Partagez | 
 

 Je serais toujours là pour toi (Yuma)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
CLAN DES ROCHEUSESAmbassadrice de la Coalition
CLAN DES ROCHEUSES
Ambassadrice de la Coalition

INFORMATIONS
Age : 30 Féminin Nb de Messages : 257
En savoir +

MessageSujet: Je serais toujours là pour toi (Yuma)   Ven 22 Sep - 15:04

Date du RP / Repère Chronologique : Fin Aout 2147



Je serais toujours là pour toi
Fin Aout 2147

Ils étaient tous là, à présenter leur condoléances, encore et encore, demandaient comment ça allait, si les enfants tenaient le choc ainsi que tout un tas d'autres politesses qui devenaient insupportables. Tellement peu supportable que pour Kachina, la pitié des gens lui faisait plus de mal que de bien. Son moral ne tenait plus. Chaque soir, une fois seule dans sa chambre, elle laissait ses larmes couler, arrêtant enfin de paraître forte. Il y avait certains moments avec l'ensemble de la famille, pour discuter, prendre des nouvelles des uns des autres, mais, si elle s'empêchait de pleurer devant le peuple, de paraître faible devant eux, face à ses frères et sœur, cela était trop difficile. Étant à présent l’aînée des filles, elle avait un peu se rôle de maman alors que Yuma, à présent, avait celui du chef du clan mais aussi de la famille. Cela faisait plusieurs jours que Tyee était décédé, laissant le clan pleurer la perte de ce grand chef qu'il était. Mais pour Kachina et les autres enfants de la fratrie, ils avaient perdus bien plus qu'un chef et qu'un père. Le dernier rock solide de la famille avait disparus, ses cendres s'envolant dans les cieux. Tyee n'était plus que cendres et s'en fût trop ce moment pour la jeune ambassadrice qui s'était mise à pleurer toutes les larmes de son corps.

Quelques jours plus tard il y avait eu une cérémonie, pour faire de Yuma le nouveau chef du clan Boudalan, avec la présence d'Heda en personne pour accomplir une partie du rituel. Cela fut un véritable honneur pour le clan, et pour Yuma aussi, certainement. Kachina s'était promis de remercier une nouvelle fois Lexa une fois de retour à Polis.L'assassin avait été bannis, mais cela n'enlevait pas la douleur de la perte d'un être cher. Kachina aurait préféré une mise à mort, mais c'était à l'encontre des coutumes du clan. Alors elle avait acceptée, essaiyant tant bien que mal de faire son deuil.

Il faisait nuit, de nombreuses torches éclairaient les parois des grottes de Qalegata alors que l'ambiance chaleureuse et joyeuse qui y régnait une semaine auparavant avait totalement disparue pour laisser place à la tristesse, c'était douloureux, Kachina ne pouvait pas rester dans sa chambre, seule, pas ce soir, elle n'y arrivait pas, elle avait besoin de pleurer sur l'épaule de quelqu'un. C'est pour cette raison qu'elle arpentait les couloirs rocheux.
Elle toqua doucement à la porte de la chambre qu'occupait Yuma, avant de rentrer, n'entendant pas de réponse. Il n'était plus dans la salle du trône et au vu de l'heure qu'il était, il ne pouvait être qu'entrain de dormir. Elle ne voulait pas le déranger, loin de là cette idée. Non, elle avait simplement besoin du réconfort de son grand frère, de laisser ses larmes couler contre son épaule compréhensive. Il était son grand frère, et ils ne s'étaient pas vus depuis qu'elle avait accepté le poste d'ambassadrice à Polis. Elle était revenue après tant d'années pour assister aux funérailles de leur père, et restait quelques jours. Elle repartirait bientôt, donc elle profitait de chaque moment de soutient passer avec sa famille.
Kachina n'avait pas voulu déranger Yuma en venant toquer ainsi à sa porte, non, mais elle avait eut besoin d'une présence à ses côtés et elle savait les plus jeunes incapables d'être le rock solide dont elle avait besoin ce soir. Seulement, en entrant dans la chambre, c'est un Yuma endormit, mais au sommeil un peu agité, qu'elle trouva, allongé sur le lit sous les fourrures. Dans un mouvement silencieux, elle alla se coucher près de son frère, au bord du lit, sur les fourrures, prête à s'endormir en 'sécurité'.©️ 2981 12289 0

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t556-rapport-de-missions

avatar
CLAN DES ROCHEUSESChef des Boudalan
CLAN DES ROCHEUSES
Chef des Boudalan

INFORMATIONS
Age : 37 Féminin Nb de Messages : 404
En savoir +

MessageSujet: Re: Je serais toujours là pour toi (Yuma)   Ven 22 Sep - 16:11

Kachina & Yuma
JE SERAIS TOUJOURS LA POUR TOI


La perte d'un parent était dur. Nous l'avions déjà vécu dans ma famille, avec mes frères et soeurs, quand nous avions perdu notre mère. Mais là, maintenant c'était encore plus dur de perdre notre père. Plus qu'un père, c'était notre chef de clan et sa mort était un lourd fardeau pour nous tous. Peut-être encore plus pour moi qui allait devoir faire face. En plus de porter ma famille à bout de bras avec mon père depuis la mort de notre mère, maintenant j'allais devoir le faire seul. Mais en plus j'allais devoir porter notre clan à bout de bras. Je me devais d'être fort pour tous. Je ne pouvais laisser mon chagrin m'envahir, il y avait déjà assez de mes plus jeunes frères et soeurs qui souffraient de cette perte, sans parlé de mon fils. Non je restais fort devant tous, devant notre peuple, même devant mes frères et soeurs. Je ne m'autorisais pas à craquer.

Je n'avais pas que les funérailles à prendre en charge. Car oui c'était mon rôle de mettre le feu au bûché de notre père. Non, il m'avait fallu aussi passer les rituels pour devenir chef. Un rituel avec l'immense honneur d'avoir eu notre Heda pour faire une partie du rituel. J'étais devenu le chef du clan et ce n'était pas de tout repos, bien au contraire. Je n'arrêtais pas d'avoir des obligations et de devoir répondre au demande du peuple. Je savais très bien que certain me reprocher de ne pas avoir tuer l'assassin de notre ancien chef. Mais je ne le pouvais pas, ça aurait été à l'encontre de toute mes convictions et de celle qu'avait mon père. Alors je l'avais simplement banni. C'était peut-être pas grand chose, mais pour quelqu'un qui croyait au esprit, c'était beaucoup.

Enfin les jours passaient et étaient très longue pour moi. Beaucoup de travail et j'étais content quand je quittais enfin la salle du trône pour retrouver enfin la douceur des fourrures. Comme toujours je m'étais totalement dévêtu pour m'allonger et m'endormir.

Mon sommeil était agité comme toujours, comme à chaque fois, je revoyais Nuna et je refaisais ce cauchemar où elle mourrait. Comme à chaque fois, je ressentais la même douleur et je remuais dans mon sommeil, de la sueur perlant sur mon front. Je me réveillais alors en sursaut, cherchant un instant où je me trouvais. Comme à chaque fois, j'avais du mal à refaire surface avant de me rendre compte que j'étais dans ma chambre. Sauf que là je n'étais pas seul. Non une forme se tenait à coté de moi, l'une de mes soeurs.

- Kachina ???

code by bat'phanie

_________________



« Le plus dur n'est pas de faire la guerre, mais de préserver la paix ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
CLAN DES ROCHEUSESAmbassadrice de la Coalition
CLAN DES ROCHEUSES
Ambassadrice de la Coalition

INFORMATIONS
Age : 30 Féminin Nb de Messages : 257
En savoir +

MessageSujet: Re: Je serais toujours là pour toi (Yuma)   Ven 22 Sep - 16:55

Je serais toujours là pour toi
Fin Aout 2147 Elle était allongée sur le côté, n'osant pas bouger plus pour ne pas réveiller son frère. Elle partirait au petit matin avant qu'il ne se réveil et n'aura laissé aucune trace de son passage dans cette pièce. Bien qu'adulte, il arrive parfois que l'on ne veuille pas dormir seul, c'est ce qui se passait avec Kachina ce soir. Elle avait besoin d'être auprès de quelqu'un de fort qui ne lui dirait pas d'être forte pour montrer l'exemple comme certains conseillés de son père avaient eu l'audace de lui dire. Elle se mit à repenser aux moments de son enfance passés avec son père, lorsqu'il leur racontait des histoires, lorsqu'il encourageait chacun de ses enfants. Lorsqu'il leur souhaitaient bonne nuit un par un. Des moments qui resteraient à jamais gravés dans la mémoire de l'ambassadrice mais qui se voyaient être entacher par la vision des flammes brûlant le corps de l'homme pacifiste qu'il était. Une larme vint perler le visage de la jeune femme qu'elle était et alla s'échouer sur l'oreiller. Les yeux fermés, elle tentait de faire abstraction des récentes images pour se concentrer sur les anciennes et essayer de s'endormir. Yuma bougea, encore, comme s'il semblait faire un cauchemar. Kachina se tourna de l'autre côté pour s'assurer que tout allait bien. Elle vit son frère dormir mais le souffle saccadé et la sueur sur son front. Il faisait définitivement un cauchemar. Par réflexe, elle se mit à chantonner une berceuse que leur chantait leur mère autrefois mais se stoppa et ferma rapidement les yeux, faisant semblant de dormir lorsqu'elle vit les yeux de son frère s'ouvrir et qu'il se releva dans le lit.

Elle sût qu'il remarqua sa présence lorsqu'elle l'entendit prononcer d'étonnement son prénom. Doucement, se pinçant la lèvre inférieure, elle ouvrit les yeux et se releva aussi pour s'asseoir, prise en faute.

« Je... pardon je.. j'aurais pas du, je... »
Sans savoir comment finir sa phrase elle se mit à pleurer honteusement. Parce qu'elle s'était permise d'entrée dans la chambre de son frère sans avoir eu son autorisation, parce qu'elle s'était installée sur un coin du lit pour y passer le reste de la nuit, mais surtout parce que leur famille essuyait une nouvelle et terrible perte. Peut-être Yuma se doutait-il de la raison de la présence de sa jeune sœur dans sa chambre après tout. Peut-être n'était-elle pas la seule à y être venue. « Est-ce que... je ne voulais pas dormir seule dans une pièce alors... pardon, Yuma. Je... vais aller voir Eyota. Désolée... »
Kachina se déplaça jusque sur le rebord du lit pour pouvoir quitter la pièce avant de finalement se tourner et se jeter dans les bras de son frère ainé en pleurant de plus belle. Pour lui, la perte de leur père était encore plus difficile à vivre puisqu'il héritait de toutes les responsabilité qu'avait autrefois Tyee. Et il n'avait plus personne pour l'épauler au quotidien. Il n'avait plus Nuna et s'occupait seul de Mingan. Elle s'en voulait presque de le déranger, de venir pleurer dans ses bras, mais... elle ne voulait pas inquiéter les plus jeunes.

« Père me manque. Ils me manquent tous. »
2981 12289 0

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t556-rapport-de-missions

avatar
CLAN DES ROCHEUSESChef des Boudalan
CLAN DES ROCHEUSES
Chef des Boudalan

INFORMATIONS
Age : 37 Féminin Nb de Messages : 404
En savoir +

MessageSujet: Re: Je serais toujours là pour toi (Yuma)   Ven 22 Sep - 17:59

Kachina & Yuma
JE SERAIS TOUJOURS LA POUR TOI


Je pensais pouvoir passer une nuit tranquille, mais c'était sans compter sur mes cauchemars. J'aurais aimé ne plus avoir ces cauchemars, mais il revenait sans cesse. Comme à chaque fois je n'arrivais pas à m'en détacher et je revoyais sans cesse la mort de ma bien aimée. Revoir à chaque fois cet azgeda la tuer était comme un coup de poignard à chaque fois dans mon coeur. Pourquoi avait-il fallu qu'elle meurt. Pourquoi avait-il fallut que je vive et que je la perde.

Comme toujours je remuais dans mon sommeil et de la sueur perlait sur mon front. Je me réveillais en sursaut et je m'attendais pas à ce que je trouvais à coté de moi. Ma petite soeur Kachina. Elle semblait dormir, enfin c'est ce que j'aurais pu croire, mais dès que je dis son prénom, elle ouvrit les yeux et tenta de s'excuser comme si elle avait fait une connerie.

Elle ne tarda pas se mettre à pleurer et je me sentais mal de voir ma petite soeur comme ça. Je savais bien pourquoi elle était venu, elle était mal de la disparition de notre père. Kachina était très semble, tout comme Eyota, mais contrairement à notre jeune soeur, Kachina avait plus de responsabilité sur les épaules et je savais que si elle venait me voir c'est qu'elle recherchait le réconfort de son aîné. Je sentis ma soeur se déplacer vers le bord du lit alors qu'elle venait de dire qu'elle allait partir voir Eyota. Mais elle n'arriva pas à quitter mon lit, et se jeta dans mes bras que je venais juste d'ouvrir en grand pour la serrer contre moi.

Je sentais ses larmes couler, et je caressais tendrement ses cheveux, tentant de l'apaiser. Elle confirma mes soupçons quand elle me dit que notre père lui manquait mais aussi les autres. Les autres, notre mère, notre soeur, notre frère... on avait perdu tellement de personnes dans notre famille. Je resserrais un peu mes bras autour de ma soeur, essayant de l'apaiser. Je continuais de caresser ses cheveux.

- Je comprends ta douleur Kach ! J'ai beau ne rien montrer, je ressens la même...

Je relevais légèrement son visage d'une main, essuyant les larmes qui coulaient sur ses joues.

- Tu peux rester cette nuit si tu veux...

Je viens déposer un baiser sur son front. Maintenant il ne lui restait plus qu'à décider de ce qu'elle voulait faire, rester ou partir déranger un de nos frères ou notre soeur.

code by bat'phanie

_________________



« Le plus dur n'est pas de faire la guerre, mais de préserver la paix ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
CLAN DES ROCHEUSESAmbassadrice de la Coalition
CLAN DES ROCHEUSES
Ambassadrice de la Coalition

INFORMATIONS
Age : 30 Féminin Nb de Messages : 257
En savoir +

MessageSujet: Re: Je serais toujours là pour toi (Yuma)   Ven 22 Sep - 19:42

Je serais toujours là pour toi
Fin Aout 2147 Yuma disait ressentir la même douleur que sa jeune sœur. Seulement elle ne le croyait pas une seconde. La douleur de son frère était décuplé car lui, avait eu la malchance de perdre la femme de sa vie, mère de son enfant. Sa Nuna. Une femme si douce et souriante... Kachina avait vu partir son frère après ce décès, il n'était que l'ombre de lui-même. Puis il était revenu. Ce soir, il avait ce geste que faisait leur mère pour apaiser ses enfants, ce même geste qu'utilisait Kachina pour rassurer les plus jeunes. Il lui caressait les cheveux. Avant d'arrêter pour relever son visage et y essuyer les perles salée coulant le long de ses joues. Elle profita de ce moment en frottant délicatement son visage contre la main de son aîné. Le contact était doux et réconfortant. Tout comme ses paroles.

« Tu es le meilleur des grand frère, j'espère que tu en as conscience, Yum. » Ajoutait-elle se blottissant contre le corps de son frère. Ce contact lui faisait du bien, elle pourrait se perdre dans ses pensés lointaines si elle se le permettait. Il acceptait qu'elle reste près de lui cette nuit alors elle resta silencieuse quelques minutes, profitant de la chaleur des bras musclés de son frère.

Elle demanderait bien à Yuma pourquoi la vie leur apporte tant de souffrances mais rien que cette question était et serait une souffrance pour chacun d'entre eux. Leur famille essuyait tant de perte depuis des années si bien que revivre chacun d'entre elle était difficile à chaque fois. Rien que d'évoquer un nom du passé. Un chagrin quasi quotidien qui hantait certain même la nuit. Kachina venait d'en avoir la preuve. Tant de peine hurlant en lui et s'exprimant dans son sommeil. La blonde se sentait mal d'avoir abandonné sa famille pour aller à Polis. Certes elle n'avait pas eu le choix à l'époque. Ses frères lui avaient négociés ce poste pour lui éviter un mariage forcé, mais elle avait eu mal en partant, avait eu du mal à s'adapter à sa nouvelle vie à la capitale avant de finalement l'apprécier encore plus que son enfance à Qalegata. Peut-être parce qu'il y avait moins de souffrance là-bas ? Peut-être oui.

« Tu as fais un cauchemar... ? Tu veux m'en parler ? »
C'était à la fois une affirmation et une question, elle ne voulait pas trop le brusquer s'il ne souhaitait pas en parler. Ce n'était pas peut-être pas le meilleur moment pour discuter de cela mais quand auraient-ils un moment tranquille rien que tout les deux, entre deux personnes aux diverses responsabilités, et entre frère ainée et sœur ainée ? Kachina repartirait pour Polis le sur-lendemain et ne reverrait pas sa famille avant un certain temps et aborder un sujet aussi personnel par le biais de corbeau n'était pas l'idéal. Non. Yuma avait été là pour ses frères et sœurs, à présent, à ce moment précis, Kachina serait là pour l'écouter, et elle comptait le faire parler. Soulager sa douleur par des mots. Elle se doutait que les cauchemars devaient concernés Nuna, mais il n'était pas impossible, en ce moment, que cela concerne leur père. Elle-même revoyait le bûcher funéraire. 2981 12289 0

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t556-rapport-de-missions

avatar
CLAN DES ROCHEUSESChef des Boudalan
CLAN DES ROCHEUSES
Chef des Boudalan

INFORMATIONS
Age : 37 Féminin Nb de Messages : 404
En savoir +

MessageSujet: Re: Je serais toujours là pour toi (Yuma)   Lun 25 Sep - 17:23

Kachina & Yuma
JE SERAIS TOUJOURS LA POUR TOI


Comme toujours je m'occupais des miens, je m'occupais de protéger ma famille, mes frères et mes soeurs. Là je me devais de prendre soin de Kachina. Si elle venait me voir c'est qu'elle n'était pas bien et je me devais de la soulager. Comme toujours, quand ça n'allait pas, j'avais ce geste pour apaiser les plus jeunes. Comme le faisait notre mère avant, je caressais les cheveux de ma soeur essayant de la rassurer et de la calmer. Pour cela je lui caressais le visage et je la sentis venir frotter son visage contre ma main. Je ne doutais pas que ça lui faisait du bien. Je souris en entendant ses paroles. Ma petite soeur ne se rendait pas compte mais ses paroles me faisaient du bien à moi aussi et surtout m'amusaient.

- Tu es sûr que tu n'exagères pas un peu à dire que je suis le meilleur des grands frères !

Je ris un peu resserrant mon étreinte autour de ma soeur et continuant de caresser ses cheveux pour l'apaiser. Je me devais d'apaiser le poids qu'elle avait sur le coeur. Nous avions eu notre lot de peine avec les pertes de notre famille. Tellement de gens étaient mort, et nous avions même perdu une soeur, je pouvais comprendre que cela face autant souffrir Kachina. Mais voilà, elle était si rarement là que je me devais de prendre soin d'elle quand elle pouvait venir. Même si ça venu n'était qu'à cause d'un malheur.

Je tentais de continuer à la bercer doucement quand elle me posa une question qui me figea. J'avais donc encore fait un cauchemar et elle l'avait vu. Je ne savais pas vraiment si je pouvais lui en parler. Je n'avais pas envie d'être un poids de plus pour elle. Pourtant peut-être que j'en avais vraiment besoin en faite. Besoin de me confier à quelqu'un, car personne dans la fratrie ne savait. Ou si ils savaient, ils n'étaient pas venu en parler avec moi. Alors devais-je ou pas ?

- J'en ai jamais parlé à personne, je ne sais pas si je dois vraiment te charger de mes cauchemars. Tu as bien assez de douleur en toi Kachina.

Je me questionnais encore et toujours pour savoir si je devais lui parler ou pas. J'avais à moitié les yeux dans le vague, revoyant les images de mon cauchemar. La douleur était là bien présente. Comme à chaque fois, toujours la même douleur. Mais je me retenais, ne laissant échapper aucune tristesse, aucune larme de mon corps. Non là seul chose qui m'échappa ce fût un murmure.

- Nuna...


code by bat'phanie

_________________



« Le plus dur n'est pas de faire la guerre, mais de préserver la paix ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
CLAN DES ROCHEUSESAmbassadrice de la Coalition
CLAN DES ROCHEUSES
Ambassadrice de la Coalition

INFORMATIONS
Age : 30 Féminin Nb de Messages : 257
En savoir +

MessageSujet: Re: Je serais toujours là pour toi (Yuma)   Lun 25 Sep - 18:33

Je serais toujours là pour toi
Fin Aout 2147 « Et bien pour dire vrai, Paco est tout juste derrière toi. Mais qui d'autre aurait évité un mariage arrangé à sa petite sœur ? Qui d'autre que toi aurait eu assez de force pour affronter pè... » Kachina se pinça les lèvres pour ne pas prononcer ce mot douloureux. Cependant elle n'exagérait pas, elle pensait vraiment ce qu'elle lui avait dit. Yuma était à ses yeux, le meilleur des frères. Et il le lui prouvait encore aujourd'hui, à cet instant même. Il aurait pu la renvoyer dans la chambre d'Eyota, mais il lui avait demandé de rester, une fois de plus il était là alors qu'elle en avait besoin. Et Kachina savait, sentait au fond d'elle, que lui aussi, avait besoin de quelqu'un, et ce soir, elle serait cette personne, cette confidente.

« Aucune douleur ne disparaît si nous les gardons pour nous. Tu sais, je vis à Polis à présent mais, quoi qu'il arrive, je serais toujours là pour toi. Donc laisse moi être celle qui soulagera ton âme de sa souffrance. »

Kachina avait vu juste, sa femme le hantait sans doute chaque nuit. Ou peut-être était-ce la mort de sa femme Nuna. Il devait s'en vouloir de ne pas avoir pu la sauver, de pas avoir surveiller ses arrières, mais Nuna était une guerrière, et comme tout guerriers, le risque de perdre la vie au combat était grand, et rare sont ceux mourant de vieillesse. Elle ne pouvait dire cela à Yuma, cela le ferait encore plus souffrir. Hors si au départ, elle était venue cherché un peu de sécurité et de réconfort auprès de son frère, elle ne pouvait pas être égoïste et ne pas lui rendre l'appareil. Ensemble ils devaient parler de ce qui rongeait leurs âmes, et Yuma avait bien plus de démon en lui que sa jeune sœur. Toutes les responsabilité du clan reposaient sur ses épaules, celle de sa fratrie, de son fils orphelin de mère. Autrefois Kachina était là pour s'occuper de Mingan, pour qu'il continue d'avoir une présence féminine dans sa vie, mais jamais une tante aurait pu remplacer une mère, jamais. Elle avait fait de son mieux pour écouter Mingan, pour soulager ses peines, pour l'aider à accepter le décès de sa mère, surtout lorsque Yuma était partit. Tyee se chargeait de son éducation, mais Kachina avait cet instinct maternelle dont l'enfant avait besoin. Lorsque les guerriers revinrent annoncé à leur famille la mort de Nuna, elle se souvint de pas avoir vu Yuma. Elle avait eu peur que lui aussi soit tombé sur le champ de bataille mais elle fut plus ou moins rassurée d'apprendre qu'il était simplement partit, sans dire un mot, laissant les autres rentrés à la capitale. Kachina avait comprit, malgré sa jeunesse, que son frère avait besoin de retrouver un sens à la vie, de faire face et d'accepter la mort de sa femme bien aimée. Et jamais elle ne lui en voulus pour cela.

Yuma murmura le nom de sa femme. Kachina avait donc vu juste et cela lui fit mal au cœur de savoir que son frère vivait toujours avec ce point sur la conscience. Doucement, toujours dans les bras de Yuma, elle alla poser délicatement une main sur le torse de son frère, au niveau de son cœur.
Compatissant, l'ambassadrice se colla un peu plus contre les peaux sous lesquels se trouvait son aîné avant de déposer sa tête contre sa main précédemment posée sur le cœur de Yuma.
« Laisses-toi aller. N'aie aucune honte. Laisse ta tristesse et ta colère s'exprimer.»
2981 12289 0

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t556-rapport-de-missions

avatar
CLAN DES ROCHEUSESChef des Boudalan
CLAN DES ROCHEUSES
Chef des Boudalan

INFORMATIONS
Age : 37 Féminin Nb de Messages : 404
En savoir +

MessageSujet: Re: Je serais toujours là pour toi (Yuma)   Mar 26 Sep - 13:18

Kachina & Yuma
JE SERAIS TOUJOURS LA POUR TOI


Kachina me fit rire quand je l'entendis me dire que Paco était juste derrière moi. J'étais amusé, mais c'est vrai que je ne pouvais pas laisser ma soeur se faire marié de force et c'est bien pour ça que j'avais tout faire pour qu'elle devienne ambassadeur. Non il fallait qu'elle se marie avec quelqu'un qu'elle aimait et qui l'aimerait. Il n'y avait vraiment que l'amour qui pourrait la rendre heureuse et je souhaitais qu'elle le trouve un jour pas qu'on la force à épouser quelqu'un qui la rendrait malheureuse.

Mais l'évocation de notre père l'arrêta dans ses paroles et je sentais le malaise en elle. Non elle ne voulait pas parlé de notre père, c'était encore trop récent. Elle trouva alors un autre sujet de conversation, choisissant d'essayer de me faire parler de mes cauchemars. Pourtant je n'avais pas envie d'être un fardeau pour ma jeune soeur. Oh bien sûr j'avais besoin de parler, comme elle me le dit parler soulagerait un peu mon âme de sa souffrance, mais devais-je vraiment lui en parler ?

Je n'étais pas sûr de vraiment vouloir lui en parler, pourtant le nom de Nuna échappa mes lèvres. Je n'avais pas réussi à m'en empêcher et maintenant peut-être fallait-il que je lui parle. Ma chère Kachina, elle était adorable, voulant que je laisse ma tristesse et ma colère s'exprimer. Elle me disait de ne pas en avoir honte de ce que je ressentait. Oui mais ce n'était pas si simple que ça. Je gardais tout ça au fond de moi depuis si longtemps.

- J'aurais du pouvoir la sauvée !

Je sentais ma peine resurgir, tout ce que je garder au fond de moi depuis si longtemps. Une vague de tristesse qui me submergeait et menaçait de m'emporter.

- Jamais elle aurait du mourir... si j'avais été plus rapide... si j'avais fait plus attention à ses arrières. Huit ans ! ça fait déjà huit ans qu'elle n'est plus et Mingan doit vivre sans elle par ma faute.

Je ne tiens plus et une larme commença à couler le long de ma joue.

code by bat'phanie

_________________



« Le plus dur n'est pas de faire la guerre, mais de préserver la paix ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
CLAN DES ROCHEUSESAmbassadrice de la Coalition
CLAN DES ROCHEUSES
Ambassadrice de la Coalition

INFORMATIONS
Age : 30 Féminin Nb de Messages : 257
En savoir +

MessageSujet: Re: Je serais toujours là pour toi (Yuma)   Mar 26 Sep - 20:43

Je serais toujours là pour toi
Fin Aout 2147 « Tu ne peux continuer de te blâmer, Yuma. Nuna était une grande guerrière, et tu sais aussi bien que moi que personne n'aurait réussit à l'empêcher d'aller au combat. » Kachina essayais de faire comprendre cela à Yuma avec des caresses sur le torse, comme pour apaiser ces vilains mots qu'elle disait, mais elle était certaine d'avoir raison. Et dans tout les cas, Yuma portait la culpabilité de la mort de sa femme sur ses épaules alors qu'il n'avait pas à le faire. Il n'était pas le responsable de cela. La guerre était la coupable, la reine Nia, l'était, tout comme le guerrier ayant mis fin aux jours de la jolie Nuna.
Mais ce qui fit le plus mal au cœur de Kachina sont les derniers mots de son frère : ça fait déjà huit ans qu'elle n'est plus et Mingan doit vivre sans elle par ma faute. Par reflexe, elle donne une petite tape sur la peau de son ainée avant de relever la tête pour le regarder dans les yeux et lui parler sèchement.
« Ecoutes-moi bien Yuma kom Boudalan ! Ce n'est en RIEN ta faute. Tu m'entends ? »
Une larme coula sur la joue de Yuma. Pour la première fois la blonde voyait ce rock faiblir, lâcher prise sans crainte des remarques indiscrètes. Ils n'étaient que deux dans cette pièce et aucun ne jugerais l'autre, bien au contraire, ils seraient la force de l'autre. Kachina resta un moment silencieuse, se contentant de reposer sa tête sur le corps du chef. Se laisser aller, voilà ce qu'il avait besoin, ainsi que d'une présence. Elle était cette présence et sa position était fait de sorte à ce qu'il ne se sente pas observer, qu'il ne se sente pas médiocre au yeux du monde.

Ce n'est qu'après quelques minutes qu'elle rompit le presque silence. « Elle me manque aussi tu sais... Mais la prochaine fois que tu te sens coupable, tu auras droit au supplice suprême ! Les chatouilles. » Pour appuyer ses paroles, Kachina laissa glisser l'une de ses mains sous les fourrures afin d'aller chatouiller le ventre de son grand frère. 2981 12289 0

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t556-rapport-de-missions

avatar
CLAN DES ROCHEUSESChef des Boudalan
CLAN DES ROCHEUSES
Chef des Boudalan

INFORMATIONS
Age : 37 Féminin Nb de Messages : 404
En savoir +

MessageSujet: Re: Je serais toujours là pour toi (Yuma)   Mar 26 Sep - 21:33

Kachina & Yuma
JE SERAIS TOUJOURS LA POUR TOI


Voila, j'avais craquer. J'avais fini par parler à Kachina de ce qui me tourmenter depuis tant d'année. Ce qui faisait mes cauchemars. J'avais fini par lui dire les remords que j'avais de n'avoir rien pu faire, de n'avoir pas réussi à empêcher la mort de Nuna. Oui je m'en voulais plus que tout. Mais Kachina avait raison quand elle me disait que Nuna était une guerrière. C'était ce qui m'avait tellement plus chez elle. Nuna était une combattante depuis toujours.

Oui Kachina avait raison, personne n'aurait empêcher ma Nuna d'aller au combat. Peu importe les guerres, elle était toujours prête à défendre notre peuple. C'était une femme tellement aimante et tellement combattante. Elle était mon pilier et mon soutien pour quand je deviendrais chef. Mais elle était parti, elle m'avait quitté bien avant que je n'obtienne ce rang. J'étais maintenant seule pour gérer tout le clan.

Je sentais bien les caresses de Kachina, et cela m'apaiser un peu. La présence de ma petite soeur me faisait du bien. Peut-être qu'elle n'était pas la seule ce soir à avoir besoin d'une présence au près d'elle, moi aussi j'en avais besoin, même si je ne l'avouerais jamais.

Kachina finit par me regarder dans les yeux et me parla sèchement. Elle me dit que ce n'était pas ma faute, enfin non elle me le disait pas, elle était plutôt entrain de m'engueuler que je me sente responsable de tout ça.

Je fus soulagé pourtant car Kachina ne dit rien, pourtant je savais très bien qu'elle avait vu que j'avais laissé échappé une larme. Non elle ne dit rien et elle avait même posé sa tête sur mon torse ce qui faisait du bien. Je n'avais pas l'impression d'être jugé, non elle était simplement là pour me réconforter, comme j'étais là pour elle.

Il fallut un peu de temps avant que l'un de nous deux ne rompe le silence. Ce qu'elle me dit me fit sourire. Elle me menaçait de me chatouiller la prochaine fois que je me sentais coupable. Mais surtout elle ne put s'empêcher de mettre sa sentence à exécution. Alors qu'elle avait glissé sa main sous la fourrure, sur mon ventre, je la sentis me chatouillé.

Cela m'amusa et je ris un peu.

- Tu veux jouer à ça...

Sans attendre de réponse, je posais mes mains autour de ses hanches au dessus de sa robe de nuit et commençait à la chatouiller en rigolant un peu. Pas de chance pour elle, je savais très bien ses points faibles et je savais très bien qu'elle ne tiendrait pas longtemps avant d'être morte de rire.

code by bat'phanie

_________________



« Le plus dur n'est pas de faire la guerre, mais de préserver la paix ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
CLAN DES ROCHEUSESAmbassadrice de la Coalition
CLAN DES ROCHEUSES
Ambassadrice de la Coalition

INFORMATIONS
Age : 30 Féminin Nb de Messages : 257
En savoir +

MessageSujet: Re: Je serais toujours là pour toi (Yuma)   Mar 26 Sep - 22:14

Je serais toujours là pour toi
Fin Aout 2147 La chambre était calme, et Yuma avait besoin de ce calme mais aussi de la présence de Kachina car il ne dit rien, profitant de ce silence pour laisser aller ses souvenirs, pour les soulager quelque peu. Même si parler, aux yeux de Kach serait plus libérateur, mais elle ne voulais pas le forcer, c'était à lui de prendre la parole s'il le souhaitait, s'il en ressentait vraiment le besoin. Et le besoin il l'avait, il refusait simplement de l'accepter, cela prendrait du temps et sa sœur serait patiente. Ce fut elle qui brisa le silence, changeant de tactique pour remonter le moral de son frère. Elle ne s'attendait simplement pas à ce qu'il soit si vite réactif.

« Han ! » Kachina se tendit, surprise avant te s'affaisser sur elle-même essayant de ne pas montrer cette faiblesse. Elle ne s'attendait pas à ce que Yuma rentre dans le jeu. Les chatouilles elle détestait cela, elle trouvait cela un peu étrange, ça chatouillait mais parfois ça pouvait faire mal, ou peut-être que ce n'était que de la peur d'autrui... Peut-être « Comment oses-tu ? » ajouta-t-elle en se plaçant à califourchon sur son frère pour essayer de prendre le dessus, et ce malgré l'attaque de celui-ci. Oh elle n'allait pas lui faire le plaisir de rire. Se contentant de faire une démonstration de grimace pour s'interdire de laisse le moindre rire sortir de sa bouche, elle finit par attaquer elle aussi, mais s'attaquant au cou de sa victime de bourreau. Seulement voilà, elle le connaissait bien son frère, et lorsqu'il passait à l'attaque, il finissait toujours par gagner et une chatouille de plus à l'endroit le plus sensible du haut des hanches de Kachina lui fit lâcher un petit cri d'amusement avant de rire et d'attaquer de plus belle.

L'ambassadrice tenta d'essuyer les attaques de son frère en les lui rendant en vain, il serait certainement le vainqueur de la soirée mais jamais elle ne perdrait sans avoir jouer correctement. Sa technique, se tortiller pour tenter d'échapper aux vilains guili-guili démoniaques tandis qu'une des brettelles de sa robe de nuit descendit sur son épaule sans qu'elle ne le remarque. Ces jeux lui donnait des frissons, et alors que son frère redoublait dans ses chatouilles, elle éclata de rire, bougeant encore plus. Ah les chatouilles, à la fois agréable et désagréables, elle riait aux éclats tout en essayant d'attaquer les points faibles de son frère tout en muscles. « Tu ne gagneras pas cette fois-ci. » Elle n'était nullement convaincue par ce qu'elle venait de dire mais cela sauverait un peu son honneur de perdante aux chatouilles. 2981 12289 0

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t556-rapport-de-missions

avatar
CLAN DES ROCHEUSESChef des Boudalan
CLAN DES ROCHEUSES
Chef des Boudalan

INFORMATIONS
Age : 37 Féminin Nb de Messages : 404
En savoir +

MessageSujet: Re: Je serais toujours là pour toi (Yuma)   Mer 27 Sep - 10:21

Kachina & Yuma
JE SERAIS TOUJOURS LA POUR TOI


Voilà comment on pouvait détendre l'atmosphère et enlevait le chagrin et la tristesse. Ma soeur avait trouvé un bon moyen en me chatouillant et en me donnant envie de la chatouiller. C'était un combat qu'elle avait perdu d'avance, elle le savait bien, mais c'était amusant de la voir comme ça. ça me rappelait quand on était plus jeune et qu'il n'y avait pas tant de responsabilité qui pesait sur nos épaules.

ça me faisait du bien de ne plus ressentir la tension de toutes ses responsabilités que j'avais depuis la mort de notre père. Non à cet instant j'étais juste un frère qui s'amusait avec sa soeur sans penser à tout le reste. Non, là il rigolait et sa soeur aussi et c'était un instant si rare. Je continuais de l'attaquer, de la chatouiller sans relache pour la faire se torde de rire, mais elle ne lâchait pas l'affaire. Elle aussi me chatouillait ou en tout cas tentais de le faire.

Elle continua de me chatouiller prétendant que je ne gagnerais pas cette fois, ce qui me fit encore plus rire. On en perdait le sens des réalités à s'amuser comme ça. Mais ça me faisait du bien et cela faisait longtemps que je n'avais pas ris comme ça. J'étais aussi convaincu que ça faisait aussi très longtemps pour ma jeune soeur.

Je me redressais un peu, passant mes bras autour d'elle pour l'attirer à moi. Je voulais lui faire un câlin, ça m'avait fait tellement de bien de rire comme ça que je voulais la câliner un peu. Sauf qu'en l'attirant vers moi, je m'attendais pas à ce qu'il se passa. J'avais pas prévu ça, mais en l'attirant à moi pour un câlin, nos lèvres se rencontrèrent.

code by bat'phanie

_________________



« Le plus dur n'est pas de faire la guerre, mais de préserver la paix ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
CLAN DES ROCHEUSESAmbassadrice de la Coalition
CLAN DES ROCHEUSES
Ambassadrice de la Coalition

INFORMATIONS
Age : 30 Féminin Nb de Messages : 257
En savoir +

MessageSujet: Re: Je serais toujours là pour toi (Yuma)   Mer 27 Sep - 21:37

Je serais toujours là pour toi
Fin Aout 2147 Le rire. Le meilleur remède au monde. C'est sa maman qui lui avait apprit cela il y a fort longtemps et cela lui était resté à l'esprit. Chilali, malgré les responsabilités de son époux, était très proche de ses enfants et incroyablement aimante avec eux. Sans elle, Kachina ne serait pas devenue la jeune femme qu'elle était aujourd'hui, Yuma ne serait pas la personne respectable à la tête de leur clan. Tout aurait été différent. Eux, avaient eut la chance de connaître leur mère et d'en profiter, d'autre de leur frère et sœur n'avaient pas eu cette chance. Du moins, ils n'en gardaient aucun ou très vagues souvenirs.

Cette petite séance de chatouilles était d'ailleurs la preuve de tout ceci. Voir Yuma rire réchauffait le cœur de Kachina car l'espace d'un instant, son frère ne pensait plus à rien d'autre. La souffrance du passé avait été mise dans un coin de son esprit. Cela faisait si longtemps qu'ils ne s'étaient pas amusés tout les deux de cette manière, c'était bon de redevenir pour un temps, des enfants. Ceux qu'ils étaient autrefois. C'était si agréable pour elle de voir Yuma rire qu'elle profita de cette vue, riant aux éclats elle aussi. Ce jeu aurait pu durer des heures mais Kachina se connaissait trop bien et son frère connaissait absolument tout ses points faible, donc elle perdrait, mais pour autant, elle n'arrêta pas ses attaques bien au contraire. C'est Yuma qui mit fin à ce duel.

Elle le vit se relever un peu pour la prendre dans ses bras. La tristesse devait sans doute être réapparue dans sa tête pour que Yuma kom Boudalan arrête de chatouiller sa sœur avant qu'elle ne le supplie d'arrêter. Kachina ne voyait pas d'autres raisons pour qu'il la prenne ainsi dans ses bras. Seulement, la suite, certainement aucun des deux n'aurait pu la prévoir. Kachina gigotait tellement qu'au moment de serrer sa sœur contre elle, les lèvres de Yuma entrèrent en collision avec celles de sa sœur. Il y eut un instant d'incompréhension, de gêne aussi peut-être et le silence s'installa dans la chambre. Par reflexe, Kachina avait reculé de quelques centimètre son visage et regardait droit dans les yeux Yuma.
« Je ne suis pas Nuna, Yuma.»
Puis elle s'allongea à côté de son frère, sur le lit, sur le côté, le regardant. « Tu sais... Il y a certains visages que je ne vois plus dans mes pensées. » Elle disait cela avec honte, mais les premiers décédés, leur visage se brouillaient à mesure que le temps passait, et cela lui faisait presque peur.

2981 12289 0

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t556-rapport-de-missions

avatar
CLAN DES ROCHEUSESChef des Boudalan
CLAN DES ROCHEUSES
Chef des Boudalan

INFORMATIONS
Age : 37 Féminin Nb de Messages : 404
En savoir +

MessageSujet: Re: Je serais toujours là pour toi (Yuma)   Mer 15 Nov - 11:57

Kachina & Yuma
JE SERAIS TOUJOURS LA POUR TOI


Je ne m'étais pas attendu à ce que la nuit ce passe comme ça. Je ne m'étais pas attendu à ce que ma petite sœur débarque dans ma chambre et encore moins à ce qu'on finisse par s'amuser en se chatouillant. Mais c'est vrai que j'avais encore de la peine et je décidais de prendre Kachina dans mes bras pour lui faire un câlin. C'était la première fois que je lâchais prise, que je me laissais aller à pleurer et laisser la peine m'envahir.

Je voulais un simple câlin, sauf que voilà, je n'avais pas prévu ce qui se passa. Kachina était tellement en train de se tortiller dans tous les sens que lorsque je la pris dans mes bras pour qu'elle me fasse un câlin, ben nos lèvres se sont rencontrés. Je restais figer complètement, sonner et gêner. Je me reculais un peu comme Kachina. Putain, ce n'était vraiment pas ce que je voulais. Et les paroles de Kachina me firent rire un peu.

- Je le sais bien et j'ai jamais voulu t'embrasser ! Si tu arrêtais de gigoter aussi ça ne serait pas arriver !

Je ris de nouveau, la taquinant un peu. C'était rien de grave, juste une boulette accidentelle alors qu'on était en train de s'amuser. Je sentis Kachina s'allonger à mes côtés commençant à me parler de la perte de certains visages. C'était tellement compréhensif. Elle était jeune quand nous avions eu les premiers morts dans notre famille.

Je me mis à passer tendrement mes doigts dans ses cheveux.

- Tu étais très jeune lors de la mort de notre mère, et de beaucoup des nôtres. Il est normal que petit à petit leurs visages s'évaporent de ta mémoire. Mais l'important, c'est que tu gardes toujours les êtres aimés dans ton cœur. Même s'ils ne sont plus là, ils feront toujours parti de toi. Que ce soit notre mère qui t'a élevée. Notre sœur et ma femme qui étaient là pour toi. Chaque personne que tu as perdue vie en toi, même si petit à petit leurs visages disparaissent.

Je tentais de la rassurer comme je pouvais, mais je comprenais très bien ce qu'elle ressentait. Oh, bien sûr, je me rappelais très bien de nos êtres disparus, mais je savais que les plus jeunes ne devaient plus se rappeler de notre mère.

code by bat'phanie

_________________



« Le plus dur n'est pas de faire la guerre, mais de préserver la paix ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

INFORMATIONS
En savoir +

MessageSujet: Re: Je serais toujours là pour toi (Yuma)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je serais toujours là pour toi (Yuma)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (FINI)Quoi qu'il arrive je serais toujours là pour toi - Haley & Dean
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille
» HÉRA ♥ Je ne suis peut être pas une déesse, mais une chose est sûr, je serais toujours là pour te protégé. (terminer)
» Elfyn&Mae • Ne t'inquiète pas rayon de soleil, je serais toujours là pour toi
» (f) SHELLEY HENNIG + Je serais toujours là pour toi.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The 100 : New Earth :: 
₪ LES ARCHIVES ₪
 :: A R C H I V E S :: FLASHBACKS
-
Sauter vers: