Partagez | 
 

 Les Natifs (2eme Partie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
MAÎTRE DE JEU - PNJ
On the Ground there is no Law

INFORMATIONS
Age : 100 Masculin Nb de Messages : 463
En savoir +

MessageSujet: Les Natifs (2eme Partie)   Mar 17 Oct - 16:00


LES NATIFS pt.2
"Jus drein jus daun."

Cette annexe a été écrite en complément de la première concernant les Natifs. Plusieurs allusions seront faites et de ce fait, nous vous conseillons vivement d'aller d'abord lire la première annexe des Natifs. Bonne lecture !


∞ CHRONOLOGIE DES COMMANDANTS


Voici une liste des commandants notables, classés par ordre chronologique.

➤ 2054 à 2068 // Becca Pramheda. Elle était la première commandante des natifs, et la créatrice du sang noir. Elle a atterri avec la navette Polaris, qui prit peu à peu la forme de Polis au fil des décennies. Respectée de tous les natifs, elle est désormais vue comme une divinité.

[...]

➤ 2072 // Heda Mike. Il était un tyran qui voulait prendre le pouvoir par la force. Il ne donnait que peu d'attention aux avertissements donnés par Becca avant sa mort, concernant les sangs. En effet, Mike ne possédait pas de sang noir. De ce fait, il mourra sur le coup, lorsqu'on voulut lui insérer la puce dans la nuque. Depuis ce jour, personne n'a plus jamais tenté de reprendre la Flame s'il n'avait pas le sang adéquat.

[...]

➤ 2137 à 2138 // Heda Bluma kom Yujleda. Bluma a gagné le Conclave grâce à une lame empoisonnée, à l'âge de 15 ans. Elle est malheureusement morte de la même manière, assassinée, après seulement neuf mois de règne. Le coupable est très certainement un ennemi trishanien, leurs deux peuples ont toujours été en mésentente.

➤ 2138 à 2143 // Heda Altan kom Sankru. Altan mena plusieurs guerres et il était très dur, envers son peuple et lui-même. Il fut assassiné par Rakal, un natif anarchiste ayant pour but de créer son propre clan, libre.

➤ 2143 à aujourd'hui // Heda Lexa kom Trikru. Montée sur le trône à l'âge de seize ans seulement, elle mena une dernière guerre contre Azgeda avant d'instaurer la Coalition des douze clans. Elle règne depuis six ans désormais.


∞ LA COALITION DES 12 CLANS


CREATION DE LA COALITION

La création de la Coalition ("Kongeda" en trigedasleng) remonte à l'an 2146, plus précisément en mai. Mais le projet a été pensé et réfléchi une année plus tôt déjà. La Commandante Lexa régnant depuis deux années en avait assez de voir des guerres ravager ses contrées. Elle avait pour souhait de construire un monde où la paix serait reine et où leurs descendants pourraient vivre et prospérer sans avoir la peur constante de la mort. Le but était également de pouvoir améliorer les échanges avec les différents clans, pouvoir y faire du commerce et des échanges. Le contrait était simple, les chefs de clans signaient pour la paix. Le premier à se révolter et à amorcer une nouvelle guerre se verrait anéanti par toutes les autres armées de la Coalition.
De ce fait, Lexa et une équipe de redoutables guerriers entamèrent un voyage à travers chaque clan afin de rencontrer chaque chef ou cheffe, roi ou reine, régent ou régente, etc. Elle avait la volonté de pouvoir présenter son projet à chacun d'entre eux. Elle se savait elle et son projet de Coalition convainquant. Bien plus convainquant qu'une vulgaire lettre apportée par un émissaire quelconque. Elle commença par les clans environnants au Peuple des Arbres en novembre 2145 et termina par l'Ouest du territoire en avril 2146. C'est donc en 2146 que tous les clans finirent par accepter, bien que certains restaient perplexes comme par exemple Delfikru, Trishana et Azgeda.


LES CHEFS DE CLANS

A la mise en place de la Coalition, chaque chef de clan a dû y jurer allégeance ainsi qu'au Commandant actuel et ceux à venir. A la création de cette unification, chacun des chefs a fait le voyage jusqu'à la nouvelle capitale du nom de Polis afin de recevoir le symbole de la Coalition marqué au fer chauffé à blanc sur l'avant bras. Ainsi, il portera toujours cette marque et elle agit en tant que preuve de son rang et de son serment pour la paix. Ce symbole [voir le symbole de la Coalition] signifie avant tout l'unité et en son centre, le point unique représentant le Commandant.
Depuis ce jour, c'est le Commandant lui-même qui se rend aux cérémonies des nouveaux chefs de clan. Parfois il y prend par (car chaque peuple a ses propres rituels) ou se contente d'y être en spectateur. C'est lui-même qui viendra marquer le nouveau chef du sigle de la Coalition.


LES AMBASSADEURS

Un ambassadeur ("Brandrona" en trigedasleng) est choisi pour chaque clan afin de le représenter à Polis. A nouveau, les rituels et choix sont propres au peuple d'où il vient. Les ambassadeurs doivent obligatoirement venir du clan qu'ils symbolisent. Les ambassadeurs doivent être en accord avec leur chef de clan, car ce sont eux qui vont prendre les décisions pour leur peuple. Les nouvelles informations seront ensuite transmises à leur dirigeant et ce dernier peut venir à l'encontre d'une décision prise si elle ne lui convient pas. Si cela venait à se produire trop souvent, l'ambassadeur se verrait destitué de son rang.
Lors de l'arrivée d'un nouvel ambassadeur se déroule un rituel. Dans la salle du trône sont présents en cercle tous les autres ambassadeurs, le chef de clan concerné ainsi que d'autres membres importants comme le chef de guerre, guérisseur(s) ou encore la famille de l'élu. Sur un chant en trigedasleng s'avance l'ambassadeur qui prête le serment de servir son peuple du mieux possible en étant en accord et en harmonie avec la Coalition et ses règles. Toute la salle s'incline et c'est à cet instant que le Commandant scelle le sceau de la Coalition sur l'avant bras du nouvel élu.
Toutes les deux semaines, ou lorsque cela s'avère nécessaire, se déroule la réunion des ambassadeurs ("Brandrona Meet" en trigedasleng). Sont présents lors de cette réunion le Commandant, le Gardien de la Flamme ainsi que tous les ambassadeurs. Plusieurs sujets peuvent être abordés: agriculture, politique, démographie, commerce, etc...
Les ambassadeurs sont protégés par des gardes provenant de leur clan. Les ambassadeurs et leur garde rapprochée résident tous dans la Tour de Commandement, à Polis. Il est très rare qu'ils retournent dans leur clan, même si certains se le permettent, entre deux réunions des ambassadeurs.


∞ NATBLIDA & CONCLAVE


GARDIEN, PROTECTEUR ET PRÊTRESSE DE LA FLAMME

En chaque Commandant a été inséré la Flamme et ce depuis Becca Pramheda, la première à instaurer cette technologie. Pour les Natifs, il s'agit d'un grand pouvoir et relève de la plus haute importance: jamais on ne doit la briser. En elle réside l'âme de tous les précédents Commandants. Une personne est chargée de s'occuper de ce trésor, d'assurer son retrait et la passation d'un Commandant à un autre, elle porte le nom de Gardien de la Flamme ("Fleimkepa" en trigedasleng). Mais il n'est pas seul pour veiller à cela: il est entouré de Protecteurs et de Prêtresses de la Flamme qui sont des hommes et des femmes qui vénèrent Becca Pramheda, la considérant comme leur dieu, sa réincarnation étant la Flamme se transmettant au travers des Commandants. Lorsque le Gardien décède, c'est à l'assemblée des Protecteurs et Prêtresses d'élire parmi eux un nouveau Gardien.
Cette petite assemblée de croyants se retrouvent régulièrement dans le Temple de la Foi situé au sous-sol de la Tour de Commandement. Il y réalisent des prières et des rites. Cet endroit est privé et à par les croyants, personne n'ose y pénétrer, pas même le Commandant. C'est mal vu et cela pourrait porter malheur.


FORMATION DES SANGS DE NUIT

Après la Moisson du Gardien de la Flamme qui se déroule après chaque Conclave, les Sangs de Nuit ("Natblida" en trigedasleng) "récoltés" sont principalement formés spirituellement par le Gardien et physiquement par le Commandant. Les entraînements sont intensifs dès le début, ces enfants étant voués à devenir de véritables machines de guerre. Ils passent beaucoup de temps à s'améliorer et apprennent à manier plusieurs armes: cela peut commencer au couteau et terminer à la hache, en passant par l'épée et l'arc. Ils doivent être habiles et rapides, mais également ouvert d'esprit. Chaque Gardien et Commandant forme ses Sangs de Nuit à son image, à ce qu'il songe important et juste.
Les Sangs de Nuit sont constamment surveillés par une équipe de gardes qui se relaient afin d'avoir toujours un oeil sur eux. Pas seulement pour les sermonner lorsqu'ils font des bêtises mais également pour les protéger. Il est déjà arrivé de par le passé qu'une équipe d'un clan précis arrive et tue tout le groupe d'enfants au sang noir afin de faire gravir les échelons à leur propre Sang de Nuit, entraînée par leur soin et étant passé entre les gouttes de la Moisson du Gardien.


DEROULEMENT DU CONCLAVE

Lorsqu'un Commandant meurt, suivra dans les deux à trois jours le Conclave. Il s'agit d'un combat où les Sangs de Nuit s'affrontent jusqu'à la mort jusqu'à ce qu'il ne reste plus qu'un, qui sera proclamé nouveau Commandant. Tout le peuple des 12 clans est invité à venir assister à ce bain de sang cruel. Mais les enfants combattants ont été formé à penser ainsi: s'ils mourraient, c'était que la Flamme ne les avait pas choisi, et que leur combat s'arrêtait là. La lutte se déroule sur la place centrale de Polis, dans un immense cercle et autour s'entassent les spectateurs. Le Gardien de la Flamme et ses Prêtresses et Protecteurs sont eux installés sur une estrade et c'est le Gardien qui proclame le vainqueur du Conclave.
A peine le duel remporté, le Gardien et ses croyants emportent le nouveau Commandant dans le Temple de la Foi: c'est la seule fois où il sera autorisé d'y pénétrer. Le Gardien sort alors la Flamme de sa petite boîte, prononce la phrase qui l'activera et l'injecte derrière la nuque du Commandant. Il va ensuite fermer la plaie au fer chauffé à blanc et il dessinera le sigle des Commandants par-dessus la cicatrice, le signe de l'infini. Ensuite, le vainqueur du combat devra réciter tous les noms de ses prédécesseurs et ceci validera son nouveau rang. Il recevra l'écharpe rouge des Commandants, couleur qui symbolise le sang du peuple.
Durant ce rituel, une fumée rouge est lancée du haut de la Tour de Commandement. Les villages alentours feront de même, répandant la nouvelle qu'un nouveau Commandant a été désigné.


Voir aussi ...
Le Trigedasleng
Les Natifs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com
 
Les Natifs (2eme Partie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le RP illustré de harrypotter (mon 2eme perso) : 2eme partie
» Entrainement de Nuage Dérangé [ 2eme partie][Dérangé et des Spartiates]
» Les Natifs (1ere Partie)
» Partie de plaisir
» L'heraldique des blasons - Partie 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The 100 : New Earth :: 
₪ S.A.S D'ARRIMAGE ₪
 :: Contexte — Annexe :: Annexes Supplémentaires
-
Sauter vers: