Partagez | 
 

 When the sky meet the sea || Bellamy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
GENS DES BATEAUXCheffe Floukru
GENS DES BATEAUX
Cheffe Floukru

INFORMATIONS
Age : 22 Féminin Nb de Messages : 45
En savoir +

MessageSujet: When the sky meet the sea || Bellamy   Dim 8 Oct - 23:34

Date du RP / Repère Chronologique : 27 septembre

When the sky meet the sea
La fraicheur du soir avait commencé à tomber parmi les arbres, tout en baignant la forêt dans un début d’obscurité. Il y avait encore suffisamment de lumière afin de se repérer dans les bois, sans avoir à s’éclairer par une quelconque source. Luna se trouvait sur terre depuis peu de temps, mais suffisamment pour avoir établi un campement provisoire avec quelques Floukru partis avec elle. Cette histoire de personne tombées du ciel a eu ce don de bien trop l’intriguée pour qu’elle ne reste à rien faire et, après en avoir discuté avec des personnes importantes au sein de la plateforme et en qui elle avait entièrement confiance, la jeune femme avait pris le large pour rejoindre le continent de la Coalition. À sa connaissance, elle représentait le seul clan qui avait quitté la terre ferme – bien qu’un bout de terre appartienne officiellement à ce jeune clan – afin d’assurer une certaine sécurité grâce à la difficulté de les trouver.

Ce choix de quitter son lieu de replis avait été suite d’une longue réflexion où elle avait pesé les conséquences de cette décision. La Natblida savait qu’elle était mal vue au sein de la Coalition, beaucoup connaissant les grandes lignes de son histoire, mais elle n’avait jamais pris en considération cette opinion face à une décision à prendre. Elle était telle qu’elle était et elle considérait avoir fait preuve d’une certaine ouverture d’esprit en se rendant compte que ce n’était pas ce qu’elle souhaitait être. On avait beau avoir nourrit les ténèbres en elle, son arrivée à Floukru lui avait appris à faire la part des choses et elle était désormais une personne ayant fait la paix avec elle-même.

Et c’était pour profiter d’un temps de calme que Luna s’était éloignée des siens pour profiter d’un peu de solitude dans cette forêt. Elle aimait prendre des moments tels que celui-ci, où elle méditait en paix tout en écoutant les bruits que lui offrait la nature. La jeune femme était consciente des dangers pouvant être présent, que ce soit de par une attaque d’inconnus où par une bête sauvage, mais elle ne craignait pas cela. Si ça devait arriver, elle comptait sur ses réflexes et son agilité pour y échapper, tout en ayant pris la précaution de ne point trop s’éloigner des siens. Elle n’avait que quelques minutes de marches pour rejoindre l’espace où ils s’étaient installés, afin de pouvoir recueillir certaines informations sur ces rumeurs dont on lui avait fait part. La brune ne savait encore quelle approche elle userait, mais elle savait que la question sera posée en temps voulu.

Car le temps était une notion précieuse aux yeux de la Floukru qui avait appris que chaque chose avait un temps pour soit. Que ce soit à Polis ou sur la plateforme, elle avait appris deux modes de vie différents dont elle se servait aujourd’hui pour vivre la sienne, tirant bien plus sur le calme et la paix de son nouveau clan, que sur ce que le Conclave devait lui apprendre. Seulement, elle savait aussi que le temps allait peut-être se faire bien plus pressant après avoir simplement entendu le craquement d’une branche.

Elle qui s’était installée à même le sol, elle avait relevé la tête afin de se redresser pour ne pas être à son désavantage. Elle ne savait ce qui pouvait bien se trouver non loin et doutait que ce soit l’un des comparses qui viennent la trouver. Même s’ils ne venaient que rarement sur terre, elle avait choisi de discrets compagnons qui savaient se fondre dans leur environnement et qui savaient donc ne pas se faire remarquer lors d’une approche. Elle ne pouvait définir qui pouvait rencontrer sa route, mais la Natblida n’avait encore sorti de quoi se défendre, préférant attendre avant de miser sur une menace. S’il s’agissait d’un individu, et non d’un animal, il pouvait s’avérer inutile que de faire preuve d’hostilité, et encore plus alors que cela allait à l’encontre de ses principes actuels. Et puis, elle n’oubliait pas non plus qu’elle se trouvait sur le territoire Trikru et elle pouvait toujours revoir l’une des rares connaissances qu’elle avait au sein de ce clan.


Dernière édition par Luna le Dim 22 Oct - 1:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t691-rapport-de-mission-

avatar
MEMBRE DES 100Co-leader des délinquants
MEMBRE DES 100
Co-leader des délinquants

INFORMATIONS
Age : 21 Masculin Nb de Messages : 110
En savoir +

MessageSujet: Re: When the sky meet the sea || Bellamy   Ven 20 Oct - 16:32

When the sky meet the sea
Luna & Bellamy

Le besoin d'être seul de découvrir le monde l'entourant pour ne plus avoir de mauvaise surprise, cela l'animait le faisait avancer encore et encore dans cette forêt qui lui avait sembler acceuillante le premier jour, mystérieuse le deuxième et terrifiante ensuite. Cette forêt habritait les hommes de la terre et lui n'en faisait pas partie il était on pouvait le dire en guerre contre ce peuple qui n'avait eut de cesse de les attaquer depuis leur arrivée sur terre. La vie n'était pas très gentille avec les sky people après une vie compliqué dans l'espace les voilà en proie à une vie compliqué sur terre, cette même surface qu'ils avaient quitter des années auparavant pour ne pas mourir à cause des radiations. Et quand il ne risquait pas de mourir à cuase de ça sa vie était mise en danger par des sauvages souhaitant garder l'exclusivité de la vie sur terre c'était quand même la cerise sur le gâteau aurait-il une épée de damoclès au dessus de la tête partout où il finirait ? Avait-il était si mauvais enfant pour mérité ça et les autres ? A moins que cela soit leur ancètre qui est offonsé il ne savait pas trop qui. Enfin bon perdu dans ses pensées il n'avait pas trop fait attention au chemin qu'il avait emprunter une erreur de débutant pour laquelle il aurait été bien ridicule si quelqu'un l'avait vu faire heureusement qu'il était seul.


La difficulté serait de refaire le chemin inverse sans se perdre ou tomber sur un ou plusieurs natif en route il ne voulait pas avoir à faire la guerre aujourd'hui et serait obligé de le faire si il tombait sur une personne de ce peuple qui ne savait parler sans avoir fait mal avant. Lui n'était pourtant pas le plus doux des hommes il était souvent en colère et donc dans la violence mais il n'agressait pas les gens pour rien sinon il serait déjà mort sur l'Arche cela n'étant pas tolérer. Les règle n'était visiblement pas les mêmes ici les hommes de de la terre avait le droit de tuer qui il voulait sans chercher à comprendre et Bellamy n'acceptait pas cela, mais Bellamy n'était pas le roi de la terre il devait accepter de jouer avec les cartes qu'on lui donnait même si cela le rendait grognon et encore un peu plus colérique qu'il ne pouvait l'être de base. Se rendant compte qu'il était un peu perdu il arrêta de marcher pour rien il devait se concentrer et faire les choses bien mais quand il repéra une silhouette non loin de lui il se mit en position d'attaque. " Qui est là ?" Ne pas tirer avant de savoir pour ne pas faire mal à une personne de son peuple.


Quand Bell sa trouva face à la femme il recula. " Tu est l'une des leurs n'est ce pas ?" Elle n'était pas des siens en tous cas et si elle n'était pas avec eux il ne savait pas d'où elle sortait et oui l'ex garde ne savait pas qu'il existait plusieurs camp de gens de la forêt pour eux tous vivaient ensemble et jouait au barbare en meute.

Made by Neon Demon

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t524-rapport-de-mission-

avatar
GENS DES BATEAUXCheffe Floukru
GENS DES BATEAUX
Cheffe Floukru

INFORMATIONS
Age : 22 Féminin Nb de Messages : 45
En savoir +

MessageSujet: Re: When the sky meet the sea || Bellamy   Dim 22 Oct - 1:07

When the sky meet the sea
Luna savait qu’elle pouvait tomber sur n’importe qui en décidant de profiter de ce lieux calme de la forêt, et cela, pour lui attirer des ennuis en fonction de la personne qui la découvrait. Elle n’était pas réellement la bienvenue sur Terre de par son statut de Traitre à son Sang, et bien qu’elle n’y accorde peu d’importance, elle ne souhaitait pas non plus semer le trouble parmi les siens. Si un natif à l’esprit hostile découvrait sa présence, il pouvait y voir tout autre chose que la véritable raison qui avait fait que la Floukru s’était éloigné de son campement. Il était si facile d’avoir une mauvaise interprétation de ce que l’on avait sous les yeux et rare était ceux qui acceptaient finalement les décisions prise par la Natblida.

Alors la brune restait tout de même à tout ce qui l’entourait, bien qu’elle perdue dans ses pensées. Elle comptait sur ses réflexes pour l’avertir de la moindre sensation de danger, et c’était ainsi qu’elle n’avait pas perdu de temps pour se relever lorsque le bruit lié au craquement d’une branche l’avait averti. Cela pouvait être tout et n’importe quoi, allant du moindre petit animal offensif à un être humain armé, et Luna ne comptait pas prendre le risque d’être prise par surprise. Même si elle se leurrait sur le danger, elle préférait être prête à rejoindre les siens en espérant ne pas avoir à combattre. La jeune femme refusait de se laisser sombrer dans la violence depuis qu’elle avait rejoint la plateforme, aspirant à cette nouvelle vie qu’elle avait découvert. Celle-ci même qui lui avait appris à enfouir les Ténèbres au plus profond d’elle, et à pardonner ses actes passés.

Cependant, ce ne fut pas un animal qui arriva dans son champ de vision, mais celle d’un être humain. Il n’était pas encore assez prêt pour que la Floukru puisse en distinguer ses traits, mais elle eut des doutes au sujet de son identité lorsque ses mots lui parvinrent. Du gonasleng… Elle n’en entendait que très rarement et sans ce qu’elle en avait appris durant sa formation, alors elle aurait certainement été incapable de comprendre. Mais ce n’était le cas et la question semblait des plus judicieuses à ses yeux. Demander l’identité de quelqu’un permettait d’éclaircir bien des choses et cette question était généralement la première à laquelle elle-même souhaitait une réponse lorsqu’elle accueillait des nouveaux venus au sein de ce peuple qu’elle dirigeait.

Mais Luna ne répondit de suite. Alors que le jeune homme se rapprochait, elle préférait attendre qu’il soit à une distance raisonnable afin de ne pas avoir à trop élever la voix. Alerter les alentours sur leur position pouvaient s’avérer dangereux. Le moindre animal sauvage et ayant l’attitude d’un prédateur pourrait s’intéresser à eux et il en était de même en cas de patrouilles de guerriers Trikru. Car la Floukru était de plus en certaines quant à la non-appartenance au peuple de la forêt de cet individu qui lui semblait bien différents maintenant qu’il était plus proche. Et sa question ne faisait que confirmer cela.

« Je suis Luna, kom Floukru. »

La jeune femme n’avait aucune honte à donner son identité. Si ses hypothèses étaient bonnes, alors ce jeune homme ne devait avoir aucune idée de qui elle était réellement et, même face à un quelconque natif, elle aurait assumé ce statut. Elle était fière de celle qu’elle était et le nier ne serait qu’avoir honte de cela.

« Si par ‘des leurs’ tu évoques mes comparses du peuple de la Forêt, alors non. Je ne suis pas des leurs, mais j’appartiens bel et bien à ce monde. »

Sur ce sujet non plus, elle ne comptait pas mentir, ni même donner un semblant d’hostilité envers ce garçon seul. Elle ne savait à qui affaire et le sous-estimer pouvait être une bien grave erreur. Et puis, à quoi bon mentir ? Que ce soit de par sa connaissance de ce monde ou bien son apparence, tout différait de celui qui semblait appartenir à ceux venus du ciel.

« Quant à toi, appartiens-tu à ce peuple dit comme tombé du ciel ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t691-rapport-de-mission-

avatar
MEMBRE DES 100Co-leader des délinquants
MEMBRE DES 100
Co-leader des délinquants

INFORMATIONS
Age : 21 Masculin Nb de Messages : 110
En savoir +

MessageSujet: Re: When the sky meet the sea || Bellamy   Ven 27 Oct - 22:59

Luna
&
Bellamy
When the sky meet the sea
La balade de Bellamy était à deux doigts de passer du bon moment à l'horreur et cela n'était pas réellement ce qu'il recherchait alors il faisait attention à tout ce qu'il se trouvait autours de lui ne voulant pas finir entre quatre planche à la fin du jour. En approchant il avait pu voir que la personne était une femme qui ne semblait pas vouloir l'attaquer n'ayant fait aucun geste rapide et agressif en sa direction ce qui n'était pas trop mal pour un début de conversation. Le brun c'était approché sur la défensive on lui avait apprit qu'ici il était mal venu et cela ne l'étonnait pas en même temps il n'était jamais le bienvenu nul part simplement les gens de la forêt était plus mauvais que les gens de l'espace ils ne laissaient aucune chance avant de tuer ou de faire du mal et ça c'était un fait que les jeunes cents avait apprit par la force en voyant des leurs mourir sans avoir commis de réel crime.

Personne dans le groupe de jeune criminel n'avait demander à venir ici sur une terre déjà habité lui avait voulut aller sur terre pour être avec sa soeur mais il pensait que cette terre les tueraient à peine la porte de la navette ouverte c'était histoire de finir sa vie en famille. Mais il était bien vivant et peut-être en danger et cela n'était pas ce qu'il c'était imaginer, dans un sens il préférait quand même être en vie dans un monde difficile que mort il avait encore plein de chose à vivre. Approcher était un danger mais fuir aussi parce qu'il n'avait pas fait attention au chemin prit pour arriver là et se perdre lui ferait prendre le risque de tomber sur un groupe de natif contre qui il aurait moins de chance qu'une personne isolée dans une partie de la forêt qui avait l'air assez calme pour le moment.

Bellamy avait décidé de demander qui était là histoire de pouvoir entendre au vu de la réponse si la personne était agressive ou non, et puis c'était un bon moyen d'entendre si la voix qui répondrait lui était ou non familière. Luna comme Floukru qu'est ce que c'était encore que ça bon le prénom il n'avait rien à redire dessus mais il ne comprenait pas le rajout il ne se présentait pas comme Bellamy venant de l'Arche il donnait son prénom et son nom mais tout les gens de la terre ne semblait avoir qu'un prénom le peu avec qui il avait pu parler sans risquer sa vie n'avait pas donner d'autre précision. " Floukru ?" Et elle précisa ne pas être avec les autres natifs avec qui eux avait eut affaire depuis l'arrivé de leur navette bon c'était peut-être une bonne nouvelle pour lui si elle n'était pas avec eux elle ne l'attaquerait peut-être pas de suite.

" Vous êtes plusieurs groupes donc si je comprend bien et toi tu est d'un autre que ceux de cette forêt" Il pensait que tous était ensemble mais en même temps il n'avait pas eut beaucoup de contact avec les gens de la forêt c'était Clarke qui gérait ça parce qu'il ne pouvait pas contrôler sa colère. Sans doute aurait-il du prêter plus d'attention à ce qui avait été dit à propos des gens de la terre mais bon la jeune femme en face de lui serait capable de lui expliquer il n'y avait pas mieux qu'une personne concerné pour apprendre ce qu'il en était de la situation et de la façon de vivre des natifs. " Bellamy Blake. Et je viens effectivement du ciel et plus particulièrement de l'espace mais on est pas réellement tombé on a été éjecté ici" Tombé du ciel cela aurait été drôle oui mais il ne serait pas arriver en vie c'était une certitude. " Dis moi tu n'est pas des leurs mais tu a le droit de te balader sans risquer de mourir ?" Si elle avait ce droit alors là il pourrait repartir en guerre de suite.


CODAGE PAR AMIANTE

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t524-rapport-de-mission-

avatar
GENS DES BATEAUXCheffe Floukru
GENS DES BATEAUX
Cheffe Floukru

INFORMATIONS
Age : 22 Féminin Nb de Messages : 45
En savoir +

MessageSujet: Re: When the sky meet the sea || Bellamy   Mer 22 Nov - 10:18

When the sky meet the sea
Luna était réellement intriguée par ce jeune homme qu’elle venait de rencontrer. De ce qu’elle déduisait avec le peu d’observation, il semblait bel et bien venir de ceux pour qui elle s’était déplacée sans avertir quiconque sur les terres de Lexa. Même Lincoln envers qui elle s’entendait à merveille ne savait nullement qu’elle était ici. Seul certains de son peuple avait été avertis de ses intentions, la jeune femme ne souhaitant faire de remous avec sa venue sur un territoire où elle était mal vue. Bien que le conclave avait eu lieu depuis quelques années maintenant, beaucoup se souvenait encore de celle qui avait « lâchement » fuis. En réalité, personne ne connaissait les réelles raisons de Luna d’avoir pris cette décision et, considérant que cela ne regardait qu’elle, elle n’avait à se justifier. Mais pour l’heure, ce n’était la question alors que le jeune homme dont elle ne connaissait l’identité lui faisait face avec une méfiance pouvant se deviner sans peine. À sa place, la Floukru en aurait fait de même.

Cependant, Luna n’était pas à la place de ce jeune tombé du ciel qui semblait s’interroger alors qu’elle venait de se présenter. À l’occurrence, il ne connaissait Floukru et cela ne l’étonnait guère. La nouvelle de leur venue ne circulait que depuis peu et, si les déductions qu’elle en avait tiré s’avéraient vraies, alors il ne devait pas en savoir beaucoup sur eux. Comme si les guerriers de Lexa auraient pris le temps de tout bien expliquer. La jeune femme ne critiquait pas, mais elle trouvait tout de même les méthodes – qui avaient été siennes par le passé – quelque peu trop radicale.

« Floukru est le peuple sous ma protection. Telle est la manière dont nous nous identifions sur terre. »

Luna n’allait tout révéler à leur sujet, mais elle estimait que ces jeunes pouvaient être quelque peu mieux vu par les natifs avec des connaissances adéquates. Elle n’espérait faire de miracle, mais tout pouvait s’avérer utile. D’ailleurs, elle saluait son effort d’essayer de comprendre en exposant ses déductions. Tout était un peu plus complexes, mais c’était globalement bien résumé.

« Nous sommes des clans, différents peuples, dirigés par différents régents. Trikru est le peuple que tu caractérises comme de la forêt. Floukru appartient aux bateaux. »

Du moins, était-ce la meilleure traduction en gonasleng qu’elle pouvait apporter, tout en collant à la vérité. Elle n’allait être plus pointue en détaillant, préférant garder secret un maximum d’informations au sujet de ceux qu’elle protégeait de la violence de la terre. Leur localisation était déjà difficile à trouver quand on ne la connaissait, mais il était hors de question qu’elle laisse de quelconques indices.

Et puis le jeune homme s’était présenté comme étant Bellamy Blake. Un nom qui, bien entendu, ne signifiait rien pour Luna ne l’ayant jamais entendu. Il lui expliquait qu’ils venaient de l’espace, sans être réellement tombés du ciel. Il était vrai que la formulation de la Natblida était un peu hasardeuse, mais telle avait été la manière dont on lui avait défini ce nouveau peuple.

La jeune femme était prête à s’interroger sur leur présence, quand la question posée par ce Bellamy la laissa plongée dans un silence. C’était une question relativement délicate, de par la vérité qu’elle connaissait. Ayant tout de même de la méfiance en elle et, n’étant pas naïve, Luna n’allait tout exposer au sujet des Natblida et du statut qu’elle avait en ses lieux. Seulement, elle n’était pas non plus pour le fait de mentir, mais la jeune femme savait comment répondre.

« Mon peuple est allié à celui de Trikru, ce qui me confédère le droit de parcourir leur terre. »

Même si elle n’était pas forcément la bienvenue, cela pouvait être différent pour les Floukru et elle en était une.

« Mais le risque n’est jamais nulle. La nature est un danger pour tout le monde est personne n’est à l’abri de la cruauté humaine. »

Luna avait peut-être fait la paix avec elle-même, décidant de ne plus se mêler à la violence, mais ils n’étaient qu’une minorité à avoir adopté ce mode de vie qui différait tant. En évoquant alors ces risques, la Natblida donnait en même temps un conseil à Bellamy pour d’autres de ses excursions : ne jamais croire que la sécurité était présente, même quand personne n’était apparent.

« Êtes-vous nombreux à vivre dans l’espace ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t691-rapport-de-mission-

avatar
MEMBRE DES 100Co-leader des délinquants
MEMBRE DES 100
Co-leader des délinquants

INFORMATIONS
Age : 21 Masculin Nb de Messages : 110
En savoir +

MessageSujet: Re: When the sky meet the sea || Bellamy   Ven 24 Nov - 23:02

Luna
&
Bellamy
When the sky meet the sea
Rencontrer une personne qui ne l'attaquait pas était une grande nouveauté pour le brun qui ne pensait pas que cela pouvait arriver sur cette terre qui était réellement dangereuse pour les gens du ciel. Il ne pouvait tout de même pas faire confiance à la jeune femme tant qu'il n'en savait pas plus parce qu'il n'était pas certain de bien comprendre qui elle était et si elle était ou non un danger pour lui et pour sa vie surtout. Il l'entendait se présenter avec un terme qui lui était inconnu par la suite de son prénom et il semblait chercher à comprendre ce que cela signifiait avait-il plusieurs groupes de gens sur terre, d'autre menaces potentiel dans le coin qui pourrait venir tenter de le tuer et de tuer les cents jeunes sous sa responsabilité au camp ? Cela serait réellement une mauvaise nouvelle et Bellamy n'était pas certain de pouvoir faire face à cela si c'était une réalité.

Il avait en face de lui une cheffe de clan visiblement qui dirigeait des gens de la terre quelque part donc elle était soit une potentielle alliée pour lui soit une menace vu comme réagissait ceux de la forêt envers les gens du ciel qui eux se retrouvait complètement perdu. Etre sur terre était déjà une grande nouveauté si en plus il fallait apprendre le fonctionnement du peuple ici cela allait devenir un réel casse tête et le brun n'était pas doué pour la réflexion il préférait l'action. " Une cheffe donc j'ai pas le droit à l'erreur alors sinon j'aurais ton peuple au trousse. Mais vous ne vous considérez pas tous du même peuple vous vivez tous sur terre non ?" Bellamy ne comprenait pas bien cette histoire de séparation en différent groupe il y avait des soucis politique ici ou quoi ?

Les explications de Luna ne rassurait pas réellement Bell qui comprenait bien qu'il y avait donc plusieurs possible menace sur cette terre et pas seulement un peuple c'était la misère total pour les cents et lui même si pour le moment les jeunes ne se doutait de rien. Bon Luna avait l'air mon agressive que les natifs rencontré jusque là elle n'avait rien tenté contre lui alors qu'en un contre un cela aurait sans doute pu être possible pour elle qui connaissait mieux le terrain que lui et qui devait sans doute être super entraînée si elle était à la tête d'un peuple. Sans être sexiste l'homme se rendait bien compte qu'une femme n'arrivait pas au pouvoir en faisant de joli sourire à tout le monde elle devait souvent prouver plus que les hommes pour réussir. " Des clans je vois, ça me rassure pas tellement ça, tout les peuples sont aussi disons agressif que ceux que tu appelle Trikru ? Que je sache si je vais mourir demain ou non " Bateaux, forêt et ensuite ? Il ne saurait sans doute pas tout de suite la jeune femme ne lui liverait pas de gros détails alors qu'il était un inconnu rencontré au hazar dans une forêt.

Au moins il apprenait de nouvelle chose sur la façon dont la terre fonctionnait réellement ce qui n'était pas mal pour lui qui n'y comprenait rien. Elle était réellement sympathique cette Luna elle prenait le temps de lui parler et de lui expliquer les choses ce qu'il appréciait vraiment il saurait s'en souvenir. Elle n'était donc elle pas en danger en étant ici parce qu'elle alliée au peuple de la forêt c'était donc pour elle une balade de santé ou presque mais lui risquait toujours sa vie. " Je vois tu est donc mieux vu que moi si jamais ils débarquent ça serait cool de leur demander de pas me tuer je tiens à la vie." Il était encore jeune pour mourir après tout. " Tu as sans doute raison on est à l'abris nul part et avec personne mais ici c'est une autre sorte de danger que chez nous on y est pas habitué"


Sur l'arche c'était simple, soit on finissait en prison soit on mourrait ici il y avait des tortures des enlèvements des morts douloureuse des attaques juste pour leur faire peur c'était totalement un autre monde. Et vivre sur l'Arche lui manquait un petit peu même si il ne s'y sentait plus à sa place. " On est un certain nombre oui on était même trop pour pouvoir tous y vivre voilà pourquoi nous on est ici, pour sauver les autres qui aurait manquer d'oxygène si on y était resté" Les cents était les sacrifier de l'arche et lui ne se voilait pas la face quand à ça.


CODAGE PAR AMIANTE

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t524-rapport-de-mission-

avatar
GENS DES BATEAUXCheffe Floukru
GENS DES BATEAUX
Cheffe Floukru

INFORMATIONS
Age : 22 Féminin Nb de Messages : 45
En savoir +

MessageSujet: Re: When the sky meet the sea || Bellamy   Sam 23 Déc - 23:04

When the sky meet the sea
Luna pouvait comprendre l’incompréhension de Bellamy. Même en n’ayant aucune connaissance sur ces jeunes, elle ne pouvait qu’imaginer la nouveauté à laquelle ils semblaient tous faire face. La découverte d’un monde qui n’était le leur pouvait être effrayant et la jeune femme se doutait qu’elle aurait été dans la même posture si c’étaient eux, les natifs, qui avaient été envoyés dans l’espace. Alors elle se montrait compréhensive et essayait d’expliquer ce qu’elle pouvait, sans rendre les connaissances plus complexes encore. Détailler les clans et la situation géopolitique de la Coalition était un véritable exercice mental et elle n’allait l’imposer à ce jeune homme qui découvrait l’envers du décor. Sans trop savoir ce qu’ils pouvaient avoir vécu depuis leur arrivée, la Floukru supposait qu’ils avaient surtout dû faire face à la violence, ce qui justifiait l’attitude méfiante de Bellamy. Et si elle-même savait qu’elle n’était une menace, cela aurait été une erreur d’accorder sa confiance immédiatement.

En tout cas, Bellamy semblait avoir compris une partie de ce que Luna avait expliqué et la jeune femme imaginait que ça ne devait être simple. Elle écoutait en silence ses déductions, cherchant en même temps de quelle façon elle pouvait l’aider à y voir plus claire.

« En effet, je suis celle qui dirige Floukru et bien que nous soyons un peuple qui ne prend les armes, vous avez raison de penser cela. »

Mais Luna trouvait dommage que le jeune homme pense immédiatement à de possibles erreurs. N’était-il simplement pas possible d’échanger sans penser à d’éventuelles attaques ? Mais ces jeunes avaient dû connaître bon nombre d’attaques pour ne s’appuyer que sur la méfiance et cela confortait un peu plus Luna dans son choix de vivre de manière pacifique.

Cependant, bien que la confiance ne soit pas le maître-mot de cet échange, la Floukru continuait ses explications au sujet des clans. Elle restait succincte tout en faisant de son mieux pour que Bellamy ne se sente moins perdu. Elle adoptait la même posture qu’elle avait avec les enfants de la plateforme quand elle échangeait ses connaissances.

« Chaque clan possède son mode de vie, sa culture, sa ligne directrice. Tous ne sont pas agressif, même si beaucoup sont ancré dans les combats, mais Trikru n’est pas le plus hostile. Si tu fais preuve d’attention, tu ne devrais pas mourir demain. »

Car là était l’art de survivre : rester attentif à ce qui entourait son environnement afin de rester en état d’alerte constant. Elle ne savait pas comme le groupe de Bellamy se protégeait, pourquoi Trikru voyait leur présence comme une menace, ni comment les choses évoluaient. Cependant, elle était certaine de ce qu’elle avait vécu et, lors de sa période de vagabondage, c’était l’attention qu’elle portait sur ce qui l’entourait qui lui avait permis d’en arriver là où elle en était aujourd’hui.

Quand Bellamy supposa que la Floukru était mieux vu que lui sur ces terres, Luna eut envie de le contredire avant qu’il n’aille trop loin dans ses hypothèses, mais elle n’en fit rien. Même si sa présence était tolérée, elle n’en était pas mieux vue, seulement, le jeune homme ne pouvait savoir cela. La brune ne comptait évoquer le statut spécial de son sang et taire l’importance des Natblida. Même si elle refusait de prendre part au conflit des Trikru, elle en oubliait pas l’importance de la Coalition et jamais elle ne parlerait de certaines choses avec des inconnus.

« Ma présence est tolérée, mais pas pour autant appréciée de tous. Trikru vous a décrété comme ennemi, ma parole n’aura pas de réel poids si un guerrier se fait connaître pour l’heure. »

Sauf s’il s’agissait de Lincoln, mais c’était une autre histoire qu’elle n’évoquerait. Au contraire, elle avait détourné le sujet de conversation en posant ses propres questions au sujet de cette communauté vivant dans l’espace. Pour celle qui avait toujours connu la vie sur Terre, jamais elle n’avait imaginé rencontrer une personne venant du ciel et grâce à ces questions, elle pouvait prendre position quant à cette histoire.

Luna se faisait attentive lors de la réponse de Bellamy. Elle essayait d’imaginer la vie là-haut tandis qu’il expliquait être trop nombreux là-haut. Mais à l’entendre, il y avait bien une chose qu’elle avait dû mal à comprendre.

« Parce que vous avez été envoyé ici, vos comparses peuvent désormais vivre ? Savaient-ils où ils vous envoyaient ou alors votre clan ne se soucie plus de votre existence ? »

À ses yeux, ça ressemblait à un bannissement, comme lorsqu’un membre d’un clan était obligé de quitter les siens pour un acte. Cependant, les raisons des hostilités lui semblaient bien plus compréhensibles. Si un groupe de jeune était arrivé en ces lieux, Heda pouvait craindre une invasion et, Trikru étant son territoire, tout s’expliquait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t691-rapport-de-mission-

avatar
MEMBRE DES 100Co-leader des délinquants
MEMBRE DES 100
Co-leader des délinquants

INFORMATIONS
Age : 21 Masculin Nb de Messages : 110
En savoir +

MessageSujet: Re: When the sky meet the sea || Bellamy   Mer 27 Déc - 21:26

Luna
&
Bellamy
When the sky meet the sea
Rencontré une native était toujours effrayant pour Bellamy parce qu'il n'avait encore rien vu de bon dans les méthode de ce clan qui était assez brutal et barbare. Du coup même si Luna se montrait assez agréable et totalement correct il restait un peu sur la réserve ne pouvant pas faire confiance à une femme lié aux hommes de la forêt qui les avaient attaqué à maintes reprises. Il comprenait en discutant avec Luna qu'il y avait plusieurs clan de gens de la terre et que tous ne vivait pas au même endroit la terre semblait donc être déjà partagé et nul ne voudrait sans doute leur laisser une place bien à eux c'était sans doute pour cela que les premier natifs avait lancé les hostilités parce qu'ils bousculait le partage des terres bien sans le vouloir eux n'avaient pas demander à tomber dans un endroit habité ils pensaient la terre mortelle.


Mais il était heureux d'avoir cette information après tout il saurait désormais qu'il pouvait avoir à faire à des ennemis à la vision de la vie bien différente et que cela pourrait être plus compliqué avec certain qu'avec d'autre. " Vous êtes des pacifistes ? Cela ne vous pose pas de soucis avec les autres qui n'ont pas l'air de prendre le temps de réfléchir avant d'agir sans vouloir être offensant enfin je ne sais pas être politiquement correct je suis sans doute offensant donc" Mais cela n'était pas voulu il parlait juste comme il pensait et n'était pas doué pour les ronds de jambes dans l'Arche il n'était pas un privilégié il ne faisait pas partie de la classe haute et on ne lui avait pas apprit à parler de manière courtoise et distingué mais à se battre pour ce qu'il voulait et finalement sur terre cela lui servait plutôt bien.


Comprendre la façon de fonctionner des natifs n'était pas simple visiblement ils avaient tout un tas de clan avec des chefs différent agissant de manière différente tout en étant plus ou moins les mêmes. Dans l'espace c'était simple tout le monde faisait parti du même peuple il n'y avait que les dirigeant qui était réellement au dessus de tout le monde pas de différent chef rien de tout cela cette politique complexe n'arrangerait en rien les affaires de Bellamy et des cents mais il était heureux de pouvoir en apprendre d'avantage il pourrait revenir au camp avec des informations utile pour la suite de leur mission de survie. " Pas le plus hostile vraiment ? Il ont planté une fléche dans la poitrine d'un des nôtres parce qu'on cherchait à manger pour moi c'est être sacrément hostile. Je n'ose penser au clan le plus hostile si pour vous cela est une manière agréable d’accueillir des gens. Faire preuve d'attention c'est bien beau on fait attention à tout mais on se fait attaquer sans que personne ne veuille simplement discuter pour trouver un terrain d'entente" Pour être vigilant il l'était lui comme les autres jeunes chacun avait son rôle sa place son tour de garde, personne ne partait seul en forêt sauf lui même parce qu'il était un peu bête parfois mais cela ne suffisait pas.


Et visiblement entre clan il y avait aussi des différent car Luna ne semblait pas être convaincue qu'elle pourrait faire quoi que se soit pour lui même en étant une cheffe de clan native. Si même une femme aussi bien placé que Luna ne pourrait rien faire pour lui sauvé la vie le passage sur terre des cents s'annonçait encore plus compliqué que prévu. " Même entre vous c'est aussi compliqué ! Bon sang mais qu'est ce qu'on a fait pour mérité ça. On a plus qu'à prier pour ne tomber sur personne alors" Parce que le Skaikru ne pouvait pas être sur que la jeune femme ne se retourne pas contre lui si un autre natif venait dans le coin après tout il ne la connaissait pas réellement et si elle n'avait montré pour le moment aucune agressivité cela pouvait être tenté de ne pas se mettre son peuple à dos.


La native semblait vouloir en savoir plus sur son peuple a lui et il ne pouvait pas ne rien donner en réponse alors qu'elle avait parler du siens à un potentiel ennemis, expliquer la vie sur l'Arche était simplement difficile parce qu'un inconnu ne pourrait pas saisir toute l’ampleur d'une vie dans l'espace. " Pas indéfiniment mais ils ont gagnés en temps pour trouver une solution, nous envoyez ici c'était leur assuré une porte de sortie ou leur dire qu'ils étaient condamnés si ils ne trouvaient pas d'oxygène. On ne sait pas si l'endroit était réellement ciblé mais ils nous on envoyé ici pour tester si la terre était à nouveau viable ou non on avait des bracelets pour leur indiqué nos signaux vitaux mais en colère contre eux pour nous avoir envoyer sur un territoire qui ne pouvait pas nous accueillir on les a retirer" Et cela avait coupé leur lien avec les personnes resté dans l'espace. " On est tous des considérer comme des criminels là haut les lois sont dures ma soeur c'est faite enfermer en prison pour être née et moi j'ai tiré sur ce qui serait pour vous le chef pour pouvoir descendre sur terre avec elle, on ne voulait pas envahir la terre on la pensait inhabité et cela nous apparaissait comme une deuxième chance"


CODAGE PAR AMIANTE
[/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t524-rapport-de-mission-

avatar
GENS DES BATEAUXCheffe Floukru
GENS DES BATEAUX
Cheffe Floukru

INFORMATIONS
Age : 22 Féminin Nb de Messages : 45
En savoir +

MessageSujet: Re: When the sky meet the sea || Bellamy   Lun 15 Jan - 12:02

When the sky meet the sea
Cette rencontre avec Bellamy était un véritable choc de culture et Luna comprenait un peu mieux ce qu’on lui avait rapporté. Depuis la plateforme qui servait de territoire aux Floukru, la jeune femme ne pouvait qu’avoir des rumeurs et quelques informations exactes de la part de son ambassadeur. Seulement, elle aimait avoir du concret et pouvoir apprendre par elle-même, n’ayant pas l’avis des autres qui, même de manière inconsciente, se laissait toujours un peu influencer par les dires. Et la brune n’échappait d’ailleurs pas à la présence de cette influence, n’ayant pu s’empêcher de partir avec cette idée que ces jeunes venus du ciel pouvaient être un ennemi. Après tout, c’était la manière dont les Trikru les percevaient, alors il semblait normal que cette image se diffuse, bien que la Natblida refusait d’user de cette étiquette tant qu’elle ne pouvait se faire son propre avis.

D’ailleurs, son échange avec Bellamy lui faisait comprendre qu’il n’y avait réellement d’ennemi. Aux yeux de la jeune femme, cette définition d’ennemi s’appliquait à quelqu’un faisant volontairement preuve d’hostilité. Or là, de ce qu’elle apprenait, tout semblait être un jeu de coïncidence, hasard et d’absence de compréhension qui menait à une mauvaise interprétation des actions. Comment ces jeunes pouvaient-ils vraiment être des ennemis s’ils n’avaient connaissance de ceux qu’ils affrontaient ? Cela n’avait de sens pour Luna qui n’y voyait aucune réelle stratégie. Elle expliquait certaines choses au garçon afin qu’il puisse mieux cerner les éléments qu’ils avaient, sans se méprendre. Il avait été normal pour lui de déduire que la jeune femme pouvait lui être utile en cas de rencontre face à un natif moins compréhensif, mais, même si c’était le cas, elle n’aurait de grande influence. Il ne devait se leurrer et c’était pour cela qu’elle acceptait de divulguer certaines informations au sujet des clans formant la coalition. La brune veillait à ne rien dire d’important, mais elle n’entretenait pas non plus de mystère pouvant faire empirer la situation présente.

« Les guerriers Trikru ont répondu à ce qui leur semblait une invasion, mais sans, du moins de ce que l’on m’a rapporté, ouvrir de combat frontal pour le moment. Or certains clans n’auraient nullement hésité à vous détruire dès le premier jour, mais tous ne sont pas dans cet extrême. »

Et bien heureusement d’ailleurs, sinon son propre clan n’avait aucune chance de survie si personne ne faisait preuve de compréhension. Le pacifisme était mal vu de certains alors il était évident qu’un clan qui refusait le combat et dirigé par une personne considérée comme une traître à son sang, avait créé bien des débats. Mais là n’était pas le sujet alors que la discussion tournait surtout autour d’explication pour aider ce peuple venant de l’espace. Luna ne savait rien d’eux et elle ne pouvait que remercier Bellamy d’accepter de répondre à ses interrogations. Cela lui semblait étrange que des dirigeants envoient des jeunes sans avoir aucune information et la suite ne faisait que la surprendre un peu plus.

C’était en silence que la jeune femme écoutait les explications du brun qui lui apprenait que grâce à ce « sacrifice », ils offraient un peu plus de temps aux leurs. L’idée pouvait être louable, mais pour la brune, faire preuve de sacrifice enlevait tout l’héroïsme de cet acte. Des volontaires auraient peut-être été d’une plus grande aide. Après tout, Bellamy expliquait parfaitement qu’ils avaient coupé court aux contacts avec son peuple grâce à des bracelets. Encore une nouvelle interrogation pour la Floukru qui ne comprenait comment ces bracelets pouvaient aider, mais qui lui faisait penser aux différences qu’il existait entre les clans de la Coalition et les Maunons. Mais les Maunons venaient de la montagne et non de l’espace, ce qui la rassurait sur la potentialité du fait que ce groupe n’avait de liens avec ces monstres.

« Votre peuple semble tout aussi dur que nous autres natifs dans la manière de faire. En quoi la naissance est-elle un crime alors que la vie n’est qu’un cadeau afin de continuer de survivre dans ce monde empli de désolation ? »

Et Luna n’approuvait ce point. Elle qui chérissait chaque enfant recueilli sur la plateforme, elle n’arrivait à croire que l’on punissait les naissances ailleurs. Les seules naissances, dont on lui avait enseigné à avoir honte, étaient celles de ceux appelé Frikdreina, ceux dont la terre n’a voulu créer tel qu’est l’être humain. Mais pour eux aussi, la jeune femme avait revu son jugement quand elle avait renoncé à la violence. Ils étaient nés parmi eux, alors pourquoi leur refuser de vivre au sein des leurs ?

Cependant, en dehors de ces reproches que la Natblida commençait à avoir en rapport avec les actes de ceux resté dans l’espace, une question avait commencé à pointer dans son esprit. Voyant au-delà de ce qui venait d’être dit, la jeune Floukru commençait à craindre une chose pour la suite. Si ces jeunes étaient envoyés afin de tester la survie sur la terre, qu’allait-il advenir de ceux rester là-haut ? Si ceux-ci faisaient le souhait de rejoindre ce sol qu’ils pensaient inhabité, Luna n’était assez naïve pour ne pas imaginer le conflit que cela allait créer.

« Si les vôtres apprennent que la vie est possible sur terre ? Descendront-ils ? Car je ne pense pas que Trikru, ni même les autres clans, permettra à tout un peuple de prendre place sur leurs terres. »

Bien que faire preuve de clémence ne ferait de mal à personne, mais la jeune femme avait assez étudié la politique des natifs pour y voir là une impossibilité. Mais elle n’était que Luna, dirigeante des Floukru et ne pouvait non plus faire d’affirmation sur de potentielles décisions de Lexa ou d’un quelconque autre chef de clan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t691-rapport-de-mission-

avatar
MEMBRE DES 100Co-leader des délinquants
MEMBRE DES 100
Co-leader des délinquants

INFORMATIONS
Age : 21 Masculin Nb de Messages : 110
En savoir +

MessageSujet: Re: When the sky meet the sea || Bellamy   Lun 15 Jan - 21:23

Luna
&
Bellamy
When the sky meet the sea
Depuis le début Bellamy voulait seulement faire la guerre à ce peuple qui ne voulait pas les écoutés et qui les attaquaient sans réfléchir à la totalité de la situation mais la rencontre avec Luna aidait Bellamy à comprendre qu'ils n'étaient pas tous pareils et qu'il fallait faire la guerre à ceux qui l'avait commencé et pas à tout les gens de la terre pour se sentir mieux c'était dur pour lui d'avoir ce genre de réflexion. Il vivait dans la colère et se retrouver face à une femme aussi calme et douce que Luna durant cette conversation lui faisait bizarre c'était un peu un choc, la native pacifiste et un sky people toujours en rogne et pourtant la conversation se passait bien chacun exprimant de la curiosité envers l'autre en apprenant un peu plus sur les différents peuples sans trop en dire la confiance n'était toujours pas présente et ne le serait sans doute pas au bout d'une seule rencontre fortuite.

Il comprenait là qu'il y avait des différences de point de vue et donc de manière d'agir en fonction du clan d'appartenance du gens de la forêt certain faisait la guerre d'autre non il y avait des conflits entre les différents groupes ce qui montrait bien qu'il serait difficile pour eux de se faire une place dans ce monde là. Rien de ce qui pouvait dire Luna n'était en réalité totalement rassurant il pouvait tomber sur un groupe de natif plus virulent que le premier sans le savoir et cela l'inquiétait grandement il faudrait qu'il en parle aux autres pour pouvoir se préparer à toute éventualité. Vu qu'ici la parole semblait bien souvent superflus la violence était tellement devenu banale ici que pour Luna les gens qu'elle appelait Trikru n'était pas les plus méchant ils n'attaquaient pas de front cependant pour Bell planter une flèche en plein torse d'un jeune était une attaque de front Jasper ne méritait pas ça et ce même si il avait survécu par la suite.


" Sans ouvrir de combat frontal une lance en plein cœur d'un jeune est une lettre de bienvenue alors ? Avant d'attaquer parler aurait pu être bien, même si moi je ne suis pas comme ça j'aime aussi la violence et la bagarre cela m'aide à extériorisé la haine que j'ai contre la vie mais les autres avec moi ne mérite pas ça ils sont tous jeunes pas même majeur chez nous et ils veulent juste pouvoir vivre sans avoir la boule au ventre" Il n'y aurait que des gens comme lui la guerre aurait sans doute démarrer au quart de tour le brun n'étant pas du genre à mettre de l'eau dans son vin mais il y avait des personnes comme Finn ou Clarke dans le camp et eux voulaient faire la paix avoir des conversations autour d'un verre et de petit fours et devenir les meilleurs amis du monde des natifs ce qui ne serait jamais son cas il pouvait le dire et l'assumer.


Et Luna lui posa ensuite des questions sur son peuple à lui après tout il ne pouvait pas s'attendre à ce qu'elle réponde à toute ses question à lui sans rien lui donner en retour elle voulait sans doute en savoir plus sur le nouveau groupe qui habitait la terre et qui risquait de déclencher une guerre sans le vouloir. Mais il était difficile pour Bellamy de pouvoir parler de son peuple sans se montrer légèrement mauvais il ne s'entendait pas avec les gens de l'Arche il en voulait à tout le monde pour la mort de sa mère et l'emprisonnement de sa soeur mais c'était un fait qui ne devait pas intéresser beaucoup une jeune femme qui ne connaissait rien au lois de leur clan. Les règles sur l'Arche n'était pas banale pas forcément basique et peu de gens pouvait comprendre pourquoi de tel règle était mise en place il fallait y vivre pour pouvoir comprendre et encore lui même avait du mal à accepter et comprendre certaine règles qui n'avait ni queue ni tête à ses yeux.


" Les naissances étaient contrôlés et limité à une par couple pour qu'on puisse tous avoir la place et les ressources pour vivre il n'y a pas de plantes et de viande à foison là-haut et on aurait manqué encore plus vite d'oxygène du coup ils ont mit cette règle et ceux l'enfreignant était envoyé à la dérive, enfin pour que tu comprenne était rejeté dans l'espace comme des bouts de chiffon"
Expliquer tout ça rendait le tout encore plus barbare que ce qu'il avait vécu surtout que la jeune femme ne devait pas réellement comprendre le pourquoi du comment de tout cela elle vivait sur terre l'espace la nourriture ici n'était pas réellement un problème la terre offrait ce qu'il fallait malgré les bizarreries apporté par les radiations les problèmes n'était pas les même en haut et en bas ce qui rendait la compréhension entre les clans compliqué.


Bellamy avait avoué avoir rapidement coupé la communication des bracelets avec les gens d'en haut pour ne pas avoir à les revoir il cachait la motivation égoïste derrière ce geste la native n'avait pas besoin de savoir son geste qu'il n'avait confié à personne pour ne pas prendre le risque de se faire balancer par la suite si quelqu'un réussissait à parler à un haut gradé de l'Arche. " Si ils l'apprennent oui, mais normalement ils ne devraient pas le savoir à l'heure qu'il est ils nous pensent sans doute tous morts. Ça je m'en doute bien ils ont déjà envie de nous voir débarrasser le plancher alors ils n'accepteront pas le reste des nôtres surtout qu'ils ne seront pas aussi cool qu'on as pu l'être nous ils arriveront tous armés et avec l'envie de s'imposer ils sont comme ça ils se pensent au dessus des autres, ils s'imposent" Ce que ne faisait pas les jeunes qui tentait de comprendre et de ne pas se faire trop voir même si ils ne resteraient pas les bras croisés si les attaques continuaient ce qu'il ne cacherait pas.



CODAGE PAR AMIANTE

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t524-rapport-de-mission-

avatar
GENS DES BATEAUXCheffe Floukru
GENS DES BATEAUX
Cheffe Floukru

INFORMATIONS
Age : 22 Féminin Nb de Messages : 45
En savoir +

MessageSujet: Re: When the sky meet the sea || Bellamy   Lun 12 Fév - 11:52

When the sky meet the sea
Luna était consciente que tout ce dont elle avait entendu sur ces personnes tombées du ciel venait avant tout d’une interprétation d’une situation basée sur des erreurs. Elle qui pensait tomber sur un peuple belliqueux, elle avait finalement face à elle le représentant d’un groupe perdu, arrivé dans un monde qui ne semblait le leur. Et pourtant, elle ne pouvait rien faire pour jouer en leur faveur, n’étant pas non plus la mieux vue à Polis pour cela. Et, même si elle aurait pu le faire, pour le bien de son clan, elle n’aurait cherché à le faire. Il fallait que ce soit Lexa elle-même qui se rende compte qu’avec une autre approche, ce peuple ne serait peut-être pas celui que l’on voulait qu’il soit. Seuls ceux qui usaient de ce terme d’ennemi étaient responsables de ce fait que quelqu’un devenait leur ennemi. C’était une caractéristique donnée par un tiers, mais bien souvent utilisée comme une balle. Un terme que chacun se renvoyait sans régler la source du conflit.

La Natblida eut un sourire triste en entendant les actes commis à l’encontre de l’un des jeunes. Elle ne cautionnait nullement ce projectile, mais elle n’allait non plus aller à l’encontre des actes de Trikru. L’attaque à distance était l’une des façons de faire, mais elle espérait que le jeune en question ait survécu. Une lance en plein cœur ne laissait généralement pas cette chance, mais Luna n’allait certainement pas oublier ce que pouvait apporter l’instinct de survie. Cependant, elle était tout de même curieuse de savoir ce qu’il en était advenu de ce jeune, afin de toujours mieux comprendre l’ampleur du conflit.

« Les chefs de guerre ont dû prendre votre venue comme une invasion. Ils ont riposté selon ce que leurs coutumes leurs ont appris. Je ne cautionne pas cet acte, mais ils ne pouvaient non plus laisser libres une éventuelle menace. Ils ne pouvaient savoir. »

Luna ne cherchait pas d’excuse aux personnes responsables, mais elle ne pouvait non plus nier l’évidence de ce qu’elle en déduisait. Peut-être était-ce différent dans la société d’où était originaire Bellamy, mais un jeune pouvait s’avérer un parfait second au sein de la Coalition. Même si elle n’entretenait pas les enfants au combat et préférait retarder, cela sur la plateforme, la brune avait été témoin de cette coutume chez eux. Elle-même avait été entraînée au combat dès sa plus jeune enfance.

Mais cette rencontre offrait un échange des plus intéressant alors que la Floukru avait l’occasion d’en apprendre plus sur eux. Elle offrait des informations à Bellamy, et elle-même le questionnait sur ce peuple d’où il venait. Lorsqu’il lui répondait, Luna restait silencieuse, ne pouvant s’empêcher d’analyser mentalement ces informations qu’elle recevait. Et chose étonnante, elle avait l’impression que le garçon ne portait les siens dans son cœur, tout comme elle ne portait la violence dans le sien. Une tolérance qui montrait un éloignement possible. Ce n’était qu’une impression, mais la Natblida ne rejetait aucune pensée.

Plus elle en apprenait sur cette communauté, plus la jeune femme s’étonnait de leur façon de vivre. Un contrôle de naissance ? N’était-il pas mieux de laisser la vie suivre son cours sans chercher à la contrôler ? Mais elle se savait mal placée pour critiquer cela alors qu’elle venait d’un monde où la nature d’un individu pouvait être défini par la couleur de son sang. Ironique n’est-ce pas ? Cependant, avec la justification du pourquoi la nécessité de ce contrôle, Luna comprenait en partie, tout en gardant un certain goût amer. Cela était peut-être nécessaire à leur survie, mais était-ce la peine de tuer ceux qui ne pouvaient empêcher la vie de venir à eux ? Mais elle se savait mal placée pour critiquer cela alors qu’elle venait d’un monde où la nature d’un individu pouvait être définie par la couleur de son sang.

« Ce n’est qu’injustice alors que l’être humain ne pourra jamais prétendre le contrôle de la vie. En contrôlant les naissances, votre population coure à son déclin. »

Car tel était la vision de la Floukru qui n’arrivait à voir comme survivre alors que les enfants étaient l’avenir de l’humanité. Mais il semblait y avoir de nombreuses choses que la jeune femme ne comprenait guère au sujet de ce peuple vivant parmi les étoiles. Tout comme elle ne comprenait comment le sujet de la violence revenait, encore et toujours.

« Venir armer n’est pas ce qui vous sauvera. Les Trikru habitent ces terres depuis des générations. Ce sont leur territoire et ils sauront éliminer toute menace qui s’oppose à eux. N’allez pas les sous-estimer, c’est un conseil que je peux vous donner. Ils ont la guerre dans le sang. »

Et c’était au grand désarroi de Luna qui avait cessé de vivre dans la violence. Elle espérait désormais qu’en cas de venue du reste de ce peuple, Lexa ne souhaiterait mettre sur pied l’armée des douze clans. En tant que membre du Kongeda, elle serait forcée de faire joindre Floukru aux forces armées, et l’esprit pacifique de la native ne voulait en arriver à cette situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t691-rapport-de-mission-

avatar
MEMBRE DES 100Co-leader des délinquants
MEMBRE DES 100
Co-leader des délinquants

INFORMATIONS
Age : 21 Masculin Nb de Messages : 110
En savoir +

MessageSujet: Re: When the sky meet the sea || Bellamy   Lun 26 Fév - 23:03

Luna
&
Bellamy
When the sky meet the sea
Le brun comprenait que la situation ne soit pas aisé pour les natifs qui se retrouvait à devoir cohabiter avec des gens qui ne vivait pas comme eux, n'ayant pas les mêmes connaissance et la même façon de gérez leur groupe mais il ne comprenait pas pourquoi avoir attaquer de la sorte plutôt que de venir tenter une négociation pour commencer. Les jeunes auraient alors pu expliquer leur situation et agir pour ne pas avoir d'ennuis vis à vis des gens de la forêt, aucun d'entre eux ne voulaient avoir à faire la guerre à de parfait inconnu ils avaient bien assez de boulot comme ça en voulant resté vivant et ne pas avoir à être à nouveau sous le contrôle de leur dirigeant un peu trop cadré et strict. C'était deux façon de voir le monde totalement différente qui s'opposait et n'arrivait pas à se comprendre ce qui était difficile sans doute pour tout le monde mais encore un peu plus pour les jeunes qui ne connaissait rien à la terre il avait le désavantage de ne pas être sur leur terrain de prédilection et de ne pas avoir encore apprivoiser tout ce que la terre pouvait leur apporter cela n'était pas simple.

Bellamy ne pouvait juste pas laisser les jeunes sous sa responsabilité mourir ou être blesser parce que les gens vivant ici n'était pas content de devoir partager leur terre eux n'avaient rien demander et ils ne pouvaient pas partir comme ça ne connaissant rien à ce qu'il restait de la terre et puis si il quittait le camps personne ne pourrait les rejoindre et si cela ne lui faisait à rien à lui les autres n'étaient pas tous dans ce cas certain voulant revoir leur parent ou autre. C'était une situation compliqué au seins même de leur communauté à eux alors avoir à faire la guerre à un autre peuple n'était pas une partie de plaisir et n'était pas la meilleur façon de pouvoir commencer une nouvelle vie.

" Nous n'étions pas une menace en se rendait au Mont, enfin ils auraient pu demander une rencontre entre les chefs de notre côté et cela aurait évité tout ça des blesser qui ne demandait rien d'autre qu'une seconde chance et de pouvoir vivre leur vies correctement. Chez nous on parle avant d'agir même si on doit apporter une sanction grave, parce que bon on connait le fait de devoir suivre des règles très strict" Il ne voulait pas avoir l'air de critiquer les natifs devant une fille qui avait été des leur mais il n'acceptait pas trop leur méthode de faire se sentant responsable des jeunes qui étaient sous sa responsabilité étant le plus vieux de tout ceux qui était arrivé sur terre ce que Luna ne devait pas savoir ne connaissant pas leur histoire avec tout les détails qui permettrait aux chefs des gens d'ici de ce rendre compte que le groupe de jeune n'apportait aucune menace à leur vies ou à leur terre. En expliquant leur mode de vie sur l'arche Bellamy cherchait à faire comprendre que tous étaient plus heureux ici que dans l'espace et qu'ils ne feraient donc rien qui ne pourrait ruiner ça personne ne voulant avoir à remonter là-haut ou encore à mourir ayant prier pour ne pas être envoyé à la dérive à cause de leur crimes car tous ceux ici était des criminels et il ne fallait pas oublier ce fait qui changeait tout vu qu'ils n'étaient pas bien vu par leur dirigeant à eux et ne referait sans doute pas la même erreur une fois sur terre même si lui n'était pas bien calme et décidé à resté en place.

Le contrôle des naissances était une des lois qui l'avait le plus touché sans doute parce qu'il avait eut une mère qui n'avait pas suivit cette loi compliquant ainsi la vie de son fils aîné et condamnant sa plus jeune à vivre caché sous un plancher pendant seize ans ce qui était terrible, mais lui n'en voulait pas à sa mère mais à son chancelier qui avait mit cette loi en place et qui était assez dur pour envoyer tout contrevenant majeur à la dérive ce qui était quand même terrible, aucun droit à l'erreur alors que l'erreur était humaine. " Ils sont persuadés de tenir la bonne façon de faire, pour que notre peuple continue à perturber mais avec le nombre de personne envoyé à la dérive ils ont plutôt tuer notre peuple dans l’œuf mais si on le fait remarqué ou qu'on se rebelle on se fait nous même envoyé à la dérive si on est majeur ou en prison jusqu'à notre majorité ou on finit quand même souvent par être envoyé à la dérive" Sa faute à lui, lui aurait fallut directement la dérive si il avait été arrêté et c'était pour ça qu'il avait peur que le reste du conseil descende ici pour reprendre le dessus sur eux et pouvoir à nouveau punir les criminels qu'ils avaient été.

Les modes de vie et de penser était à l'opposé l'un de l'autre, personne sur l'Arche n'avait le droit de vouloir la guerre se battre était proscrit il n'y avait donc pas d'équité dans ce combat qui n'en serait pas un mais une véritable boucherie car Luna elle même le confirmer les gens de la forêt était né pour faire la guerre c'était une chose qui était en eux et qui se transmettait visiblement de parents à enfant. Tout ce que possédait les cents étaient des armes à feu non connu des natifs qui se battait avec des outils plus rudimentaire c'était là leur avantage et même si cela devait encore plus éveillez la crainte chez les natifs Bell ne laisserait pour rien au monde tomber son seul moyen de protection pour les siens. " Je ne peux pas leur faire face désarmer ils ont déjà tellement d'avantage sur nous que si j'y vais s'en rien je fini forcément mort sans avoir pu tenter de me défendre. Ce battre est interdit sur l'Arche on apprend à se défendre qu'au membres de la garde et je suis le seul des cents à y avoir fait partis" Mais Luna ne devait pas savoir ce qu'était la garde de l'arche c'était difficile au final de parler avec une personne aussi différente il fallait pouvoir tout expliquer derrière pour que cela plus compréhensible. " Je me dis qu'on a notre place nul part au final et que cela soit ici ou là-haut on va devoir ce la faire de force parce qu'on ne mérite pas de mourir"



CODAGE PAR AMIANTE

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t524-rapport-de-mission-

avatar
GENS DES BATEAUXCheffe Floukru
GENS DES BATEAUX
Cheffe Floukru

INFORMATIONS
Age : 22 Féminin Nb de Messages : 45
En savoir +

MessageSujet: Re: When the sky meet the sea || Bellamy   Sam 17 Mar - 19:55

When the sky meet the sea
Luna venait d’apprendre quelque chose qui lui éclairait bien les idées. Alors ces jeunes avaient tenté de se rendre sur cette montagne où habitait les démons ? Il y avait de nombreux « Monts » dans les alentours de la forêt Trikru, partageant même une frontière avec la Nation des Glaces dont les montagnes étaient leur habitat, mais il n’y avait eu qu’un seul de ces monts qu’elle avait entendu recevoir une dénomination. Petite, on lui parlait du Mont Weather comme l’une des plus grandes menaces tandis que, par la suite, elle avait appris que cette montagne menaçante était à l’origine de la disparation de bon nombre de natifs. Quand on apprenait que quelqu’un avait été pris par la montagne, tous savaient que plus jamais il ne le reverrait. Elle était un fléau contre lequel il fallait faire face et dont les natifs n’avaient aucun pouvoir. Comprenant une chose, un mince sourire accompagné d’un soupir lui échappa.

« Le Mont est un lieu où seule la mort nous attend. Les guerriers Trikru ont dû vous associer aux démons régnant là-bas, c’est pourquoi ils ont dû vous attaquer. »

Ce n’était qu’une hypothèse, mais des plus crédibles dans l’esprit de celle qui désespérait de voir la violence répondre à la violence. Comme le disait si bien Bellamy, n’y avait-il pas un autre moyen de communiquer ? Elle devait avouer être surprise de tenir une telle conversation après ce qu’on lui avait dépeint de ces jeunes envahisseurs de la Terre… Mais le fait qu’elle-même s’en rende compte n’allait pas avoir de grands impacts. En tant que Floukru appartenant à la Coalition, elle pouvait s’arranger pour que son ambassadeur parle de cette situation au grand conseil de Polis. Seulement, de par cette représentation qu’avait Floukru, elle savait que cela ne soulèverait qu’un énième débat qui ne ferait nullement avancer les choses. À en croire que cela n’était qu’une énième erreur de prendre la tête de ce clan qui l’avait accepté telle qu’elle était…

Mais Luna ne se laissait pas abattre par toutes ses difficultés, alors qu’en parallèle de cette discussion, elle emmagasinait les connaissances pour pouvoir se faire son propre avis. Elle apprenait et découvrait des choses insoupçonnées et ne cessait de se retrouver face à des incompréhensions. Tandis que Bellamy lui expliquait des spécificités au sein de cette Arche dont il était originaire, son esprit de Natblida entraînée prenait parfois le dessus en ne comprenant pas les stratégies menées pour maintenir le peuple du ciel en vie. Et avide de connaissance, elle n’hésitait pas à émettre ses questionnements à haute voix.

« Si vos chefs désirent avant tout la survie des leurs, pourquoi attendent-ils la majorité des votres pour les exécuter ? N’est-ce pas épuiser vos ressources que de repousser l’inévitable alors que celui-ci est déjà programmé ? »

Non pas qu’elle approuvait ces sentences dont elle aurait préféré ignorer l’existence, mais c’était un point bien étrange et qui continuait de creuser ce fossé séparant les natifs de la Terre à ceux du Ciel. Au sein des clans, quand un crime commis avait pour conséquence la mort de l’accusée, personne ne se souciait de savoir s’il s’agissait d’un adulte ou non. Il suffisait de prendre le conclave comme exemple, ou des enfants de tout âge étaient destinés à se battre jusqu’à ce qu’une unique personne triomphe. Et Luna devait l’avouer, ses différences qui régnaient ne cessaient de la questionner sur la façon d’agir de ceux vivant dans l’espace. C’était comme s’ils tentaient d’adopter un profil qu’ils n’assumaient en réalité. Peut-être qu’attendre la majorité leur permettait d’avoir bonne conscience. Mais était-ce seulement possible d’avoir bonne conscience face à tant d’exécution ?

« Il est vrai que vous n’aurez cette place en ces terres si vous ne cherchez pas à l’avoir. La Terre nous met tous au défi à chaque instant de nos vies. Elle est mortelle et dangereuse pour quiconque, c’est ce qui a forgé le caractère guerrier de nous autres, natifs de la terre. Il vous faudra faire face à des dangers dont vous n’auriez douté de l’existence dans le ciel, mais il ne vous faut pas baisser les bras. »

Même si ces jeunes du ciel étaient considérés comme ennemi par Trikru, Luna ne pouvait s’empêcher d’apporter quelques conseils et encouragements. Il était difficile de savoir comment appréhender un milieu qui n’était le sien et elle ne pouvait les aider plus qu’avec ce conseil de ne pas se laisser abattre. Elle était bien placée pour comprendre leur position, mais elle ne pouvait non plus proposer un exil à toutes ces personnes. Cela aurait des conséquences bien trop importantes et elle n’était même pas certaines que Floukru puisse tous les accueillir…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t691-rapport-de-mission-

avatar
MEMBRE DES 100Co-leader des délinquants
MEMBRE DES 100
Co-leader des délinquants

INFORMATIONS
Age : 21 Masculin Nb de Messages : 110
En savoir +

MessageSujet: Re: When the sky meet the sea || Bellamy   Mar 20 Mar - 20:35

Luna
&
Bellamy
When the sky meet the sea
Bellamy expliquait leur vie ici depuis leur arrivé pour faire comprendre à la native qu'ils n'avaient en aucun cas chercher à perturber qui que se soit et à avoir des histoires mais le dialogue n'avait pas été choisit par les natifs donc lui était du coup assez remonté contre les humains de la terre et ils avaient tous de la chance qu'il ai sur le dos une princesse de l'Arche voulant s'en doute se faire bien voir en prônant la paix et l'égalité pour tout le monde quand elle même avait été une privilégié quand ils étaient sur l'Arche mais cela n'était pas le problème de Luna alors il n'en parla pas ne voulant pas non plus lui exposait tout ses problèmes vu qu'elle ne pourrait pas l'aider n'ayant pas vécu avec eux dans l'espace elle ne connaissait donc pas leur façon de vivre et les différences entre les diverses couches de la population. " On nous as indiquer qu'il y aurait des vivres au Mont on ne connait rien à la terre on ne savait même pas que des gens y vivait alors les lieux interdit d'accès ou dangereux encore moins. Il se passe quoi là-bas ?" Il était bon d'apprendre que l'endroit n'était pas fréquentable il pourrait évité à ses camarades d'aller mourir pour de rien là-bas si c'était dangereux il ne laisserait pas les cents approché.

Du coup maintenant il comprenait que pour les natifs ils étaient réellement une menace alors qu'ils avaient bien vite dû remarquer que cela n'était pas vraiment le cas vu qu'ils avaient trouver leur campement et vu qu'ils n'étaient qu'une bande de gosse laisser seul qui tentait de se débrouiller pour ne pas mourir le soir même, Bellamy était le plus vieux et il n'avait que vingt trois ans il n'était donc pas difficile pour des guerriers de se rendre compte qu'ils avaient largement le dessus sur tout la bande malgré la technologie possédé par celle-ci, les armes à feu n'était pas présente en nombre suffisant pour que tout le monde puisse en avoir et ils ne savaient pas réellement utiliser d'armes artisanales comme le faisait les natifs les forces n'était donc pas égale mais ça personne ne semblait le relever et il ne voulait pas trop s'emporter en présence de Luna vu qu'elle ne faisait pas vraiment partie du clan qui les attaquait sans cesse et qu'elle se montrait intéresser par leur vies et leur passé sur l'espace elle était bien la première personne de la terre à le faire prouvant à Bellamy qu'ici tout le monde n'était pas pareil même si il ne faisait pas pour autant la paix avec les natifs.

Elle lui avait posé des question sur leur mode de fonctionnement et sur le fait qu'ils étaient tous ici des criminels fait qu'avait spécifié Bellamy car si lui n'y portait pas d'importance c'était sur ses critères là qu'avait été choisit les jeunes partant sur la terre c'était à la fois une chance de tester un monde qui les faisaient rêver et à la fois une punition les envoyant tout droit vers le danger et privant la plupart de leur famille mais lui n'avait pas du coup se soucis là sa soeur étant ici avec lui ce qui l'arrangeait bien. " Pour ne pas être mal vu par le peuple en tuant des mineurs, ils ne seraient pas bien vu de s'en prendre à des enfants c'est de la politique pour le coup une fois la personne majeur sur l'Arche on apprend tous à fermer les yeux sur les exécution je le faisait aussi avant que cela ne touche ma mère. Très peu de crime sont pardonné alors il est vrai que garder tout un tas de jeune enfermer n'est pas très utile mais cela assoit leur autorité d'une certaine manière ils peuvent dire aux parents regardé on lui laisse une chance la case prison est une étape alors qu'ils savent bien que la mort est toujours ou presque prononcé lors du jugement" Lui aurait été directement envoyé à la dérive si il avait été attrapé mais il avait fui dans la navette avant qu'on lui mette la main dessus et c'était tant mieux il tenait à la vie surtout maintenant qu'il avait retrouvé sa sœur et pouvait vivre une vie avec elle sans qu'Octavia n'est le besoin de se cacher c'était son but et il l'avait atteint et il ne souhaitait pour cela pas revoir une seule des personnes resté sur l'Arche.

Bellamy se rendait juste bien compte que pour pouvoir avoir sa place sur terre il fallait se battre et prouver qu'on ne pliait pas face à l'adversaire sinon c'était foutu ils seraient dégagés de leur camp et pour une fois les jeunes avaient l'impression d'avoir trouver leur place en eux sans adultes pour les commander et se cacher derrière de bon principe pour expliquer tout leur actes et décisions qui n'était pourtant pas toujours prise pour le bien de la population et Luna devait bien comprendre cela elle qui avait quitter son clan pour devenir pacifiste était aussi en opposition face a certain comportement de ses congénères. " Nous nous battrons pour survivre c'est notre seul moyen d'avoir le droit à une belle vie de toute manière on ne peut pas retourner dans l'espace alors on se bat ici ou on meurt et on aura jamais pu profiter de quoi que se soit et vu la moyenne d'âge du camps je ne laisserais pas cela arriver. On ne baissera pas les bras je ne laisserais pas ça arrivé on ne peux pas se permettre de se laisser aller" Il n'en était pas question il n'avait pas tirer sur quelqu'un pour ensuite abandonner parce qu'il fallait de nouveau se battre pour vivre impossible même si il devait le faire seul il se battrait jusqu'au bout.



CODAGE PAR AMIANTE

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t524-rapport-de-mission-

avatar
GENS DES BATEAUXCheffe Floukru
GENS DES BATEAUX
Cheffe Floukru

INFORMATIONS
Age : 22 Féminin Nb de Messages : 45
En savoir +

MessageSujet: Re: When the sky meet the sea || Bellamy   Jeu 22 Mar - 19:09

When the sky meet the sea
Apprendre que ces jeunes venues de l’espace avaient essayé de se rendre dans cette montagne, hantée par les démons, aidait Luna à mieux comprendre la raison de cette hostilité envers le clan de Lexa. Cette montagne était une malédiction aux yeux des natifs et la Floukru elle-même avait déjà souhaité la disparition de celle-ci. Bien que refuser la violence faisait d’elle une pacifiste, il lui arrivait parfois de repenser à cette noirceur pouvant vivre en chaque personne et dont elle n’avait la chance d’être épargné. Et s’était cette même noirceur, une véritable part de ténèbres, qui faisait que le peuple de la terre était au bord d’une guerre avec celui du ciel… Une guerre que la Natblida redoutait alors qu’elle savait que son clan y serait mêlé si Lexa décidait de faire appel à l’armée des douze clans… Une close présente dans cette alliance sous l’emblème de la Coalition qui faisait que Luna ne pouvait totalement exclure la violence de sa vie.

Mais les paroles de Bellamy furent étranges pour la native. De ce qu’elle comprenait les habitants de l’espace avait connaissance de cette montagne, alors qu’ils ignoraient jusqu’alors que la vie était toujours présente sur Terre… Cela était bien mystérieux comme connaissance, ne faisant qu’attiser la curiosité de Luna.

« Je ne peux t’en dire beaucoup sur cette montagne démoniaque, n’en connaissant moi-même que ce qui se dit. Mais le mal règne là-bas et des démons y rôdent. Crois-moi, estime-vous chanceux de n’avoir croisé uniquement la route des guerriers Trikru… »

Ces démons en question, Luna en avait eu vent, petite, puis durant sa formation de Natblida. Jamais elle ne s’était approché de cette montagne et elle avait nulle intention de le faire. Elle qui n’aimait pas se fier uniquement à l’avis des autres, la montagne faisait exception à cette règle alors que le bruit courrait que celle-ci était à l’origine de bien des disparitions.

Mais l’histoire de cette connaissance qu’ils semblaient avoir de la montagne n’était pas la seule curiosité qu’avait Luna, alors qu’elle cherchait à comprendre comment était la vie là-haut. Depuis sa naissance, la Natblida ne se souvenait que de la façon de vivre comme novice à Polis, puis celle liée à son exil avant de découvrir ce peuple devenue sien et la vie allant avec. Elle avait quitté les terres de Podakru bien trop tôt pour se souvenir de sa vie là-bas, mais elle avait déjà trois exemples en mémoire. Et pourtant, elle n’arrivait à comprendre toutes les subtilités dont lui faisait part Bellamy.

Écoutant attentivement l’explication du jeune homme sur les condamnations dans l’espace, l’esprit stratège de Luna ne pouvait s’empêcher d’analyser les « idioties » de cette méthode. Incontestablement, la jeune femme était contre cette idée d’expulser qui que ce soit, mais malgré tout, sa formation de Natblida interférait dans ses pensées.

« N’est-ce pas faire preuve d’hypocrisie que d’agir ainsi ? Les vôtres ne doivent pas être dupe depuis le temps. »

Et pour elle, un gouvernement hypocrite n’était pas voué à perdurer. À moins d’avoir affaire à un peuple naïf, les gens finissaient toujours par se rebeller et faire chuter la personne à leur tête. La jeune femme avait dû mal à comprendre le fonctionnement de ce peuple, décidément si différent de ce qu’elle pouvait penser. Elle comprenait leur volonté de survivre, mais n’y avait-il pas d’autres façons de faire ? Seulement, Luna n’en ajouta pas plus. Après tout, elle ne savait rien d’autre qu’eux ce que lui avait appris Bellamy, alors elle ne pouvait tout comprendre.

C’est pourquoi, elle avait cherché à conseiller le jeune homme sur l’attitude à avoir afin de survivre dans ce monde. Il était certains que rien ne serait simple, mais c’était en refusant d’abandonner qu’ils finiraient par gagner leur place sur ces terres. La détermination dont faisait preuve Bellamy fit doucement sourire la Floukru. Cela se lisait sur son visage qu’il continuerait de se battre et s’était une bonne chose pour ce groupe sur lequel il veillait.

« Alors continuez comme cela, mais restez sur vos gardes dans vos actions. Tout se joue sur de l’interprétation et si une guerre et officiellement déclarée, je crains que vous ne fassiez le poids. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t691-rapport-de-mission-

avatar
MEMBRE DES 100Co-leader des délinquants
MEMBRE DES 100
Co-leader des délinquants

INFORMATIONS
Age : 21 Masculin Nb de Messages : 110
En savoir +

MessageSujet: Re: When the sky meet the sea || Bellamy   Jeu 12 Avr - 15:44

Luna
&
Bellamy
When the sky meet the sea
Il n'en apprendrait sans doute pas plus sur la montagne la rouquine ne semblant pas avoir beaucoup plus d'informations que ce qu'elle avait lâché quand il avait parler de la mission et du fait que les rations de nourriture qu'ils devaient normalement trouver pour les aider se trouvait là. C'était inquiétant pour lui parce que les consignes venait de leur dirigeant et il ne comprenait pas pourquoi on les auraient envoyé tout droit dans un lieu dangereux et mortel si ils voulaient pouvoir savoir si la vie était possible sur terre à moins qu'une autre raison cachée ne les aient motivé à envoyé cent jeune sur terre. Bellamy ne pourrait pas se plaindre si il venait à lui arriver quelque chose après tout il était le seul ici avoir choisit de venir sur terre s'infiltrant dans la navette pour pouvoir être avec sa soeur alors qu'il aurait pu rester en toute sécurité dans l'Arche ne risquant rien. " On a vu personne d'autre du moins de ce qui m'as été rapporter je n'étais pas avec eux lors de cette expédition, mais je ne comprend pas pourquoi les nôtres nous auraient envoyés là-bas si c'était aussi dangereux que ce qui t'as été rapporter, ils devaient savoir pourtant ce qui se trouvait dans cette montagne si ils savaient qu'on aurait de quoi manger et s'armer" Il partageait ses questions à voix haute même si la native ne pourrait pas l'aider vu qu'elle ne connaissait pas leur peuple et leur mode de fonctionnement mais il avait besoin de pouvoir poser ses questions et il savait que personne ici que cela soit de son côté ou de l'autre n'aurait de réponse à lui apporter.

Il dû expliquer un peu plus leur façon de vivre sur l'Arche pour expliquer leur envoie sur terre et il était vrai qu'expliquer une chose qu'il n'acceptait pas n'était pas simple pour lui il ne pouvait pas les défendre parce qu'il était en désaccord avec eux et il ne comprenait même pas leur façon d'agir mais il essayait pourtant d'expliquer au mieux pour que la jeune femme puisse saisir l’écart qu'il pouvait y avoir entre les jeunes ici et les dirigeant là haut. Il était vrai que le mode de fonctionnement de l'Arche était assez hypocrites on taisait souvent la vérité au peuple qui ne pouvait pas pose de question sous peine d'avoir des ennuis avec les dirigeants et ceux qui était de leur côté cela n'était pas bien juste mais cela ne l'avait jamais été alors tout le monde ou presque avait fait le choix de vivre avec ceux se rebellant contre étant vite mit hors course de toute manière ils n'avaient pas trente six solution. " Hypocrites cela l'a sans doute toujours été mais que veux tu qu'on puisse faire quand dès qu'on se rebelle un peu on prend le risque de mourir tout un tas de personne là haut sont contre le gouvernement et sa façon de procéder mais ils ont les forces armés de leur côté et nous ne pouvons que nous contenter de fermer les yeux et de maugré contre tout ça dans notre coin en petit groupe ici au moins on est un peu plus libre de pouvoir faire nos choix" Lui pouvait enfin faire sortir sa colère sans risquer de mourir pour avoir dit un mot de trop, il pouvait enfin profiter de sa soeur aussi qui ne devait plus vivre cacher ou emprisonner et il en était heureux même si il savait d'avance que cela ne durerait pas si les autres venaient à pouvoir descendre sur terre.

Il faudrait un réel soulèvement du peuple pour pouvoir renverser la vapeur et Bellamy savait que cela n'arriverait pas les gens étant bien trop habitué à suivre les règles sans posé de question pour pouvoir remettre tout en cause même une fois sur terre loin de la prison d'acier que pouvait être l'Arche. Mais bon il était toujours difficile de pouvoir en parler quand on ne savait pas de quoi demain serait fait et si il serait encore en vie quand les adultes pourraient descendre vu qu'il y avait la guerre avec les natifs qui ne lâchaient pas l'affaire et ne comptait pas les laisser vivre tranquille alors qu'eux ne demandait qu'un bout de terre pour pouvoir faire leur petites vies tranquille. Que la natif lui dise de ne jamais abandonner le faisait sourire il n'était pas du genre à baisser les bras il ne l'avait jamais fait et ne commencerait pas maintenant c'était clair et net surtout que désormais il n'y avait plus qu'Octavia qui comptait sur lui mais tout un tas d'autre jeune qui méritait de pouvoir vivre et dont il était désormais un des responsable. " Nous ne nous laisserons pas faire guerre officiel ou non et nous disposons de cartouche capable de faire mal même si nous ne gagnons pas nous allons faire des dégâts qui seront terrible pour les gens de la forêt, il serait tellement plus simple de nous laisser notre bout de terre et de ne pas avoir a emprunter cette voie là qui ne donnera rien de bon pour personne"


CODAGE PAR AMIANTE

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t524-rapport-de-mission-

Contenu sponsorisé

INFORMATIONS
En savoir +

MessageSujet: Re: When the sky meet the sea || Bellamy   

Revenir en haut Aller en bas
 
When the sky meet the sea || Bellamy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ahem.. Please to meet you ?.
» Meet Up - 27 février BD Cosmos à Laval
» "Never be the same, if we ever meet again."
» 07. Hi, I'm Glenn ! Nice to meet you !
» [The Preston Sisters : Meet Anna, the one with the eyes that look ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The 100 : New Earth :: 
₪ BIENVENUE SUR TERRE ₪
 :: Le Territoire Trikru :: La Forêt
-
Sauter vers: