Partagez | 
 

 Révélations - Anya & Costia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
PEUPLE DES ARBRESCommandante des Natifs
PEUPLE DES ARBRES
Commandante des Natifs

INFORMATIONS
Age : 21 Féminin Nb de Messages : 1376
En savoir +

MessageSujet: Révélations - Anya & Costia   Dim 26 Nov - 22:17

Août 2144 : Lexa est Commandante depuis une année.


RévélationsLexa, Costia & AnyaRobert Kennedy a dit un jour; La tragédie doit nous permettre d’atteindre la sagesse. Elle ne doit pas nous servir de guide
Voilà une année que je l'avais rencontrée. Voilà une année que je la connaissais. Une année que nous nous fréquentions, une année que mon esprit n'avait cessé d'être tourmenté par son absence ou son simple regard. J'avais été hypnotisée par cette jeune femme, l'aura de paix et le souffle de liberté qui s'émanait d'elle. Je n'avais jamais rencontré de personne pareille auparavant. Costia était unique de par son caractère, sa tranquillité, sa beauté également. J'étais une adolescente encore à cette époque. J'étais jeune. Je devais mener tout un peuple à seize ans seulement. J'aurais dû être solitaire, écouter les conseils d'Anya qui me disait de ne me lier à personne... D'ailleurs, elle n'était même pas au courant pour nous deux. Je devais cela à son omniprésence à Tondc et non à Polis. J'étais toujours informée de ses venues à la capitale et c'était ainsi plus facile de lui dissimuler ma relation avec Costia... Même si notre liaison commençait à faire du bruit hors de la ville. Nous cherchions la discrétion mais c'était parfois compliqué en tant que Commandante d'avoir une vie secrète. C'était même totalement impossible...
Pourtant, jamais je n'aurais douté de la manière dont Anya a réellement découvert cette femme que j'appelais comme ma compagne.

Une douce soirée d'été. Après une longue journée, je me retrouvais dans la chambre, aux côtés de Costia. Quand j'étais avec elle, dans ses bras, l'embrassant, j'oubliais tout et profitais uniquement de l'instant. Je savourais chacune des secondes passées en sa compagnie. Pour moi, chacune d'elle valait de l'or. Des petites pièces précieuses que je collectionnais dans le petit coffre de ma mémoire, à tout jamais.
L'agréable lumière de fin de journée filtrait à travers les rideaux de ma chambre, qui volaient doucement au gré de la brise du haut de la tour. Enfouies dans les fourrures, nous nous laissions aller aux désirs de chaleur et de luxure. Nos lèvres se fuyaient puis se rencontraient à nouveau dans d'agréables baisers et nos doigts découvraient allègrement le corps de l'autre que nous commencions gentiment à connaître par coeur.
Tout semblait beau, parfait. Je me vidais l'esprit de mes problèmes et peurs quotidiennes, appréciant ce moment de plaisir avec Costia.
©️ 2981 12289 0

_________________
ABSENTE PENDANT LES PROCHAINES SEMAINES. I love you




Merci Roandoudou
pour ce superbe kit ♡



Je suis parfaite. Than l'a dit. Agenouillez-vous.:
 

Femme ? Aime moi ♡:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t43-rapport-de-missions-

avatar
JE SUIS UN PNJ
Whatever the hell we want !

INFORMATIONS
Age : 100 Masculin Nb de Messages : 55
En savoir +

MessageSujet: Re: Révélations - Anya & Costia   Lun 27 Nov - 1:14



1 REVELATIONS


C'que je veux dire c'est que la famille c'est inévitable,
c'est comme les impôts ou la mort.

En entrant pour la première dans la ville de Polis, elle n'aurait jamais cru finir là et pourtant, un an après, elle partageait le lit de Heda. Evidemment, Costia connaissait sa chance, même si cela voulait dire vivre cachée aux yeux de tous. La vie de commandante avait quelques inconvénients. Si elles voulaient vivre plus ou moins libres, alors il ne fallait que rien ne s'ébruite, ou que cela ne reste que des rumeurs. Elle avait vu la différence lorsqu'elle était dans la rue ; il y a quelques mois elle n'était qu'une étrangère de plus, aujourd'hui, les gens lui jetais quelques regards, chuchotaient. Elle n'était plus la jeune fille anonyme d'avant, même Lexa savait maintenant quasiment tout d'elle : d'où elle venait, quel place elle avait au sein de son clan, quel devoir elle avait.

Costia ne savait pas combien de temps leur petit manège allait pouvoir durer, ni même si son père lui permettrait encore longtemps de rester loin de la Vallée. Elle était pourtant si bien ici, en sa compagnie, elle n'avait pas l'envie de partir, encore moins ce soir là. Autant elle avait su apprécier le froid de l'hiver pour la chaleur réconfortante des bras de la commandante, autant elle ne se plaignait pas non plus de cette chaleur en surplus durant l'été. Costia s'était toujours vu comme une personne libre, volatile, mais plus elle passait du temps avec la jeune Heda, plus elle se sentait dépendante. Et au travers de leurs baisers, elle oubliait le monde.

C'était un des moments d'intimités entre les deux jeunes femmes qui se voulait être parfait, un moment que l'on garde pour soi précieusement, loin d'être celui qu'on partage avec le reste de sa famille.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
PEUPLE DES ARBRESCheffe de guerre
PEUPLE DES ARBRES
Cheffe de guerre

INFORMATIONS
Age : 18 Féminin Nb de Messages : 348
En savoir +

MessageSujet: Re: Révélations - Anya & Costia   Mar 28 Nov - 0:17

Révélations
Les sabots du cheval frappaient furieusement et rapidement le chemin de terre battue. Polis n’était plus très loin. Une vingtaine de minutes, un peu moins. Envoyer un message aurait été une perte de temps, un temps qui pourrait se révéler précieux dans les mois à venir. Azgeda bougeait ses armées de manière inquiétante, se rapprochant dangereusement des frontières Trikru. Ce n’était pas la première fois, Nia aimait mettre la pression, créer le trouble. Mais cette fois il semblait, il était même quasiment sûr qu’elle préparait une attaque de grande envergure, et il vaudrait mieux être prêt. Avec cette sale catin il valait mieux l’être le plus tôt possible. Alors Anya s’était dépêchée de seller un cheval et était partie au triple galop vers Polis, prévenir Lexa. Mais contrairement aux autres fois Heda ne s’attendrait pas à sa venue…

En cette chaude journée d’été les gens préféraient trainer dehors, profiter de la fin de journée, les couloirs de la tour semblaient plus vide que d’habitude. Lexa n’était ni dans la salle du trône, ni avec les natblidas, ni dans une des salles de réunion. Elle ne pouvait donc n’être que dans sa chambre, ce qui à cette heure-ci pouvait paraitre un peu étrange. Mais de toute manière elle se comportait étrangement depuis un moment. Elle semblait plus…insouciante ? Du moins Anya était certaine qu’elle lui cachait quelque chose. La mentor aurait presque pu parier qu’il y avait une fille dans l’équation. Mais, depuis le temps, Lexa devait savoir qu’un Heda devait gouverner seul, sans distractions, sans faiblesses. Donc non, normalement ce devrait être autre chose. Peut être la satisfaction d’être enfin en bonne position pour venger ses proches défunts ? Elle préparait peut être un plan contre Azgeda. Ce pouvait tout être sauf une fille. Anya l’espérait vraiment. Elle lui avait assez fait la morale comme ça.

Anya allait entrer dans la chambre de Lexa, mais remarqua le sourire que s’échangèrent les gardes. Face au regard interrogatif et suspicieux de la mentor ils reprirent leur pose stoïque. Elle entra dans la chambre, claquant la porte derrière elle.

"Lexa ! Az…geda…"

Anya mit un bref moment à percuter que son ancien second était en pleine séance de batifolage dans les fourrures. Elle détourna le regard, ne montrant rien de sa gêne et de sa colère.

"Nouvelle manière de gouverner ? Pas sûre que contre Azgeda ce soit la plus efficace…"
©️ 2981 12289 0

_________________
Fierce
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t424-rapport-de-missions

avatar
PEUPLE DES ARBRESCommandante des Natifs
PEUPLE DES ARBRES
Commandante des Natifs

INFORMATIONS
Age : 21 Féminin Nb de Messages : 1376
En savoir +

MessageSujet: Re: Révélations - Anya & Costia   Mar 28 Nov - 22:43

RévélationsLexa, Costia & AnyaRobert Kennedy a dit un jour; La tragédie doit nous permettre d’atteindre la sagesse. Elle ne doit pas nous servir de guide
Un de ces moments de pures bonheurs que je cueillais comme la plus belle fleur d'une clairière. Voilà ce moment, comment le décrire. Comme tous les autres. En parfaite symbiose avec Costia, cette femme que je désirais jours et nuits, que j'aimais plus que je n'aurais dû. Que cet amour aura fini par tuer et je m'en voudrai toute ma vie pour cela.
J'arrêtai tous mes mouvements, le temps de quelques instants. Mon regard se perdit dans le sien, nos coeurs battant à l'unisson, des vapeurs de chaleur rougissant mes joues. Dans ces instants si précieux, je me rendais compte de la chance que j'avais d'être l'élue de son coeur. Ca aurait pu être tellement d'autres... Mais c'était moi qu'elle avait choisi.
-Ai hod yu in, lui murmurai-je avant de l'embrasser à nouveau.

Mais bien vite, cette scène si parfaite tourna au vinaigre... Je n'eus pas le temps de réagir à quoi que ce soit que déjà la porte de ma chambre, qui se trouvait pile devant le lit où nous nous trouvions, s'ouvrit dans un fracas. La voix d'Anya percuta le silence et se rendant compte de son intrusion au mauvais endroit, disparut dans les airs.
Eh merde. J'étais totalement grillée. J'avais réussi à cacher ma relation presque une année, dans le plus grand des secrets. Mais en moins de quelques secondes, tout avait volé en éclat. Alors que j'étais au-dessus de Costia, je me laissai lourdement retomber sur le côté, faisant attention de bien couvrir nos corps dénudés de quelques longues fourrures. Mon regard fixait Anya. Cependant, et heureusement, le sien était viré vers la fenêtre. Sa remarque me mit en colère. Anya ! Ne t'a-t'on jamais appris les règles de vie commune ?! Notamment celle de frapper ?! grondai-je à son attention. Je savais que ce ton n'allait pas forcément lui plaire, mais je devais avouer que depuis mon grade de Heda et ma fin d'adolescence, j'avais pris l'habitude de plus lui tenir tête. Néanmoins elle restait ma mentor, toujours d'extrêmement bons conseils. Même si là, en cet instant, je venais de briser le plus important. Celui de ne jamais s'attacher à qui que ce soit. Pour Costia, c'était bien trop tard.
Je jetai un regard gêné à ma compagne. J'étais moi-même confuse, alors je n'osais imaginer son cas... Tout désir avait subitement été coupé sèchement. M'assurant que mon ancienne mentor ne regarde toujours pas dans notre direction, je me levai et enfilai rapidement une robe de chambre longue, qui épousait mes formes jusqu'à mes pieds. Malheureusement, je n'avais pas le temps de fouiller pour trouver quelque chose de plus présentable. J'attendis que Costia fasse de même, avant d'enfin reprendre la parole. Anya, je te présente Costia. Et pour l'instant, j'évitais de préciser qui elle était réellement.
©️ 2981 12289 0

_________________
ABSENTE PENDANT LES PROCHAINES SEMAINES. I love you




Merci Roandoudou
pour ce superbe kit ♡



Je suis parfaite. Than l'a dit. Agenouillez-vous.:
 

Femme ? Aime moi ♡:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t43-rapport-de-missions-

avatar
JE SUIS UN PNJ
Whatever the hell we want !

INFORMATIONS
Age : 100 Masculin Nb de Messages : 55
En savoir +

MessageSujet: Re: Révélations - Anya & Costia   Mer 29 Nov - 2:38



1 REVELATIONS


C'que je veux dire c'est que la famille c'est inévitable,
c'est comme les impôts ou la mort.

Une peau, un contact, une caresse, un baiser, son regard. Ce n'était rien et en même temps c'était tout, tout ce qui donnait cette nuance aux joues de la jeune femme, qui la faisait bien trop vibrer. Costia ne rêvait plus, elle qui avait toujours été guidée par ses envies d'évasions, en sa compagnie, elle se sentait acquis d'une nouvelle conscience, une nouvelle douceur, comme si Lexa réinventait chaque fois le mot tendresse. Et lorsque la commandante prononça son doux aveu, le sourire qui naquit sur les lèvres de Costia refléta tout ce qu'elle ne pourrait jamais formuler clairement, ce sentiment imprononçable.

Jusqu'à ce que cette douce harmonie soit brisée par un événement des plus inattendus. Une apparition, c'est de cette manière que le perçut la jeune femme qui, malgré les mois, se sentit à nouveau comme une étrangère. Elle ne sut quoi dire, alors elle ne dit rien, restant cachée, interdite, sous les quelques fourrures qui la protégeait. Celle qui venait d'entrée lui était complètement inconnue, pourtant Costia commençait lentement à connaître les visages de ceux qui tournaient autour de Lexa... L'actrice de l'intrusion ne devait pas souvent se trouver à Polis pour qu'en une année entière, elle lui échappe. La petite étrangère compris ce qui se passait lorsque sa compagne laissa échapper son nom ; Anya. Un nom qui avait plus de sens que son visage. Costia l'avait déjà entendu, quelques fois de la bouche même de Lexa, souvent dans les récits qu'on racontait autour d'elle : sa mentor, celle qui l'avait recueillit, qui lui avait tout appris, celle qui avait aussi pour disciple le tueur de Commandant.

Lorsque Lexa pris l'initiative de se lever pour se rhabiller, Costia se sentit l'obligation de l'imiter, se forçant a abandonner cet abri qui la rassurait si bien que, maintenant habillée, elle se sentait bien plus nue qu'avant. La peur du regard, du jugement de cette femme devant elle, la terrifiait. Costia n'avait jamais rien demandé à Lexa, prête à se plier à beaucoup de chose pour l'avoir ne serait-ce qu'un petit peu pour elle - cela impliquait notamment la non-demande à rencontrer celle qui se rapprochait le plus de sa figure maternelle. Il n'était alors pas question d'envie mais, Costia s'était faite à l'idée qu'elle n'aurait jamais à vivre une pareille situation et pourtant, elle était en plein dedans.

Son désarroi était tel que lorsqu'elle voulu prononcer mot, elle en fut incapable, ces lèvres ouvertes ne laissant filer qu'un soufflet inaudible. Prise au dépourvue, elle ne put réagir que par un léger abaissement de la tête et des épaules, preuve de respect envers cette dame, puis elle se remis en retrait, derrière la seule personne qui la rassurait à ce moment.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
PEUPLE DES ARBRESCheffe de guerre
PEUPLE DES ARBRES
Cheffe de guerre

INFORMATIONS
Age : 18 Féminin Nb de Messages : 348
En savoir +

MessageSujet: Re: Révélations - Anya & Costia   Jeu 30 Nov - 0:06

Révélations
Un oiseau virevoltait dans le ciel. Juste le suivre des yeux, essayer de garder son calme, de ne pas pousser une gueulante trop violente. Comment Lexa avait pu… Ou alors l’inconnue dans les fourrures n’était qu’un coup d’un après-midi, rien de plus, juste une servante tombée sous les charmes du Heda. Mais ce n’était pas le genre de Lexa, elle aimait trop autrui pour jouer avec les sentiments d’une jeune femme, si elle couchait avec cette inconnue c’était qu’il y avait plus que du désir, il devait y avoir de l’amour derrière. Dans ce cas Lexa n’avait pas mis longtemps à oublier ses enseignements. Apparemment, à peine une année.
L’exclamation du Heda mit encore plus en rogne Anya, si c’était possible, le mentor se retint de justesse de lancer un regard noir à son ancien second. Elle n’avait pas spécialement envie de la voir à poil, elle ne devait pas avoir eu le temps de se rhabiller.

"Généralement il n’y a pas besoin de frapper puisque tu fais ton boulot de Heda ! C'est-à-dire gouverner et pas baiser !"

Anya respira à fond et serra discrètement du poing. D’abord Rakal puis Lexa… Niveau déception ça commençait à en faire beaucoup. Certes il y avait une nette différence entre les deux. Mais la trahison de Rakal ne passait toujours pas, ne passerait peut être jamais, et voilà que Lexa en rajoutait une couche. Pourtant elle avait toujours suivie les enseignements de son mentor, elle semblait avoir compris qu’un Heda gouvernait seul. Mais, il fallait croire que Titus et Anya avaient surestimé les capacités de Lexa à résister à ses émotions.

Lexa reprit la parole et Anya se tourna vers les deux jeunes femmes, scrutant de haut en bas l’inconnue. Costia… Cela ne lui disait rien. En tout cas elle ne semblait pas le moins du monde rassurée et se retrancha derrière Lexa, après ce qu’il semblait être une vaine tentative pour prendre la parole. Anya adressa un regard dur, froid et réprobateur vers Costia, avant de rediriger son attention vers Lexa.

"Ta compagne ? Depuis combien de temps tu me le caches ?"
©️ 2981 12289 0

_________________
Fierce
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t424-rapport-de-missions

avatar
PEUPLE DES ARBRESCommandante des Natifs
PEUPLE DES ARBRES
Commandante des Natifs

INFORMATIONS
Age : 21 Féminin Nb de Messages : 1376
En savoir +

MessageSujet: Re: Révélations - Anya & Costia   Jeu 30 Nov - 18:42

RévélationsLexa, Costia & AnyaRobert Kennedy a dit un jour; La tragédie doit nous permettre d’atteindre la sagesse. Elle ne doit pas nous servir de guide
Je faisais de mon mieux pour me tenir forte et inébranlable, désirant dissimuler au mieux cette situation plus que gênante. Jamais je n'aurais pensé que cela puisse arriver un jour... Il était vrai qu'Anya avait pris l'habitude de ma solitude et ne se dérangeait pas d'entrer dans ma chambre sans prévenir de son arrivée. Cependant, jusqu'ici, ça ne me faisait ni chaud ni froid. Enfin... J'appréciais que l'on frappe, par pure et simple politesse, mais Anya était ma mentor, presque ma seconde mère, et je ne pouvais pas lui en vouloir pour cela. Et même si elle savait pour Costia, ça aurait été tout autant embarrassant. Or, elle n'en avait aucune idée et ne s'en doutait probablement pas... Sauf qu'aujourd'hui... Elle venait de découvrir ce secret que je lui cachais depuis bien des mois. Et néanmoins, je lui en voulais plus que tout au monde. Ces moments avec Costia étaient si précieux que je détestais les voir dérangés. Elle n'avait pas le droit de les briser pareillement. C'était notre intimité, elle avait la sienne. Du moins... C'était ce que je pensais. J'espérais tout de même secrètement que ma mentor ne soit pas restée toutes ses années seules. Je n'avais jamais osé lui poser la question, sachant pertinemment que c'était un sujet sensible avec elle.
Je découvris une Costia perdue et terriblement gênée. Face à la présence d'esprit ainsi que le regard lourd de sens d'Anya, elle perdait toute contenance. Je la vis chercher ses mots, ses lèvres s'entrouvrir, avant de bien vite se refermer. Elle se plaça ensuite derrière moi, de façon à ce que je la protège de ce diable qui venait de pénétrer cette pièce.

Anya replaça sur moi son regard glacial et moralisateur. J'aurais dû être traversée de par en par d'un frisson, mais je la connaissais Anya. J'avais l'habitude de ces regards et je savais lui tenir tête sans défaillir. En même temps, il le fallait bien. Si je ne savais pas me tenir face à ma mentor, comment le ferais-je devant notre pire ennemi ? Et malheureusement, ma mentor n'était de loin pas dupe. Elle comprit que Costia était ma compagne. Et elle me demanda depuis combien de temps... Question à laquelle je mis quelques instants à chercher la réponse. Car je ne voulais pas qu'elle sache depuis combien de temps nous nous fréquentions... Je savais que ça l'enragerait d'autant plus. Le temps était passé si vite aux côtés de cette femme merveilleuse. Elle me faisait perdre la tête... Et je n'avais pas eu la présence d'esprit de penser à en avertir ma mentor. Enfin, mon ancienne mentor. Et puis, elle était si souvent à Tondc et je quittais si peu souvent Polis que nous ne nous voyions plus beaucoup ces derniers temps. Nos priorités étaient ailleurs désormais.
-Oui, Costia est ma compagne, admis-je fièrement en lançant un léger regard dans mon dos, cherchant le regard de la brune. J'eus le temps de lui adresser un minuscule sourire. J'étais si fière de pouvoir révéler cela. Je me sentais plus chanceuse que j'avais d'avoir cette femme à mes côtés. Je me retournai bien rapidement vers Anya, reprenant moi aussi un air dur et sévère. Elle n'avait plus à me dicter mes règles de conduite. J'en avais assez de cela. Titus le faisait bien assez. Il était sans cesse dans mon dos à me juger et me surveiller. Je n'avais pas besoin des réprimandes d'Anya en supplémentaire. Aussi longtemps qu'il l'aura fallu. Car je savais que tu réagirais ainsi.
©️ 2981 12289 0

_________________
ABSENTE PENDANT LES PROCHAINES SEMAINES. I love you




Merci Roandoudou
pour ce superbe kit ♡



Je suis parfaite. Than l'a dit. Agenouillez-vous.:
 

Femme ? Aime moi ♡:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t43-rapport-de-missions-

avatar
JE SUIS UN PNJ
Whatever the hell we want !

INFORMATIONS
Age : 100 Masculin Nb de Messages : 55
En savoir +

MessageSujet: Re: Révélations - Anya & Costia   Lun 4 Déc - 15:42



1 REVELATIONS


C'que je veux dire c'est que la famille c'est inévitable,
c'est comme les impôts ou la mort.

Était-il nécessaire de préciser que chaque seconde qui passait était une nouvelle source de gêne pour celle qui se savait être la source d'une dispute presque mère-fille ? Non, l'attitude de Costia reflétait bien son état de mal être, cette envie de disparaître pour ne surtout pas assister à pareille discussion, mais malheureusement, elle était là. Comment, pourquoi, rien que de penser à ce qu'elles faisaient quelques minutes auparavant laissait rosir légèrement ses joues, couleur s'intensifiant face au regard réprobateur dont elle était victime... et pourtant, elle ne se sentait pas coupable le moins du monde. Elle connaissait vaguement la façon de penser de cette Anya, elle la respectait mais ne la partageait simplement pas. Le fait que Lexa est choisie une voie différente à celle qu'on lui avait enseignée paraissait être le pire choix du monde pour sa mentor, mais un miracle absolu pour celle qui partageait son lit.

Toujours en fin retrait derrière, elle pouvait encore sentir la chaleur rassurante émanant du corps de Lexa, et son odeur qui lui caressait les narines. Elle aurait souhaité perdre l'ouïe et la vue, pour ne se concentrer que sur ses autres sensations ; les deux premières n'étaient qu'un mélange malsain de malaise et agressivité réprimée, alors que le reste était familier et doux.

Mais la perte volontaire d'un de ses sens n'était pas dans les capacités de la jeune femme qui se résolue à écouter les mots emplis de tension que se lâchait les deux autres. D'un côté, l'une cherchait des réponses, de l'autre, Lexa faisait tout pour rester assez évasive. Au milieu, Costia essayait de se trouver une contenance, de ne plus se cacher derrière celle qui la rassurait. Sans pour autant dire mot - elle n'aurait su que dire à cet instant de la discussion - elle prit une inspiration et s'osa enfin à vraiment posé le regard sur Anya.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
PEUPLE DES ARBRESCheffe de guerre
PEUPLE DES ARBRES
Cheffe de guerre

INFORMATIONS
Age : 18 Féminin Nb de Messages : 348
En savoir +

MessageSujet: Re: Révélations - Anya & Costia   Ven 15 Déc - 23:42

Révélations
Le pire peut être était la fierté de Lexa. Fière de se laisser prendre au piège, fière d’être prête à souffrir le martyr, fière de briser des années d’entrainements, fière de réduire à néant les efforts pour ne plus avoir ce si grand cœur, une si grande faiblesse en tant que Heda. Fière d’aimer. Fière d’être faible. Une conduite, une attitude, digne d’un enfant de cinq ans, pas d’un Heda responsable de tout un peuple. Titus ne lui faisait donc pas assez de mises en garde ? Durant toutes ces années Anya ne s’était pas assez fait comprendre ? Qu’est ce qu’il aurait fallu faire de plus pour que Lexa comprenne que l’amour était une faiblesse ? Qu’il ne fallait pas s’attacher, juste faire son travail et survivre ? C’était déjà beaucoup à accomplir, assez pour s’occuper, pas besoin d’ajouter une personne à protéger et à rendre heureuse.
Lexa restait évasive. Elle semblait presque éviter la question. Donc cela ne devait pas dater que de quelques jours. Peut être plusieurs semaines ou quelques mois. En fait Anya aurait presque préféré qu’elle lui en parle plus tôt, qu’elles se voient en privé pour en discuter. Evidemment l’ancien mentor aurait tout autant gueulé, mais au moins elle ne les aurait pas surprises en plein batifolage dans les fourrures, n’aurait pas l’impression que l’amour rendait Lexa lâche. Si ce n’était pas le cas l’ancien second aurait confronté son ancien mentor depuis longtemps, sachant qu’elle finirait par le découvrir, un jour ou l’autre, que rester silencieuse ne faisait que repousser l’engueulade.

"Tu sais très bien pourquoi je réagis ainsi…"

Parce que je tiens à toi et que l’amour te détruira. Non Anya ne pouvait pas lui dire ça. Pas devant Costia. Du coin de l’œil, elle la vit inspirer à fond et enfin trouver le courage de la regarder. Anya fixa Costia, n’hésitant pas à poser une question qui lui semblait importante.

"Tu es amoureuse de Lexa ?"

Evidemment un simple oui ne suffirait pas. Costia avait intérêt à être convaincante. Si la réponse était oui. Et il y avait intérêt.
©️ 2981 12289 0

_________________
Fierce
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t424-rapport-de-missions

avatar
PEUPLE DES ARBRESCommandante des Natifs
PEUPLE DES ARBRES
Commandante des Natifs

INFORMATIONS
Age : 21 Féminin Nb de Messages : 1376
En savoir +

MessageSujet: Re: Révélations - Anya & Costia   Dim 17 Déc - 21:45

RévélationsLexa, Costia & AnyaRobert Kennedy a dit un jour; La tragédie doit nous permettre d’atteindre la sagesse. Elle ne doit pas nous servir de guide
Je me tenais droite, fière, le regard ancré dans celui d'Anya, pas prête à lâcher le morceau. Elle allait pouvoir me questionner encore sous bien des questions auxquelles je ne me donnerais pas la peine de répondre. Elle avait beau avoir été comme ma seconde mère durant de longues années, elle n'avait pas à tout savoir de ma vie. Encore moins de ma vie privée et intime que j'entretenais avec Costia. Celle-là, seules nous deux en avions la connaissance. Et personne d'autre n'aurait cette chance. Car j'aimais tellement cette femme, je voulais que ces moments passés avec elle soient précieux et secrets afin de nous protéger, dans un sens. Car depuis que je m'étais découverte de ces sentiments envers elle, je savais que nous mettions nos vies en danger. Sous des dizaines d'angles différents. Ainsi, je vouais ma vie à protéger la sienne. Et à entretenir cet amour qui me consumait d'un bonheur sans fin. Je devais avouer m'être tellement attachée à elle qu'il m'arrivait d'être un brin possessive. J'étais inquiète lorsqu'elle quittait la capitale pour s'en aller en vadrouille quelques jours. Je ne lui en montrais rien, je voulais qu'elle garde sa liberté, mais je ne pouvais m'empêcher de lui faire part de quelques recommandations à chaque fois... Elle s'en rendait compte d'ailleurs. Mais de toute sa gentillesse, Costia ne m'en tenait jamais réellement compte et me rassurait. Car elle savait que j'avais raison.

Je ne réagis pas aux mots d'Anya. Oui, je le savais. Oui, je savais qu'elle était déçue. Oui, je savais qu'elle n'aurait pas pensé que je puisse craquer facilement. Pourtant, cette petite voix qui me soufflait de libérer mon coeur en présence de Costia... Je n'avais pu la contenir. Elle était si forte. Elle était remplie du désir d'aimer, de ce besoin de ressentir. Comment faisait-elle, la cheffe de guerre, pour lutter contre elle ? Peut-être n'avait-elle simplement jamais rencontré la personne qui ferait hurler en elle cette petite voix... En espérant pour elle que ce jour arrive une fois. Anya méritait le meilleur et même si l'amour comportait un haut risque, il apportait également tellement de bonheur, de joie. Il réchauffait les coeurs et je ne pouvais lutter contre ce besoin indéniable.
Quand Anya posa sa question, décrochant de mon regard pour s'accrocher à celui de Costia, mon corps se détendit. Pas par crainte. J'étais convaincue de son amour pour moi. Je n'avais pas peur de sa réponse. J'espérais seulement qu'une fois réponse donnée, mon ancienne mentor la laisserait tranquille. Elle n'y était pour rien dans cette histoire et cette situation plus que malaisante. Mourant d'envie de lui saisir sa main afin de lui donner de la force et du réconfort, je préférai néanmoins me désister de cette idée. Alors, tournant d'un quart de tour sur mes talons, restant toujours entre les deux femmes, je posai un bref regard sur ma compagne, attendant impatiemment sa réponse qui, je l'espérais, clouerait le bec à Anya.
©️ 2981 12289 0

_________________
ABSENTE PENDANT LES PROCHAINES SEMAINES. I love you




Merci Roandoudou
pour ce superbe kit ♡



Je suis parfaite. Than l'a dit. Agenouillez-vous.:
 

Femme ? Aime moi ♡:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t43-rapport-de-missions-

avatar
JE SUIS UN PNJ
Whatever the hell we want !

INFORMATIONS
Age : 100 Masculin Nb de Messages : 55
En savoir +

MessageSujet: Re: Révélations - Anya & Costia   Mar 26 Déc - 2:34



1 REVELATIONS


C'que je veux dire c'est que la famille c'est inévitable,
c'est comme les impôts ou la mort.

Essayer de s'assumer face à la mentor n'avait peut-être été pas la meilleure idée de Costia qui maintenant, savait encore moins où se mettre. La joute entre les deux guerrières ressemblaient plus à un combat qu'à autre chose de son point de vue ; aucun des camps ne voulant lâcher le morceau, s'avouer vaincu, préférant camper sur sa position jusqu'à ce que mort s'en suive. Costia n'avait jamais vraiment compris cet aspect de la nature humaine qui la poussait à constamment chercher querelle, à se poser en opposition. Elle se souvenait de Sven, un garçon de son clan s'arguant philosophe, posant cette idée qu'un enfant avait besoin pour se construire de s'opposer à sa figure parentale, une drôle de façon de voir les choses. Lexa n'était pas comme ça, l'amour qu'elles se portaient était bien plus qu'une contradiction éducative.

La question d'Anya fit alors mouche. Pile alors que Costia estimait cet amour plus fort, il lui fallait le prouver, le formuler. C'est à cet instant que Costia se rendit compte que ce n'était pas de l'amour. Non, l'amour, c'était ce sentiment furieux, passionnel, fugace, quelque chose d'aussi fort qu'éphémère. Costia ne ressentait pas cela. Ce qui l'habitait, c'était ce sentiment puissant et constant, ce bien être qui continue sans cesse de se déployer, cet instant figé. C'est bien plus que ça. Elle avait envie de dire plus que tout, mais cela aurait sonné faux. Ce n'est simplement pas formulable, les mots tuent les sentiments. Ils les compressent, malmènent, et ce n'est qu'un jus manquant de fibre qui en ressort. C'était sûrement l'imprécision du sentiment qui le rendait si particulier, comme insaisissable.

Sa réponse avait franchit ses lèvres si aisément qu'elle ne s'en était même pas rendu compte. Sans le vouloir, elle avait enfin réellement pris place dans l'arène, avec autant de légitimité que sa compagne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

INFORMATIONS
En savoir +

MessageSujet: Re: Révélations - Anya & Costia   

Revenir en haut Aller en bas
 
Révélations - Anya & Costia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La santé au cours de l'Histoire : Révélations inattendues
» Anya Mussel [Edit]
» F.T Anya Bella [Valider]
» Anya Black
» anya solis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The 100 : New Earth :: 
₪ BIENVENUE SUR TERRE ₪
 :: Polis :: La Grande Tour :: Les Chambres
-
Sauter vers: