Partagez | 
 

 Nathan - Potes ? Non frères mon gars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
MEMBRE DES 100Co-leader des délinquants
MEMBRE DES 100
Co-leader des délinquants

INFORMATIONS
Age : 22 Masculin Nb de Messages : 110
En savoir +

MessageSujet: Nathan - Potes ? Non frères mon gars   Mer 27 Déc - 18:15

Potes ? Non frères mon gars
Nathan & Bellamy

Ils rentraient de la chasse, un groupe de cent et plusieurs bêtes à dégusté pour le repas du soir ce qui serait sans doute une bonne nouvelle pour le reste du camp savoir qu'ils allaient pouvoir manger et qu'il n'y avait pas de mort à l'ordre du jour semblait être les bonnes nouvelles version vie sur terre. Bellamy se trouvait en retrait rentrant en dernier dans le camp il voulait s'assurer que tout les jeunes étaient bien entré avant de demander la fermeture des portes c'était son job après tout. Une fois ses vérifications faite il alla se laisser tomber près du feu sur un rondin de bois ou un jeune ce trouvait déjà, Nathan Miller le métisse était fils d'un garde avec qui Bellamy avait travailler un temps avant d'être jeté hors de la garde suite à la découverte du secret de la famille, il était un bon gars et sur terre il ressemblait fortement a ce qui lui semblait être un frère. Plus discret que lui il ne prenait pas souvent part au conflit qu'il pouvait y avoir mais il apportait son soutient à Bell ce qui lui faisait le plus grand bien. " J'ai cru que cette journée ne finirait jamais" Ici les jours semblaient en être six ou sept tellement il devait faire attention à tout et à tous pour ne pas avoir de perte à déplorer.


Il attrapa un truc à manger parce qu'il crevait de faim et regarda son pote espérant que lui ai passer une meilleure journée. " Et toi ta journée pas trop mal ?" Voilà comme lui prenait soins des autres sans trop être sur le dos ou dans l'étalage de bon sentiment une petite question pour savoir comment ils allaient et pouf ils savaient qu'il était présent et qu'ils pouvaient lui parler en cas de besoin même si il n'était pas doué pour le réconfort et les longues discutions sur le bien et le mal, sur les adultes et leur décisions ou ce genre de chose. Bell était bien trop en colère contre tout pour pouvoir réellement être impartial dans ses réponses et c'était bien pour cela qu'il évitait toute conversation sur le sujet préférant parler du camp, de la vie ici, des natifs, de la nourriture du présent quoi pour ne pas avoir à ressasser un passé compliqué, ici tout les jeunes avaient une part de haine contre le conseil et ses membres et en parler ne pouvait pas amener un bon climat en temps que leader il devait veiller à ce que cela se passe aux mieux entre les jeunes tous différents et pas tous copains.


" Heureusement que t'est là toi mon pote sinon j'aurais sans doute massacrer un de ses petits jeunes avec pas grand chose dans la cervelle" Il avait faillit en tuer un plutôt à la chasse parce qu'il avait fait le con.

Made by Neon Demon

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t524-rapport-de-mission-

avatar
MEMBRE DES 100Délinquant envoyé sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquant envoyé sur Terre

INFORMATIONS
Age : 22 Féminin Nb de Messages : 97
En savoir +

MessageSujet: Re: Nathan - Potes ? Non frères mon gars   Mer 27 Déc - 18:51

❝ We will fight. ❞
- Nathan Miller -
Starboard window bay. It has the best view of the moon on the whole damn ship, and we used to get a little baked, just sit back, Watch the sky playing, um, "On which planet would you rather ?" Answer was always Earth. We were such dumbasses.


Because we're not just strangers anymore.


28 SEPT.

Les jours passaient et ne se ressemblaient pas ici sur terre. Les 100 devaient apprendre à survivre par eux même. Et cette après-midi là, certains d’entre eux étaient partis chasser pour ramener de quoi manger au camp. Nathan, pour sa part, était resté au camp. Il fallait des personnes habiles avec les armes pour monter la garde et protéger le camp si jamais des Natifs décidaient de se pointer. Il avait donc monté la garde une bonne partie de la journée. Heureusement pour lui, après des heures de surveillance, l’un des 100 vint le remplacer histoire qu’il puisse aller se reposer et manger un petit peu. Nathan se dirigea vers l’endroit où les provisions étaient stockées, et attrapa quelques baies. Par la suite, le garçon décida de se poser sur un rondin de bois près du feu, histoire de se réchauffer un peu. Ses pensées s’en allèrent un instant vers Bryan. L’homme qu’il aimait et dont il avait été séparé par son envoi sur terre. Mais Nathan chassa vite ses souvenirs de sa tête. Il avait comprit que cela ne servait à rien de se faire du mal volontairement en pensant aux personnes qu’il aimait. Il y avait désormais de grandes chances qu’il ne revoie personne. Autant se faire à l’idée maintenant. Ou du moins essayer de se concentrer sur les choses réellement importantes : c’est-à-dire essayer de rester en vie sur cette terre trop peu accueillante. Après tout, leur journée n’avait pas été si mal. Il n’y avait pas eu de morts, pas de rencontre avec des natifs. Et pour un jour sur cette terre, c’était quand même une petite victoire, on ne pouvait pas le nier.

Nate fut arraché de ses pensées par l’arrivée de Bellamy. Celui-ci prit place sur un rondin de bois près de lui. Bell faisait parti des personnes qui étaient allé chasser toute la journée pour leur ramener de la viande. Quand il aperçu sa tête, Nate ne pût s’empêcher de laisser apparaître un petit sourire. Bell avait réellement une sale tête, la journée avait l’air d’avoir été longue pour lui aussi. Le garçon attrapa quelque chose à manger avant de lui demander comment c’était passé sa journée. Il aurait surement moins de chose à dire que son ami pour le coup.

– Pas de bagarres, pas de disputes, pas de natifs. Je pense qu’on peut dire que cette journée a été étrangement calme. Et de ton côté ?

Répondit-il avec un sourire en coin. La vie était très compliqué sur terre, bien plus qu’elle ne l’avait jamais été pour Nathan sur l’arche. Ici, quand ils pouvaient se réjouir, même de choses très simples, il le faisait. Car après tout, ils ne savaient pas quand la prochaine merde allait leur tomber dessus. Ils savaient que le répit ne durait jamais longtemps sur cette planète. Que ça vienne des natifs, ou des membres de leur propre clan, il y avait toujours quelque chose. Car il était difficile pour les 100 de cohabiter. Ils venaient tous de milieux différents, ils avaient tous leurs propres histoires, leur propre caractère. Il ne fallait aussi pas oublier qu’ils étaient tous des délinquants, et cela n’aidait pas forcément à établir une bonne cohésion et une hiérarchie sur terre. Bell lui annonça que sans lui, il aurait sans doute massacré des jeunes. Un sourire en coin apparut sur le visage de Miller. Franchement, il n’en doutait pas. Bell était le genre de garçon à avoir le sang chaud et à réagir au quart de tour. Mais Nate savait que dans le fond, il n’était pas méchant. Il y avait bien une raison pour laquelle le jeune homme avait décidé de le suivre lui plutôt que Clarke.

– Je n’en doute pas. Mais il faut se dire que chacun de ces idiots pourront se révéler utile le jour où les natifs viendront attaquer le camp.


Répondit le jeune homme. Nathan était le genre de personne à bien réfléchir. Et il était vrai que certains se comportaient comme des idiots, mettant possiblement en danger les autres. Mais chacun pourrait se montrer utile en temps venu, il en était sûr. De toute façon, ils n’avaient certainement pas le luxe de pouvoir se retourner les uns contre les autres. Pas dans cette situation, et surtout pas avec des centaines de natifs leur souhaitant la mort.

– Qu’est-ce qu’on fait à propos des Natifs ? On attend sagement qu’ils viennent nous tuer ou tu as un plan ?


Demanda le jeune homme, clairement intéressé par l’opinion de Bell sur comment traiter les natifs, et que faire par rapport à une probable attaque de leur part.

code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.


_________________

awesome as you can't handle it

Who we are and who we need to be to survive are different things. If we need to die, I prefer to fight.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
MEMBRE DES 100Co-leader des délinquants
MEMBRE DES 100
Co-leader des délinquants

INFORMATIONS
Age : 22 Masculin Nb de Messages : 110
En savoir +

MessageSujet: Re: Nathan - Potes ? Non frères mon gars   Jeu 28 Déc - 23:15

Potes ? Non frères mon gars
Nathan & Bellamy

Bourrin Bellamy c'était posé sur un royal rondin, hé oui dans ce camp un simple rondin de bois était un réel luxe et cela devait en perturbé plus d'un, lui était habitué à ne pas avoir grand chose du coup il se faisait plutôt bien à cette vie il avait juste du mal à supporter les idiots qu'il pouvait y avoir mais ça c'était sans doute lié à son mauvais caractère. Il était assis à côté de son pote Nathan Miller un garçon qui était plus calme et réfléchit que ne pouvait l'être le Blake cela lui permettait de ce poser un peu et de réfléchir réellement à la situation sinon il prenait les problèmes un par un et fonçait tête baissé pour les réglés au plus vite afin de pouvoir passer à un autre problème sur terre le groupe n'en manquait pas entre les soucis avec les natifs, les soucis de communication avec l'espace et les problèmes entre les jeunes, Clarke et lui n'avait pas beaucoup le temps de ne rien faire alors l'homme profitait de chaque moment de paix pour pouvoir reposer son corps et son cerveau qui était à la limite de l'explosion.

Il demanda à Nate comment c'était passé sa journée à lui voulant s'assurer que son pote n'avait pas rencontré de soucis après tout il devait veiller sur tout le monde et encore plus sur ses amis parce qu'il comptait pour lui et qu'il ne voulait pas mettre de côté l'amitié qui était une donnée importante sur cette terre qui n'était pas accueillante pour eux. " Une journée calme voilà une bonne nouvelle j'aimerais que tu puisse me dire ça tout les jours. J'ai faillit égorgé un petit jeune qui jouait avec le feu, il s'amusait à faire tout un tas de bruit en forêt pour provoquer les natifs plutôt que de vouloir chasser mais sans cela on a ramener pas mal de viande donc bonne journée aussi" Pouvoir nourrir tout le monde était une réelle mission parce que la nourriture ici n'était pas la même que sur l'Arche et tout ne leur tombait pas dans les mains à l'heure du repas ils devaient apprendre à être totalement automne.


Bellamy était pourtant l'un des pires caractère du camp il le savait il s'emportait vite était souvent grossier et colérique mais il prenait la situation totalement au sérieux ce qui le rendait fou était de voir que certain ici trouvait encore cela marrant. Il y avait eut des morts des attaques et certains parmi les plus jeunes continuait à croire que la vie était belle et que les oiseaux chantait. Alors il espérait que Nate ai raison et qu'un jour ceux-ci comprenne qu'il était important pour eux d'être utile pour le reste du camp après tout leur seul force ici était leur nombre et un semblant de cohésion sans cela les natifs ne ferait qu'une bouchée de leur petit groupe pas entraîné au combat. " A envoyer en sacrifié ? Parce que si ils ne se mettent pas du plombs dans la cervelle on sera pas en mesure de pouvoir les sauver des natifs on a besoin de toute nos forces concentré sur eux et pas sur nos propre alliés"Il espérait que la princesse réussirait à avoir sa paix pour qu'il n'ai pas à devoir entraîné les plus jeunes à faire la guerre cela serait sans doute au dessus de ses forces.


Il souffla et croqua un bout de sa viande manger lui faisait le plus grand des biens il avait passer beaucoup de temps en forêt et était un peu crevé mais ici il avait encore tant de chose à faire avant de pouvoir dormir un peu. Il se concentra sur les paroles de Nathan qui se posait des questions sur ce qu'ils devaient faire vis à vis des natifs Bell se le demandait aussi la princesse voulait la paix mais il n'était pas certain qu'elle arrive à l'obtenir et il doutait d'avoir à batailler sec pour avoir le droit de rester ici. " Je ne sais pas Nathan. Pour le moment j'attend et j'espère que la princesse réussisse à avoir la paix qu'elle veut tant mais si elle n'y arrive je n'attendrais pas de mourir pour défendre mon bout de territoire, j'ai juste peur qu'une guerre nous décime peu ici sont entraîné à faire face à ça" Il était du genre impulsif à vouloir se battre mais là il savait qu'il n'était pas bien placé pour gagner et cela lui faisait très peur mais quand il le faudrait il serait le premier à partir en guerre et ça tout le monde le savait sans doute ici.

Made by Neon Demon

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t524-rapport-de-mission-

Contenu sponsorisé

INFORMATIONS
En savoir +

MessageSujet: Re: Nathan - Potes ? Non frères mon gars   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nathan - Potes ? Non frères mon gars
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les gros bras(Sybille et Nathan)
» Nathan et Sybille (Pv : Syb' <3)
» Dreamland ? y'a des gars balèzes ici ?
» Sybille a besoin de se défouler {Nathan
» Présentation Virginie/Nathan.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The 100 : New Earth :: 
₪ BIENVENUE SUR TERRE ₪
 :: Le Campement des 100 :: L'intérieur du Camp
-
Sauter vers: