permettre un seul faux pas. Si certaines personnes méritaient leur chance, comme l'ombre aujourd'hui, Eris n'était pas prête à lui avouer la vérité à son sujet. Cela prenait des années à la jeune femme pour placer sa confiance en quelqu'un. Elle n'allait certainement pas la placer en une femme qu'elle venait à peine de rencontrer, même si celle-ci semblait juste. Cela dit, Eris voulait revoir cette ombre. Elles avaient bien des choses à s'inculquer, et Eris souhaitait partager un peu de son savoir avec cette fille.
- Je crois que tu mérites une chance, déclara-t-elle avec conviction, c'est pourquoi j'aimerais t'enseigner l'art de la métamorphose.

Eris réfléchit rapidement à la manière d'expliquer la chose le plus facilement possible. La métamorphose n'avait rien à voir avec la magie. Au contraire, tout le monde pouvait y parvenir, avec un peu d'entraînement. Changer d'identité, c'est comme un combat à l'épée, un duel entre vous et la personne que vous souhaitez être. Il faut savoir être fidèle à cette nouvelle personne, au dépit de qui vous êtes réellement, et savoir réagir rapidement et en toute circonstance. Comme lors d'une partie d'échecs, la métamorphose demandait de toujours avoir un coup d'avance. C'est ainsi qu'Eris gagnait. Elle était certes petite, peu habile avec une épée entre les mains, mais elle était vive d'esprit et capable de se faire passer pour n'importe qui.
- Ce que j'ai fait aujourd'hui, tu pourrais le faire toi aussi, mais tu pourrais aussi détecter quiconque le fait. Je ne suis pas des gens qui se battent à l'épée, ni avec aucune arme de la sorte, tu as bien vu que je n'en avais pas besoin.
Elle fit une pause pour se demander une dernière fois si elle faisait le bon choix. Elle avait peut-être tort de vouloir donner une chance à cette fille, mais son test ne mentait pas, l'ombre semblait vraiment être quelqu'un de bien, et si elle ne l'était pas, Eris le découvrirait très vite et l'applaudirait pour ses talents d'actrice.
- Pour cela, tu dois d'abord découvrir deux coutumes de mon clan. Alors, si tu acceptes, passe me voir. Je serais honorée de partager cette capacité avec toi.
Elle s'arrêta là. Le choix revenait à l'ombre, désormais, et Eris ne pouvait plus rien faire d'autre pour la convaincre. Eris ne forçait pas les gens à accepter ses propositions, quand bien même elle pouvait se montrer très convaincante. Si la jeune femme refusait, Eris accepterait et reprendrait la route. Son peuple l'attendait, sans même savoir que sa régente était partie. Eris ne pouvait disparaître trop longtemps.

© Jawilsia sur Never Utopia


_________________


To be a queen is to be a surrounded woman.
I'm as much a woman as I am a queen. I'll always be alone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
VOYAGEUSE
Assassin

INFORMATIONS
Age : 26 Féminin Nb de Messages : 146
En savoir +

MessageSujet: Re: We're no one - Yara   Dim 20 Aoû - 21:42






Mess with me, I'll let Karma do its job. Mess with my Family, I become Karma. Nothing stops Karma.



Yara savait que trop ce qu'était la solitude. Même si elle avait eut des connaissances chez les esclaves, au final, elle avait été seule toute sa vie. Seul son défunt mentor avait su lui redonner un peu de lumière dans ce monde noir. Ne pas pouvoir se reposer sur une personne était complexe. Ne pas pouvoir accorder une réelle confiance, c'était pareil. Toujours tout garder sur ses épaules. Qui devenaient de plus en plus lourdes... Mais Yara savait. Elle savait qu'elle devrait rester droite avec tout cela et qu'elle en deviendrait plus forte. Tant qu'elle ne ployait pas le genoux, alors elle ne serait pas attirer vers le bas. Ou peut-être était-ce nécessaire pour qu'elle devienne meilleure dans son rôle d'assassin ? Yara n'en savait rien du tout. Les mots de l'empoisonneuse attirèrent son attention. Elle se sentait bien mieux désormais. Son corps ne grelotait plus. Mais elle en restait encore faible. Yara écoutait attentivement la jeune femme. Savoir se métamorphoser comme elle le faisait. Savoir mentir. Savoir tromper les gens. Yara voulait apprendre. Mais en vue du caractère de l'empoisonneuse, elle se doutait bien qu'il y avait anguille sous roche et qu'elle allait s'en prendre beaucoup dans la tronche. Mais ce n'était pas la première fois et ne serait pas la dernière fois.

« Je veux pouvoir avoir confiance en vous... Et je veux apprendre à faire comme vous... » Admet Yara. « Alors je viendrais. »

Oui, Yara viendrait. Elle se rendrait en Ouskejon, montrerait la dague pour être menée à l'inconnue. Qu'avait-elle à perdre ? Plus rien. Elle ne connaissait personne et personne ne la connaissait. Et si tout cela s'avérait vrai. Si l'inconnue lui apprenait vraiment à changer d'identité. Yara pourrait lui offrir en retour une capacité aussi précieuse à ses yeux.

« Et si vous me donnez véritablement cette chance... Je pourrai peut-être vous apprendre la danse de lames. » Propose t-elle poliment. « Si bien sûre, vous en voyez l'utilité. »


Code by Sleepy

_________________
Ogeda hef souda wan op.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t382-rapport-de-missions-d-anka

avatar
FALAISE BLEUERégente de l'Ouskejon
FALAISE BLEUE
Régente de l'Ouskejon

INFORMATIONS
Age : 54 Féminin Nb de Messages : 170
En savoir +

MessageSujet: Re: We're no one - Yara   Lun 21 Aoû - 22:22





We Want War by These New Puritans on Grooveshark

We're no oneSi c'est une femme...



Eris aussi voulait pouvoir faire confiance à l'ombre. Si ça lui était possible, elle le ferait déjà, mais elle avait besoin de temps et d'assurance avant de pouvoir placer sa confiance en quelqu'un. L'ombre lui assura qu'elle lui rendrait visite, et Eris sut qu'elles avaient une chance de se rapprocher un jour. Si Eris ne s'était pas trompée, elle parviendrait à lui faire confiance et à lui partager son savoir. Yara lui proposa de lui apprendre aussi quelque chose. L'art de l'épée. Eris n'avait jamais été bonne à ce jeu, mais elle avait le sentiment que Yara y était très douée, et elle avait bien l'intention de la voir s'exercer. Alors, apprendre... pourquoi pas ? Yara partageait sa taille, elle avait peut-être une technique adaptée pour elle, différente de celles qu'avaient voulu lui inculquer ses précepteurs.

- Tu peux toujours essayer de m'apprendre ce jeu, dit-elle avec un sourire amusé, puisque je vais tâcher de t'apprendre le mien.
Elle se releva et remit ses sacoches en ordre. Il était temps pour elle de rentrer. Elle avait encore de la route à faire. Maintenant qu'elle avait eu l'accord de l'ombre, elle n'avait plus rien à faire ici.
- Viens me voir quand tu le souhaites, dit-elle avant de lui adresser un hochement de tête et de se remettre en route. Elle aurait pu lui proposer une poignée de mains en guise de salut, mais elle jugea cela encore trop tôt. Cela sera pour quand l'ombre et elle auront échangé leurs noms. La prochaine fois qu'elles se verront.

FIN.

© Jawilsia sur Never Utopia


_________________


To be a queen is to be a surrounded woman.
I'm as much a woman as I am a queen. I'll always be alone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

INFORMATIONS
En savoir +

MessageSujet: Re: We're no one - Yara   

Revenir en haut Aller en bas
 
We're no one - Yara
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The 100 : New Earth :: 
₪ LES ARCHIVES ₪
 :: A R C H I V E S :: SAISON 1
-
Sauter vers: