:: CALENDRIER DE L'AVENT :: C'EST PAR ICI ! ::

Partagez | 
 

 Enemy or not ? ||Alice||

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
CAVALIER DES PLAINESMembre de l'Ambassade
CAVALIER DES PLAINES
Membre de l'Ambassade

INFORMATIONS
Age : 22 Féminin Nb de Messages : 139
En savoir +

MessageSujet: Enemy or not ? ||Alice||   Dim 3 Sep - 23:11

Date du RP / Repère Chronologique : 6 octobre


Enemy or not ?

Ces vestiges rappellent peut-être un passé commun, mais cela est la seul chose qui nous relie. Vous venez du ciel, nous venons de la Terre, là est la différence.
Profitant de ne pas encore avoir repris la route pour Polis, Nemyt avait quitté TonDC afin de s’aventurer en solitaire dans la forêt avoisinant le village Trikru. Elle savait que le départ serait proche et elle était d’ailleurs prête à se mettre à cheval dès que l’ordre pour qu’elle rentre soit donné. Bien qu’elle ai quitté la capitale de la Coalition afin d’aider l’armée de Heda à déloger ces intrus tombés du ciel, elle n’en oubliait pas moins que son rôle était de se trouver à Polis, afin d’assurer la protection de l’ambassadeur de son clan. Car tel était son rôle, similaire à celui d’un garde du corps. Depuis quelque temps, déjà, avec d’autres guerriers, elle veillait à ce qu’il n’arrive rien au représentant d’Ingranronakru, et la pangona était fière de ce rôle. Elle n’était certes pas toujours en première ligne lorsqu’il s’agissait de défendre leur honneur, mais on lui attribuait suffisamment de confiance afin qu’elle se trouve là où elle se trouvait.

C’était d’ailleurs cet ambassadeur qu’elle protégeait qui l’avait autorisé à prendre le départ afin de soutenir les armées de la Coalition contre ceux qui étaient tombés du ciel. Nemyt s’y était rendu sans rien savoir d’autre que ce qu’on avait pu lui dire à leur sujet et elle s’était battu sans hésitation, pas même lorsqu’elle avait enfreint un ordre afin de ne pas rester en retrait lorsqu’une embuscade avait été menée. Et tout comme l’hésitation n’avait trouvé place dans son esprit lors de ces décisions, il n’y était toujours pas tandis qu’elle avait pris la direction de ce lieu où elle avait combattu. Bien qu’elle soit toujours sur ses gardes, elle ne doutait pas un instant de faire la rencontre de qui que ce soit. Il faudrait être fou pour être de retour dans un endroit où ils avaient été chassés et, même si elle faisait la rencontre de quelqu’un d’hostile, la guerrière ne le craignait pas. Elle n’avait pas commis la folie de quitter TonDC sans ses armes et sa monture était certainement sa plus grande alliée.

Cependant, tandis qu’elle était à cheval depuis un certain temps, l’Ingranrona prit la décision de faire une halte. Rien ne la pressait et elle souhaitait tout de même ne pas imposer un rythme digne d’un temps de combat à sa monture. La brune préférait la préserver pour son prochain voyage et elle s’était alors arrêté dans un lieu portant les vestiges du passé. Nemyt ne connaissait pas grand-chose du passé existant avant que Praimfaya ne détruise tout sur son passage, et elle n’avait jamais réellement cherché à savoir quoi que ce soit à ce sujet. Le passé n’était plus et elle préférait se concentrer sur son avenir et ce qui pourrait tous les attendre. Mais parfois, la forêt regorgeait de lieu appartenant à cet autre temps, tout comme les ruines d’un ancien bâtiment devant lequel elle était descendue de cheval.

La jeune femme ne s’était encore jamais rendue en ces lieux, mais un Trikru avec qui elle avait échangé lui avait parlé de ces ruines. Alors c’était la curiosité qui lui avait fait choisir ce lieu comme endroit pour faire une pause, piquée par cet intérêt que suscitaient les vieux bâtiments. Nemyt avait beau n’en avoir rien à faire des histoires du passé, elle respectait tout de même ce qui restait debout malgré les années passées. L’Ingranrona avait laissé sa monture libre le temps qu’elle prenait avant de reprendre sa route, sans craindre que celle-ci ne s’éclipse sans crier gare. Elle avait confiance dans son dressage et préférait la savoir libre de fuir en cas de danger, plutôt qu’attachée à un arbre, là où elle ne pourrait se sauver. Et, certaine de cela, Nemyt s’était alors glissée parmi les débris du bâtiment, bien curieuse de voir ce qu’avait pu faire les hommes de l’ancien temps. Elle se souvient des questionnements qu’elle s’était posée lors de son arrivée pour la première fois à Polis, face à l’imposante tour qui avait résisté elle aussi.

Il n’y avait désormais plus rien d’autre que des ruines dans cette ancienne station, et Nemyt préférait avancer avec précaution pour ne pas se blesser de manière stupide. Elle avait déjà cette blessure, récoltée lors de la bataille contre les jeunes tombés du ciel qui la gênait, elle n’allait pas en rajouter une couche. Dans certains endroits, la nature avait si bien repris ses droits, qu’elle donnait cette impression d’être de retour dans la forêt. Mais la jeune femme ne put laisser sa curiosité jouer plus longtemps, venant d’apercevoir une silhouette un peu plus loin. Elle n’était pas seule dans ces lieux et, préférant anticiper une mauvaise rencontre, elle sortie son arme avant de s’adresser, en trigedasleng, à la personne dont elle ne distinguait encore les traits.

« Qui va là ? »
Feat — Alice
Lieu — Une vieille station abandonnée
Date —Le 6 octobre
Résumé —
Nemyt, proche du départ pour Polis, fait un tour en forêt afin de retourner voir le lieu où elle a combattu les 100. Mais sur la route, elle s'arrête non loin d'une station abandonné suite à Praimfaya et y rencontre une personne qui s'avère être l'une des 100.

© Nîniel

_________________

Ingranronakru
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t280-rapport-de-missions

avatar
MEMBRE DES 100Délinquante envoyée sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquante envoyée sur Terre

INFORMATIONS
Age : 36 Féminin Nb de Messages : 454
En savoir +

MessageSujet: Re: Enemy or not ? ||Alice||   Jeu 7 Sep - 21:47




 

Nemyt & Alice

Enemy or not ?
 

La forêt, cet endroit qui était mon foyer depuis que nous étions sur terre. Enfin non, c'était la navette dans laquelle nous étions arrivé qui était mon foyer, mais avec la guerre avec les natifs, il n'était plus question d'y rester. Non, nous étions parti à l'Exodus. Enfin nous, ceux qui n'avaient pas été capturer par les natifs, car les autres... ben les autres on ne savait pas où ils étaient et c'est bien pour ça que nous étions parti les chercher. Tout un petit groupe avec qui j'avais atterri sur terre. Non ce n'était pas les gardes ou autres, eux ne voulaient pas se lancer à la poursuite des natifs pour retrouver les nôtres, il n'en avait rien à foutre.

Sauf que voilà, alors qu'on était parti chercher les autres, on s'était fait attaqué et j'avais été séparé du reste du groupe. C'est lors de ma course pour fuir les natifs que j'étais tombé sur une autre native. Enfin plutôt je devrais dire que c'est elle qui m'était tombé dessus. Après ses menaces et son envie de ce battre et me tuer, elle avait changer. Déjà parce qu'elle avait été choqué de voir que je portais la dague d'Ankara. Mais c'était après que j'avais été la plus surprise quand, alors que j'étais entrain de tomber, elle m'avait rattrapée. Une chose inattendu, mais ce qui le fut encore plus c'est quand elle m'embrassa. Un baiser qui me troubla, même si j'y répondis.

Elle s'était sauvée comme une voleuse après le baiser et j'étais restée figer un moment, ne sachant pas comment réagir à ce baiser. J'étais resté un long moment assise avec la main sur mes lèvres, me demandant pourquoi elle avait fait ça. Pourquoi m'avait-elle embrasser alors que quelques secondes avant elle voulait me tuer ?

J'avais fini par me lever et j'étais parti dans la forêt dans le vague essayant de retrouver mon chemin. Mais voilà la nuit était tombé beaucoup plus vite que je le pensais. Ce n'est que le lendemain que je trouvais un endroit où me poser. Bon ok, j'avais pas trouvé la route pour retourner à l'Exodus. Mais c'était totalement autre chose. Quelque chose qui me fascina.

C'était un vestige du passé. Ce n'était pas du tout comme ce que l'on pouvait voir dans les livres que l'on trouvait sur l'arche. Non là ça ressemblait plus à grand chose, juste... ben juste à des ruines. Mais j'avoue que j'étais curieuse et puis l'aventure c'était mon mode de vie alors pourquoi ne pas aller voir ce qu'il y avait à l'intérieur, peut-être y aurait-il un truc intéressant que personne n'avait trouvé utile, mais qui le serait pour moi.

Avançant dans les ruines, sans vraiment y aller avec plus de précaution que ça. Non je regardais tout autour de moi, c'était curieux de rentrer dans un endroit comme ça qui avait connu tant de gens et qui regorgeait d'histoire. Mais maintenant, ce n'était qu'un endroit désert où la nature avait repris les droits. J'étais aller plus loin et j'avais même trouver un endroit où je pourrais me poser pour la nuit. Il me suffisait seulement de faire un feu.

J'étais aller chercher quelque branchage dans la forêt avant de revenir. Reparti à l'endroit ou je pensais pouvoir passer la nuit, j'avais commencé à casser les branches et je venais à peine d'allumer un feu quand j'entendis du bruit. J'avais mis la dague d'Ankara au dessus de mes vêtements, près à la prendre si besoin, et je m'étais avancé vers les bruits avec précaution. J'espérais ne pas me trouver face un animal sauvage dans le même style que celui qui m'avait attaqué avec Joyce. Mais quand j'entendis une voix, je compris que ce n'était pas un animal, non c'était une native. Ce ne pouvait être que ça, car je ne comprenais rien à ce qu'elle disait.

- Euh... je comprends pas ce que vous dite !



made by guerlain


_________________



« Vis ta vie à fond
comme si tu devais mourir demain !! »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t455-rapport-de-missions

avatar
CAVALIER DES PLAINESMembre de l'Ambassade
CAVALIER DES PLAINES
Membre de l'Ambassade

INFORMATIONS
Age : 22 Féminin Nb de Messages : 139
En savoir +

MessageSujet: Re: Enemy or not ? ||Alice||   Mar 19 Sep - 23:37


Enemy or not ?

Ces vestiges rappellent peut-être un passé commun, mais cela est la seul chose qui nous relie. Vous venez du ciel, nous venons de la Terre, là est la différence.
Nemyt ne s’était pas attendu à rencontrer une quelconque âme qui vive dans ce lieu abandonné et laissé à l’intention du temps et c’était la raison pour laquelle elle se trouvait sur ses gardes. Sa monture ne se trouvait qu’à quelques mètres, mais le sol était suffisamment instable de par les débris et la nature qui avait repris ses droits pour rendre un potentiel repli plus ardu. Mais la guerrière n’était pas vraiment effrayée par ce qui avait attiré son attention, avançant de manière habile pour s’assurer de ses appuis. Elle avait élevé la voix afin de se faire voir, tout en demandant à la personne de s’identifier. Une question des plus simple et adopté dans sa langue natale, mais dont la réponse allait lui apprendre bien plus qu’elle ne l’espérait.

Comme si la scène se trouvait en miroir, la brune vit l’inconnu avancer tout autant qu’elle. Au moins, elle n’avait pas à aller la déloger et pouvait un peu mieux la détailler. Ce fut d’ailleurs pendant cette rapide observation, qu’elle eut la réponse à sa question et, la surprise accueillit la formulation en Gonasleng. Même si elle n’arrivait à l’identifier à aucune de ses connaissances, Nemyt s’était attendue à faire face à une native d’un autre clan que le sien. Cependant, l’utilisation de cette langue qui n’était la sienne tout en affirmant qu’elle ne comprenait pas, signifiait tout autre chose. La jeune femme n’allait avoir aucune certitude quant à ce qu’elle allait avancer, mais les derniers ennemis qu’elle avait affrontés ne parlait nullement le Trigedasleng. Arrêtant sa progression afin de ne pas être à plus courte portée, la guerrière s’était redressée pour reformuler dans cette langue plus compréhensive pour l’inconnu.

« Je vous ai demandé, qui allait là. »

L’Ingranrona avait retenu de la froideur dans son ton, ainsi que tout forme de sarcasme. Rien ne lui assurait qu’elle faisait réellement face à un adversaire et la jeune femme préférait aborder une attitude neutre, comme son mentor le lui avait enseigné dans le passé. Ne pas juger trop vite pouvait permettre d’éviter des erreurs, seulement Nemyt n’avait pas réellement la patience pour cela et tirait parfois des hypothèses bien trop hâtive.

« Mais je suppose que, de par votre ignorance de notre langue, vous êtes une fille du ciel ? »

Et comme elle était incapable d’attendre, elle n’avait pas mis bien longtemps avant de réellement l’interroger quant à cela. Dans le pire des cas, elle commettait une erreur et cela pourrait être perçue comme une offense, mais dans le meilleur des cas, elle pouvait toujours en aviser de la faire prisonnière pour laisser Heda décider de son sort. Après tout, ce n’était certainement pas un lieu des plus sûrs pour cette inconnue.

Cependant, le regard de Nemyt était finalement tombé sur la ceinture de la jeune femme pour y découvrir une arme de facture native. Resserrant son emprise sur sa garde afin de parer à la pire des éventualités, la gona était prête à bondir en arrière.

« Comment vous êtes-vous trouvé en possession de cette arme ? »

Elle s’était fait plus ferme dans sa question, réellement intriguée par cela. Avait-elle finalement commis une erreur de jugement en associant cette jeunette aux envahisseurs venus du ciel ? Cela pouvait tout autant être le contraire et l’inconnue qui lui faisait face pouvait tout aussi bien avoir subtilisé à l’un des siens l’arme. Nemyt se trouvait bien trop sur ses gardes afin de remarquer n’importe quels autres détails pouvant lui apporter des réponses, attendant que la femme lui réponde.
Feat — Alice
Lieu — Une vieille station abandonnée
Date —Le 6 octobre
Résumé —
Nemyt, proche du départ pour Polis, fait un tour en forêt afin de retourner voir le lieu où elle a combattu les 100. Mais sur la route, elle s'arrête non loin d'une station abandonné suite à Praimfaya et y rencontre une personne qui s'avère être l'une des 100.

© Nîniel

_________________

Ingranronakru
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t280-rapport-de-missions

avatar
MEMBRE DES 100Délinquante envoyée sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquante envoyée sur Terre

INFORMATIONS
Age : 36 Féminin Nb de Messages : 454
En savoir +

MessageSujet: Re: Enemy or not ? ||Alice||   Jeu 12 Oct - 15:48




 

Nemyt & Alice

Enemy or not ?
 

En traînant dans la forêt, j'avais fini par trouver un vieux bâtiment. Un bâtiment en ruine. Je pensais pouvoir y être tranquille. Je pensais que je pourrais passer la nuit dans cet endroit. Pour ça, j'avais été cherché des branchages et j'avais commencer à me faire un feu. Mon feu brillait à peine que j'entendis du bruit et que je me dirigeais vers la source du bruit. Ma crainte de tomber face à un animal sauvage s'estompa quand j'entendis une voix. Sauf que voilà, je ne compris absolument rien de ce qu'elle dit.

Je pensais être tranquille et voilà que je me retrouvais face à une native. Je craignais un peu cette rencontre, car avec ce qu'il s'était passé il y a peu, j'avais toute les chances qu'on essaie de me tuer. Mais bon j'étais un peu coincer ici et il n'y avait aucune solution pour que je m'échappe de cet endroit. Peut-être que je devrais me replier vers le feu que j'avais fait. Pourtant je ne fis rien pour l'instant, écoutant simplement ce que la native me dit.

Elle m'avait demandé qui allait là. En même temps comment je pouvais le savoir. Je n'avais pas encore appris leur langue pour savoir ça. Je ne connaissais que quelques mots pour l'instant. Elle continua de parler, et j'avais la nette impression qu'elle me prenait de haut quand elle me dit que vu mon ignorance de sa langue j'étais une fille du ciel. Comme si ce n'était pas une évidence. Chez eux tout le monde devait parler leur langue, donc j'étais forcément pas une native.

- Ai laik Alice kom Skaikru

Je sentais bien la native m'observer et je faisais pareille, j'attendais de voir ce qu'elle ferait. Le geste qu'elle eut en mettant sa main sur la garde de son arme ne me plie pas et je posais moi aussi ma main sur la garde de la dague que l'on m'avait offert.

La native m'interrogea et je compris tout de suite. La dague. Elle devait croire que je l'avais volé comme l'avais cru la native que j'avais croisé quelque jours avant. J'enlevais finalement la main de la dague me détendant un peu et ne voulant pas sembler être une menace pour la native.

- C'est Hedagona Ankara Kom Louwoda Kliron qui me l'a donné !

Je reculais finalement, avant de me retourner et d'aller près du feu que je venais de faire. Je m'assis à côté, attendant de voir si la native allait s'approcher ou pas.



made by guerlain


_________________



« Vis ta vie à fond
comme si tu devais mourir demain !! »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t455-rapport-de-missions

avatar
CAVALIER DES PLAINESMembre de l'Ambassade
CAVALIER DES PLAINES
Membre de l'Ambassade

INFORMATIONS
Age : 22 Féminin Nb de Messages : 139
En savoir +

MessageSujet: Re: Enemy or not ? ||Alice||   Jeu 19 Oct - 18:29


Enemy or not ?

Ces vestiges rappellent peut-être un passé commun, mais cela est la seul chose qui nous relie. Vous venez du ciel, nous venons de la Terre, là est la différence.
La guerrière ne s’était pas gênée pour appuyer sur cette différence qui régnait entre elle et l’étrangère ne parlant le trigedasleng. Elle aurait pu se montrer moins hautaine et faire preuve de bienveillance, mais Nemyt considérait qu’elle faisait déjà un certain effort en ne mettant pas fin à cette rencontre à sa manière. S’il s’agissait bel et bien de l’un de ces envahisseurs, alors son esprit de gona lui ordonnait d’agir comme telle, ayant toujours en tête que, quelques jours plus tôt, ils étaient en guerre. Mais d’un autre côté, sa curiosité la poussait à rester calme, toujours méfiante, mais sans attaquer qui que ce soit. Elle rongeait son frein en restant simplement sur ses gardes, cependant, elle se disait qu’elle pourrait toujours attaquer par la suite si finalement l’échange n’aboutissait à rien, si du moins il aboutissait de par l’attitude peu aimable dont elle faisait preuve.

L’Ingranronakru ne s’était pas embêté à attendre une réponse, enchaînant ses interrogations. Elle était encore une fois dans une question de jugement selon ses propres critères en considérant qu’elle n’avait à faire preuve d’effort devant l’inconnue. Si elle n’appartenait bel et bien pas aux natifs, la brune ne voyait pas en quoi elle devait se montrer respectueuse envers elle. Cependant, Nemyt ne put tout de même cacher sa surprise quand elle l’entendit se présenter. Alors comme ça, cette Alice connaissait quelques mots de leur langue ? C’était intéressant à savoir et la surprise fut bien vite remplacée par un sourire amusé tandis que la guerrière comptait bien jouer sur cette corde par la suite.

Mais pour l’heure, la cavalière se contentait d’observer la fameuse Alice kom Skaikru, ou plutôt kom Skaiveda, Nemyt refusant de donner l’appellation d’un clan à ce groupe et préférant celui d’envahisseur. Il collait nettement mieux selon elle, bien que cela était une magnifique preuve de mauvaise foi de sa part. Et ce fut durant cette observation qu’elle avait repéré l’arme de facture native et aussitôt, elle avait de nouveau interrogé la fille du ciel afin d’en savoir plus. Si elle n’avait évoqué immédiatement son affiliation, Nemyt aurait été persuadé que cette Alice se jouait d’elle, mais non et alors son incompréhension sur le pourquoi elle l’avait en possession était bien plus grande.

Seulement, Alice fit preuve d’intelligence en lui répondant rapidement et sa réponse désarma l’Ingranronakru. De nouvelles questions naissaient dans son esprit, intriguée par ce « cadeau ». Mais en était-ce réellement un ? Où l’adolescente était-elle en train de lui servir un mensonge afin de couvrir ses arrières ? Du moins, c’étaient les deux grandes hypothèses que s’était faites la jeune femme, sans chercher à aller plus loin. Mais, avant qu’elle ne puisse poster la moindre question au sujet de cette dague, la fille du ciel avait tourné les talons pour retourner vers son feu. Aux yeux de la guerrière, cela était une erreur tactique. Si elle avait décidé de l’attaquer, Nemyt gagnait l’avantage. Il ne fallait jamais tourner le dos à l’ennemi. Seulement, la gona ne comptait pas le faire et la rejoignit en quelque enjambés et soupirs, afin de s’accroupir devant les flammes.

« En quel honneur une Hedagona irait confier une arme à une Skaigada comme toi ? Vous avez été notre ennemi pour avoir envahi le territoire de la Coalition. Aucun gona se respectant en tant soit peu n’aurait agi ainsi avec son ennemi. »

Nemyt n’attendait pas réellement de réponse, exprimant surtout sa pensée à voix haute. Elle ne connaissait pas vraiment cette Ankara kom Louwoda Kliron, bien qu’elle l’ai déjà aperçu de vue. De mémoire, elle combattait même à leur côté contre les jeunes tombés du ciel, ce qui semblait des plus normal avec le titre de Hedagona. Et c’était là où elle n’arrivait à comprendre la raison du geste. Avec un grade si élevé, elle n’arrivait à comprendre. Ce n’était pas non plus comme si elle était une novice qui apprenait encore les valeurs d’un guerrier.

« Ai laik Nemyt, bandronagona, kom Ingranronakru. »

Prenant tout de même en compte que Alice s'était présenté, Nemyt avait retrouvé ce petit sourire qu'elle avait eu en l'entendant parler Trigedasleng, et faisant alors de même pour elle. Il était rare qu'elle donne son titre véridique de garde du corps de son ambassadeur, mais cette fois-ci faisait exception. Elle avait délaissé son simple statut de guerrier pour rajouter cette précision.
Feat — Alice
Lieu — Une vieille station abandonnée
Date —Le 6 octobre
Résumé —
Nemyt, proche du départ pour Polis, fait un tour en forêt afin de retourner voir le lieu où elle a combattu les 100. Mais sur la route, elle s'arrête non loin d'une station abandonné suite à Praimfaya et y rencontre une personne qui s'avère être l'une des 100.

© Nîniel

_________________

Ingranronakru
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t280-rapport-de-missions

avatar
MEMBRE DES 100Délinquante envoyée sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquante envoyée sur Terre

INFORMATIONS
Age : 36 Féminin Nb de Messages : 454
En savoir +

MessageSujet: Re: Enemy or not ? ||Alice||   Mer 15 Nov - 11:14




 

Nemyt & Alice

Enemy or not ?
 

Je ne m'attendais vraiment pas à croiser quelqu'un dans cet endroit et encore moins une native. Pourtant, c'était logique, c'était leur territoire. Oui, mais bon, j'étais rentrée dans ce veille endroit en ruine et je me disais que je serais tranquille sans voir personne. Sauf que ce n'était vraiment pas le cas. Non, cette native avait surgi de nul par alors que je venais à peine de me faire un feu pour me réchauffer un peu.

Cette native était méfiante envers moi, ce qui était assez logique après tout ce qu'il s'était passé. Après la guerre entre nos clans, il était logique qu'elle voit en moi une ennemie. Surtout, que la dague que j'avais à la ceinture la fit tiquer. Elle devait sûrement croire que je l'avais volé, mais ce n'était pas du tout le cas. Non, on me l'avait offert. Un cadeau qui m'avait déjà sauvé la vie. J'avais expliqué à l'inconnue que c'était Hedagona Ankara qui m'avait donné cette dague et je vis comme une surprise dans les yeux de la jeune femme. 

Retourné finalement vers mon feu, je m'y étais assise. Je ne m'attendais pas du tout à voir la native venir s'accroupir près de mon feu. Aussitôt, elle me parla, et je sentais comme une pointe de reproche dans ses paroles envers Ankara. Je ne voulais pas qu'elle est des problèmes, mais je sentais que ça allait lui attirer des problèmes qu'elle m'est offert cette dague.

- Ce n'était pas longtemps après notre arrivée sur terre et nous n'étions pas encore en guerre ton peuple et le mien. 

Je restais silencieuse un instant regardant les flammes en repensant à ma rencontre avec Ankara.

- Nous étions bloqués dans une grotte à cause du brouillard et nous avons parlé. C'est quand nous devions nous quitter qu'elle m'a offert la dague. Elle m'avait dit qu'elle me protégerait et c'est vrai qu'à l'époque je n'avais qu'un petit couteau pour me défendre. Mais il semblerait que ce soit aussi une protection pour éviter de me faire tuer par votre peuple.

Finalement, la native se présenta, je répétais son prénom et son peuple comme je l'avais fait avec Ankara. J'étais toujours aussi curieuse de leur langue et d'après ce que je comprenais, Nemyt n'était pas une trikru et ne faisait pas non plus parti du clan d'Ankara. Mais il y avait surtout un mot qui m'intriguait dans ce qu'elle venait de dire.

- Bandronagona ? Ça veut dire quoi ?



made by guerlain


_________________



« Vis ta vie à fond
comme si tu devais mourir demain !! »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t455-rapport-de-missions

avatar
CAVALIER DES PLAINESMembre de l'Ambassade
CAVALIER DES PLAINES
Membre de l'Ambassade

INFORMATIONS
Age : 22 Féminin Nb de Messages : 139
En savoir +

MessageSujet: Re: Enemy or not ? ||Alice||   Mer 22 Nov - 10:41


Enemy or not ?

Ces vestiges rappellent peut-être un passé commun, mais cela est la seul chose qui nous relie. Vous venez du ciel, nous venons de la Terre, là est la différence.
Peut-être qu’elle n’aurait pas dû céder à la tentation de rejoindre la skaikru près du feu, mais Nemyt avait céder à cette curiosité qui se trouvait en elle et, peut-être, que cela pourrait s’avérer être une bonne idée. La jeune femme n’irait pas jusqu’à enlever cette étiquette d’ennemi envahisseur qu’elle leur avait mis lorsqu’elle avait rejoint l’armée de Heda pour les affronter, cependant, un dicton laissait entendre de rester proche de ses ennemis. Alors même si l’Ingranronakru n’était pas dans le genre à sympathiser avec eux, elle savait apprendre à faire connaissance afin de mieux les comprendre. C’était en faisant preuve de clémence que la Coalition tenait debout après tout, elle pouvait bien en faire de même à moindre échelle. Faire preuve d’humanité.

C’était pourquoi l’Ingranronakru s’était finalement accroupie près du feu de fortune, écoutant la réponse apportée à sa question. L’histoire du comment cette arme avait fini entre les mains de cette Alice l’intriguait plus que tout, encore plus après avoir appris qu’elle venait d’une garde du corps de Heda. Lexa était-elle même au courant de ce cadeau ? Nemyt retient un sourire d’amusement en imaginant une situation similaire où elle aurait fait cela et devait faire face à la rection de son ambassadeur. Cependant, elle ne l’aurait jamais fait et alors cela n’arriverait jamais.

Mais la guerrière n’avait interrompu Alice, prenant note de tout ce qu’elle disait. Elle pouvait bien concevoir qu’au tout début, avant l’ouverture des hostilités, ces jeunes ne soient pas forcément des ennemis. Il n’en restait pas moins que Heda avait déclaré leur présence comme une menace et la vision de la brune allait difficilement changer.

« Cette dague peut être une protection comme une malédiction. Certains n’hésiteraient pas à te tuer en pensant que tu l’as volé, sans chercher à connaître quoi que ce soit de ton histoire. Estime toi heureuse que je sois un peu plus ouverte. »

Ou plutôt de bonne humeur. Car si cette rencontre avait eu lieu quelques jours plutôt Nemyt aurait fait partie de ces « certains » qu’elle avait évoqué. Si sa curiosité ne l’avait pas emporté aujourd’hui, la jeune femme ne se serait pas attardé à discuter avec une personne qu’elle considère comme un ennemi.

« Les Bandronagona sont les protecteurs des Ambassadeurs qui représentent chacun clan de la Coalition. C’est un honneur d’avoir ce titre. »

Nemyt avait travaillé dur afin de prouver sa valeur et jamais elle ne s’était attendue à ce qu’on lui propose cette place. Plus jeune, elle avait eu dans l’idée de seconder son frère devenu chef de guerre, mais ce n’était le cas et elle avait jubilé lorsqu’on l’avait promu Bandronagona.

Mais la brune n’était pas là pour parler d’elle et elle avait suivi la jeunette afin d’en savoir plus sur ces personnes tombées du ciel. Elle les avait combattus, blessés, ils l’avaient blessé, mais jamais elle n’avait cherché à les observer ou quoi que ce soit de similaire.

« Quel est ton rôle au sein des tiens, Alice kom Skaikru ? »

Nemyt ne pouvait s’empêcher d’évoquer ce qui les différenciait en nommant ce qui s’approchait le plus de clan pour la fille du ciel. Elle acceptait certes les explications au sujet de l’arme, mais elle n’oublierait pas d’aller demander confirmation auprès d’Ankara, si un jour sa route croisait la sienne. Cela aurait été trop simple que la guerrière accorde si facilement sa confiance.
Feat — Alice
Lieu — Une vieille station abandonnée
Date —Le 6 octobre
Résumé —
Nemyt, proche du départ pour Polis, fait un tour en forêt afin de retourner voir le lieu où elle a combattu les 100. Mais sur la route, elle s'arrête non loin d'une station abandonné suite à Praimfaya et y rencontre une personne qui s'avère être l'une des 100.

© Nîniel

_________________

Ingranronakru
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t280-rapport-de-missions

avatar
MEMBRE DES 100Délinquante envoyée sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquante envoyée sur Terre

INFORMATIONS
Age : 36 Féminin Nb de Messages : 454
En savoir +

MessageSujet: Re: Enemy or not ? ||Alice||   Ven 8 Déc - 17:59




 

Nemyt & Alice

Enemy or not ?
 
Peut-être que ce jour-là, ce fameux jour où j'avais rencontré Ankara, peut-être qu'elle n'aurait pas dû me donner cette dague. Peut-être qu'elle aurait dû me laisser mourir dans ce brouillard acide. Pourtant, elle ne l'avait pas fait. Non, elle m'avait sauvée. Grâce à elle, j'avais survécu alors que Joyce était morte.

Ce jour-là, j'avais appris, mais surtout, j'avais pu voir que les natifs n'étaient pas si dangereux que ça. Ou en tout cas, il ne l'était peut-être pas tous. J'avais pu parler longuement avec Ankara, je lui avais appris tellement de choses sur notre peuple et elle m'en avait appris sur le sien. J'avais vu une nouvelle facette des natifs, j'avais pu comprendre pourquoi ils nous en voulaient. Nous avions envahi leur territoire sans nous en rendre compte. Mais depuis ma rencontre avec Ankara, les choses n'avaient fait qu'empirer entre nos peuples, menant même jusqu'à une guerre.

Une guerre qui avait eu lieu il y a peu de temps et c'était normal qu'en croisant une native ici et maintenant elle soit sur la défensive avec moi. Surtout, que je portais qu'en plus, j'avais une arme d'une native. J'avais beau lui avoir parlé, je n'étais pas sûr que mes explications l'avaient convaincu. Mais surtout, ses paroles me surprirent. C'est vrai que je n'aurais jamais pensé à ça. J'avais toujours vu cette dague comme une protection. Jamais je n'aurais pu penser que l'on pourrait me tuer sans chercher à savoir pourquoi j'avais cette dague. Oh bien sûr Mariak avait failli me tuer quand elle avait vu que j'avais cette dague, mais elle avait attendu mon explication avant cela.

-Alors heureusement que tu es ouverte d'esprit. Je ne voudrais pas mourir pour un crime que je n'ai pas commis.

Enfin, j'espérais surtout qu'elle n'allait pas avoir envie de me tuer plus tard. Je m'étais toujours battu pour survivre ce n'est pas maintenant que j'allais me laisser mourir. Bon en même temps, c'est vrai que si elle le décidait, je n'aurais pas vraiment le choix. Je n'étais pas une vrai guerrière ou en tout cas pas comme l'étaient les natives qui apprenaient dès très jeune à se battre d'après ce que m'avait expliquer Ankara.

Finalement, elle répondit à ma question sur le mot de sa langue que je ne comprenais pas. Pour moi, c'était un bon signe, au moins ça voulait dire qu'elle n'était pas braquer contre moi.

- Les protecteurs des ambassadeurs qui représentent chaque clan de la coalition ? Ça doit être très important comme rôle, non ?

Finalement, il semblait que Nemyt voulait en savoir plus sur moi, car elle me demanda quel était mon propre rôle au sein des miens. Qu'est-ce que je pouvais bien répondre à cela ? Mon rôle, j'en avais aucun. Je n'étais peut-être plus une prisonnière, mais pour eux je ne représentais rien de plus qu'une gosse. En plus, je n'avais eu aucune formation, j'avais été enfermé bien avant de pouvoir enfin choisir mon avenir.

Je regardais toujours le feu, me perdant dans les flammes.

- Contrairement au votre, chez les miens, on ne nous donne pas de rôle avant nos 18 ans. Bien sûr, nous avons des formations, mais nous ne commençons pas très jeune. Moi, je n'ai pas pu avoir de formation et en plus, il me considère encore comme une gamine, du coup, je n'ai aucun rôle chez les miens. Comme je l'ai dit à Ankara, si j'avais eu une formation, je serais sûrement devenu garde comme ma mère.



made by guerlain


_________________



« Vis ta vie à fond
comme si tu devais mourir demain !! »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t455-rapport-de-missions

Contenu sponsorisé

INFORMATIONS
En savoir +

MessageSujet: Re: Enemy or not ? ||Alice||   

Revenir en haut Aller en bas
 
Enemy or not ? ||Alice||
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jasper & Alice Forever
» Alice Blood [Attente de Réponse]
» Alice Cullen
» Alice always lost... [Validée]
» Alice Logan [validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The 100 : New Earth :: 
₪ BIENVENUE SUR TERRE ₪
 :: Le Territoire Trikru :: L'Ancienne Station
-
Sauter vers: