Partagez | 
 

 Négociation - Lexa, Ankara, Anya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
MEMBRE DES 100Co-leader des délinquants
MEMBRE DES 100
Co-leader des délinquants

INFORMATIONS
Age : 54 Féminin Nb de Messages : 2819
En savoir +

MessageSujet: Négociation - Lexa, Ankara, Anya   Sam 27 Jan - 14:31





We Want War by These New Puritans on Grooveshark

NégociationMeeting again in daylight and blood.



C'était sûrement un mauvais rêve. Dans un instant, elle se réveillerait au Mont Weather, captive. Et si ça n'était pas réel non plus, elle ouvrirait les yeux sur le mur décoré de sa cellule, un dessin de la forêt dressé en face d'elle. Serait-elle déçue ou soulagée d'apprendre que tout ce qu'elle avait vécu jusqu'ici était faux ? Elle ne saurait quoi penser. Elle ne savait quoi penser. Elle marchait, Ankara à ses côtés, les portes du Camp derrière elles. Elle avait libéré la native peu de temps après avoir appris la nouvelle. Finn était détenu par les natifs.
Clarke avait eu tant d'espoir à la sortie du Mont. Elle avait esquissé un plan de paix avec les deux cheffes de guerre et était revenue auprès des siens avec une alliance au bout des doigts. Cette dernière lui avait glissé des mains et Clarke peinait à percevoir un dénouement positif. Finn avait commis des atrocités dont Clarke elle-même ne se voyait capable. Et pourtant... elle avait du sang sur les mains. Son évasion du Mont n'avait pas été sans conséquence. Quoi qu'elle fasse, Clarke sèmait la mort sur son passage. Comment pouvait-elle juger Finn alors qu'elle était toute aussi dévastatrice ?

Il lui fallait arrêter de penser. Elle pensait toujours trop, envoyant à son coeur un raz-de-marée d'émotions qui la faisait chavirer. Devant la tente la plus imposante de toutes celles récemment dressées, les gardes les regardaient arriver. Ils se préparaient déjà à les laisser passer. La présence d'Ankara, vivante et libre, facilitait le processus. Il ne fallut que quelques secondes aux gardes pour vérifier que Clarke n'était pas une menace et ils autorisèrent les deux jeunes femmes à pénétrer les lieux. Clarke reçut quelques regards dédaigneux et un commentaire menaçant de l'un des hommes qui gardaient l'entrée. Fait ne serait-ce que la regarder de travers et je te coupe la gorge. Clarke déglutit à la violence des mots et retint une réponse évidente. C'est déjà fait, voulut-elle dire. Elle avait déjà rencontré la cheffe native, l'avait déjà insultée à mi-chemin de l'inconscience, et s'était même laissée réconforter. Si elle avait su...
Mais elle n'avait pas su. Elle devait cesser de penser à ces moments passés dans la forêt. La femme qu'elle s'apprêtait à rencontrer n'avait rien à voir avec la femme des bois. Cette dernière, Clarke ne la reverrait sûrement jamais. C'était peut-être mieux ainsi. Voilà la conviction qu'elle s'infligea en entrant.

©️ Jawilsia sur Never Utopia



PRÉCISIONS CONTEXTUELLES :

Le rp se déroule le 11 octobre, l'après-midi.

Les natifs ont installé leur campement face au Camp Exodus dans l'attente de se voir livrer Finn.

RÈGLES DE L’ÉVENT & INFOS :

Vos postes doivent faire au minimum 10 lignes complètes (~170 mots)

Vous avez 72h, soit 3 jours, pour répondre lorsque c’est votre tour. Si vous dépassez ce délai, votre tour sera passé. Cependant, si une raison valable de retard est postée dans le sujet des absences, votre délai pourrait être élevé à 1 semaine.

_________________


In the darkness I see. Pain is part of who we are.

Ma femme la plus belle ♥:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-100-new-earth.com/t188-rapport-de-missions

avatar
CLAN DE LA VALLEECheffe de Guerre
CLAN DE LA VALLEE
Cheffe de Guerre

INFORMATIONS
Age : 26 Féminin Nb de Messages : 302
En savoir +

MessageSujet: Re: Négociation - Lexa, Ankara, Anya   Sam 27 Jan - 16:37


Date du RP / Repère Chronologique : 11 Octobre 2149 après-midi - Ankara n'est resté qu'une nuit et une demie journée enfermée dans l'Exodus. Elle fut informée de la rencontre entre Clarke kom Skaikru et Heda. Libérée de ses liens, elle se rendit au point de rendez-vous avec le peuple du ciel.