Partagez | 
 

 Heureusement que tu étais là ! [Mariak]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
LARGES FEUILLESAmbassadrice de la Coalition
LARGES FEUILLES
Ambassadrice de la Coalition

INFORMATIONS
Age : 36 Féminin Nb de Messages : 154
En savoir +

MessageSujet: Heureusement que tu étais là ! [Mariak]   Mar 24 Oct - 18:16

Date du RP / Repère Chronologique : Avril 2149






Heureusement que tu étais là !
Mariak & Alikalia



Rillian et Caolia, mes deux crapules étaient décidés à me rendre dingue. Ils avaient bien grandit et avaient déjà neuf ans, mais malgré leurs neuf ans ils n'en loupaient pas une. Surtout si c'était pour faire des bêtises. Bon faut avouer qu'ils étaient tous les deux comme moi, des hyperactifs toujours près à faire la première connerie qui passait. Depuis que nous étions arrivés à Polis alors que mon mari avait le poste d'ambassadeur, les jumeaux m'avaient tout fait. Entre fuir dans les rues de Polis et manquer me faire avoir une attaque. Courir dans les couloirs de la tour sans faire attention aux gens qui si trouvaient. Y avait vraiment pas une minute de repos avec ces deux là. Mais c'est vrai qu'ils m'avaient permis de me faire des amis dans cette ville que je ne connaissais pas il y a trois ans.

Et puis depuis en trois ans beaucoup de choses c'était passé. La mort de mon mari, le fait que je devienne ambassadrice et que je doive élever les jumeaux seule. La perte de leur père les a beaucoup toucher, et malgré ma présence, parfois je sentais bien que ça n'allait pas mais je ne pouvais pas y faire grand chose. Comme mes parents, j'ai commencer à apprendre à mes enfants lors des plantes et des herbes dès leurs plus jeunes âges. Je continue toujours leurs formations d'ailleurs. Mais malgré la formation, ils sont très dissipés et justement aujourd'hui, ils avaient décidés de me rendre dingue.

J'étais entrain de les chercher partout quand je les trouvais enfin, je crus que j'allais faire une attaque. Mes chenapans c'était mis en tête de grimper sur des murs et des habitations de Polis, près de la tour. En faite, je réalisais ce qu'ils faisaient quand j'entendis un cri et que je vis Caolia qui chutait de l'un des murs. Je m'étais précipitée dans la direction malgré la foule. L'inquiétude au maximum.

Arrivant à l'endroit où j'avais vu ma fille tomber, je la trouvais saine et sauve. Une jeune femme brune la tenant dans ses bras. Son frère étant descendu pour voir ce comment aller sa soeur.

- Mais vous êtes inconscient !! Vous auriez pu vous tuer !!

Je me tournais vers la jeune femme en lui souriant, et caressais le visage de ma fille. Elle semblait aller bien, mais s'était évanouit. Je tendais les bras pour la prendre et l'emmener dans leur chambre dans la tour.

- Je vous remercie d'avoir sauver ma fille. Je suis Alikalia, ambassadrice de Yujleda et vous êtes la garde de l'ambassadrice Trikru si je ne me trompe pas.


Je passais ma main dans mes cheveux bruns un peu mal à l'aise. Je ne savais pas trop quoi faire, mais il fallait vraiment que je remercie cette jeune femme d'avoir sauver Caolia.

- Accepteriez-vous de dîner avec nous ce soir pour vous remercier ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Heureusement que tu étais là ! [Mariak]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J'étais pourtant persuadée de déjà l'avoir fait...
» Ce que j'étais hier, je le serai demain. 05/10 - 9h17
» europe ❖ je voulais être seule mais trop tard, j'étais déjà née.
» « Il m'a dit que j'étais comme l'horizon, une chimère vers laquelle on marche sans jamais pouvoir l'atteindre » Illu.
» • Raphaël - Avant j'étais gentil, mais ça c'était avant.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The 100 : New Earth :: 
₪ BIENVENUE SUR TERRE ₪
 :: Polis :: La Grande Tour :: Les Chambres
-
Sauter vers: