Partagez | 
 

 (owan) • the rules were wrong.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
VOYAGEUSE
Assassin

INFORMATIONS
Age : 26 Féminin Nb de Messages : 146
En savoir +

MessageSujet: (owan) • the rules were wrong.   Mar 22 Aoû - 22:05


Date du RP / Repère Chronologique : 17 Septembre 2149 - Yara arrive dans un village Trikru après avoir fait la rencontre de l'empoisonneuse. Elle remarque qu'un garçon n'est pas du tout habillé comme les natifs.







Mess with me, I'll let Karma do its job. Mess with my Family, I become Karma. Nothing stops Karma.



Après avoir rencontré la mystérieuse femme des falaises bleus, Yara s'était reposée de son empoisonnement. Elle n'avait eut de cesse d'observer cette dague luisant sous l'argent projeté par la lune. Yara avait reprit le chemin vers le territoire Trikru dès l'aube et les pas de son cheval l'avait amené dans un petit village. La natblida s'était simplement présenté comme une voyageuse se rendant à Polis. Cela avait suffit pour qu'elle ait le droit d'entrer. Guidant le cheval gris aux stalles, la jeune femme ne put s'empêcher d'observer le cœur du village. Tout semblait plutôt paisible. Malgré un jeune garçon qui faisait tâche avec une tenue étrange. Yara avait assez entendu parler du Skaikru pour savoir les différencier des natifs. La jeune femme se dirigeait simplement vers une étable où se trouvait un marchand. Elle troqua quelques plantes médicinales rares du Sankru contre un arc rigide de taille moyenne et quelques flèches. Yara savait utiliser un arc mais elle le plaçait différemment. Au lieu de tirer avec l'arc à la verticale, elle tirait avec le manche placé horizontalement. Cela lui permettait d'avantager la force sur la distance. Son achat était nécessaire puisqu'elle avait cassé son premier arc en chassant dans le désert. Yara rangeait tout cela puis elle s'approchait du jeune homme. La natblida ne cherchait pas à être furtive, elle le dévisageait sans honte ou politesse. Après un long moment de silence, elle parla doucement :

« J'ignorais que le peuple des arbres acceptaient les gens tombés du ciel... » Constate t-elle impassible.



Code by Sleepy

_________________
Ogeda hef souda wan op.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t382-rapport-de-missions-d-anka

avatar
PEUPLE DES ARBRESGuerrier sans passé
PEUPLE DES ARBRES
Guerrier sans passé

INFORMATIONS
Age : 54 Masculin Nb de Messages : 165
En savoir +

MessageSujet: Re: (owan) • the rules were wrong.   Mer 23 Aoû - 14:48



The rules were wrong.

« I wish I could just be no one. »

Je rangeai les seaux après les avoir déversés dans un grand tonneau. Je m'occupais souvent de la corvée d'eau. Cela permettait aux anciens de se reposer et aux guerriers de s'entraîner. Le village était si petit qu'il n'y avait que trois guerriers, et tous les trois semblaient déjà vouloir m'apprendre à me battre. Ils avaient gentiment cherché à savoir si je savais utiliser mes poings, sans jamais forcer, sans me faire mal, car ils me voyaient encore faibles. Je ne comprenais pas trop leur langue, même si quelques mots étaient transparents à l'anglais, mais je voyais bien dans leurs gestes qu'ils se souciaient de moi. Ils m'avaient trouvé pâle, faible, les vêtements en piteux état. Après avoir quitté le camp des Cent, j'avais pris soin d'ôter toutes les marques de l'Arche. Je n'en pouvais plus de ces objets, de ces accoutrements de traître, de ce bracelet dont j'avais encore la marque sur le poignet. J'avais même abandonné mon walkman dans les bois. Je l'avais enterré en gravant son emplacement dans mon esprit. Je ne pouvais pas oublier cet endroit. Je voyais encore les formes des arbres qui entouraient le petit trou de terre. Je sentais encore sous mes pieds le sol ondulé de cette partie de la forêt légèrement en pente. Je ne pouvais pas oublier ce seul objet originaire de l'Arche car il t'appartenait, Mia.

Je pensais à toi quand on m'interpella. J'aurais voulu être meilleur, te sauver pour ne pas avoir eu à fuir notre peuple ainsi, mais en mourant tu avais toi-même renié les tiens, alors moi aussi j'étais parti. Ce nouveau peuple, les Trikru, semblaient honnêtes, loyaux. J'avais déjà beaucoup appris depuis mon réveil et je ne me voyais pas les quitter.
Je réalisai qu'on venait de me parler en anglais, et me tournai vers une fille de petite taille. C'était drôle, Mia, comment même toi, en étant plus petite que moi, tu la dépassais. Je pesai ses mots qui me frappèrent de plein fouet. Etait-ce une hallucination ou venait-elle de dire peuple du ciel ? Elle ne pouvait avoir reconnu... si facilement... deviné. Elle avait deviné mon origine en un seul regard quand même mon village ne s'était pas posé la question. Ou alors, les doutes pesaient sur moi sans que je le sache.
Je m'approchai, la panique collée au visage, et, d'un geste de tête anxieux, lui intimai de se taire.
« Tu ne peux pas dire ça ! » Je regardai autour pour m'assurer que personne se souciait de nous, ce qui n'était pas le cas, et ajoutai : « Personne ne sait. Ils ne peuvent pas savoir... je ne peux pas retourner chez eux, leur camp, c'est... ». Je ne savais plus quoi dire. Je ne saurais pas décrire les archéens. Ils étaient infâmes, mais comment l'expliquer ? Moi-même n'arrivait pas à m'expliquer comment des gens que j'avais toujours plus ou moins apprécié avaient pu se montrer aussi cruels envers une innocente. « Je suis bien de là-haut, mais... mais... je ne suis pas des leurs, » finis-je par dire, en espérant que cela suffise à la fille. Il me semblait l'avoir entendue parler de Trikru, et je pensai que, peut-être, elle n'était pas d'ici non plus.




Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________

Yu gonplei ste odon. Ai gonplei ste nau.


La vérité:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
VOYAGEUSE
Assassin

INFORMATIONS
Age : 26 Féminin Nb de Messages : 146
En savoir +

MessageSujet: Re: (owan) • the rules were wrong.   Mer 23 Aoû - 16:08






Mess with me, I'll let Karma do its job. Mess with my Family, I become Karma. Nothing stops Karma.



Yara avait fréquenté au moins une personne de chaque clans à Delphe. Elle aurait put reconnaître un Floukru d'un Podakru, observatrice comme elle est. Certes, elle n'avait rien deviné sur l'empoisonneuse mais cela ne comptait pas ! Elle savait se métamorphoser ! Ce garçon en revanche, elle avait remarqué qu'il était différent d'un natif. Ses vêtements, son regard emplit de haine et d'une sorte de nostalgie. Sa façon de porter le seau d'eau. Yara aurait tout à fait pu se tromper mais visiblement elle avait fait mouche en vue de la réaction du garçon qui lui faisait un geste pour qu'elle se taise. Les natifs de ce village ignoraient l'identité de cette personne et la jeune natblida n'en dirait rien. Parce qu'il n'était pas hostile. Yara l'écoute, il est bien plus grand qu'elle mais elle n'est pas impressionnée. D'ailleurs, si elle se devait d'être troublée par la taille des autres, elle n'aurait pas fini... La jeune femme était fière de sa taille et elle ne perdait en rien de sa prestance.

« Tu t'es trahi tout seul. » Constate t-elle impassible. « J'aurais pu dire cela au hasard. » Yara arquait un sourcil tout en l'écoutant. « Si tu viens de là-haut, tu es l'un des leurs. » Déclare t-elle simplement en haussant les épaules. Elle ne murmurait pas mais ne parlait pas non plus fort.



Code by Sleepy

_________________
Ogeda hef souda wan op.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t382-rapport-de-missions-d-anka

avatar
PEUPLE DES ARBRESGuerrier sans passé
PEUPLE DES ARBRES
Guerrier sans passé

INFORMATIONS
Age : 54 Masculin Nb de Messages : 165
En savoir +

MessageSujet: Re: (owan) • the rules were wrong.   Lun 28 Aoû - 1:07



The rules were wrong.

« I wish I could just be no one. »

Mon visage se décomposa alors qu'elle m'accusait d'être mauvais acteur. Il était vrai que je n'essayais pas vraiment de jouer les natifs. Je ne les connaissais pas encore assez bien pour ça, mais je faisais mon possible pour me fondre dans la masse. Je ne pouvais pas retourner au camp des délinquants, ce village était ma seule chance de survivre dans ce monde, je ne pouvais pas la gâcher. Je n'étais peut-être pas des plus perspicaces, mais je savais au moins me débrouiller. J'aidais ma nouvelle famille autant que je le pouvais et écoutais leur enseignement, cherchant à comprendre leurs coutumes, leur langue. Je m'adaptais. On ne pouvait pas me reprocher ça, non ?
Il y avait pire. Il y avait le fait qu'on me comptait encore comme un enfant du ciel. Et sur mon visage stupéfié s'abattit la haine.
« Je ne suis pas des leurs ! » Je crachai entre mes dents, me retenant de hurler. Je ne pouvais pas laisser ma colère me trahir face à mon village. D'autant plus que, selon les miens, je ne parlais quasiment pas. Je me tournai, de profil à la fille insolente, pour cacher mon visage de la vue des autres. « Tu n'as pas l'air d'ici toi-même et tu oses me faire des reproches », sifflai-je.

Cette fille avait un sacré culot, c'était tout ce que je pouvais assurer à son sujet. Je doutais qu'elle soit de Trikru. Je savais qu'il y avait plusieurs peuples ici, des clans, et les habitants de chaque clan étaient reconnaissables d'une façon ou d'une autre. Mais cette fille-là ressemblait à rien de particulier. En fait, de loin, même avec une bonne vue, il m'aurait déjà été difficile de dire si cette personne était une fille ou un garçon, alors de là à définir son origine, il m'aurait fallu être devin.
Je lui jetai un regard de biais, la dévisageant de haut en bas. Je ne saurais même pas dire quelle activité elle occupait parmi les siens, encore moins ce qu'elle faisait ici. D'ailleurs, ça me rappelait qu'elle se trouvait dans mon village et il me sembla judicieux de demander ce qu'elle pouvait bien faire ici.
« Ce village est plus le mien que le tien, » dis-je en finissant d'entasser les seaux vides, « alors, qu'est-ce qui t'amène ici ? »
Je venais peut-être de l'espace, mais je n'étais pas dans la lune. Si cette fille était là avec de mauvaises intentions, je défendrais mon village, même si je ne savais pas me battre et que je n'avais pas d'arme. Je n'étais plus du ciel, mais pour l'instant, je n'étais pas tout à fait de la Terre non plus. J'étais personne, tout en étant un être visible de tous.




Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________

Yu gonplei ste odon. Ai gonplei ste nau.


La vérité:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
VOYAGEUSE
Assassin

INFORMATIONS
Age : 26 Féminin Nb de Messages : 146
En savoir +

MessageSujet: Re: (owan) • the rules were wrong.   Ven 1 Sep - 20:30






Mess with me, I'll let Karma do its job. Mess with my Family, I become Karma. Nothing stops Karma.



Le garçon se décomposa sous le regard impassible de Yara. Dans son regard, elle pouvait lire une grande colère. Une colère envers qui ? Envers elle car elle venait de le piéger ? Ou contre son propre peuple de naissance ? Difficile à savoir. Yara ne lisait pas dans les pensées. Elle restait toujours aussi droite, aussi stoïque, les bras dans le dos. Il était le premier skaikru qu'elle rencontrait et elle l'avait démasquée. Elle l'écoutait sans aucun signe de jugement. Mais lui se permettait de la juger. Comment peut-on juger si on ne connaît pas la personne ? La natblida n'en savait rien. Juger c'était prétendre être au dessus de l'autre. Elle n'était personne. Alors elle ne pouvait juger. Des reproches ? Il pensait réellement qu'elle lui exprimait des reproches ? Le garçon se trompait lourdement. Certes, l'intonnation de voix de Yara était plutôt sèche mais en aucun cas elle lui reprochait d'être née skaikru.

« Intéressant... » Dit-elle doucement. « Tu penses que je te juge ? Que je te reproche d'être ce que tu n'es pas ? » Yara s'assied sur un petit banc en bois à un petit mètre d'elle. « Ce peuple le ferait s'ils connaissaient la vérité. » Déclare t-elle simplement en regardant le paysage devant elle. Elle tourne légèrement la tête vers le garçon. « Ce village n'est pas le mien. Je n'ai pas la prétention de dire qu'il m'appartient. »

Ce qui l'amenait ici ? La Natblida pouvait répondre juste « mes pas » ou bien « la route ». Mais le garçon semblait déjà assez en colère. Oh, elle ne le craignait absolument pas. Yara était juste bien trop polie pour continuer à attiser le brasier qui consumait le skaikru. Elle ferme les yeux, appréciant la douce brise qui lui caresse le visage. Maintenant qu'elle n'est plus une esclave, elle peut jouir de n'importe quoi. Mais les choses les plus simples lui suffisent.

« Je suis en route pour Polis, j'avais besoin d'un nouvel arc. » Dit-elle simplement. Pourquoi Yara cacherait-elle cela ? Elle rouvre les yeux puis regarde à nouveau le garçon. « On ne choisie pas où on naît, mais on peut choisir qui on est. Il n'y a pas de règles sur terre... Si tu as choisi d'être un natif... Alors agis comme tel... » Continue Yara. En quelques heures passées dans ce petit village, la jeune femme avait remarqué qu'il ne parlait pas aux autres. « Cesse de te cacher. Plus vite tu apprendras à être ce que tu souhaite, plus vite tu le deviendras. Pour l'instant, tu n'es qu'un Skaikru. » Ses paroles semblaient peut-être dures et froides, mais elle savait ce que c'était de vouloir devenir quelqu'un d'autre.



Code by Sleepy

_________________
Ogeda hef souda wan op.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t382-rapport-de-missions-d-anka

avatar
PEUPLE DES ARBRESGuerrier sans passé
PEUPLE DES ARBRES
Guerrier sans passé

INFORMATIONS
Age : 54 Masculin Nb de Messages : 165
En savoir +

MessageSujet: Re: (owan) • the rules were wrong.   Sam 2 Sep - 0:50



The rules were wrong.

« I wish I could just be no one. »

Je ne comprenais plus rien. D'abord elle me jugeait, maintenant elle affirmait n'avoir eu aucun ressentiment dans ses paroles. Du peu que j'avais entendu sur l'arrivée des Cent sur Terre, les natifs n'étaient pas très chaleureux à l'idée de recevoir un peuple aussi étrange. C'est bien pour cette raison que je ne leur avais rien dit. D'ailleurs, je n'étais pas certain de la croire. Si mon village découvrait la vérité, il m'en voudrait, mais me tueraient-ils vraiment ? Me livreraient-ils à un chef plus élevé ? Là-dessus, je n'en savais rien. Ils m'appréciaient, je le sentais. Ils m'avaient sauvé la vie et accepté parmi les leurs. Cela ne pouvait pas changer simplement pour mes origines ?
Ou peut-être qu'ils ne me croiraient pas. Ils me prendraient pour un espion. C'est ce qu'on penserait, sur l'Arche. Mais je voulais croire que les natifs étaient différents des archéens. Je voulais croire qu'ils étaient meilleurs qu'eux. Pourtant, je n'étais pas prêt à le découvrir. En étant personne, j'étais en sécurité. Je pouvais forger ma nouvelle identité sans craindre des représailles. Je devenais Owan, pour toi Mia, tandis que Carter s'effaçait peu à peu.

Elle me dit qu'elle voyageait vers une autre ville. Polis ? La capitale, peut-être ? J'essayais d'intégrer un maximum des informations sur ce peuple, mais j'étais là depuis si peu de temps que j'avais encore énormément à apprendre. La langue native me paraissait encore vague, même si j'avais compris un peu son fonctionnement. Cette langue ressemblait à l'anglais, et en l'écoutant pendant quelques heures on commençait déjà à reconnaître certains mots et à définir la construction des phrases. Au moins, je comprenais globalement ce qu'on me disait. Mais parler, je faisais bien de mon mieux, ça allait venir.
C'est sur cette note que termina Yara. D'après elle, je pouvais être qui je voulais. C'est ce que j'essayais de faire depuis mon arrivée ici. J'essayais de devenir un natif, et je ne pouvais le faire en étant Carter.
« Pour eux, je suis personne, » répondis-je, le dos toujours vers les miens plus loin, « et c'est seulement en étant personne que je pourrais me construire ma vie de natif. Ne ferais-tu pas la même chose à ma place ? Oublier ce qui t'a détruit ? »
Je voulais juste oublier l'Arche, même si je pressentais le jour où je reverrai les archéens. Et alors, je ne penserai plus qu'à obtenir la vérité pour elle. Et enfin, ma vengeance.




Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________

Yu gonplei ste odon. Ai gonplei ste nau.


La vérité:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
VOYAGEUSE
Assassin

INFORMATIONS
Age : 26 Féminin Nb de Messages : 146
En savoir +

MessageSujet: Re: (owan) • the rules were wrong.   Sam 2 Sep - 2:10






Mess with me, I'll let Karma do its job. Mess with my Family, I become Karma. Nothing stops Karma.



Yara reporte une nouvelle fois son regard argenté sur le paysage devant elle. Il n'est pas glorieux, juste une barricade et des arbres. Mais cela lui suffit. Les feuilles bougent au rythme de la brise. Les faisant tournoyer comme des vagues. Si la Natblida avait oublié tous ce qui l'avait détruit, elle n'aurait pas la force de se tenir toujours droite même face à la vie qui pèse lourd sur ses épaules. Yara s'était contenté d'oublier ses quelques souvenirs de famille. Parce qu'elle ne voulait pas y penser. Parce que cela lui était inutile. Et parce qu'elle n'était personne.

« Mais cela n'est pas la vérité... La vérité est que pour eux, tu es un skaikru. Bien qu'ils ne le sachent pas... » Déclare t-elle en continuant de regarder le feuillage des arbres. « Sois tu es quelqu'un, sois tu n'es personne. Si tu n'es personne, tu n'existe pas aux yeux des habitants. » Yara reste silencieuse un moment. « C'est ce qui a détruit la personne qui la maintient debout. Elle est donc capable de supporter plus encore mais de rester toujours debout. » Répond la Natblida. « Oublier la douleur, c'est l'excuse des lâches qui ne savent pas faire la différence entre être fort ou être faible. » Yara se relève puis observe le visage du garçon. « Les guerriers parlent le Gonasleng. Commence peut-être par ça. Rester muet ne fera que te ralentir à mon humble avis. Mais le choix est tiens. »



Code by Sleepy

_________________
Ogeda hef souda wan op.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t382-rapport-de-missions-d-anka

avatar
PEUPLE DES ARBRESGuerrier sans passé
PEUPLE DES ARBRES
Guerrier sans passé

INFORMATIONS
Age : 54 Masculin Nb de Messages : 165
En savoir +

MessageSujet: Re: (owan) • the rules were wrong.   Sam 2 Sep - 3:54



The rules were wrong.

« I wish I could just be no one. »

Je n'avais pas oublié la douleur. Cela m'était impossible. Je voulais oublier la culture de l'Arche et les visages méprisants. Je voulais oublier ce que c'était de vivre là-bas sans elle, mais je ne pouvais pas l'oublier elle. Pas toi, Mia. Les souvenirs étaient tout ce qui me restaient de toi et jamais je ne pourrais les oublier. Je devais les garder précieusement pour que tu restes encore en vie, d'une certaine façon. Un jour, peut-être, je soignerai ta mémoire. J'en étais encore loin, mais j'allais devenir un vrai guerrier, quelqu'un de fort, et quand je tomberai sur un skaikru, je lui arracherai les informations. Car je ne pouvais mourir sans mettre ta mort en lumière. Ton corps avait disparu dans l'obscurité de l'espace, mais cela ne pouvait pas dire que ton esprit était perdu. Tant que je vivais, tu vivais avec moi. Voilà ce que je voulais garder.

En fait, Yara n'avait pas tort. Je ne pouvais être personne. Mais je ne pouvais plus être moi. C'est pour ça que j'avais choisi ton deuxième prénom pour mon nouveau nom. Mia Owan Weaver. Tu riais toi-même en te disant que ton deuxième prénom n'était pas très féminin, mais tes parents n'avaient eu droit qu'à un seul enfant et ils avaient toujours voulu donner ce prénom à leur bébé. Alors pour toi, leur fille, ils te l'ont mis en deuxième prénom. Aujourd'hui, les gens qui me rencontreront le connaîtront aussi. Un jour, peut-être, je comptais faire de mon mieux, des dizaines, centaines de personnes auront entendu ce nom. Owan. La Terre te connaîtra aussi, puis qu'elle aura appris à me connaître.
En fin de compte, quand tu es morte, je suis devenu toi.
Aujourd'hui, je réalisai que ce serait carrément stupide d'être personne. Car le but de tout ceci était de t'aider toi. De te porter avec moi où que j'aille.
« Tu as raison, je ne suis pas personne. En vérité, je suis bien quelqu'un. Le nom que je porte n'est pas le mien. Il appartient à quelqu'un qui ne méritait pas de mourir. Nous sommes natifs, désormais, et à deux nous formerons un guerrier courageux, fort, et sage. »
C'est ce que je souhaitais. Devenir quelqu'un de fort, mais de bien. Ne pas utiliser la force pour faire le mal auprès des innocents. Je pris en compte les indications de Yara. Elles allaient m'être utiles pour parvenir à mes fins.
« Je ne suis pas personne, » ajoutai-je, « je suis Owan, et toi ? » terminai-je en tendant mon bras pour un salut natif, la détermination illuminant mon regard. J'avais vu les autres faire. J'apprenais leurs coutumes. Owan s'éveillait. Doucement, mais sûrement. Un jour, je serai la personne que tu aurais voulu que je sois.




Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________

Yu gonplei ste odon. Ai gonplei ste nau.


La vérité:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
VOYAGEUSE
Assassin

INFORMATIONS
Age : 26 Féminin Nb de Messages : 146
En savoir +

MessageSujet: Re: (owan) • the rules were wrong.   Sam 2 Sep - 4:14






Mess with me, I'll let Karma do its job. Mess with my Family, I become Karma. Nothing stops Karma.



Pour le moment et sûrement jusqu'au jour où elle retrouverait sa réelle identité, Yara n'était rien d'autre qu'une ombre. Apparaissant puis disparaissant la minute d'après. Elle n'avait aucun souvenir de son identité. Et même si cela était le cas, elle ne les prendrait pas en compte en tant qu'ombre. Elle continuait de l'observer. Peut-être emmêlait-elle plus les pensées du garçon qu'elle les démêlait. Cela ne serait absolument pas une nouveauté. Pour comprendre Yara, il fallait une bonne dose de sagesse et avoir du recul. Reconnaître les métaphores, les comparaisons. Certaines figures de style. Elle avait son propre vocabulaire. Complexe à comprendre la première fois, mais il était normalement plus simple de la comprendre dans une autre conversation. Le garçon commençait à comprendre les paroles de Yara semblerait-il. Puisqu'il finit par s'expliquer sur le fait qu'il n'était pas personne mais véritablement quelqu'un. Ce qui était bien plus surprenant lorsqu'il avouait être deux en quelque sorte. La natblida affiche un mince sourire sur ses lèvres puis retire un bras de son dos pour répondre au salut natif. Elle lui saisit donc le bras suivit d'un hochement de tête. « Enchanté, Owan. » Sourit-elle. « Ombre. » C'était plus simple pour tout le monde que Yara se présente ainsi.



Code by Sleepy

_________________
Ogeda hef souda wan op.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t382-rapport-de-missions-d-anka

avatar
PEUPLE DES ARBRESGuerrier sans passé
PEUPLE DES ARBRES
Guerrier sans passé

INFORMATIONS
Age : 54 Masculin Nb de Messages : 165
En savoir +

MessageSujet: Re: (owan) • the rules were wrong.   Sam 2 Sep - 4:41



The rules were wrong.

« I wish I could just be no one. »

Elle avait un nom étrange. Ombre. Cela me faisait penser à tous ceux qui n'avaient jamais rien demandé et à qui on avait fait du mal. Un mal pour rien, ou un mal pour le plaisir de gens cruels. Je ne savais pas. Cette fille était bizarre, mais j'avais l'impression que je pouvais beaucoup apprendre d'elle. Je voulais lui poser des questions, savoir ce qu'elle faisait à traîner par-ci par-là, savoir quelle activité elle exerçait, savoir qui elle était en général. J'étais quelqu'un de curieux et cette fille était un mystère. Tout comme ce peuple restait encore mystérieux pour moi. Mais je voulais tout savoir de ce peuple et de ces gens. Un jour, je saurai bien qui était vraiment cette ombre, non ? Un jour. Je disais beaucoup cela. Beaucoup de promesses que je n'étais pas certain de pouvoir tenir. Mais je gardais foi. Car si j'avais arrêté de croire en nous, nous serions morts tous les deux depuis longtemps.

J'allai poser une question. Lui demandait ce qu'elle faisait ici, et dans la vie en général, mais je n'en eus pas le temps. On m'appela. La doyenne du village avait besoin de moi. Cette femme pouvait se montrer sévère mais elle avait un grand coeur. Je l'avais remarqué dès notre première rencontre et je l'appréciais déjà beaucoup. Elle voyait le bon en moi. Elle ne me prenait pas pour un sale mioche. Tout comme cette fille ne me prenait pas pour quelqu'un de mauvais. Quelqu'un qui se cherchait, plutôt, c'était plus plausible.
« Je dois y aller. On a besoin de moi. »
Mais je voulais quand même garder la possibilité, même infime, de revoir cette drôle d'ombre. Alors, j'ajoutai avec conviction :
« Un jour, je serai guerrier. On se reverra, et on se battra. Amicalement, bien sûr. »
Un jour. Encore un. Mais j'y tenais, à ces un jour. Je saluai la fille de la tête et allai rejoindre la vieille. Je venais de comprendre une chose importante en quelques minutes de conversation. Quand je reverrai cette fille, je lui montrerai que ses paroles n'étaient pas inutiles.

FIN.




Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________

Yu gonplei ste odon. Ai gonplei ste nau.


La vérité:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

INFORMATIONS
En savoir +

MessageSujet: Re: (owan) • the rules were wrong.   

Revenir en haut Aller en bas
 
(owan) • the rules were wrong.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (owan) • the rules were wrong.
» Extreme Rules - 25 avril 2010 (Résultats)
» 03. What's wrong with you ?
» [UploadHero] Bending the Rules [DVDRiP]
» tywin ϟ why don't we break the rules already?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The 100 : New Earth :: 
₪ LES ARCHIVES ₪
 :: A R C H I V E S :: SAISON 1
-
Sauter vers: