Partagez | 
 

 Cauchemar - Anya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
PEUPLE DES ARBRESCommandante des Natifs
PEUPLE DES ARBRES
Commandante des Natifs

INFORMATIONS
Age : 21 Féminin Nb de Messages : 1376
En savoir +

MessageSujet: Cauchemar - Anya   Mer 22 Nov - 22:21

CauchemarLexa & AnyaEmily Dickinson a écrit: Pour être hanté, nul besoin de chambre, nul besoin de maison, le cerveau regorge de corridors plus tortueux les uns que les autres.
Des perles de sueur apparaissaient sur mon front. Mes sourcils froncés me donnaient une mine contrariée voire perturbée. Mes agitations dans mon lit témoignaient de mon mal-être. Mon souffle était haletant. Mon coeur battait la chamade. Des gémissements s'émanaient involontairement de ma gorge qui voulait crier. Mais la peur me serrait le cou, m'empêchant de laisser échapper ma voix.
J'étais en proie dans un terrible cauchemar. Alors que j'avais rejoint la vie d'Anya il a plusieurs mois désormais, le drame s'attisait peu à peu, mes nuits se faisaient plus calmes. Mais c'était sans compter les soldats de la Nation des Glaces qui se sont pointés lors d'une soirée chaleureuse à Tondc. Alors que j'étais avec ma mentor et Rakal en train de passer un très bon moment plein de rigolades qui mettait du baume au coeur, voilà qu'ils avaient attaqué. Ramenant avec eux leur lot de peurs et de peurs et d'inquiétudes. Et également les mauvais souvenirs...

Dans la réalité, j'étais cachée et je n'avais rien vu. Cependant, dans mon rêve, j'étais face à la scène, impuissante. Les mercenaires saccageaient les maisons. Ils lançaient des torches sur nos habitations qui prenaient feu. Ils tuaient femmes, enfants, hommes. Personne n'avait été préparé à cette attaque. La surprise était de mise, aucun Trikru n'était parvenu à attraper ses armes avant d'être égorgé. Et moi, j'étais au milieu de cette scène atroce, telle un fantôme, incapable d'agir. Pourtant, les sentiments et la douleur se firent sentir quand mes parents et mon frère se firent trancher la gorge sous mes pauvres yeux innocents. Des larmes dévalèrent mes joues, ma bouche s'ouvrit, voulant délivrer un cri mais rien ne vint. J'étais incapable de fuir ou de détourner le regard. J'étais obligée de regarder ce massacre.

Je ne sais encore comment j'ai réussi à sortir de ce terrible rêve. Me redressant dans mon lit, enfin, un hurlement s'échappa d'entre mes lèvres. Le souffle court, je jetai des regards paniqués autour de moi. Tout était tranquille. Silencieux. Le village entier dormait. Des sanglots me saisirent la gorge tandis que les larmes glissèrent sur mes joues par dizaine. Ramenant mes genoux contre mon torse, je les entourai de mes bras et enfouis mon visage dans la couverture. Mon corps était tremblant. J'étais terrifiée. Plus jamais je ne voudrais me rendormir.
©️ 2981 12289 0

_________________
ABSENTE PENDANT LES PROCHAINES SEMAINES. I love you




Merci Roandoudou
pour ce superbe kit ♡



Je suis parfaite. Than l'a dit. Agenouillez-vous.:
 

Femme ? Aime moi ♡:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t43-rapport-de-missions-

avatar
PEUPLE DES ARBRESCheffe de guerre
PEUPLE DES ARBRES
Cheffe de guerre

INFORMATIONS
Age : 18 Féminin Nb de Messages : 348
En savoir +

MessageSujet: Re: Cauchemar - Anya   Mer 22 Nov - 23:18

Cauchemar
Le feu crépitait doucement, seul perturbateur du silence. Dehors plus personne ne trainait dans les rues. La dernière attaque d’Azgeda n’était qu’un cas isolé, l’œuvre de deux, trois fous, rien d’organisé ou de vraiment préparé. Rien d’alarmant, rien qui nécessitait de mettre en place des couvre-feux, et d’instaurer des tours de garde. Il n’empêche que le côté paranoïaque d’Anya l’empêchait de dormir. Alors elle affutait un couteau, les pieds posés sur la grande table, attendant. Quoi ? Elle-même n’en avait sûrement aucune idée. Le sommeil, l’aube une autre attaque… Un jour Azgeda attaquerait. Une vraie offensive, avec des guerriers aguerris. Ce jour là elle préférait être bien réveillée, prête à combattre. Elle l’était toujours même si on ne l’était jamais réellement à 100%. Les choses ne se déroulaient jamais comme prévu après tout.

Un hurlement résonna, brisant la tranquillité et le calme. Evidemment. Il fallait s’y attendre. Anya se leva précipitamment pour rejoindre l’étage, laissant le couteau sur place. Les cauchemars semblaient s’être quelque peu dissipé, c’était en bonne voie pour qu’ils disparaissent, une attaque avait tout gâché. A croire qu’Azgeda ne laisserait jamais Lexa en paix, qu’elle était vouée à être l’une de leurs victimes. Anya ouvrit doucement la porte de la chambre du jeune second. Rakal avait sûrement entendu le cri, mais il savait, depuis le temps, qu’Anya gérait. Enfin, elle essayait surtout. La mentor ne savait jamais comment trop s’y prendre, espérant juste ne pas aggraver les choses. Anya s’approcha du lit et s’assit au bord, près du corps secoué de sanglots de Lexa. Au fond elle souffrait de la voir comme ça, et avoir l’impression de ne rien pouvoir faire.

"Lex… T’es en sécurité… Tout va bien…"

Anya osa toucher doucement le bras de Lexa, espérant ne pas la brusquer, voulant juste la rassurer, lui prouver sa présence, qu’elle était là pour elle.

"Ils ne te feront plus aucun mal. Je te le promets…"
©️ 2981 12289 0

_________________
Fierce
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t424-rapport-de-missions

avatar
PEUPLE DES ARBRESCommandante des Natifs
PEUPLE DES ARBRES
Commandante des Natifs

INFORMATIONS
Age : 21 Féminin Nb de Messages : 1376
En savoir +

MessageSujet: Re: Cauchemar - Anya   Mer 22 Nov - 23:34

CauchemarLexa & AnyaEmily Dickinson a écrit: Pour être hanté, nul besoin de chambre, nul besoin de maison, le cerveau regorge de corridors plus tortueux les uns que les autres.
Je n'arrivais plus à m'arrêter de pleurer. Je n'arrivais plus à fermer les yeux. Chaque clignement était pour moi un supplice. Me retrouver derrière ces paupières closes, celles qui m'effrayaient tant. Chaque nuit était devenu un réel dilemme pour moi, une réelle aventure. Mon sommeil allait-il être paisible ? Allais-je passer une nuit reposante ? A priori, c'était clairement mal parti. Le noir me terrifiait en cet instant même et je ne savais pas comment m'en détacher. Je cherchais, depuis mon lit, les lumières qui provenaient des torches à l'extérieur. Mais mon regard était si embué de larmes que je n'y voyais plus rien. Les terribles images passaient en boucle dans ma mémoire, comme un film avec des images précises et horribles.
J'étais fatiguée de ces mauvais rêves. Je voulais qu'ils s'en aillent. Je voulais oublier cette peine et ce manque. En cet instant-même, je voulais en oublier jusqu'aux souvenirs de ma famille défunte. Dans ce lit, dans ces draps froids, j'étais si seule.

Heureusement, j'entendis des pas retentir dans le couloir. J'enfouis à nouveau mon visage dans mes genoux. Anya arrivait. Je ne voulais pas qu'elle me voit pleurer une fois de plus. Elle faisait tout pour que je devienne une vraie guerrière, avec des vraies valeurs, de la vraie force. Mais j'avais l'impression de ne servir à rien. Je pleurais presque toutes les nuits, elle devait passer son temps à me chouchouter, j'étais si perdue que je perdais toute l'ambition dont je pouvais faire preuve. Ces cauchemars me désorientaient. A cause d'eux, je ne savais plus ce que je voulais. Je ne savais plus qui j'étais. J'avais l'impression qu'ils me tiraillaient jusqu'à ce que je m'effondre de l'intérieur...
J'entendis la porte s'ouvrir, des pas s'approcher. Je n'avais pas besoin de regarder pour savoir qu'il s'agisse de ma mentor. Je reconnaissais sa démarche, ses pieds sur le sol. Elle s'assit à côté de moi sur le bord de mon lit. Elle tenta de me réconforter. Elle approcha sa main, et d'un réflexe encore apeurée du cauchemar, j'eus un geste de recule à son contact. Elle me promit qu'ils ne me feraient plus aucun mal. Mais pourquoi j'avais toujours autant de peine, alors ? Pourquoi ne s'en allait-elle pas ?

Je finis par lentement redresser la tête, lui dévoilant ce visage dont j'avais honte, déformé par la tristesse et l'effroi. Si d'abord son geste avait eu sur moi un effet de recule, désormais, j'avais besoin de plus. Plus de chaleur. Plus de présence. Aveuglée par le voile de mes larmes, je me réfugiai dans mes bras en criant d'une voix étouffée par les sanglots un mot que j'aurais voulu retenir coûte que coûte, si j'en avais été capable... Maman !
De honte à cause de ce mot indésiré et de mon corps traumatisé, j'enfouis mon visage dans son cou tandis que mes bras s'accrochèrent à elle avec toutes les dernières forces dont j'étais capable.
©️ 2981 12289 0

_________________
ABSENTE PENDANT LES PROCHAINES SEMAINES. I love you




Merci Roandoudou
pour ce superbe kit ♡



Je suis parfaite. Than l'a dit. Agenouillez-vous.:
 

Femme ? Aime moi ♡:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t43-rapport-de-missions-

avatar
PEUPLE DES ARBRESCheffe de guerre
PEUPLE DES ARBRES
Cheffe de guerre

INFORMATIONS
Age : 18 Féminin Nb de Messages : 348
En savoir +

MessageSujet: Re: Cauchemar - Anya   Mer 22 Nov - 23:56

Cauchemar
Non une telle chose ne pouvait se promettre. Ils feront du mal à Lexa. Elle deviendrait guerrière donc c’était inévitable. Elle verrait ses amis, ses frères d’armes mourir. Elle devait s’y préparer, mais au fond, malgré toutes les carapaces, il y aurait toujours cette petite fêlure, cette impression de perte, de vide, qui marquait le cœur, parfois pour toujours. Les carapaces, les masques, protégeaient contre le monde extérieur, tentaient de protéger un cœur, une âme déjà abimé et en sale état. Même le plus grand des soldats ne pouvait combattre toute sa vie sans, un jour, se remettre en question, sans pendant quelques minutes être dégouté de la violence, vouloir entendre autre chose que des cris d’agonie. Avoir mal, souffrir de la perte d’un proche, c’était la preuve, qu’au fond, il nous restait une petite part d’humanité. Malgré toutes les vies prises, malgré tout le sang versé.

Lexa repoussa la main d’Anya. Le mentor ne lui en tint pas rigueur. Le cauchemar devait encore embrouiller son esprit. Il lui faudrait un petit moment avant de se sentir à nouveau en sécurité. Anya retint un soupir en voyant le visage sillonné de larmes de Lexa. Un enfant ne devrait pas pleurer autant. Un enfant devait sourire. Anya était quelqu’un de dure mais pas sans cœur, si même les enfants perdaient leur innocence, qui rappellerait aux adultes qu’il pouvait y avoir autre chose que la violence et la survie ?

Anya s’attendait à ce que Lexa se réfugie dans ses bras. Elle ne s’attendait par contre pas au mot qui suivit. Elle se raidit et faillit repousser Lexa. Mais la petite n’allait déjà pas bien, autant ne pas en rajouter. Elle sentit les larmes couler dans son cou et serra doucement son jeune second, lui frottant doucement le dos.

"Lex… Tu sais que je ne suis pas ta maman. Je ne le serais jamais. Tu ne dois pas m’appeler comme ça. Jamais. C’est bien compris ?"
©️ 2981 12289 0

_________________
Fierce
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t424-rapport-de-missions

avatar
PEUPLE DES ARBRESCommandante des Natifs
PEUPLE DES ARBRES
Commandante des Natifs

INFORMATIONS
Age : 21 Féminin Nb de Messages : 1376
En savoir +

MessageSujet: Re: Cauchemar - Anya   Jeu 23 Nov - 0:11

CauchemarLexa & AnyaEmily Dickinson a écrit: Pour être hanté, nul besoin de chambre, nul besoin de maison, le cerveau regorge de corridors plus tortueux les uns que les autres.
Je crois que je pleurais encore plus qu'avant. J'avais voulu me réfugier dans les bras de ma mentor, y trouver du réconfort et de la chaleur humaine. Mais autre chose était sorti, quelque chose d'encore plus fort. L'ennui. Le manque. Cette personne qui m'était si chère qui était partie. Ma mère. Celle qui m'avait vu naître, qui m'avait choyée durant huit années de vie. J'aurais tellement aimé que ça soit plus. J'aurais tellement qu'elle me voit grandir, m'épanouir. J'aurais tellement aimé que mon père soit fier de moi, fière de la guerrière que je deviendrai. J'aurais tellement aimé que mon frère me prenne pour son modèle, que je puisse le protéger des malheurs de cette vie. Mais ils étaient tous partis... Avant même que je ne m'en rende compte.
Cette nuit était terrible. J'en perdais le Nord. J'en perdais les mots. Je n'avais pas voulu appeler comme ça, je ne la prenais pas comme ma mère. Elles ne se ressemblaient pas du tout. Pourtant je les aimais toutes les deux. Quand bien même j'ai appelé Anya Maman, j'aurais peut-être mieux fait de l'appeler soeur. Car elle avait plus ce rôle-là que celui d'une mère... D'épauler et de conseiller. Non pas d'élever.

Je serrais fort Anya, l'encerclant de mes petits bras pourtant si frêles. Je voulais la retenir au cas où elle voulait me repousser. Au cas où elle voulait me repousser pour que je devienne une guerrière, pour que j'arrête de pleurer, pour ne plus jamais je ne l'appelle comme ça. Heureusement, elle ne tenta aucune échappatoire et se contenta de me caresser le dos, doucement. Je me concentrai sur le rythme de ses gestes pour retrouver un semblant de respiration tranquille. De grandes inspirations suivies pas de longues expirations. J'attendis d'avoir retrouvé mon souffle pour lui répondre, d'une petite voix serrée de sanglots, sans sortir de son cou dans lequel je m'étais réfugié. Je... Je suis désolée... Anya... Je savais qu'elle savait que je pleurais. Mais je ne voulais pas me montrer comme telle. Aussi longtemps que je pourrais le cacher, je le ferais... J'étais une guerrière. Je n'étais pas censée être aussi faible. Relâchant un peu ma mentor, je levai une de mes mains à mon visage, essuyant dans une certaine discrétion des larmes de mon visage. Mais il y en avait tellement... Ma peau fut bien vite trempée et rapidement, elle n'essuya plus rien. Je... Ne serai ... Jamais ... Une bonne guerrière... Ca n'était pas dans mon genre de me plaindre. J'étais plus tôt le genre de gamine remplie d'ambition, de projets et d'espoir. Cependant, ce soir-là, j'étais bien loin de l'enfant que j'aurais dû être...
©️ 2981 12289 0

_________________
ABSENTE PENDANT LES PROCHAINES SEMAINES. I love you




Merci Roandoudou
pour ce superbe kit ♡



Je suis parfaite. Than l'a dit. Agenouillez-vous.:
 

Femme ? Aime moi ♡:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t43-rapport-de-missions-

avatar
PEUPLE DES ARBRESCheffe de guerre
PEUPLE DES ARBRES
Cheffe de guerre

INFORMATIONS
Age : 18 Féminin Nb de Messages : 348
En savoir +

MessageSujet: Re: Cauchemar - Anya   Jeu 23 Nov - 0:47

Cauchemar
Les sanglots semblaient redoubler d’intensité. Si c’était possible. Maman… Grande sœur, à l’extrême, vraiment à l’extrême rigueur. Mais maman… Non Lexa ne pouvait pas l’appeler comme ça. Oui elle avait besoin d’une maman, de sa maman. Les parents ne devraient pas mourir avant leurs enfants. Mais Lexa devait apprendre à ne plus compter sur une figure maternelle, à devoir se débrouiller sans cette présence, cette femme qui était censée être là à tout instant, toujours présente dans les moments les plus durs, toujours un mot, un geste en réserve pour que tout aille mieux. Oui Lexa devait apprendre à ne compter que sur elle-même. Elle devait apprendre à survivre, tout simplement. Et elle y arriverait. Elle en avait l’ambition, la détermination, c’était une gosse pleine de ressources. Elle s’en sortirait. Rien qu’en mémoire de sa famille elle ne baisserait pas les bras et se relèverait.

Excuse accepté. En espérant que Lexa ne répète pas à nouveau son erreur après un autre cauchemar. L’étreinte se relâcha un peu. Lexa tenta d’effacer les larmes discrètement. Un peu tard pour la discrétion. En plus il y en avait trop pour que sa petite main puisse toutes les essuyer. Lexa ne se plaignait jamais. Ce n’était pas dans son caractère. Elle était trop ambitieuse et têtue pour ça. En plus elle avait cerné son mentor et comprit que les plaintes ne servaient à rien, à part avoir droit à un entrainement encore plus intensif. Un bon guerrier ne se plaignait pas, il obéissait, et c’est tout, il prenait peut être quelques initiatives parfois mais il n’émettait jamais la moindre plainte. Eh pourtant… Il fallait croire que cette nuit était la nuit de tous les possibles.

"Tu deviendras une grande guerrière. Tu massacreras Azgeda, vengera tes parents et ton frère. Evidemment que cela n’arrivera pas demain. Evidemment que cela prendra du temps pour que tu sois prête. Mais un jour tu le seras. Sauf si tu t’avoues vaincu dès maintenant. Si tu penses échouer tu échoueras. Mais ce n’est pas ton genre de perdre, si ?"
©️ 2981 12289 0

_________________
Fierce
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t424-rapport-de-missions

avatar
PEUPLE DES ARBRESCommandante des Natifs
PEUPLE DES ARBRES
Commandante des Natifs

INFORMATIONS
Age : 21 Féminin Nb de Messages : 1376
En savoir +

MessageSujet: Re: Cauchemar - Anya   Jeu 23 Nov - 22:33

CauchemarLexa & AnyaEmily Dickinson a écrit: Pour être hanté, nul besoin de chambre, nul besoin de maison, le cerveau regorge de corridors plus tortueux les uns que les autres.
Jamais une nuit n'avait été si terrifiante. La visite des guerriers azgediens il y a quelques jours avaient tout réveillé en moi. Tout ce chemin que j'avais parcouru vers le deuil, vers l'acceptation des horreurs, vers les mensonges qui s'en allaient... J'avais tellement progressé mais depuis leur attaque, même si elle était insignifiante, j'avais l'impression de devoir tout reprendre à raison. C'était comme un coup dure de la vie qui me rappelait que rien n'était gagné d'avance, voire même que jamais je ne serais capable de me remettre de la mort de mes parents. Une chose était certaine: ils allaient me manquer à chaque instant de ma vie. Que je sois enfant ou adulte. Que j'accepte ou non leur décès...
J'avais si peur de ne plus pouvoir avancer dans ma vie que je remettais en doute tous mes projets et ambitions. Tous mes espoirs étaient retombés plus bas que terre, je broyais du noir et j'avais l'impression que mon existence de menait à rien. Si petite, abandonnée dans ce monde sans merci, je me sentais écrasée par le poids de mon avenir. Mais Anya était là... Elle ne m'abandonnerait jamais. Tout ce qu'elle avait fait pour moi jusque là le prouvait. Si elle n'était pas capable de veiller sur moi, elle aurait déjà confié ma responsabilité à quelqu'un d'autre. Mais ça n'était pas le cas... Elle prenait soin de moi presque comme ma mère l'aurait fait. Avec un peu moins de douceur quotidienne néanmoins...

Ses paroles regonflèrent mon petit coeur d'une force nouvelle. Elle avait raison. J'étais encore trop petite pour espérer changer quoi que ce soit ici-bas. Mais une fois grande, adulte, comment m'y prendrai-je ? A quoi ma destinée me vouait-elle ? La paix avec Azgeda était-elle envisageable, même d'ici plusieurs années ? Aujourd'hui, cet espoir semblait vain. Mais avec un peu de force et d'ambition, je serais capable de tout.
Je sortis de ma "cachette". J'essuyai cette fois-ci correctement les larmes qui roulaient encore sur mes joues. Quand mes paumes étaient trop humides, je les séchai sur mon drap pour recommencer. Puis, enfin "présentable" j'osai lever mon regard rougi par les pleurs vers ma mentor.
-Je déteste perdre ! Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour réussir... J'hésitai. Mes yeux se firent timides. ... pour toi. Pour que tous tes efforts n'aient pas été vaincs. Légèrement intimidée, je jouais avec mes doigts sous mon drap, un maigre sourire au coin des lèvres. Avec toute la peine et le temps qu'elle se donnait pour moi... Je ne pouvais tout simplement pas échouer.

©️ 2981 12289 0

_________________
ABSENTE PENDANT LES PROCHAINES SEMAINES. I love you




Merci Roandoudou
pour ce superbe kit ♡



Je suis parfaite. Than l'a dit. Agenouillez-vous.:
 

Femme ? Aime moi ♡:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t43-rapport-de-missions-

avatar
PEUPLE DES ARBRESCheffe de guerre
PEUPLE DES ARBRES
Cheffe de guerre

INFORMATIONS
Age : 18 Féminin Nb de Messages : 348
En savoir +

MessageSujet: Re: Cauchemar - Anya   Ven 24 Nov - 0:23

Cauchemar
Les paroles semblèrent avoir l’effet voulu, redonner un peu de force à Lexa, lui permettre de reprendre un peu de poil de la bête. Elle cessa de se cacher et donc de tremper de ses larmes le cou de son mentor. Anya laissa un peu de temps à Lexa pour qu’elle essuie ses larmes, qu’elle ait l’air un peu moins dévasté et détruite qu’il y a quelques minutes. Avec un peu de chance la jeune seconde réussirait rapidement à se recoucher, et le mentor pourrait retourner…dormir ? Non. Ce n’était déjà pas le cas avant le cauchemar, ce le serait encore moins après. Anya allait sûrement faire les cents pas pendant un moment, cherchant une solution qui n’existait pas ou n’arrangeait personne. Les cauchemars finiraient par se dissiper, la seule solution était d’attendre, il n’y en avait pas d’autre. Malheureusement, s’ils persistaient trop longtemps, cela finirait par avoir des conséquences sur l’entrainement de Lexa. Un guerrier ne se bat bien qu’après une bonne nuit de sommeil, moins il dort plus il risque de se faire tuer.

Anya mit un moment à réagir aux propos de Lexa, dissimulant sa gêne derrière le masque froid de d’habitude. Que Lexa puisse avoir envie de réussir pour son mentor, cela ne lui serait pas venu à l’esprit. Pour ses parents et son petit frère mort, son village détruit, oui, évidemment. Mais pas pour… Cela ne lui semblait pas croyable. Au fond cela faisait extrêmement plaisir à Anya, mais une autre part se sentait gênée et ne comprenait pas. Elle essayait juste de faire au mieux, ne voulait pas de cette reconnaissance, faisait juste son travail, remplissait seulement ses obligations de mentor, et ce tant bien que mal, car Anya n’avait pas été préparé à entrainer des guerriers. Elle avait appris sur le tas avec Rakal et craignait toujours d’oublier tel ou tel formation, de ne pas bien leur enseigner une technique, de se montrer trop dure ou justement pas assez. Heureusement, pour l’instant, elle arrivait à gérer. Même si deux seconds sur ses talons, toutes la journée, tous les soirs, voire toutes les nuits, cela pouvait vite devenir pesant et stressant.

"Fais le pour ta famille, pas pour moi. Je fais juste mon travail de mentor. Et ne t’inquiètes pas, je sais que mes efforts ne seront pas vaincs. Tu crois vraiment que je m’échinerais à essayer de faire de toi une guerrière si je n’avais pas confiance en toi et en tes capacités ?"
©️ 2981 12289 0

_________________
Fierce
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t424-rapport-de-missions

avatar
PEUPLE DES ARBRESCommandante des Natifs
PEUPLE DES ARBRES
Commandante des Natifs

INFORMATIONS
Age : 21 Féminin Nb de Messages : 1376
En savoir +

MessageSujet: Re: Cauchemar - Anya   Dim 26 Nov - 18:41

CauchemarLexa & AnyaEmily Dickinson a écrit: Pour être hanté, nul besoin de chambre, nul besoin de maison, le cerveau regorge de corridors plus tortueux les uns que les autres.
Je ne me rendais pas compte des mots que je prononçais. Enfin, si, je savais ce qu'ils voulaient dire bien sûr, j'étais grande. Mais je n'avais cure du poids qu'ils pouvaient avoir... De leur réelle signification. J'étais encore si loin d'être une bonne guerrière, et je jurais déjà que j'allais en devenir une. Alors que je continuais de pleurer chaque soir la mort de ma famille... J'étais bien loin de mon objectif. Pourtant, dans mes yeux étincelant de cet espoir enfantin, on aurait pu croire que tout ce que je disais allait être réalisable. Comme si on pouvait avoir confiance en moi, comme si on savait que j'étais vouée à une grande destinée...
Anya ne se laissa pas berner par mes paroles en l'air. Enfin, c'est ce qu'on aurait pu croire. Néanmoins, je les pensais vraiment. Ma mentor avait raison: je ne devais pas réussir seulement pour elle. Aussi pour ma famille défunte. Je savais que du haut de leur royaume de nuages et de soleil, ils m'observaient. Ils savaient à quel point j'étais triste. Mais s'ils étaient partis, s'ils avaient réussi à me sauver, ça n'était pas pour que j'échoue. C'était pour que je devienne une jeune femme forte et brillante qui saurait entretenir leur mémoire auprès des autres.

La petite boutade d'Anya m'arracha un petit sourire que j'essayai de ne pas trop prononcer. Elle avait entièrement raison. Je ne la connaissais que depuis peu et pourtant je savais qu'elle n'était pas du genre à se donner de la peine pour rien. Elle devait voir en moi un réel potentiel à exploiter. Une manière de transformer la tristesse de la perte en rage de vaincre et en courage.
-Je ferai en sorte que tous ceux qui m'ont aimé ou qui m'aiment soient fiers alors. Et à nouveau, je me serrai dans les bras d'Anya, pour lui montrer que moi je l'aimais beaucoup. Un peu trop, peut-être pour être au point de l'appeler Maman... Je me blottis contre elle, loin de tout cauchemar, au chaud et sous la protection que m'offrait son étreinte et sa présence.
©️ 2981 12289 0

_________________
ABSENTE PENDANT LES PROCHAINES SEMAINES. I love you




Merci Roandoudou
pour ce superbe kit ♡



Je suis parfaite. Than l'a dit. Agenouillez-vous.:
 

Femme ? Aime moi ♡:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t43-rapport-de-missions-

avatar
PEUPLE DES ARBRESCheffe de guerre
PEUPLE DES ARBRES
Cheffe de guerre

INFORMATIONS
Age : 18 Féminin Nb de Messages : 348
En savoir +

MessageSujet: Re: Cauchemar - Anya   Lun 27 Nov - 0:48

Cauchemar
Le nouveau né était encore couvert de sang, tout fripé, pas encore conscient de la vie qui l’attendait, à quel point le futur n’était qu’une dangereuse tempête. Anya ne demanda pas à le voir ou à le tenir dans ses bras, sachant qu’elle n’arriverait pas à le laisser partir si cela arrivait. Elle ne verrait pas ses premiers pas, n’entendrait pas ses premiers mots, il ne l’appellerait jamais maman. A l’extérieur elle ne montrait rien, le masque de marbre, qu’elle porterait pour les nombreuses années à venir, se mettait lentement en place. A l’intérieur c’était un champ de bataille où le cœur et le cerveau se livraient une bataille sans merci, où le cœur avait déjà presque rendu les armes. Anya voulait être maman mais ne le pouvait et le devait pas.

Alors que Lexa l’appelle maman, même si ce n’était, sûrement, qu’un contre coup du cauchemar, qu’elle lui dise vouloir réussir pour son mentor, cela réveilla quelque chose à l’intérieur. Quelque chose de profondément enfoui sous les responsabilités, sous l’entrainement, sous la dure réalité. Elever un enfant en ces temps troublés était stupide, encore plus en étant guerrière, il y avait déjà trop d’orphelins, qui contrairement à Lexa n’aurait peut être pas la chance de retrouver un foyer. En bref cela réveilla quelque chose, secoua ce reste d’instinct maternel. Les mots de Lexa, qu’elle se blottisse contre Anya, le mentor ne se sentit pas le courage de repousser la petite. La jeune seconde semblait être à nouveau sur pieds donc, techniquement, elle n’avait plus besoin de son mentor, si ? Elle pourrait refaire un cauchemar…. Sait-on jamais… Juste une nuit, Anya craqua intérieurement et accepta d’être la maman de Lexa, juste une nuit. Juste et uniquement celle-ci. De toute manière Lexa se douterait bien que cela ne recommencerait pas. Il faudra bien, un jour, qu’elle réussisse à gérer toute seule ses cauchemars. Mais pour l’instant…pour cette nuit…Anya voulait bien l’épauler. Alors elle serra doucement Lexa et l’embrassa sur la tempe.

"Tu veux que je reste avec toi pour le reste de la nuit ? Au moins le temps que tu te rendormes."
©️ 2981 12289 0

_________________
Fierce
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t424-rapport-de-missions

avatar
PEUPLE DES ARBRESCommandante des Natifs
PEUPLE DES ARBRES
Commandante des Natifs

INFORMATIONS
Age : 21 Féminin Nb de Messages : 1376
En savoir +

MessageSujet: Re: Cauchemar - Anya   Lun 27 Nov - 21:59

CauchemarLexa & AnyaEmily Dickinson a écrit: Pour être hanté, nul besoin de chambre, nul besoin de maison, le cerveau regorge de corridors plus tortueux les uns que les autres.
Suite à la proposition d'Anya, mes yeux se mirent à briller d'une joie mal dissimulée. Vraiment ? Elle me proposait vraiment rester avec moi jusqu'à ce que je m'endorme ? Cette Anya qui était souvent si dure, si stricte... Chacun de ses actes de douceur étaient uniques et inattendus. J'appréciais les saisir comme une jolie fleur au milieu d'un champ, ou au centre d'une clairière. Je l'observai quelques instants, yeux dans les yeux, l'air de lui demander "tu es sûre ?" mais de part son silence, je compris qu'elle était belle et bien sérieuse. Alors, je ne pouvais refuser... Ca faisait bien longtemps que je n'avais plus eu droit à une telle faveur. Oui... S'il te plaît... lui répondis-je alors d'une petite voix.

Je repris gentiment place dans mon lit. J'essuyai les dernières larmes de mon visage, les effaçant définitivement pour le reste de la nuit. Du moins, je l'espérais. Remettant mes draps dans l'ordre, je me recouchai, m'enroulant dans les différentes douces fourrures dont j'appréciais la chaleur. Je ne perdais pas des yeux Anya, qui faisait preuve d'une agréable douceur ce soir-là. Pour une fois, j'avais envie d'en profiter un petit peu. Non pas par méchanceté, simplement par curiosité. Je connaissais si peu de choses sur elle. Je n'avais jamais l'idée de lui demander de jour, quand elle endossait son rôle de mentor strict. Ici, dans l'intimité de ma chambre, loin des oreilles de Rakal et de toute autre personne, j'avais l'impression que nous étions dans notre petite bulle à toutes les deux. Des secrets se diraient peut-être. Peut-être pas. Mais si certains mots venaient à sortir, ils n'en sortiraient pas... Je garderais ma langue pour toujours. Anya ? lui soufflai-je. Quel est ton plus beau souvenir ? J'espérais qu'à l'évocation de ces mots heureux, ma nuit serait meilleure, bercée par les paroles réconfortantes d'Anya.
©️ 2981 12289 0

_________________
ABSENTE PENDANT LES PROCHAINES SEMAINES. I love you




Merci Roandoudou
pour ce superbe kit ♡



Je suis parfaite. Than l'a dit. Agenouillez-vous.:
 

Femme ? Aime moi ♡:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t43-rapport-de-missions-

avatar
PEUPLE DES ARBRESCheffe de guerre
PEUPLE DES ARBRES
Cheffe de guerre

INFORMATIONS
Age : 18 Féminin Nb de Messages : 348
En savoir +

MessageSujet: Re: Cauchemar - Anya   Mar 28 Nov - 0:58

Cauchemar
La proposition sembla faire plaisir à Lexa qui ne put dissimuler sa joie. Tant mieux, c’était le but. Ses yeux recelaient une question qui ne franchit pas la barrière de ses lèvres. Evidemment qu’Anya était sûre. Enfin non pas complètement, au fond elle doutait un peu. De pouvoir vraiment aider Lexa, que ce moment doux n’ait pas de répercussions sur l’entrainement… Alors elle ne répondit pas à la question silencieuse, craignant de finalement ne pas trouver le courage de rester aux côtés de son second, de finalement juste lui souhaiter une bonne nuit, un bonne chance et retourner faire les cents pas dehors. Sa petite voix mit quasiment fin à tous ses doutes. Comment laisser Lexa seule avec ses cauchemars, alors qu’elle avait l’air si démunie et vulnérable ? Comment la laisser seule, alors qu’elle semblait avoir tant besoin d’un peu de douceur et de chaleur humaine ? Impossible. Enfin non, ce serait possible, mais ce serait inhumain.

Lexa reprit place dans son lit rapidement, effaçant les dernières traces de tristesses, s’enroulant dans les couvertures. Anya retira ses bottes, sentant le regard de son second qui ne la lâchait pas. Lexa ressemblait presque à un petit animal apeuré, un petit être ayant enfin trouvé un endroit sûr sans trop y croire. Le mentor s’allongea aux côtés de son second, fixant le plafond. La question la prit un peu de court et la laissa un moment perplexe. Le plus beau souvenir… Il fallait encore en trouver un de beau… Pas facile non, il y en avait si peu… Les guerres ne laissent pas de bons souvenirs, Anya en avait connu un paquet, elle aurait presque pu avoir l’impression d’être née sur un champ de bataille. Mais… si, il y avait un beau souvenir…. Elle ne pensait pas le raconter à quelqu’un un jour. A vrai dire elle ne pensait même pas s’en souvenir. Il était beau mais il était lié à trop de souffrance.

"Eh bien… Cela remonte à longtemps mais… il y avait un garçon…. Esteban. Après un entrainement, il pleuvait, on était recouvert de boue, on ne se connaissait pas encore très bien, on se voyait seulement aux entrainements, mais il m’a proposé de venir chez lui, au chaud, pour me changer et manger un bout. J’ai accepté et on a passé le reste de la journée devant sa cheminée, enroulés dans une fourrure avec un bol de soupe, à parler de tout et de rien. Sa mère tricotait pas loin. C’était…calme et…chaleureux… C’était parfait quoi…"

Anya ne put retenir un soupir nostalgique. Tout était si simple à l'époque...
©️ 2981 12289 0

_________________
Fierce
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t424-rapport-de-missions

avatar
PEUPLE DES ARBRESCommandante des Natifs
PEUPLE DES ARBRES
Commandante des Natifs

INFORMATIONS
Age : 21 Féminin Nb de Messages : 1376
En savoir +

MessageSujet: Re: Cauchemar - Anya   Mar 28 Nov - 22:02

CauchemarLexa & AnyaEmily Dickinson a écrit: Pour être hanté, nul besoin de chambre, nul besoin de maison, le cerveau regorge de corridors plus tortueux les uns que les autres.
Anya s'étendit dans mon lit à mes côtés. J'hésitai quelques secondes avant de me serrer contre elle, me réfugiant contre son torse, je me laissai aller au rythme calme de ses respirations. Lentement je fermai les yeux, la laissant réfléchir à cette question qui lui demandait d'aller fouiller dans ses souvenirs. Pendant le temps de sa réflexion, je me permis de penser moi aussi à cette question si on venait à me la retourner. Quel était mon plus beau souvenir ? Je ne saurais choisir. Tous ceux avec mes parents et mon frère envie, qu'ils soient tristes ou joyeux, étaient de merveilleux souvenirs que je désirais garder à jamais en ma mémoire. Je me dis que le plus beau d'entre eux était peut-être la première fois que j'ai découvert mon petit frère, tout juste né, dans les bras de ma mère. J'étais tellement impatiente de le découvrir, caché si longtemps dans le ventre de maman. Je me souvenais quand mon père était venu me réveiller au beau milieu de la nuit pour m'avertir de la nouvelle. J'avais couru en robe de chambre à travers le village pour entrer dans l'antre du guérisseur et découvrir ce petit bonhomme entre les bras réconfortants de maman. J'étais si petite. Mais si heureuse.

J'entendis Anya prendre une respiration, tandis qu'elle se mit à me raconter son plus beau souvenir. Au fil de ses paroles, je me dressai la scène dans mon esprit. M'imaginant cet Esteban. Un entraînement entre lui et Anya. Puis la pluie. Elle évoqua le feu, la chaleur, la paix. Je n'avais pas vécu cette scène et pourtant j'avais l'impression d'y être. Je comprenais Anya. Je comprenais ce goût qu'elle avait pour la paix. Elle l'avait si peu connue... Je ne connaissais pas grand chose de ma mentor, mais le simple fait qu'elle ait un tel goût pour la guerre en disait long. Ce souvenir me rappela les soirées au coin du feu avec mes parents et mon petit frère. Tranquilles. Paisibles. C'était tellement agréable... Jusqu'à ce que la guerre ravage tout. Jusqu'à ce que nous commençâmes à vivre dans le peur. Le doute. Nous ne savions pas ce qui nous attendait le lendemain. La mort pouvait nous tomber dessus à tout instant.
Je sentais que cette question m'était interdite. Pourtant, elle me brûlait la langue. Tu étais amoureuse d'Esteban ? Puis une seconde, qui devait tout autant piquer. Où est-ce qu'il est maintenant ?


©️ 2981 12289 0

_________________
ABSENTE PENDANT LES PROCHAINES SEMAINES. I love you




Merci Roandoudou
pour ce superbe kit ♡



Je suis parfaite. Than l'a dit. Agenouillez-vous.:
 

Femme ? Aime moi ♡:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t43-rapport-de-missions-

avatar
PEUPLE DES ARBRESCheffe de guerre
PEUPLE DES ARBRES
Cheffe de guerre

INFORMATIONS
Age : 18 Féminin Nb de Messages : 348
En savoir +

MessageSujet: Re: Cauchemar - Anya   Mar 28 Nov - 23:23

Cauchemar
Quel pouvait bien être le plus beau souvenir de Lexa ? A huit ans elle avait eu le temps d’en récolter, d’en accumuler. Peut être, même sûrement, un avec ses parents ou son petit frère. Ou alors avec un autre membre de sa famille, elle ne devait pas se réduire à seulement ce cercle proche. Mais en vérité Anya savait peu de choses sur Lexa. Elles prenaient rarement le temps de discuter de la vie et de l’univers. Elles avaient un peu autre chose à faire. Anya lui demanderait son plus beau souvenir, Lexa avait peut être besoin de partager un peu, et cela permettrait au mentor d’en savoir un peu plus sur son second. Mais pour l’instant Anya devait raconter son souvenir, et ne se doutait pas vraiment des questions que poseraient Lexa par la suite. Le mentor pensait qu’elle se contenterait de la réponse, parlerait peut être d’autre chose. Elle ne se doutait pas que le récit d’un souvenir pourrait dériver sur un terrain aussi glissant.

Amoureuse ? Oui. La réponse s’imposa directement dans l’esprit d’Anya. Après toutes ses années elle ne changeait pas. C’était bien le problème, elle aurait aimé l’oublier, passer à autre chose, mais il faut croire que ce n’était pas possible, qu’il resterait à jamais présent, un fantôme éternellement présent, une épine éternelle dans le pied. Anya ne savait pas quoi répondre à Lexa et resta un moment silencieuse, jouant lentement, presque inconsciemment avec une mèche de cheveux de Lexa.

"Euh… Oui. Et…il m’aimait aussi. Mais c’était pendant une des guerres contre Azgeda, donc….ce fut à la fois les pires et les plus belles années. ‘fin on a même eu une…"

Non ça elle ne pouvait pas le dire. Clairement. Cette partie là devait rester caché.

"Il est…parti."

Anya déposa un rapide baiser sur le haut du crâne de Lexa.

"L’amour a toujours été une faiblesse, ne te fais pas avoir."
©️ 2981 12289 0

_________________
Fierce
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t424-rapport-de-missions

avatar
PEUPLE DES ARBRESCommandante des Natifs
PEUPLE DES ARBRES
Commandante des Natifs

INFORMATIONS
Age : 21 Féminin Nb de Messages : 1376
En savoir +

MessageSujet: Re: Cauchemar - Anya   Mer 29 Nov - 0:07

CauchemarLexa & AnyaEmily Dickinson a écrit: Pour être hanté, nul besoin de chambre, nul besoin de maison, le cerveau regorge de corridors plus tortueux les uns que les autres.
Anya réfléchissait. Je ne la voyais pas, mais je le sentais. C'était la seule raison de ses silences. Et également de ses doigts qui jouaient avec une de mes mèches brunes. Preuve qu'elle était perdue dans ses pensées. Réfugiée contre elle, je laissais s'égrainer les secondes, les appréciant une à une à leur juste valeur. Je n'avais jamais été si proche d'Anya depuis que je la connaissais. Elle avait su se montrer réconfortante, surtout au début quand le choc était encore trop fort, mais je n'avais pas souvenir d'une présence si importante. Ce soir-là, elle s'était arrêtée. Avec pris en considération les évènements. Et était restée. C'était également la première fois que nous parlions de nos vies d'avant. Je ne savais rien du passé de mon mentor et ce soir-là, elle acceptait de répondre à mes questions. J'en étais très honorée. Car vu les réponses, ça ne devait pas être facile pour elle de se remémorer tout cela.

L'histoire d'Anya concernant Esteban me fit de la peine. Ils s'aimaient tous les deux... En temps de guerre. Azgeda avait pris ma famille, il avait pris l'homme de ma mentor également. C'était si triste. La Nation des Glaces était un peuple de pilleurs, de destructeurs. Comment vivre avec des voisins si belliqueux ? Comment songer à la paix, alors qu'ils pouvaient nous tomber dessus à tout instant ? Trikru s'entraînait dur pour leur faire affront, mais Azgeda avait l'avantage du nombre... et de la rage de vaincre... Nous pouvions être de redoutables guerriers mais de simples villageois ne faisaient jamais le poids face à leurs soldats et leurs armes...
Anya déposa un court mais agréable baiser sur mon front qui me fit frissonner de bonheur. Je me rendais compte de la chance que j'avais de l'avoir. J'avais beau être triste de l'absence de ma famille, elle était là pour combler ce vide. D'une toute autre manière, mais tout aussi importante. Puis elle me mit en garde. Sur une phrase, un objectif, qu'elle allait me répéter bien des fois durant ma formation...
-Azgeda nous a tout pris... Nous sommes un peu pareilles en fait, constatai-je toujours dans un murmure afin de ne pas briser la tranquillité de cet instant. Mais l'amour... Il peut être une force aussi, non ? Et regarde-toi, tu avais l'air si heureuse avec Esteban... Tu n'aimerais pas revivre ça, une fois ? C'était une question dérangeante peut-être. Mais j'avais besoin de savoir. De comprendre. Pourquoi l'amour était une faiblesse... Alors que je m'entichais si rapidement des gens.

©️ 2981 12289 0

_________________
ABSENTE PENDANT LES PROCHAINES SEMAINES. I love you




Merci Roandoudou
pour ce superbe kit ♡



Je suis parfaite. Than l'a dit. Agenouillez-vous.:
 

Femme ? Aime moi ♡:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t43-rapport-de-missions-

avatar
PEUPLE DES ARBRESCheffe de guerre
PEUPLE DES ARBRES
Cheffe de guerre

INFORMATIONS
Age : 18 Féminin Nb de Messages : 348
En savoir +

MessageSujet: Re: Cauchemar - Anya   Mer 29 Nov - 0:59

Cauchemar
Tout pris… Tout ce qui pouvait apporter un peu de bonheur en tout cas. Une mère, un compagnon, une fille. Une famille. Azgeda voulait tout détruire, il y arrivait très bien en général. Si seulement Trikru avait des chefs compétents, des gens qui géreraient mieux les armées, qui protégeraient mieux les villages, qui essaieraient vraiment de régler le problème Nia. Cette reine qui ne cessait de tourmenter le peuple des arbres en toute impunité, sans presque subir de représailles. La plupart des batailles se soldait par une défaite complète ou une retraite honteuse des arbres, la glace profitant de son nombre, de sa fureur de sang et de violence, pour tout détruire et s’en aller tranquillement, laissant les villageois se reconstruire lentement, autant leurs maisons que leurs esprits. Mais Azgeda revenait toujours, comme une mauvaise herbe. Sauf que pour cette mauvaise herbe, pour l’instant, rien ne réussissait à la déraciner.

Heureuse oui. Tout était parfait. Combattre pour retrouver son foyer et l’homme que l’on aime, cela pourrait être la meilleure, la plus noble des raisons. Combattre pour survivre un jour de plus, cela pourrait être la plus efficace des choses à faire pour ne pas souffrir. Car l’homme que l’on aime peut mourir, surtout quand il est également soldat. Son foyer peut être détruit. Tout peut disparaitre, basculer en quelques jours. Survivre en pensant à soi-même en priorité, une certitude de voir le jour se lever à nouveau, de ne pas ressentir le vide atroce que laisse la personne aimée en partant. Anya ressentait encore ce vide par moment, elle sentait qu’elle le ressentirait encore pendant longtemps. Il fallait faire avec, elle avait fait une erreur, elle assumerait et vivrait avec.

"L’amour ne sera jamais une force. J’étais peut être heureuse mais son départ… Ca a détruit tous nos projets, tout le bonheur que j’avais est parti avec lui. L’amour est destructeur, il te fait miroiter des moments heureux, le sentiment d’être enfin à sa place, puis il te prend tout et te laisse juste…détruit, une loque qui ne sait même pas combien de temps cela mettra pour aller mieux. Ne tombe pas amoureuse, tu vas juste te péter la gueule. Et non je ne veux pas revivre ça, jamais. De toute manière… "

Anya hésita un bref moment. Mais de toute façon elle n’était plus à une déclaration près.

"Il n’y aura jamais que Esteban."
©️ 2981 12289 0

_________________
Fierce
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t424-rapport-de-missions

avatar
PEUPLE DES ARBRESCommandante des Natifs
PEUPLE DES ARBRES
Commandante des Natifs

INFORMATIONS
Age : 21 Féminin Nb de Messages : 1376
En savoir +

MessageSujet: Re: Cauchemar - Anya   Mer 29 Nov - 21:18

CauchemarLexa & AnyaEmily Dickinson a écrit: Pour être hanté, nul besoin de chambre, nul besoin de maison, le cerveau regorge de corridors plus tortueux les uns que les autres.
Avec notre discussion, je pensais beaucoup. Enfin je veux dire, je pensais toujours, j'étais une enfant après tout. Mais là, je pensais à des sujets d'une bien plus grande importance. La vie. L'amour. Qu'avaient-ils d'importants en fin de compte ? Je repensais à ces souvenirs liés à l'amour. Pas le vrai avec un grand A, celui où on rencontrait l'amour de sa vie. Je n'en étais pas encore là. Mais l'amour que je portais à mes parents, à mon frère. Qu'en était-il ? Ils me laissaient de si bons souvenirs... Pourrais-je vraiment décider de ne plus m'attacher ? De ne plus jamais vivre de si bons moments ? Cette discussion me tourmentait. Pour moi, il me semblait qu'aimer était la raison même de nous autres, êtres humains. Celle qui nous procurait joie et bonheur... Celle qui rendait notre vie plus belle.

Mais Anya était en train de m'en persuader du contraire. Elle ne se doutait pas que ce serait une tâche ardue de me l'enseigner. J'avais été formatée autrement. Malgré tous ses efforts, elle ne parviendrait pas à me changer... Je... Je ne sais pas si j'y arriverais Anya, me confiai-je. Car je préférais être honnête envers elle. Et il ne s'agissait clairement pas de paroles en l'air. Je le pensais vraiment. Quand je repense à mes moments heureux... Ceux où j'ai aimé des gens... Je ne peux pas m'imaginer ne plus jamais en avoir. Je me redressai légèrement, afin de pouvoir la regarder dans les yeux. Je savais que c'était peine perdue de la faire changer d'avis, mais je voulais au moins lui donner le mien. Même si je suis triste aujourd'hui qu'ils ne soient plus là. Quand je repense à eux je souris des fois. Et je ressens cet amour que j'aurai toujours pour eux au plus profond de mon coeur. Je m'arrêtai, prenant du temps pour choisir les bons mots, afin de retranscrire au mieux mes pensées. Qu'est-ce qu'il vaut le plus alors ? Les souvenirs heureux ou la solitude éternelle ?

Dans la pénombre, mon regard cherchait celui d'Anya, en quête de réponses.
©️ 2981 12289 0

_________________
ABSENTE PENDANT LES PROCHAINES SEMAINES. I love you




Merci Roandoudou
pour ce superbe kit ♡



Je suis parfaite. Than l'a dit. Agenouillez-vous.:
 

Femme ? Aime moi ♡:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t43-rapport-de-missions-

avatar
PEUPLE DES ARBRESCheffe de guerre
PEUPLE DES ARBRES
Cheffe de guerre

INFORMATIONS
Age : 18 Féminin Nb de Messages : 348
En savoir +

MessageSujet: Re: Cauchemar - Anya   Jeu 30 Nov - 23:09

Cauchemar
Evidemment Lexa était trop jeune pour connaitre le grand amour, celui qui change tout, qui modifie la vision des choses, rend tout plus…lumineux, plus agréable à vivre. Dans quelques années elle le connaitrait. Soit elle saurait contrôler ses émotions, garder la distance et tout se passerait bien, elle souffrirait peut être un peu de la solitude. Mais cette douleur serait toujours moins atroce que l’impression de vide, d’avoir quelque chose en moins, d’avoir perdu sa place. Soit l’amour l’aurait rendu aveugle, elle tomberait dans les filets de la personne aimée, et, plus tard, elle connaitrait la douleur de la perte par la même occasion. Malheureusement Anya pressentait, au fond, que Lexa finirait par tomber pour quelqu’un et qu’elle ne s’en relèverait pas.
Lexa aimait sa famille défunte, elle les aimerait toujours, mais c’était autre chose. Elle le comprendrait plus tard. Elle n’était qu’une enfant de huit ans, elle avait encore beaucoup de choses à apprendre, à comprendre. En espérant qu’elle ne se fracasse pas la gueule au passage. Le savoir était une arme à double tranchant.

Anya sentit, entendit Lexa se redresser mais ne détourna pas le regard du plafond, fuyant ce regard innocent de petite fille. Une innocence qui disparaitrait au fil des années, qui s’était déjà sacrément estompée depuis le massacre de son village. Oui elle pensait à ses parents et à son petit frère avec le sourire, mais combien de fois elle s’était réveillée en hurlant et en pleurant. Ce soir était un bon exemple. Les pleurs sillonnaient plus souvent ses joues, les sourires éclairaient moins fréquemment son petit visage.
Souvenirs heureux ou solitude éternelle… Ce qui valait le plus… C’était une question…douloureuse. Et qui n’avait pas de réponses. Comment pouvait elle en avoir ? La plupart des humains répondraient souvenirs heureux, d’autres répliqueraient qu’il fallait déjà en avoir. L’humain n’est pas fait pour être un loup solitaire, il a besoin d’être entouré, de se sentir aimé, mais parfois il en avait besoin. S’éloigner des sourires hypocrites, des fausses promesses et paroles. Anya tourna enfin son regard noisette vers celui de Lexa, le fantôme d’un sourire planant sur ses lèvres.

"Tu auras toujours un ou deux moments heureux en réserve. Il en faut. Pour tenir dans les moments durs ou juste se souvenir qu’il peut y avoir des choses bien. Mais après…être seule… C’est souvent le meilleur moyen pour survivre."
©️ 2981 12289 0

_________________
Fierce
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t424-rapport-de-missions

avatar
PEUPLE DES ARBRESCommandante des Natifs
PEUPLE DES ARBRES
Commandante des Natifs

INFORMATIONS
Age : 21 Féminin Nb de Messages : 1376
En savoir +

MessageSujet: Re: Cauchemar - Anya   Jeu 30 Nov - 23:27

CauchemarLexa & AnyaEmily Dickinson a écrit: Pour être hanté, nul besoin de chambre, nul besoin de maison, le cerveau regorge de corridors plus tortueux les uns que les autres.
Je cherchais désespérément le regard d'Anya. Je cherchais des réponses à toutes ces questions dans ma tête. Ma question pouvait paraître simple et naïve, mais j'y croyais vraiment. Cette question n'avait pas de bonne ou de mauvaise réponse, juste des avis variant les personnes. Et je voulais connaître celui de ma référante actuelle, Anya. Car depuis le décès de ma famille, c'était elle mon image. L'ombre que je devais reproduire, imiter. Elle était mon inspiration, mes espoirs de grandeur. Elle était celle sur qui j'allais prendre exemple pendant mes prochaines années de vie. Encore enfant, je me fiais totalement à elle. Je lui faisais confiance. En grandissant, c'était toujours le cas. Mais je me détachais peu à peu, me forgeant mon propre avis, ma propre vie. Tant que j'étais encore petite, elle avait toutes mes responsabilités mais une fois adulte, elle n'aurait plus rien à dire sur mes choix, à par de m'en conseiller des meilleurs. Là était le but des parents... Instruire, conseiller, puis laisser vivre.

Puis, enfin, elle tourna son regard vers moi. Et elle me parla de cette voix qui n'affichait aucun sourire, mais qu'on le ressentait dans son ton. Pourtant, ses paroles n'avaient pas grand chose de rassurant. J'étais donc vouée à ... Vivre seule ? Je ne m'en sentais pas capable. Un air de déception flotta dans mes yeux verts. Ca n'était pas la réponse à laquelle je m'attendais... J'aurais aimé qu'elle me réponde les souvenirs heureux. Plutôt que la solitude éternelle... Ca n'était pas la vie que je voulais... Je voulais vivre heureuse entourée des gens que j'aime, en sachant parfaitement qu'ils partiraient un jour. Tout comme moi. Nous étions tous voués à mourir un jour... Et continuer à vivre, malgré la peine et le manque, n'était-ce pas simplement une épreuve de la vie servant à nous rendre plus fort ? Je ne perdais pas Anya des yeux. Mon coeur battait un peu plus rapidement. Car j'avais peur de l'avenir désormais. De cet avenir de solitude. Si ma mentor avait raison, que là était réellement la meilleure solution... Alors j'obéirais. La solitude, ça s'apprenait non ? C'est comme tout.
-D'accord, finis-je par admettre cependant loin d'être convaincue. Très loin même. Je n'avais plus envie de dormir. Mon cerveau fumait. Désormais, je me posais beaucoup trop de question quant à ce futur qui m'inquiétait. Mais bon... Pourquoi s'entêter à penser l'avenir ? Le présent était ce qui comptait avant tout. J'aurais le temps pour repenser à tout ça. D'autres temps qui ne seraient pas au beau milieu de la nuit. Alors j'abandonnai, arrêtant mon esprit qui fulminait, je me laissai retomber contre Anya. Me serrant contre elle, j'y redécouvris chaleur et douceur. Nous ne sommes pas seules et pourtant, nous survivons toutes les deux, ensemble. Remarquai-je dans un murmure.
©️ 2981 12289 0

_________________
ABSENTE PENDANT LES PROCHAINES SEMAINES. I love you




Merci Roandoudou
pour ce superbe kit ♡



Je suis parfaite. Than l'a dit. Agenouillez-vous.:
 

Femme ? Aime moi ♡:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t43-rapport-de-missions-

avatar
PEUPLE DES ARBRESCheffe de guerre
PEUPLE DES ARBRES
Cheffe de guerre

INFORMATIONS
Age : 18 Féminin Nb de Messages : 348
En savoir +

MessageSujet: Re: Cauchemar - Anya   Lun 4 Déc - 0:49

Cauchemar
Une lueur de déception apparut dans les yeux de Lexa. Evidemment qu’elle devait s’attendre à une autre réponse. C’était une enfant. Une gosse de huit ans qui voulait encore croire que le monde était tout beau et tout rose, ce malgré le massacre de son village. Une gamine trop empathique pour ce monde, avec un peu de chance elle s’endurcirait au fil des années. Mais combien de coups elle devrait prendre dans la gueule pour que cela arrive ? Anya aurait aimé lui donner une autre réponse que solitude éternelle. Sincèrement. Mais la mentor ne pouvait décemment pas mentir à son second. Elle devait lui faire prendre conscience de la dure réalité des choses, et ce n’était pas en mentant que cela arriverait. Oui il fallait vivre seul. Oui il ne fallait pas laisser les gens entrer dans notre cœur. Oui il ne fallait jamais s’attacher. Oui il fallait toujours garder une distance avec les autres. Oui c’était dur. Oui c’était même atrocement douloureux certains jours. Oui c’était nécessaire. Il valait mieux vivre seul qu’avec des regrets. Lexa devait apprendre cette manière de vivre, comprendre qu’elle ne pourrait pas vivre d’une autre manière si elle voulait vivre longtemps.

Anya sentit que Lexa n’était pas convaincue. Cela se sentait à des kilomètres, même quelqu’un ne connaissant pas la petite le sentirait. Mais il se faisait tard, trop peut être pour les questions existentielles, pour penser à un futur empli de solitude. Malheureusement ce genre de discussions pouvait rarement avoir lieu en plein jour. Car cela impliquait de se confier, de parler à cœur ouvert. Ce qu’Anya ne pouvait se permettre. Elle regrettait déjà un peu d’avoir parlé d’Esteban à Lexa. Mais tant pis, ce qui était fait était fait. La petite se laissa retomber contre la plus âgée. Anya se tourna et passa un bras autour de sa taille, la serrant doucement et affectueusement contre elle. Son murmure faillit faire échapper un soupir mi mécontent mi peiné à Anya. Survivre ensemble oui… Mais pour combien de temps… Tellement de choses pouvaient arriver. La mentor sentait déjà qu’elle s’était trop attachée à son second, elle la considérait presque comme sa fille et au fond cela la terrifiait. Anya la serra un peu plus.

"Oui mais je ne serais pas toujours là… Lex je tiens à toi et si mes enseignements te paraissent durs, c’est juste que je veux que tu restes le plus longtemps en vie. La vie est une pute et ce n’est pas avec des mots d’amours et en s’attachant à tout le monde qu’on survit. Ca se saurait sinon."
©️ 2981 12289 0

_________________
Fierce
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t424-rapport-de-missions

avatar
PEUPLE DES ARBRESCommandante des Natifs
PEUPLE DES ARBRES
Commandante des Natifs

INFORMATIONS
Age : 21 Féminin Nb de Messages : 1376
En savoir +

MessageSujet: Re: Cauchemar - Anya   Lun 4 Déc - 22:19

CauchemarLexa & AnyaEmily Dickinson a écrit: Pour être hanté, nul besoin de chambre, nul besoin de maison, le cerveau regorge de corridors plus tortueux les uns que les autres.
Anya passa un bras autour de moi et m'attira contre elle. De surprise, ne m'attendant pas à un tel geste d'affection, je ne pus retenir un léger frémissement. Et aussitôt, mon coeur s'enveloppa d'une chaleur douce et son rythme ralenti. Me serrant contre ma mentor, je posai ma tête sur son épaule, me blottissant contre elle. Anya me paraissait si forte, inébranlable, invincible. Ainsi couchée contre elle, j'avais l'impression qu'elle serait capable de me protéger de tous les malheurs du monde. Comme si ses bras agissaient sur mon corps et mon coeur comme une armure indestructible. Et ses conseils faisaient parti de cette armure. Elle avait peut-être raison après-tout... L'amour ne ferait que nous blesser d'avantage.
Fermant les yeux, je me laissai aller au rythme lent et régulier de sa respiration. Son souffle chaud caressait mes cheveux et mon visage marqué par la fatigue. En sécurité pour le restant de ma nuit, je me sentais capable de tout à ses côtés. Elle était le pilier sur lequel je m'appuyais afin de me reconstruire et poursuivre ma route. Bien que j'espérais fort, si fort, que jamais nos chemins ne se séparent. Je tenais beaucoup trop à Anya pour la voir disparaître, que nos destins qui nous éloignent pour la mort qui nous frappent. Je sentis son étreinte se serrer un peu plus et à ses mots qui m'émurent ma petite main se serra sur son haut. Entre ces mots de sa part, sorti clairement et assurément d'entre ses lèvres, me firent un effet inespéré. Je tiens à toi. Et même si le reste de sa phrase n'était pas autant emprunt de douceur, je compris. Elle m'enseignait la dure voie de la vie afin de m'endurcir, afin que je sois forte. J'en déduis qu'elle ne voulait pas que je commette les mêmes erreurs qu'elle ait pu faire dans le passé... Notamment en se liant d'amour à ce fameux Esteban. Elle savait que j'avais un réel coeur d'artichaut et que je m'entichais à quiconque croisait ma route... Elle l'avait très bien remarqué depuis le début. Humain ou animaux, j'aimais tout le monde. Mais ça n'était pas le cas de tous, malheureusement...

Alors je décidai de lui obéir. Car c'était ce qu'il y avait de mieux à faire.
-Je comprends. Je ferai de mon mieux pour suivre tes conseils dorénavant.
Je lâchai néanmoins un soupire. La vie était dure... Je ne m'en étais encore pas réellement rendue compte. Pourtant, quelle preuve supplémentaire me fallait-il pour que j'intègre ce fait ? La perte de ma famille et la destruction de mon village ne m'avaient-ils pas suffi ? Je ne cessais de rechercher le bon en chaque être vivant, j'éloignais de moi toute noirceur afin de ne voir que la lumière. C'était certainement une bonne chose, à une époque. Mais plus aujourd'hui.
Ainsi protégée et réchauffée, je sentais la fatigue conquérir petit à petit mes jambes qui devinrent molles, puis mes doigts se desserrèrent du morceau de tissus, le laissant légèrement froissé. Mon souffle se fit plus régulier, tout comme mes battements de coeur. Paisible, je m'en allais au pays des songes, en espérant qu'Anya reste avec moi pour cette nuit.
©️ 2981 12289 0

_________________
ABSENTE PENDANT LES PROCHAINES SEMAINES. I love you




Merci Roandoudou
pour ce superbe kit ♡



Je suis parfaite. Than l'a dit. Agenouillez-vous.:
 

Femme ? Aime moi ♡:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t43-rapport-de-missions-

avatar
PEUPLE DES ARBRESCheffe de guerre
PEUPLE DES ARBRES
Cheffe de guerre

INFORMATIONS
Age : 18 Féminin Nb de Messages : 348
En savoir +

MessageSujet: Re: Cauchemar - Anya   Lun 11 Déc - 2:05

Cauchemar
Une petite main d'enfant saisit, sous le coup de l'émotion, le haut serrant doucement le tissu, comme pour se convaincre que l'autre était réel, qu'un fantôme, une illusion de l'esprit n'était pas l'auteur des mots. Fascinant comme quatre petits mots, onze petites lettres, peuvent réchauffer un cœur, apporter un peu de réconfort. Le pouvoir mystérieux des mots, parfois plus puissant et destructeur qu'une épée. Tous les guerriers le savaient, une signature sur un bout de papier pouvait réduire à néant une armée. Parfois. Lexa ne vaincrait pas Azgeda avec des belles paroles. Quoique. C'était une gamine pleine de ressources et capable de choses étonnantes. Elle avait du potentiel et ferait de grandes choses, cela se sentait. Elle avait la détermination, dans quelques années elle aura les capacités. Si son côté empathique ne l'en empêchait, si elle apprenait à agir avec son cerveau plutôt qu'avec son cœur. Aimer tout le monde c'était chouette, rester en vie encore plus.

Lexa comprenait... Elle ferait de son mieux... Malheureusement, vu son grand cœur d'artichaut emplie de pitié pour tous et tout, cela ne suffira pas. En plus, elle promettait cela tard dans la nuit, épuisée et affaiblie. Anya attendrait donc de voir les prochains actes de la petite pour y croire à cette promesse, un peu trop belle pour être vrai d'ailleurs. Le soupir qui suivit convainquit le mentor d'attendre de voir. Lexa n'était pas née à la bonne époque, elle avait le cœur de trop tendre. Si son village n'avait pas été détruit, elle serait peut être devenue fermiere ou guérisseuse, quelque chose de plus adaptée à son caractère que la dure vie de guerrier. Mais avec des si on pouvait refaire le monde. Anya sentit la petite main lâcher le tissu, comprit que Lexa s'endormait, doucement mais sûrement. Dans un sens tant mieux, la discussion avait déjà trop dérivée sur des sujets sensibles, et il se faisait tard, plus proche de l'aube de minute en minute. Anya hésita un bref moment à s'en aller, retourner en bas, mais n'en eut pas le courage en regardant Lexa. Si jeune déjà bien marquée par la vie...

"Reshop strik kika"Bonne nuit petite survivante Lui murmura t'elle doucement

Anya dessera légèrement l'étreinte et se laissa aller dans les bras de Morphée.
©️ 2981 12289 0

_________________
Fierce
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t424-rapport-de-missions

Contenu sponsorisé

INFORMATIONS
En savoir +

MessageSujet: Re: Cauchemar - Anya   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cauchemar - Anya
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TUTO] Peindre un cauchemar ailé par Asmo.
» [Nov.] Cauchemar ou mauvais rêve ? [n'importe quel garçon]
» La peur d'un cauchemar... [Terminer]
» Rêve ou cauchemar ? [Pv Azami]
» J'ai fait un cauchemar... [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The 100 : New Earth :: 
₪ BIENVENUE SUR TERRE ₪
 :: Le Territoire Trikru :: Campements & Villages Trikru
-
Sauter vers: