:: CALENDRIER DE L'AVENT :: C'EST PAR ICI ! ::

Partagez | 
 

 Butterfly - Yara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
PEUPLE DU CIELPrincesse Clandestine
PEUPLE DU CIEL
Princesse Clandestine

INFORMATIONS
Age : 20 Féminin Nb de Messages : 161
En savoir +

MessageSujet: Butterfly - Yara   Lun 28 Aoû - 20:33


butterfly
au delà des orages, je pars en voyage, mon âme au vent, le coeur éléphant

J'étais tellement heureuse d'être ici, sur cette Terre. Tellement que j'en oubliais le terrible manque de Maman, toujours coincée en haut dans l'espace, si loin de nous. Cela me préoccupait beaucoup et surtout le soir, au moment d'aller me coucher. Je faisais de mon possible pour ne pas y penser, pour rêver de mes nouvelles aventures sur cette planète, mais son visage me revenait une fois le soleil couché et je ne pouvais l'enlever de mon esprit. En plus, j'étais toute seule, la plupart des soirs. Même si Monsieur Kane avait été d'accord de ne pas trop sévir Papa pour son acte, il ne pouvait pas réduire ses horaires de travail pour moi. Je n'étais pas la priorité, mais ça, je peinais encore à le comprendre...
Mais chaque journée, chaque minute du soleil levant aux dernières lueurs du crépuscule, je découvrais ce nouveau monde. Je le goûtais comme une nouvelle saveur, apprenais à le connaître dans ses moindre détails. Je ne m'en lassais pas, jamais. Je me réjouissais de chaque minute passée ici bas. Car c'était tout ce que j'avais toujours rêvé... De l'air frais, tout un monde à découvrir, la liberté touchée du bout des doigts. Voilà ce qui m'embêtait. Personne ne me laissait sortir du Camp Exodus. J'avais beau aller vers tous les gardes armées de mon plus beau sourire, aucun n'acceptait de me laisser filer. Ils disaient que c'était trop dangereux, que je ne pouvais pas comprendre ce qu'il y avait à l'extérieur. Mais c'est qu'ils commençaient à m'exaspérer à la longue ! La planète bleue ne se résumait pas à cette piètre enceinte où ne persistait plus que quelques brins d'herbes ! Moi je voulais aller dehors, me promener dans la forêt, sur les lits des rivières, sur les flancs des montagnes. La nature m'appelait à chaque instant, me poussant à braver les interdits.

Un matin, encore une fois, tout le monde était bien occupé au camp. Personne n'avait vraiment le temps de faire attention à moi. J'étais habillée d'un pantalon ample et d'un pull jaune. Je n'avais pas pu emporter beaucoup d'affaires avec moi, ma valise était toute petite en raison de ma petite cachette lors de l'atterrissage. Et Papa devait s'occuper de laver mes affaires très régulièrement... Passant mon temps à l'extérieur, à la fin de la journée, ils étaient tous très sales, certains déchirés même. Mais je prenais tant de plaisir sur Terre qu'il ne disait rien. J'étais pieds nus dans le camp. J'adorais cette sensation de l'herbe et de la boue sur ma peau fraîche. La sensation des petits cailloux qui me piquaient. Je ne les sentais d'ailleurs bientôt plus. La peau sous mes pieds devenait plus dur au fil des jours.
Eh puis je courais, encore et encore, à la découverte du camp, que je connaissais bientôt dans les moindres détails. Ce jour-là, un papillon avait fait son arrivée dans le périmètre et je n'avais pas manqué de le repérer. Je connaissais le nom de ce magnifique insecte grâce aux livres. Celui-ci était d'un bleu éclatant, totalement sublime. Personne ne semblait l'avoir remarqué. Moi, je ne pouvais le quitter des yeux. Alors je me mis à le poursuivre, bousculant les rescapés qui me connaissaient tous désormais. La seule enfant de l'Exodus. Je ne semais pas le trouble, mais tout le monde me connaissait car je n'avais pas vraiment le droit d'être ici.

Le papillon me guida jusqu'à un endroit que je n'avais encore jamais découvert. Derrière des décombres dû à l'atterrissage brusque, se trouvait une faille dans les barrières qui entouraient le camp. Le papillon les survola aisément et je l'observai, hésitante. Si on m'avait interdit d'y aller jusqu'à maintenant, c'est qu'il devait bien y avoir une raison valable non ? Mais je m'en fichais. J'avais l'occasion de sortir, et je ne pus refuser.
Je passai donc à travers les barrières, continuant sans cesse ma poursuite du papillon que je rêvais d'apercevoir de plus près. Heureusement, je quittai rapidement la plaine qui me laissait à découvert et je me retrouvai dans la forêt. Mon attention fut bien vite détournée par des milliers d'autres choses: la senteur des arbres, la fraîcheur de la forêt, le sol humide sous mes pieds, le chant plus proches des oiseaux, le bruissement des feuilles dans les cimes, les milliers de couleurs différentes. Il y avait des fleurs au sol, elles étaient si belles. D'une blancheur éclatante avec de très fines pétales. Un sourire aux lèvres, je les cueillis. J'en coinçai une sur mon oreille et gardai précieusement le petit bouquet entre mes doigts. Le papillon réapparut, virevoltant au-dessus de moi, maître des airs. Mon regard le suivait, jusqu'à ce qu'il se pose sur une branche, où reposait une étrange silhouette. Me penchant légèrement, je m'assurai qu'il y avait bien quelqu'un dans cet arbre. Et c'était le cas. Qui es-tu ? m'enquis-je d'une voix bien naïve.

made by black arrow

_________________


Lluvia Rosewood
La vie est une aventure audacieuse ou elle n'est rien

Merci Marcus pour le kit ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t306-le-petit-journal-de

avatar
VOYAGEUSE
Assassin

INFORMATIONS
Age : 25 Féminin Nb de Messages : 138
En savoir +

MessageSujet: Re: Butterfly - Yara   Mer 30 Aoû - 20:24




butterfly

lluvia kom skaikru


Yara avait retrouvé ses origines et sa famille. Elle venait du clan Boudalan et avait une grande fratrie. Un frère chef de clan, un soeur ambassadrice, bref, une famille influente. Kachina avait repéré la jeune natblida grâce à son pendentif que la matriarche avait donné à ses enfants. Yara avait au départ ressenti une très grande peur. Après tout, lorsque l'on se croit seul et que l'on fait tout avec cette idée, savoir que l'on ne l'est plus devient terrifiant. Rien n'est plus flippant que l'inconnu, le changement. Yara qui avait toujours agis seule, qui avait oublier volontairement ses souvenirs de famille pour pouvoir devenir "personne", aujourd'hui, elle se retrouvait à être quelqu'un. Elle avait apprit tant de fois à ne plus faire confiance, pourrait-elle faire un jour pleinement confiance envers Kachina ou bien envers les autres ? Elle l'ignorait encore. Perchée sur une branche, vêtue d'une cape à capuche noire sur elle, Yara faisait de son mieux pour espionner cet étrange nouveau vaisseau appelé "Exodus". Il s'y passait pas mal de choses intéressante pour une espionne. Les jeunes contre les adultes ; donc des disputes. Des prix à payé comme une femme qui avait été victime d'une arme étrange devant le reste du peuple... Yara entretenait un carnet déjà bien rempli avec tout ce qu'elle avait pu voir depuis sa discussion avec Heda. Elle avait redessiné chaque armes avec leurs méthodes d'utilisations mais avait également répertorié tous les noms qu'elle connaissait ou entendait souvent. Yara tentait aussi de dessiner un plan du campement. Mais elle ne pouvait pas s'approcher de trop puisque ce camp était bien plus protégé que l'ancien. Le corbeau de la jeune femme croassa, la sortant de son carnet. Une gamine arrivait vers son arbre. Yara rangea son carnet puis changea de branche pour essayer de l'éviter. Cependant, elle releva la tête et lui posa une question. Elle jaugea l'enfant de son regard argenté. Elle pourrait très bien lui faire peur ou bien simplement partir. Mais son instinct protecteur le lui interdisait. Cette gamine était justement une enfant et venant du Skaikru. Ce serait malhonnête de la laisser seule sans surveillance.

« Je suis une ombre. » Déclare t-elle simplement. « Et toi ? » On ne change pas une équipe qui gagne. Yara avait beau avoir retrouvé ses origines, elle restait ce qu'elle était. Une ombre. Elle retira sa capuche, laissant voir son visage rond et sa chevelure mi longue coiffée comme une tignasse de lionne.

Made by Neon Demon



_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t552-rapport-de-missions

avatar
PEUPLE DU CIELPrincesse Clandestine
PEUPLE DU CIEL
Princesse Clandestine

INFORMATIONS
Age : 20 Féminin Nb de Messages : 161
En savoir +

MessageSujet: Re: Butterfly - Yara   Jeu 31 Aoû - 10:27


butterfly
au delà des orages, je pars en voyage, mon âme au vent, le coeur éléphant

Le papillon était déjà bien loin, poursuivant sa course inlassable à travers les vents chauds et froids. J'avais trouvé bien plus intéressant qu'un papillon. Même s'il était très joli, d'un bleu éclatant, et que deux secondes plus tôt je rêvais de le poursuivre afin de l'observer de plus près, cette jeune fille perchée sur une branche m'intéressait beaucoup plus. Je n'arrivais pas à m'en décrocher le regard. Elle avait une capuche sur le visage, dissimulant ses traits et une longue cape cachait ses vêtements. Elle ne m'avait pas vu, pas tout de suite, car elle avait très occupée à écrire ou dessiner des choses dans un petit carnet. Me penchant d'un côté, puis de l'autre, j'essayais de la voir sous plusieurs angles différents. Etait-elle de l'Exodus ? Ou une Terrienne ? Une foule de questions se bousculaient dans ma tête ! J'avais entendu parler d'une jeune fille qui ne voulait plus vivre à l'Exodus, qui vivait à l'écart de nous dans les bois. Pourquoi est-ce qu'elle avait le droit de vivre dehors, elle ? Et que personne d'autre n'avait cette autorisation ? Peut-être que c'était elle, cette fille dans l'arbre.
Un oiseau comme je n'en avais encore jamais vu nous survola. Il était grand et aussi sombre qu'une nuit sur l'Arche. Les seuls que j'avais déjà vu, c'était ces tous petits oiseaux, qu'on appelait moineau ou mésange paraît-il, se poser sur les toits ou sur les barricades en poussant la chansonnette. Je pouvais passer des heures à les regarder, mais ils ne restaient jamais bien longtemps au même endroit. Celui-ci était bien plus grand qu'un moineau, et lorsqu'il ouvrit le bec, j'eus presque envie de me boucher les oreilles ! Leur chant n'était de loin pas comparable, celui de cet oiseau noir, on aurait dit qu'il avait la voix cassée. Mais aussi étonnant que cela puisse paraître, la jeune fille dans l'arbre prit ce cri pour un avertissement et instantanément son regard se posa sur moi. Je suis une ombre. M'a-t'elle dit. Puis elle retira sa capuche, dévoila son visage presque enfantin, sa chevelure et son regard gris. Elle avait l'air jeune ! Mais ses paroles m'intriguèrent. Une ombre ? L'ombre, c'était ce qu'une lumière projetait derrière une chose ou une personne solide, pas transparente. Mais elle, elle était bien une fille ? C'était peut-être des paroles de terriens. Comme d'habitude, on allait me dire que j'étais trop petite pour les comprendre.
-Une ombre ? Mon regard se faisait plein d'interrogations. Je n'avais pas peur de lui montrer que je ne comprenais pas. Tu n'es pas une ombre ! Tu es une fille, comme moi ! déclarai-je, surprise. Moi, je m'appelle Lluvia. Je toisai l'immense arbre dans lequel elle était installée. Je m'approchai du tronc, posant ma main dessus. Les premières branches étaient bien trop hautes pour que je puisse m'en saisir d'une. Comment cette... ombre avait-elle pu grimper là-haut ? Tu veux bien m'aider à grimper vers toi ?

made by black arrow

_________________


Lluvia Rosewood
La vie est une aventure audacieuse ou elle n'est rien

Merci Marcus pour le kit ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t306-le-petit-journal-de

avatar
VOYAGEUSE
Assassin

INFORMATIONS
Age : 25 Féminin Nb de Messages : 138
En savoir +

MessageSujet: Re: Butterfly - Yara   Jeu 31 Aoû - 13:22




butterfly

lluvia kom skaikru


A l'âge de la gamine, Yara avait déjà été kidnappé et travaillait durement dans les mines du Delphikru. La différence entre le Skaikru et les Natifs était grande. Les enfants étaient bien plus matures et pour la plupart, ils commençaient à travailler pour leurs rituels de passage à l'âge adulte. Tandis que l'enfant du skaikru n'avait pas l'air de se préparer à quoi que ce soit. Les deux peuples avaient beaucoup de différences. Mais aussi quelques ressemblances. Ils se protégeaient les uns et les autres aussi fortement qu'ils le pouvaient. Yara se réinstalla, les jambes allongées sur la branche et le tronc comme support pour continuer à dessiner. Que risquait-elle après tout ? C'était une petite skaikru qui n'était sûrement pas prise au sérieux. Les premiers jeunes n'étaient déjà pas pris au sérieux par les adultes arrivés alors pourquoi cela serait-il différent pour Lluvia ? Oui, elle avait une bouille craquante. Mais Yara devait tout de même garder une bonne dose d'indifférence.

« L'ombre est peut-être une fille mais l'ombre n'est pas comme la petite qui vient du ciel. » Déclare Yara en prenant soin de bien articuler. « Lluvia ne devrait pas se promener en dehors de son camp. » Elle risquait bien des choses. La plupart des natifs étaient sans pitiés quand il ne s'agissait pas de leurs clans. Encore moins de leurs "race". Bien qu'il y ait des exceptions. « L'ombre n'aidera pas Lluvia à monter. Si elle veut monter, elle doit essayer et en avoir l'envie. » Ajoute t-elle en gardant son regard sur son carnet. Ajoutant le nom de Lluvia en passant. Yara décrivait l'enfant dans son carnet. Prenant soin d'indiquer par un soulignement son nom. Signe qu'elle l'avait rencontré. « A l'âge de la petite venant du ciel, l'ombre savait déjà grimper partout. » Les murets, les grands murs, les tentes et cabanes des esclaves dans la fosse.

Made by Neon Demon



_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t552-rapport-de-missions

avatar
PEUPLE DU CIELPrincesse Clandestine
PEUPLE DU CIEL
Princesse Clandestine

INFORMATIONS
Age : 20 Féminin Nb de Messages : 161
En savoir +

MessageSujet: Re: Butterfly - Yara   Jeu 31 Aoû - 13:46


butterfly
au delà des orages, je pars en voyage, mon âme au vent, le coeur éléphant

Cette fille m'intriguait en tout point. Je me posais énormément de questions à son sujet. J'avais cru qu'elle avait l'air plus âgée, mais une fois son visage révélé, c'était tout autre. Tout rond avec des grands yeux et des cheveux décoiffés. Elle avait tout d'une fille des bois, ça se voyait. Je doutais fort qu'elle puisse être la fille dont on parlait au camp. Car quand elle parlait, elle avait comme une sorte d'accent. Elle prononçait bien les mots, mais avec une intonation et des détails qui me faisaient bizarres à l'oreille. Comme si elle ne parlait pas notre langue. L'ombre s'installa correctement sur sa branche, étendant ses jambes et prenant appui à l'arbre comme le dossier d'une chaise. Elle avait l'air bien confortable. Moi aussi je voulais essayer ! Mais sa mine était dure. Je compris rapidement qu'elle n'allait pas me donner ce que je désirais si facilement. "L'ombre est peut-être une fille mais l'ombre n'est pas comme la petite qui vient du ciel." articula-t'elle de sorte que je comprenne bien. Mais sa phrase était compliquée et je la repassai plusieurs fois dans mon esprit avant de la saisir. Je croyais comprendre qu'elle disait qu'on était différente toutes les deux. A par que je trouvais bizarre qu'elle se décrive comme une ombre, nous avions toutes les deux une paire de jambes et de bras, une tête et des cheveux. L'ombre venait de la Terre et la fille du ciel. C'était la seule réelle différence, moi je ne voyais rien de plus.
-Moi, je ne vois pas en quoi on est différentes. On se ressemble même beaucoup ! Et puis, je ne risque rien ici, je suis si proche du camp ! Car je n'avais aucune idée des réels dangers de la Terre. C'était un sujet tabou, quand les adultes me parlaient. Car ils ne voulaient pas m'effrayer en m'expliquant tous les problèmes de la Terre... Et je n'avais pas la moindre idée que la fille à qui je parlais, avait été kidnappée de son clan d'origine pour la même petite erreur que j'étais en train de commettre. La naïveté enfantine pouvait être un réel piège.
Puis, à ma grande frustration, elle déclara que si je voulais grimper à l'arbre, je devrais faire avec pour seul aide ma volonté. Elle se vanta même qu'à mon âge, elle savait très bien le faire. Je poussai un soupire d'exaspération. C'était facile à dire quand on avait passé sa vie en tant que Terrienne ! J'étais certaine que je saurais grimper aux arbres moi aussi, si j'y avais toujours vécu ! Hors, le seul arbre que j'avais toujours connu, était si petit qu'il n'arrivait même pas à ma taille... L'ombre continuait d'écrire des choses dans son carnet, totalement désintéressée de moi. Mais je ne comptais pas perdre le fil. Tous les Terriens parlent comme toi ? m'enquis-je. Car oui, je n'avais jamais entendu quelqu'un parler ainsi. Sauf peut-être dans les livres, et encore.
Puis, je sautai et m'accrochai au tronc. Mais ne trouvant pas de prise, les premières branches étant trop hautes, je retombai sur mes pieds. Je posai mon pied contre l'arbre. Sans chaussure, j'aurai certainement une meilleure accroche. Mais mes doigts ne trouvaient toujours pas où s'accrocher alors la seconde fois, j'atterris lourdement sur mes fesses. Je suis trop petite, j'arriverai jamais à grimper, ronchonnai-je.
made by black arrow

_________________


Lluvia Rosewood
La vie est une aventure audacieuse ou elle n'est rien

Merci Marcus pour le kit ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t306-le-petit-journal-de

avatar
VOYAGEUSE
Assassin

INFORMATIONS
Age : 25 Féminin Nb de Messages : 138
En savoir +

MessageSujet: Re: Butterfly - Yara   Jeu 31 Aoû - 17:39




butterfly

lluvia kom skaikru


Lluvia se pensait à l'abris car elle n'était pas loin de son camps. Elle était bien naïve. Yara elle même s'était éloignée de chez elle et rien ne l'avait aidé à ne pas se faire enlevée. Mais par principe, si quelque chose devait arriver à Lluvia, cela ne serait pas aujourd'hui. Yara avait perdu bien des choses en se faisant kidnapper. Plusieurs fois sa vie avait été menacée et elle avait dut faire preuve d'une grande force mentale pour ne pas devenir folle ou pire. Se laisser mourir. Yara ne laisserait pas une telle chose se reproduire, surtout sous ses yeux. Lluvia déclarait ne pas trouver de différence entre elle et Yara. En soi, cela était une parole remplie de sagesse. Sagesse qui laissait place à la haine des natifs depuis les récents événements. La natblida l'écoutait tout en continuant de dessiner. Puis elle détourne son regard argenté de son carnet pour observer la gamine.

« Beaucoup de choses peuvent se passer. L'ombre s'est fait kidnappée quand elle s'est éloignée de quelques mètres de son propre camp quand elle était petite. » Fait Yara simplement en regardant la gamine. « Lluvia devrait faire plus attention. Le danger est partout et elle ne sait pas se défendre. Ni contre une bête, ni contre une personne. » Yara replonge le nez dans son carnet un petit moment. « Elle a de la chance que l'ombre ne soit personne. » Si Yara avait du être une véritable native comme les autres, elle aurait sûrement enlevé la petite skaikru pour l'emmener à Heda. Un prisonnier de plus pour la Commandante. Lluvia la questionna une nouvelle fois. La natblida pousse un long soupire en posant lourdement sa tête contre le tronc d'arbre.« Les natifs parlent une autre langue. Que sait Lluvia des natifs ? » Demanda t-elle curieuse. Yara cache un sourire derrière ses lèvres en voyant la petite tomber puis ronchonner. « Être petite n'est pas une excuse. Lluvia doit se servir de sa tête pour savoir comment grimper... Elle doit réfléchir mais peut-être qu'elle ne sait pas le faire ? »

Made by Neon Demon



_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t552-rapport-de-missions

avatar
PEUPLE DU CIELPrincesse Clandestine
PEUPLE DU CIEL
Princesse Clandestine

INFORMATIONS
Age : 20 Féminin Nb de Messages : 161
En savoir +

MessageSujet: Re: Butterfly - Yara   Sam 2 Sep - 16:05


butterfly
au delà des orages, je pars en voyage, mon âme au vent, le coeur éléphant

En fin de compte, j'étais bien assise par terre. Les arbres, c'était pas pour moi. Même si au fond, je mourrais d'envie d'y grimper... Ombre devait avoir une bien belle vue depuis là-haut ! D'ailleurs, elle semblait bien occupée avec son carnet. Elle ne s'arrêtait pas d'écrire, ou de dessiner, je ne savais pas. J'aimais bien dessiner moi aussi, mais je préférais le faire avec ma tête. M'imaginer des tonnes de choses dans mon esprit, des tonnes d'histoires aussi probables qu'improbables. Mais j'aurais bien aimé jeter un oeil à son carnet, et voir comment elle dessinait. Peut-être pourrais-je lui en demander un... Mais je n'aurais pas le courage de demander. Ombre était dure avec moi. Contrairement au camp où il suffisait d'un regard, un petit sourire, pour qu'on me donne ce que je désire, elle me faisait patienter et me laissait me débrouiller seule.
Je l'écoutais parler de sa voix monotone. On voyait qu'elle n'avait pas l'habitude de raconter des histoires, elle. Sauf que ce n'était pas de l'invention qu'elle était en train de me conter, mais sa propre vie. A ses mots, je jetai un regard autour de moi, m'assurant que nous soyons toujours bien seules toutes les deux. C'était le cas heureusement. Pas de gros monstres ou de méchantes personnes. Quoi que, je n'arrivais pas à déterminer si Ombre était gentille ou pas... Elle ne me faisait pas de mal, mais le ton qu'elle employait pour me parler était lourd et pesant. Il ne me mettait pas vraiment à l'aise. Et en plus, elle me fit un peu peur, à me dire qu'elle avait été kidnappée en sortant de son campement... Un petit frisson me parcourut. Puis, elle me dit que Ombre n'était personne. Encore une fois, cette métaphore n'était pas comprise par mon petit cerveau d'enfant. Ca voulait dire que si je la touchais, je toucherais du vide ? Comme si elle était un fantôme ? J'eus alors encore plus envie de grimper dans cet arbre. Pour la toucher, et voir ses dessins. Et elle me demanda ce que je savais des natifs. Je ne tardai pas à lui répondre. Ils disent que vous êtes méchants. Que vous ne voulez pas nous laisser construire nos maisons chez vous. De tout ce que j'avais entendu sur les natifs, il n'y avait pas une seule chose positive. Et en tant qu'enfant de huit ans, je ne pouvais pas me faire d'avis positif sur des gens alors que je n'en entendais que du mal... Est-ce que Ombre allait mal le prendre ? Mais si elle n'était personne, cela ne devait même pas la concerner.
Puis, Ombre suggéra que je ne savais pas réfléchir. Ce qui me révolta, bien entendu. Je fronçai, visiblement contrariée et bondis sur mes jambes. C'était pas très gentil de parler de moi comme ça ! Bien sûr que si je sais réfléchir ! Plein de détermination, je reculai de quelques pas afin de prendre de l'élan. Puis je courus en direction de l'arbre, profitant de l'élan pour me propulser vers le haut et saisir la plus basse branche d'une main. J'y accrochai la seconde, mais je sentais mes forces me quitter car je n'en avais pas assez pour me hisser plus haut. Je sentais mes muscles commencer à trembler tandis que je m'apprêtai à lâcher. Je jetai un coup d'oeil vers le tronc, et miracle, je trouvai comme un tout petit bout de branche, comme si elle avait été cassée, à la hauteur d'un de mes pieds où j'y pris appui. Mes bras en furent soulagés ! Mais je sentais que cette branche n'allait pas tenir longtemps. Je n'eus pas le temps de reposer mes muscles fatigués que déjà je me devais de les refaire travailler. Je poussai alors sur mes avant-bras, et parvins à m'asseoir sur la branche. Mais Ombre était encore bien plus haute. T'as vu ? fis-je, fière et essoufflée par mon exploit.

made by black arrow

_________________


Lluvia Rosewood
La vie est une aventure audacieuse ou elle n'est rien

Merci Marcus pour le kit ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t306-le-petit-journal-de

avatar
VOYAGEUSE
Assassin

INFORMATIONS
Age : 25 Féminin Nb de Messages : 138
En savoir +

MessageSujet: Re: Butterfly - Yara   Dim 3 Sep - 15:24




butterfly

lluvia kom skaikru


Le skaikru pensait que les natifs étaient méchants et qu'ils ne les laissaient pas tranquille pour installer leurs maisons. Intéressant. Si Yara avait vite compris la vie du peuple qu'elle surveillait, elle ne connaissait presque rien de l'animosité des natifs contre eux. Certes, ils avaient atterri sur un territoire natif mais en y réfléchissant, ça aurait été la même chose ailleurs. Pour une ancienne esclave comme Yara, qui avait rencontré tour à tour un membre de chaque clan dans la fosse de Delphe, elle ne comprenait pas pourquoi les deux peuples ne voyaient uniquement que leurs différences. La différence est futile. Maintenant qu'ils étaient là, ils n'allaient pas pouvoir repartir. Alors pourquoi autant d'acharnement des uns et des autres ? Chacun menaient une guerre qui ne s'arrêterait sûrement jamais...

« Et les natifs pensent que vous envahissez le territoire... » Soupire Yara. « Comment Lluvia se sentirait si des inconnus venaient s'installer dans son lieu de vie ? Dans sa chambre ? Des inconnus qui ont une drôle d'allure, des armes qui font du bruit et qui ne font pas attention à Lluvia ? Les inconnus ne respectent pas la chambre de la fille du ciel et ils lui prennent ses affaires. Lluvia serait-elle contente ? » L'ombre s'étire un bref instant puis regarde la gamine essayer de monter, échouer, puis retenter. Un mince sourire élargit les lèvres de l'Ombre quand la petite est sur une branche plus basse. « Si Lluvia a atteint cette branche, elle peut en atteindre encore une autre. »

Made by Neon Demon



_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t552-rapport-de-missions

avatar
PEUPLE DU CIELPrincesse Clandestine
PEUPLE DU CIEL
Princesse Clandestine

INFORMATIONS
Age : 20 Féminin Nb de Messages : 161
En savoir +

MessageSujet: Re: Butterfly - Yara   Lun 4 Sep - 10:42


butterfly
au delà des orages, je pars en voyage, mon âme au vent, le coeur éléphant

C'était bizarre. Ombre savait éveiller en moi une volonté dont je ne me connaissais pas capable. Grimper à un arbre où la première branche semblait d'abord inateignable me paraissait impossible. Quelques heures plus tôt, je n'y aurais pas cru. Mais alors que nous ne nous connaissions que depuis quelques minutes, elle connaissait déjà mes points sensibles... Et c'était certainement pour cela qu'elle avait piqué mon amour-propre en plein coeur. Je me devais de lui prouver ce dont j'étais capable, malgré mon jeune âge et mon inexpérience de la vie sur Terre. Car si Ombre pouvait le faire à mon âge, pourquoi n'y arriverai-je pas, moi ?
Alors qu'elle m'avait demandé ce que je pensais des Natifs, elle m'expliqua ensuite ce que les Natifs pensaient de moi, de nous. Et je me rendis rapidement compte qu'elle mettait mes paroles en tort. Oui, je n'aimerais pas que quelqu'un vienne me piquer ma chambre et mes affaires sans que je ne lui en donne l'autorisation. Mais s'il venait demander gentiment, je pourrais accepter de partager avec lui.. Non ? Ce n'était pas comme ça que ça fonctionnait avec les Terriens ? Pourquoi fallait-il toujours se battre, se crier dessus et se détester ? J'étais encore petite et innocente. Je n'avais aucune idée de ce que ces Terriens représentaient comme danger... Encore moins celui qu'on représentait pour eux. Pour moi, nous étions les gentils qui voulaient juste se trouver une nouvelle maison. Je repensai à des petits animaux que j'avais vu dans les livres, sur l'Arche, mais pas encore en vrai et je m'en réjouissais: des escargots. Ils vivaient dans une coquille qui faisait guise de maison. Quand ils grandissaient trop, ils changeaient de coquille. Eh bien, nous, l'Arche, on était un peu comme un escargot. On avait une maison mais elle devenait trop petite pour nous. Alors on devait trouver un autre endroit où s'installer. Ce ne sont pas méchants des escargots... Au contraire, ça a plutôt l'air mignon.
-Eh bien moi, je suis polie. Si on me demande gentiment quelque chose, j'accepte toujours. Je serais d'accord de partager ma chambre, s'ils me le proposaient... Enfin peut-être pas pour toujours ! Mais un petit moment. J'émis un petit rire. Oui parce que fallait pas déconner ! -ho non un gros mot! trop tard, c'est dit- Ma chambre c'était ma chambre, je voulais bien la prêter quelques jours mais pas pour la vie. Puis j'entendis Ombre me motiver à grimper encore plus haut. Alors que je ne l'avais pas quittée du regard jusqu'à présent, j'osai jeter un petit coup d'oeil en contrebas... Et je frissonnai. C'était déjà haut. Et si je grimpais encore, ce serait encore plus haut ! Et si je tombais ? Je risquais de me faire bien mal... J'émis cette petite angoisse à Ombre, mais je regrettai après coup, car j'étais certaine qu'elle n'allait pas m'aider.C'est facile de monter plus haut ! Mais c'est super haut... Je risque de me faire mal si je tombe...
made by black arrow

_________________


Lluvia Rosewood
La vie est une aventure audacieuse ou elle n'est rien

Merci Marcus pour le kit ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t306-le-petit-journal-de

avatar
VOYAGEUSE
Assassin

INFORMATIONS
Age : 25 Féminin Nb de Messages : 138
En savoir +

MessageSujet: Re: Butterfly - Yara   Jeu 21 Sep - 23:33




butterfly

lluvia kom skaikru


Yara leva les yeux au ciel quand elle entendit le mot "polie". Dans ce monde froid et cruel, la politesse n'existait pas. Il n'y avait pas de place pour cela et encore moins pour du blabla qu'elle s'efforçait à faire avec la gamine. Mais elle était là, perchée sur son arbre. Elle avait du temps à tuer, des gens à observer. C'est ce qui faisait sûrement la différence entre Yara et les autres. Elle avait le temps. Quelque fois, elle préférerait être débordée. Mais ce n'était pas le cas, et cela ne le serait sûrement jamais. L'espionnage demandait du temps. L'assassinat demandait également du temps. Et en ce moment, il passait foutrement lentement. Elle jette un regard à Lluvia qui semble avoir peur de tomber si elle monte plus haut.

« Le skypeople est venu sur le territoire natif sans demander la permission. Le skypeople a incendié un village. Le skypeople a tué des natifs avec leurs armes bruyantes. Vous êtes des enfants. Vous faites du bruit. Vous ne savez rien. Vous n'écoutez pas. » Soupire Yara. Même si son avis était impartial, Yara se devait d'instaurer une limite entre la petite et elle, afin qu'elle ne soit pas aussi attirée par un autre natif qui ne lui accorderait peut-être pas le même accueil. Et expliquer le pourquoi du comment leurs peuples ne pouvaient pas s'entendre pour le moment. « Ici, la politesse n'existe pas. Les problèmes sont réglés par la force. Les natifs sont brutaux et cruel. Les skypeople son ignorants et agissent égoïstement. » L'ombre se redresse sur sa branche. « Si Lluvia tombe une fois, elle saura que ce n'est pas mortel et n'aura plus peur de tomber. »

Made by Neon Demon



_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t552-rapport-de-missions

avatar
PEUPLE DU CIELPrincesse Clandestine
PEUPLE DU CIEL
Princesse Clandestine

INFORMATIONS
Age : 20 Féminin Nb de Messages : 161
En savoir +

MessageSujet: Re: Butterfly - Yara   Dim 24 Sep - 21:05


butterfly
au delà des orages, je pars en voyage, mon âme au vent, le coeur éléphant

Ombre ne me donnait vraiment pas envie de rester avec elle. Elle était froide et distante. Normalement, ça aurait dû me faire fuir, car elle aurait presque pu me faire peur. Mais là, ce n'était pas le cas. J'étais.. Intriguée. Très intriguée. Car elle n'était pas méchante avec moi. Elle se contentant de mettre de la distance. Mais elle ne me grondait pas et ne prenait pas un ton rauque pour me parler. On échangeait toutes les deux, d'une certaine manière. Je cherchais à en apprendre sur eux, tout comme elle. Sauf qu'était plus âgée, elle savait bien mieux lire en moi que je le faisais pour elle. En réalité, elle devait même lire en moi comme dans un livre ouvert ! Car je ne lui cachais rien, je répondais à toutes ses questions et selon ce que je disais, elle notait des choses dans son carnet. Je me demandais ce qu'il y avait d'écrit. Etait-ce son journal intime ? Je n'en avais jamais eu, mais quelques unes de mes copines en tenaient un. Je ne comprenais pas vraiment à quoi ça leur servait, de raconter leurs journées là-dedans. Mes journées sur l'Arche se ressemblaient toutes... J'avais vite fait de m'ennuyer. Ici par contre, ce n'était jamais le cas ! Je n'avais encore eu aucune minute d'ennui. Je savais m'occuper au mieux et en revanche, sur Terre, il serait intéressant de tenir un journal ! Afin de lister mes découvertes et mes rencontres, comme avec Ombre.
D'ailleurs, elle me lista tout ce que mon groupe avait fait de mal aux siens, avant de tous nous traiter d'enfants. Pourquoi disait-elle ça ? Elle disait que nous étions bruyants, que l'on n'écoutait pas. Je ne comprenais pas ce qu'elle voulait dire par là... Puis elle dit que nous étions égoïstes, que les terriens étaient brusques et que la politesse n'existait pas ici. Et je devais avouer que son discours me faisait froid dans le dos... Je n'étais soudainement plus tellement en confiance. Et j'étais haut dans l'arbre, je ne pourrais pas sauter pour fuir si Ombre deviendrait méchante. Je lui lançai un regard intimidé. Elle avait réussi à me faire douter, à proposer un dilemme dans mon esprit. Je pensais que nous étions les gentils.. Mais y en avait-il réellement ? Elle ne décrivait aucun des deux groupes comme des gentils, mais tous comme des méchants. Mais en ce moment, c'était elle qui était méchante avec moi, de me faire peur ainsi, et en me disant que c'est en tombant que je n'aurai plus peur de me faire mal. Alors, prenant un bon appui contre l'arbre, je m'adossai contre son tronc, continuant d'observer Ombre, l'air presque apeurée et surtout incomprise. Pourquoi tu parles comme ça ? Pourquoi tu dis que des choses méchantes ? lui demandai-je on ne peut plus sérieuse. J'ai compris, on n'a pas fait que des choses gentilles. Mais vous non plus ! Je repris un peu en consistance et ce fut repris sur le ton de la protestation. Car je n'étais pas d'accord avec ce qu'elle disait.
made by black arrow

_________________


Lluvia Rosewood
La vie est une aventure audacieuse ou elle n'est rien

Merci Marcus pour le kit ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t306-le-petit-journal-de

Contenu sponsorisé

INFORMATIONS
En savoir +

MessageSujet: Re: Butterfly - Yara   

Revenir en haut Aller en bas
 
Butterfly - Yara
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 07. The Butterfly Ball and the Grasshopper's Feast // stupid car !
» Butterfly Art' [Open 0/1]
» La théorie de ... Butterfly Effect [Terminée]
» BARBARA
» Demande de Shaïness - Butterfly

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The 100 : New Earth :: 
₪ BIENVENUE SUR TERRE ₪
 :: Le Camp Exodus
-
Sauter vers: